Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Apex Legends'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général
    • Le brasier
    • Forum des flammes
    • Indisponibilités
  • Jeux
    • La salle d'arcade
    • Forums dédiés
  • Guides de jeu
    • Le campus
    • Forums dédiés

Blogs

  • Blog collaboratif S'enflamme
  • Blog de RpGmAx
  • Archives

Marker Groups

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Téléphone


BattleTag


Steam


Origin ID


Uplay


Nintendo Network


Playstation Network


Nombre de dons


Montant des dons


Dons anonymes

Found 1 result

  1. Quelques conseils généraux pour bien débuter Prenez votre temps dans le mode Entrainement pour vous familiariser avec le jeu : ça peut paraître bête, mais le terrain d'entrainement du jeu est suffisamment bien fichu pour que vous puissiez passer du temps à comprendre le comportement des armes, le système de déplacement Maintenez le bouton de saut enfoncé pour grimper : pour franchir murs, clôtures, rochers et autres obstacles divers, vous pouvez maintenir la touche espace enfoncée quelques secondes pour que votre personnage commence à grimper. Escalader, c'est très pratique pour arriver sans être attendu, notamment dans les bâtiments à plusieurs étages. Dans la plupart des cas, les planches de bois attachées à certaines surfaces peuvent être atteintes en grimpant. Il n'y a aucun dégât de chute, profitez-en : vous comprendrez assez vite qu'Apex Legends aime bien balader ses joueurs dans les airs. Fort heureusement, vous ne recevrez aucun dommage après une chute, quelle que soit la hauteur du saut. Rien. Nada. L'atterrisage provoque par contre une petite seconde de récupération avant de pouvoir se remettre en mouvement, donc vous voilà averti. Il n'y a presque pas de tir allié non plus : tirer sur vos alliés ne les chatouillera même pas. Pareil pour les grenades. Attention, on vous voit venir donc on précise quand même : le bombardement de Gibraltar blessera vos alliés. Le gaz de Caustique ne les blessera pas mais les désorientera malgré tout. Abusez du système de pointage : puisqu'il mise beaucoup sur le jeu en escouade, Apex Legends met à disposition des joueurs un outil baptisé Smart Comms qui permet de pointer n'importe quelle direction, objet, ennemi ou lieu grâce à un simple clic sur la molette (ou gâchette R1/RB si vous jouez à la manette). N'hésitez pas à tartiner l'écran d'un tas d'indications pour indiquer à votre équipe ce que vous faites, les bâtiments que vous vous apprêtez à fouiller ou la position d'un ennemi pour communiquer plus simplement. Maintenez le bouton enfoncé pour accéder à un menu contextuel et sélectionner une commande de manière plus précise (défendre, surveiller, attaquer...). Si l'un de vos alliés pointe quelque chose, vous pouvez même viser l'icône de son pointeur pour lui indiquer si vous acceptez ou refusez sa proposition. C'est tout bête, mais les équipes qui utilisent correctement les pointeurs n'auront aucun mal à se faire comprendre peu importe la langue parlée par les joueurs. Glissez. Le plus possible. Le terrain de jeu est truffé de pentes et de dénivelés que vous pouvez utiliser pour gagner de la vitesse. Appuyez sur CTRL en sprintant et vous glisserez sur le sol pendant quelques secondes. Vous continuerez à le faire tant que l'inclinaison du terrain le permet, et pouvez même sauter en pleine glissade pour reprendre de plus belle en retouchant le sol. En glissant, vous devenez une cible plus mobile et donc plus compliquée à toucher. Servez-vous en pour surprendre vos adversaires ou vous mettre à couvert plus rapidement. Vous pouvez ranger vos armes pour courir plus vite : appuyez sur la troisième touche d'emplacement d'arme pour déséquiper les deux flingues que vous portez et vous déplacer plus rapidement. Vous pouvez encore aider vos coéquipiers en étant KO : contrairement à beaucoup de ses cousins du genre battle royale, Apex Legends offre encore la possibilité aux joueurs mis à terre d'aider leurs coéquipiers. En attendant d'être réanimé, un joueur KO pourra par exemple continuer à utiliser les pointeurs pour signaler les ennemis à son équipe, pourra ouvrir ou fermer les portes, activer son bouclier à l'aide d'un clic gauche et même se téléporter par les failles de Wraith. La mort ne signifie pas forcément la fin de la partie : si un joueur allié mis au sol est abattu par un ennemi, vous disposez toujours de quelques dizaines de secondes pour aller récupérer sa balise de réapparition en appuyant sur E sur sa caisse de loot. Ensuite, rendez-vous à une borne de réapparition (image ci-dessus) pour appeler un vaisseau qui ramènera votre ami sur le champ de bataille. Attention cependant : il débarquera les fesses à l'air sans aucun équipement et l'arrivée du vaisseau n'est pas des plus discrètes. Ne vous chargez pas inutilement : l'inventaire d'Apex Legends est assez limité, alors ne vous encombrez pas d'objets qui ne vous serviront à rien. Ne prenez que les munitions correspondant à vos armes, débarassez-vous des modules que vous n'utilisez pas et si vous voulez prendre quelque chose pour vos amis, assurez-vous qu'ils en aient vraiment besoin. Les grenades, c'est bien. Utilisez les. Les grenades à fragmentation sont très utiles pour faire sortir un ennemi de sa cachette ou pour séparer des groupes de joueurs. A l'inverse, les grenades incendiaires sont quant à elles très utiles pour empêcher un adversaire de sortir d'une pièce. Ramassez toutes les grenades que vous trouvez et n'hésitez pas à les ressortir à la première occasion. Par contre, oubliez les shurikens. Personne ne veut utiliser les shurikens. Vous n'avez pas besoin des shurikens dans votre vie. Ne lésinez pas sur les recharges de bouclier : un bouclier bien chargé peut vous permettre de doubler votre barre de vie, alors utilisez les recharges bleues pour retrouver de la protection dès que vous avez un moment. Ne visez pas les pieds, visez la tête. Il faut peut-être viser les pieds pour contrôler le comportement des armes dans PUBG et Counter-Strike, mais ce n'est pas le cas dans Apex. Le recul des armes est quasiment inexistant et la balisitique est très permissive, ce qui permet d'arroser une cible sans trop de mouvements du réticule, alors n'hésitez pas à mitrailler directement les parties supérieures du corps en ajustant progressivement votre mire vers la tête de vos adversaires. Servez-vous des ballons pour vous déplacer rapidement sur la carte : un peu partout sur la carte, vous trouverez ces grosses mongolfières bizarres dans le ciel. Ces ballons ne sont pas là pour décorer, ils peuvent être utilisés pour prendre de la hauteur et se larguer une nouvelle fois dans les airs. C'est très utile pour se déplacer rapidement dans l'environnement, mais aussi pour prendre de la hauteur afin de repérer les éventuels ennemis qui rôdent dans les parages. Un petite mise en gade s'impose toutefois : vous êtes une cible de choix lorsque vous grimpez à la corde, et encore plus si un ennemi suit les trainées de couleur que vous laissez derrière vous avant d'atterir à nouveau. Le but du jeu, c'est d'être le dernier en vie. Pas de tuer tout le monde. N'oubliez jamais cette règle d'or, et n'engagez un ennemi que si vous êtes absolument certain de pouvoir l'éliminer. Une fois bien équipé, n'ayez pas honte de vous cacher ou d'attendre le moment opportun pour attaquer. Exposez-vous le moins possible. Comment choisir où sauter ? Apex Legends est un petit peu particulier au niveau du level-design de sa carte. Déjà, elle est beaucoup plus dense que dans d'autres battle royale, et elle s'arrange pour modifier la disposition de ses points d'intérêt à chaque partie en fonction du trajet de l'avion, de l'emplacement de la zone chaude (une zone aléatoirement tirée pour recevoir du loot rare) et du trajet du vaisseau, cette forteresse volante qui débarque d'un des bords de l'écran pour atterir quelques minutes après le lancement du combat. Il est assez difficile d'établir des principes immuables et universels, mais on peut toutefois dégager quelques tendances qui vous permettront de réfléchir à l'endroit où poser le pied pour optimiser vos débuts de partie. Vous voulez du bon loot, et donc de l'action : vous pouvez sauter directement sur le vaisseau de loot, dont le trajet et la zone d'atterissage sont indiqués sur la carte. Vous ne serez généralement pas seul mais en se débrouillant bien, on peut toujours trouver quelque chose d'intéressant sur le pont ou dans l'un des deux étages. Il comporte systématiquement un ou plusieurs équipements violets et suffisamment d'armes pour faire croquer toute votre escouade. Un peu plus calme mais toujours bon à essayer, il y a aussi la zone chaude, symbolisée par un cercle bleu sur la carte. Elle contient du stuff haut niveau et changera à chaque partie. Le bunker, l'arène, le Thunderdome, la base aérienne, l'artillerie et le traitement des eaux sont toujours des zones où vous trouverez à boire et à manger, mais veillez à bien vous assurer de ne pas être trop nombreux à vouloir y atterir. Si c'est le cas, vous êtes foutu dans tous les cas : précipitez-vous sur la première arme venue et allez chasser les autres joueurs avant qu'ils ne vous trouvent. Vous préférez la jouer pépère et vous assurer un début de partie tranquille : allez simplement là où les autres joueurs ne vont pas. Il y a beaucoup de lieux comme l'entrée Est du bunker et les Marais, étrangement boudés par les joueurs mais suffisamment fournis en équipement pour démarrer tranquillement sans trop se faire de souci. Les Slum Lakes sont également plutôt cosy pour un début en douceur, mais leur intérêt dépend surtout du trajet de l'avion. Dans tous les cas, on vous conseille de suivre le cours d'eau au centre de la carte pour rester à l'abri des éventuelles menaces tout en récupérant quelques bricoles susceptibles de venir à bout des joueurs moins aventureux. D'ailleurs, surveillez bien le coin supérieur gauche de l'écran : à chaque fois que vous entrez dans une nouvelle zone, vous entendrez la ligne de basse s'affoler dans votre casque et le jeu vous indiquera la présence de butin moyen ou haut dans les environs. Restez également attentif à la présence de ces petites bêtes. Elles aiment généralement se cacher à l'intérieur des bâtiments et contiennent au minimum un élément de butin violet et un de couleur bleu. Il vous suffit de tirer dessus pour les faire exploser et récupérer les objets mais petit conseil, un petit coup de poing bien placé (touche V) aura le même effet sans alterter les autres joueurs. Gardez bien en tête que rien n'est gravé dans la roche : ayez toujours le réflexe de regarder autour de vous pendant le saut (avec le clic droit) pour deviner le parcours des concurrents aux trainées de couleur qu'ils laissent derrière eux. Quel personnage choisir, et quel style de jeu adopter ? Comment débloquer les deux personnages bloqués au démarrage ? Jouez et gagnez, tout simplement. Une bonne dizaine d'heures suffira à gagner assez de points pour débloquer un premier personnage. Sinon, vous pouvez sortir la carte bleue et les acheter directement mais très honnêtement, vous valez mieux que ça. Jouez à la loyale. L'idée n'est pas de décrire le comportement de chacun des personnages (le site officiel du jeu le fait très bien à notre place) mais plutôt de vous suggérer quelques tactiques intéressantes en fonction de votre profil de joueur et du style de jeu que vous souhaitez adopter. Notez qu'il n'est pas possible de choisir deux fois le même personnage au sein d'une même escouade. Peu importe la stratégie pour laquelle vous optez, prenez rapidement le réflexe d'utiliser au maximum vos capacités lors des combats. Et dans tous les cas, le meilleur moyen de découvrir les personnages sera de tous les essayer. Bloodhound est parfait pour les joueurs fourbes qui veulent voir les autres avant d'être vus. Utilisez sa capacité active le plus possible dans les zones à risque et restez attentifs à toutes les traces d'ennemis que vous trouverez au sol. Petite astuce : vous pouvez utiliser la lunette de visée d'un sniper pour renifler les ennemis de plus loin. Gibraltar, c'est le gros balourd défensif du roster. Il peut encaisser grâce à sa capacité passive et il peut être judicieux de le placer en tête de file pour prendre les dégâts le premier. Il doit rester collé à ses deux coéquipiers pour lâcher son bouclier à la première occasion. Il est aussi très bon pour créer des tirs de suppression et empêcher un ennemi lointain de vous tirer dessus durant une retraite, par exemple. Pathfinder est surtout mobile. Il n'a pas d'atout particulier en dehors de son grappin, qu'il doit utiliser le plus possible pour gagner les zones en hauteur qu'il n'est autrement pas possible de visiter. Si vous décidez de le jouer, observez bien les icônes de tour radio sur la carte : ce sont des balises qui vous permettent de connaître l'emplacement du prochain cercle de zone. On a eu beau essayer de trouver un intérêt à sa tyrolienne mais très franchement, celui-ci est très limité. Wraith peut contourner très facilement les ennemis grâce à sa capacité active couplée à la Voix qui lui indique les ennemis qui rôdent dans les parages. Ses portails sont assez particuliers, cela dit : la sortie est automatiquement déployée à l'activation du pouvoir et vous n'aurez qu'un temps limité pour placer l'entrée. Une situation très pratique pour utiliser ce pouvoir, c'est par exemple lorsque vous vous retrouvez poursuivis par une escouade adverse : cachez un portail, placez en un deuxième le plus loin possible tout en veillant à ce que les ennemis continuent à vous suivre. Avec un peu de chance, vous pourrez ainsi vous téléporter quelques mètres en arrière et arriver dans le dos des ennemis qui vous suivaient. Testé et approuvé, c'est radical. Mirage brille surtout par sa capacité à brouiller les pistes. Dès qu'il est KO, il lâche un clone de lui-même. Pareil pour sa capacité active. Son ulti est géniale, puisqu'elle créera des leurres de votre escouade entière - ce qui peut être très, très utile pour sortir d'un bâtiment lorsque vous êtes encerclés. Balancez le plus de leurres possibles, sortez en même temps qu'eux et vos adversaires ne sauront plus trop où donner de la tête. En jouant Bangalore, ayez une seule chose en tête : les grenades fumigènes ont été pensées pour être lâchées sur les ennemis, pas sur vous. Elles bouchent la vue et désorientent considérablement les joueurs qui s'y trouvent, donc elles sont très puissantes à la fois en attaques (pour cacher la ligne de tir de l'adversaire) et en défense (posées entre vous et l'ennemi, elles formeront un mur qui vous placera en position de force quand les ennemis en sortiront). Lifeline est parfaite pour réanimer les collègues tombés au sol puisqu'elle est protégée d'un bouclier. C'est donc avec elle qu'il faut relever vos alliés, et qu'il ne faut pas hésiter à lâcher votre drone de soin à tout bout de champ. Mais quand vous le faites, soyez le cool guy : prévenez vos amis, sinon ils s'en iront sans même l'avoir vu. Caustic n'est rien sans ses bombonnes. Même sa capacité passive dépend de son gaz toxique, donc sa capacité active doit être la pièce maitresse de votre style de jeu. Déployez des bombonnes partout : derrière les portes fermées, dans les caisses de loot, derrière les couverts que vous avez repérés, derrière vous quand vous prenez la fuite... Par-tout, vous entendez ? Sa capacité ultime, par contre, est diablement efficace quand vous voulez voir les occupants d'un bâtiment déguerpir en l'espace de quelques secondes. Quelques idées de composition d'équipe Bloodhound, Pathfinder et Wraith : très mobile, cette composition vous permettra de suivre les ennemis à la trace mais surtout de les surprendre, grâce au grappin de Pathfinder et au pouvoir actif de Wraith. Méfiance : une escouade ennemie contenant un Bloodhound pourra vous détecter tous les trois, et passer de traqué à traqueur. Vous pouvez remplacer le Bloodhound par un Mirage pour utiliser les leurres de ce dernier et attendre que vos deux alliés ne contournent les ennemis. Gibraltar, Bangalore et Lifeline : celle-ci, on l'aime bien pour jouer défensif. Le bouclier de Gibraltar est un indispensable pour respirer pendant une quinzaine de secondes ou fermer une ligne de tir, si vous le placez dans un couloir étroit derrière vous. Lifeline pourra soigner tout le monde et demander un largage aérien si vous manquez de stuff, tandis que Bangalore parvient à s'extirper très facilement des combats grâce à sa capacité passive. Mention spéciale aux deux capacités ultimes de Bangalore et Gibraltar, qui peuvent se montrer particulièrement destructrices si elles sont lancées au même moment. Le mortier pour nettoyer une zone, puis la frappe d'artillerie quelques mètres plus loin pour piétiner rêves et espoirs de ceux qui espéraient en échapper. Bloodhound, Caustic et Wraith : le premier détectera les ennemis, le second pourra poser des bombonnes de poison pour créer des embuscades intéressantes et la troisième pourra créer des issues de secours avec ses portails au cas où vous vous feriez repérer. Quelques rudiments d'utilisation des armes à feu Le maximum d'HP d'un joueur est fixé à 200 : 100 de base + 25 par niveau de bouclier. Tout le monde commence la partie avec les 100 points de sa barre de vie, mais chaque niveau de bouclier absorbera 25 points de dégâts supplémentaires. Avec les pièces d'armures jaunes et violettes qui peuvent en ajouter jusqu'à quatre, il ne vous reste plus qu'à calculer approximativement combien de points il reste à vos adversaires. L'indicateur de dégâts change de couleur en fonction du type d'armure : les chiffres qui s'affichent au-dessus d'un ennemi qui essuie des tirs adaptent systématiquement leur couleur au type de dégât infligé : si vous touchez un bouclier, ils prendront la même couleur que le bouclier - vous saurez alors quel type d'armure est porté par l'ennemi. Si ça fait "cling", continuez à arroser ou balancez des grenades : vous entendrez parfois un bruit de verre cassé, un claquement caractéristique qui signifie que le bouclier d'un ennemi est arrivé à zéro. Bravo, vous pouvez maintenant continuer à mitrailler pour faire baisser sa barre de vie, ou jeter des explosifs pour lui infliger d'importants dégâts rapidement. Si vous constatez que plusieurs joueurs d'une même escouade n'ont plus de bouclier, les attaques aériennes (de Gibraltar ou Bangalore) sont également d'excellents moyens de les achever en beauté. Privilégiez les armes à munitions lourdes ou énergétiques : boucliers et barres de vie ont cette fâcheuse tendance à former une coquille presque blindée autour de la plupart des ennemis. Il faut souvent vider plusieurs balles pour gratter la barre de vie d'un adversaire, alors les mitrailleuses puissantes et les armes à gros chargeurs sont très pratiques pour en venir à bout rapidement. Le mieux reste encore de se promener avec un fusil d'assaut à munitions lourdes en arme principale et un SMG ou fusil à pompe en arme secondaire. Commencez à l'arme lourde, puis changez pour votre secondaire une fois le chargeur vide. Evitez l'Alternator et le Mozambique. Le premier a une cadence de tir bien trop faible, le second a un ratio dégâts/munitions mal fichu. Elles peuvent être utiles en début de partie sir vous n'avez aucune autre solution mais dans l'absolu, rabattez-vous sur d'autres armes. Toutes les armes du jeu peuvent recevoir des attachements, sauf les armes Légendaires. Et en plus, elles en seront automatiquement équipées lorsque vous en ramassez un. Dans la version actuelle du jeu, le Wingman est très puissant. Vous pourrez parfois tomber sur ce revolver à munitions lourdes, dont le chargeur peut contenir six balles. Même sans y greffer de viseur, sa mire de base est très précise et les balles se déplacent en parfaite ligne droite à courte et moyenne distance. Attention, le fusil de précision à triple canon tire vraiment trois balles. Bah oui, s'il s'appelle comme ça, c'est parce que Respawn a eu l'idée génialement stupide de greffer trois canons au bout de l'arme. Il tire donc trois projectiles : celui du milieu ira là où votre réticule est placé, alors que les deux autres dévieront légèrement sur les côtés. Ça le rend redoutable à courte et moyenne distance (puisque les projectiles n'auront que très peu de déviation latérale) mais ça oblige à réfléchir à la trajectoire des balles pour engager des cibles plus éloignées. Les armes Légendaires que vous récupérez dans les caisses larguées sont les plus puissantes du jeu : le fusil à pompe Mastiff et le fusil de précision Kraber, reconaissables à leur couleur dorée, sont les seules armes du jeu capables de mettre à terre un ennemi équipé d'un bouclier en un seul tir. Elles infligent plus de 200 points de dégâts sur un tir en pleine tête, alors n'hésitez pas une seule seconde à lâcher l'une de vos pétoires si vous tombez sur l'une de ces deux armes à la place. Interrompre une animation de rechargement n'annule pas nécessairement le rechargement : si vous retirez le chargeur d'une arme mais que vous changez d'arme avant la fin de l'animation, il ne vous restera plus qu'à en remettre un nouveau la prochaine fois que vous la sélectionnerez. Vous pouvez appuyer sur N pour inspecter votre arme. Ça ne sert à rien, mais c'est toujours plaisant de frimer un peu quand on vient de débloquer un skin légendaire pour une de ses armes préférées. Et les gens qui vous regardent détestent ça. Voilà qui pourrait s'avérer utile. (merci au dénommé "OhFamous") Des conseils plus avancés (en vrac) pour partir en quête du Top 1 En utilisant le grappin de Pathfinder, vous vous déplacerez toujours dans la direction de votre viseur. Bougez donc la caméra progressivement Pratique ce petit robot de soin de Lifeline, non ? Dommage qu'il ne suive pas les joueurs. Eh bien figurez-vous que dans la version actuelle du jeu (on ignore si c'est un bug ou une décision des développeurs) vous pouvez le pousser avec votre propre corps en marchant dans sa direction. Attention d'ailleurs, il soigne aussi les ennemis. Lorsque le compteur de joueurs tombe sous la barre des 10, le jeu ne vous indique plus précisément le nombre de concurrents en lice. Seul le nombre d'escouades restantes est affiché en haut à droite de l'écran. Observez avec attention les joueurs qui se déplacent ensemble sans se tirer dessus (généralement, ça veut dire qu'ils sont alliés) et avec un peu de chance, vous arriverez à calculer avec précision combien de têtes doivent encore tomber. N'oubliez pas de compter votre propre escouade dans le lot. Sautez et appuyez sur la touche de combat au corps à corps (V par défaut sur PC) pour effectuer un coup de pied sauté. Ce n'est pas l'attaque la plus puissante du jeu mais c'est en revanche fichtrement pratique pour repousser un adversaire d'une petite dizaine de mètres. Si vous voulez vraiment jouer comme un fourbe, vous pouvez même en faire valdinguer quelques-uns dans le vide. Vous pouvez appuyer sur left-Alt pour coller la carte à l'un des bords de l'écran sans que cela ne vous pourrisse la vue. Si vous jouez Wraith et qu'un joueur ennemi vous aperçoit sur son écran, vous entendrez une voix pour vous le signaler. Vous pourrez alors appuyer sur une touche pour le faire savoir à vos alliés. D'ailleurs, les portails de Wraith peuvent aussi être utilisés par les ennemis. Si vous voyez un ennemi en train d'éxécuter (vous le reconnaîtrez à l'animation), le premier tir qu'il subira interrompra l'animation. Fermez donc le caquet de ces prétentieux. Pathfinder peut utiliser son grappin contre des ennemis. Source : Gamekult
×
×
  • Create New...