Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Feedback'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général
    • Le brasier
    • Forum des flammes
    • Indisponibilités
  • Jeux
    • La salle d'arcade
    • Forums dédiés
  • Guides de jeu
    • Le campus
    • Forums dédiés

Blogs

  • Blog collaboratif S'enflamme
  • Blog de RpGmAx
  • Archives

Marker Groups

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Téléphone


BattleTag


Steam


Origin ID


Uplay


Nintendo Network


Playstation Network


Nombre de dons


Montant des dons


Dons anonymes

Found 39 results

  1. RpGmAx

    Feedback RAGE 2

    Feedback de RAGE 2 sur PC ! Metacritic : 73% Durée de vie moyenne : 6h pour la "campagne" principale (en ligne droite), davantage suivant le temps passé dans l'open world Genre : FPS en open world On commence avec le trailer, bien meilleur que le jeu lui même malheureusement Bon bon bon, par où commencer ? A sa sortie en 2010 j'avais joué à RAGE, sans être un excellent jeu il avait le mérite de proposer un open world post apo plutôt agréable et j'en garde globalement un bon souvenir. Du coup lorsque j'ai appris que RAGE 2 allait sortir, je m'y suis penché, j'ai maté quelques vidéos dont le trailer présent ci-dessus qui, il faut le dire, est quand même bien vendeur ! J'ai donc préco le jeu chez notre partenaire, fort heureusement au prix de 36 €... La pilule étant (très) mal passée, cela m'aurait fait c###r de payer ce jeu plein pot (60 €). 8h35 plus tard, le jeu est terminé (histoire principale) et je n'ai strictement aucune envie de "clean" l'open world tellement ce fut une purge... Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas autant ennuyé sur un jeu et que ma liste de points négatifs, que je note durant mes sessions, explose littéralement celle des points positifs. Voyons ça ensemble ! Points positifs Feeling des armes, on ne va pas se mentir on est dans le haut du panier, j'ai ressenti le même genre de sensations que sur Titanfall 2. Jeu très nerveux/dynamique, c'est du fast-paced action et les phases de combat sont toujours jouissives, surtout après le déblocage de certains pouvoirs. Ambiance/DA avec un petit côté Mad Max (et dans une moindre mesure Borderlands) avec une bonne base de post apo déjanté. Ça manque toutefois de profondeur... BO avec notamment des musiques qui collent bien avec les phases d'action. Bon, c'est pas ouf non plus hein, mais c'était pour rajouter un dernier point positif au jeu, car oui c'est terminé. Points négatifs Techniquement indigne d'une production AAA de 2019. Entre le fait que le jeu ne soit pas spécialement beau, voire parfois relativement moche avec des textures dignes d'un jeu console (et encore ><) malgré la présence d'un mode ultra (d'ailleurs je vous invite à regarder cette vidéo comparant le mode low et le mode ultra, il n'y a quasi aucune différence oO). Le fait qu'un flou omniprésent fasse office de cache misère tout en (me) provoquant de bonnes migraines post sessions, car oui quand on voit à nouveau du "net" ben les yeux et le cerveau doivent se ré-adapter... Du clipping en veux-tu en voilà, quelques exemples capturés ce matin avec notamment les ombres (ici et là) ou encore les mobs qui pop au dernier moment (ici, à 5/6 secondes par exemple), la compression du site atténue la chose mais tout est sujet à clipping avec notamment une distance d'affichage ridicule (surtout pour une version PC). L'absence d'impacts de balles sur 90% des éléments du jeu, j'avais l'impression de revenir 15/20 ans en arrière oO Le tout n'est d'ailleurs pas spécialement optimisé, enfin si l'on joue en ultra (cf la vidéo plus haut) qui bouffe beaucoup pour pas grand chose. Des bugs à foison, entre les mobs qui pop/depop à un mètre de toi, l'absence de voix durant les textes (ça coupe sans raison), le fait de se retrouver coincer dans le décor (jsuis arrivé à entrer et me coincer dans un véhicule brûlé), de se retrouver projeté dans les airs sans raison (et crever une fois au sol), des boutons d'action qui ne s'activent pas, des dialogues qui ne se lancent pas... Et j'en passe ! L'open world inintéressant au possible, d'ailleurs le jeu se déroule principalement de nuit (énième cache misère) et par conséquent on a l'impression d'être toujours au même endroit. Rien de remarquable, aucun lieu qui m'a surpris, aucune invitation à l'exploration, aucune envie d'aller aux endroits indiqués qui seront de toute façon 100% identiques aux endroits précédemment visités. On critique souvent les jeux Ubisoft mais ce n'est rien à côté de l'OW de RAGE 2... Première fois que je n'ai aucune envie d'explorer le monde alors que j'ai clean, par exemple, les deux derniers Assassin's Creed Le level design des intérieurs tout simplement risible, quand on sort d'un Dishonored ça fait mal et si l'on compare à des jeux plus proches type les Wolfenstein ou Titanfall 2 ben là encore c'est violent. Rarement vu ça L'histoire de la campagne principale, courte ET sans intérêt, le genre de truc que l'on pond en 5 minutes chrono à moitié bourré. Sérieusement ils avaient vraiment un (ou des) scénariste(s) pour ce titre ? On fout un grand méchant mi-homme mi-robot, 3 randoms PNJ qui vont vous demander 2/3 tâches chacun (avec un petit peu de grind entre temps, histoire de) et on débarque dans la base du grand méchant dans l'optique de l'éliminer, et c'est terminé. C'est light et ultra expéditif. Les boss oubliables et surtout recyclés encore et encore tout au long du jeu (on se tape le même boss + pattern 3/4 fois durant la campagne). Des endroits qui auraient pu être intéressants mais en fait non. Meilleur exemple : l'arène ! Je m'attendais à un truc en plein air avec un public, une ambiance & co...Ben non, on se retrouve dans une pièce fermée pas plus grande qu'un salon avec quelques mobs et puis c'est terminé. Un truc qui aurait pu être épique et qui se retrouve tout simplement ridicule. Les micro activités à côté (courses, convois & co) sans grand intérêt... L'écriture est simpliste, dialogues et lore. Je me suis forcé à lire les différents textes du lore que j'ai pu découvrir mais je me demande encore pourquoi L'UI console digne d'un portage bâclé, c'est simple il n'est même pas possible de cliquer dans les différents onglets, tout se fait au clavier... Ergonomie level 0 ! Les améliorations globalement trop simplistes à base d'augmentation de dégâts, d'aire d'effet & co. Y a pas une grosse recherche à ce niveau là et on fait l'impasse sur la plupart des trucs, surtout que cela coûte cher et qu'il faut grind l'OW pour les obtenir. Tout un tas de petits trucs qui gâchent davantage l'expérience. Par exemple le fait que la touche pour passer les dialogues soit la même que la touche d'action servant à ramasser des choses. Du coup on a un PNJ qui nous parle dans une pièce (ou à distance), pendant ce temps on continue à jouer, les dialogues, enfin plutôt monologues la plupart du temps, ne verrouillant pas la scène... On fouille un peu autour et on "skip" le dialogue en essayant de ramasser quelque chose, dialogue que l'on ne peut pas réécouter ni lire la moindre transcription dans le journal. Déjà que l'histoire et les dialogues sont moyens, si en plus on en perd involontairement une partie, ça n'aide pas. Les caisses de munitions/ressources qui sont trop basses et nécessitent de se baisser pour les casser à la main (pour éviter le gaspillage de balles)... L'approximation des dégâts, on a par exemple des "pulsations" électriques utilisées par certains ennemis, cela fait donc une vague d'énergie pour laquelle il faut passer par dessus ou par dessous pour ne pas se faire toucher... Parfois on se prend les dégâts sans raison et ce en étant situé en hauteur ou à contrario bien en dessous. Ou bien encore le fait de ne pas prendre de dégâts en étant caché derrière un simple morceau de ferraille alors que l'on se prend un missile en pleine gueule (et inversement). Les différentes "monnaies/ressources" utilisées à droite et à gauche, certaines servent à améliorer ses pouvoirs mais aussi ses armes, tandis que d'autres ne fonctionnent que pour l'un ou l'autre. Tout est confus, mal présenté, mal expliqué, surtout avec cette UI qui n'arrange rien Comme évoqué en intro, 8h35 plus tard et j'avais terminé l'histoire principale en essayant de toucher un peu à tout à côté histoire d'avoir un avis complet sur le titre... Puis j'ai Alt+F4. Tout au long du jeu on subit des ascenseurs émotionnels, on découvre un truc sympa et le jeu nous rappelle qu'il est mauvais et ainsi de suite... Notre avis fait le yoyo jusqu'à ne plus remonter, on comprend enfin que l'on arrivera rien à tirer de ce jeu. C'est triste car on a tout un tas d'éléments et d'idées qui pourraient offrir un cocktail explosif, un jeu ultra jouissif voire même une réference dans le FPS OW... Et non ! J'ai même trouvé Far Cry 5 plus intéressant, il faut le faire, d'ailleurs faudrait que je prenne sa suite (New Dawn) histoire d'avoir une comparaison plus juste (post apo, ambiance & co) surtout que ce dernier n'est clairement pas vendu au même prix même si je vais attendre davantage... Il faudra que je me fasse aussi Mad Max, ce sont les mêmes développeurs que RAGE 2 et je l'avais eu à un bon prix sur PS4, ce dernier étant visiblement bien plus intéressant. Du coup je ne peux clairement pas conseiller le jeu, même à petit prix, ou alors s'il est suivi et qu'ils règlent énormément de points négatifs, mais j'en doute... C'est ma déception de l'année et cela faisait même bien longtemps que je n'avais pas été aussi déçu. D'ailleurs je ne suis pas le seul car que ce soit sur Metacritic ou Steam, le jeu se paye une note d'environ 5-6/10 par les joueurs, bien loin des notes Presse. Si le jeu n'avait pas été un AAA j'aurais été plus indulgent, mais là c'est juste pas possible ! Une chose est sure, RAGE 2 porte bien son nom !
  2. RpGmAx

    Feedback RiME

    Feedback de RiME sur PS4 ! Metacritic : 80% Durée de vie moyenne : 5/6h platinage exclu (compter 5h de plus pour le platinage) Genre : Énigmes / Plates-formes Comme d'hab on attaque avec l'un des trailers officiel J'ai eu RiME au travers de mon abo PS+ qui offre, chaque mois 2 jeux PS4... Souvent j'ai déjà ou alors ce sont des jeux qui ne m'intéressent pas plus que ça, mais quand ce n'est pas le cas alors j'ajoute à ma longue liste de jeux à faire Je connaissais RiME, de nom, je savais ± ce que c'était sans m'être penché plus que ça sur le titre. Dernièrement je cherchais un jeu relativement court et RiME pouvait coller, je me suis donc lancé sans trop me renseigner (en dehors de vérifier qu'aucun trophée n'était manquable, comme toujours) ! Côté platinage justement ils conseillaient tous de faire un premier run découverte puis de refaire le jeu pour débloquer l'ensemble des trophées, ce dernier étant relativement court (5/6h) cela me convenait très bien, j'ai donc fait un premier run et suis en train de refaire le jeu pour débloquer l'ensemble des trophées RiME est un jeu de plates-formes "poétique", proche de Journey (ou encore Brothers : a Tale of Two Sons) pour ceux qui connaissent. A savoir, un titre fort qui prend au tripes et qui, sans un mot, sans une indication, arrive à te transporter dans une histoire simpliste mais efficace, le tout avec une DA et une BO à tomber ! En une phrase tout est dit Dans RiME vous incarnez un petit garçon qui se réveille au bord de l'eau, tel un naufragé. Vous comprenez rapidement que vous devrez résoudre tout un tas de petites énigmes, jamais très compliquées mais suffisamment intéressantes, pour avancer et ce avec uniquement avec un panel d'actions très limité : le déplacement, le saut, la voix et la possibilité de porter/pousser certains objets (il y a bien la roulade aussi mais elle ne sert strictement à rien tout au long du jeu ><). Vous rencontrerez rapidement un renard qui vous servira régulièrement de repère quant à la direction à prendre, tout comme une mystérieuse personne dressée de rouge. Et c'est tout Mais malgré l'évidente simplicité du titre, on prend un malin plaisir à avancer et à découvrir de nouveaux tableaux tout en étant bercé par des musiques exceptionnelles. A titre indicatif l'une des musiques (celle du trailer de lancement, donc pas celui présent plus haut) est composée par Lindsey Stirling, rien de moins Je vous laisse écouter ! J'ai été littéralement absorbé par le titre, que je pensais d'ailleurs un peu plus long, à tel point que j'étais dégouté hier soir lorsque vint la fin... Et quelle fin Je vous laisse avec la liste habituelle des points positifs/négatifs ! Points positifs DA au top, on a un rendu type dessin animé, très sobre tout en étant suffisant pour permettre une variété au niveau des environnements. C'est un régal pour les yeux ^^ Bande son exceptionnelle, les musiques jouent clairement un rôle majeur dans l'appréciation du titre ! Gameplay simple mais efficace tout comme l'interface qui est plus qu'épurée, rien ne s'affiche à l'écran en dehors d'une légère indication lorsque l'on peut prendre un objet. Les différents tableaux, à la manière de Journey on change de décors à plusieurs reprises et à chaque fois on est émerveillé La fin, impossible d'en dire plus mais... Cette fin ! Platinage agréable à faire avec aucun trophée manquable. On peut donc se laisser porter par le titre puis attaquer la platinage derrière en réalisant certaines actions et en récupérant l'intégralité des collectibles (via des guides écrits, des vidéos ou en tentant de tout découvrir par soi même). Points négatifs Trop court, 5/6h de jeu c'est bien trop peu, mais malheureusement c'est souvent le format de ces "petits jeux" qui marquent (Journey, What Remains of Edith Finch, Brothers : a Tale of Two Sons...). Pas ultra original dans le sens où il reprend pas mal de grands classiques vis à vis des énigmes/mécaniques proposées, mais bon c'est vraiment pour mettre un point négatif supplémentaire >< Coup de cœur imprévu, RiME était un titre que j'avais repéré de loin, du coup merci le PS+ pour la découverte ! Si vous aimez le genre et que vous avez apprécié l'un des titres cités plus haut, vous accrocherez à coup sur ! Pour ma part il entre dans mon panthéon des jeux courts mais intenses, minimalistes mais complets et possédant une DA et une BO fortes De quoi terminer l'année en beauté ^^
  3. Comme prévu, feedback de Spyro 1 du remake contenant la trilogie Spyro : Spyro Reignited sur PS4 ! Metacritic : 82% Durée de vie moyenne : 7/8h platinage inclus Genre : Plates-formes Comme d'hab on attaque avec le trailer officiel Ahhh Spyro, digne de représentant de l'époque Playstation 1, tout comme l'étaient Abe, Sir Daniel Fortesque, Crash Bandicoot et bien d'autres ! J'avais la Play à cette époque (et la Game Gear quand j'étais encore plus jeune) mais pas énormément de jeux, je me consolais (jeu de mots tout ça tout ça) avec les CD de démos qui étaient offerts dans les magazines (genre Playstation Magazine)... J'ai donc joué à Spyro (je n'arrive plus à me souvenir du ou desquels), et bien d'autres jeux, en faisant encore et encore leurs démos. C'était une époque Autant le remake de Crash Bandicoot ne m'attire pas du tout, le jeu de base était d'ailleurs bien prise de tête, autant là je me suis dit pourquoi pas ! ^^ Du coup la semaine dernière je me suis lancé le premier épisode de la trilogie et le premier truc qui choque, c'est bien évidemment la re-modélisation intégrale des décors/personnages. D'ailleurs dans mes souvenirs le jeu original n'était pas aussi moche, c'est marrant car ça me fait ça quasi à chaque fois que je regarde une vidéo d'un ancien jeu, la nostalgie doit très largement contribuer à améliorer ses souvenirs Pour une petite comparaison c'est juste en dessous : Bref cette version next-gen 1440p en met plein les mirettes, c'est beau & coloré, on se croirait dans un film d'animation même si j'ai préféré le rendu global de Ratchet & Clank et ce d'autant plus que ce n'est pas parfaitement fluide (on ressent quelques ralentissements). Le jeu était court, il faut compter 7/8h pour le 100% (et le platine associé) mais le remake propose les trois opus (avec grosso modo le même temps de jeu pour chaque), ce qui rallonge pas mal la durée de vie et offre un rapport qualité/prix correct. J'ai décidé de faire un feedback dès à présent car je me ferai les suivants plus tard, pas mal d'autres jeux à faire et je préfère donc varier les genres (et les plaisirs) ! Ce n'est pas le meilleur des trois logiquement, du coup cela permettra d'avoir un ou deux autres feedbacks (dépend de si je fais les 2 suivants à la suite ou non) et de comparer tout ça On passe à la liste habituelle des points positifs/négatifs ! Points positifs Graphiquement très propre, c'est assez proche du rendu de Ratchet & Clank (sans l'égaler toutefois) et c'est un véritable plaisir de parcourir l'univers Spyro dans ces conditions ! Bande son au top avec des musiques qui collent toujours parfaitement aux différents niveaux. Excellente prise en main avec des contrôles très intuitifs (on a d'ailleurs accès à ceux du jeu original ou à la version "revue"). Système de "tracking" bien fichu, perso j'aime quand un jeu basé sur de la récupération d'éléments (gemmes, dragons & œufs dans ce cas précis) affiche un suivi précis par niveau, ça permet de savoir où l'on en est et ainsi réaliser le 100% plus efficacement. Jeu adapté à tout public, peu difficile à comprendre, facile à terminer tout en offrant un peu de challenge pour le platinage (même si dans l'ensemble il est plutôt simple). L'univers de Spyro ne se prend pas au sérieux et les quelques cinématiques/dialogues non plus Platinage relativement agréable à faire avec aucun trophée manquable, on peut donc se faire le jeu tranquillement sans se prendre la tête et ensuite farmer les trophées manquants. Perso en entrant dans chaque niveau je regarderais le trophée associé pour le tenter dès le premier run Points négatifs Techniquement pas toujours au top, on ressent des baisses de FPS même sur PS4 Pro, dommage car même si c'est joli ce n'est pas non plus exceptionnel tout en étant seulement en [email protected] Pas d'évolution au niveau du gameplay, du début à la fin du jeu on dispose des mêmes actions (saut/charge/souffle de flamme) que l'on se contente de faire niveaux après niveaux. Level-design inégal, certains niveaux sont très bien travaillés, d'autres sont bien plus oubliables. Difficulté inégale aussi, du moins dans l'optique du 100%. Le jeu est relativement simple et offre un trophée par niveau, mais certains, notamment ceux liés aux phases de vol chronométrées ou à du 100% sur des maps avec des endroits difficiles d'accès, rendent le truc un peu pénible et un peu rageant. Un peu dans la même veine que Ratchet & Clank d'ailleurs, en bien moins chiant 7h45 après le jeu était bouclé (platinage en poche) et hormis quelques moment de rage (niveaux où l'on vole notamment), j'ai bien apprécié ce remake. Certes le jeu est très simple, ne propose aucune progression et se cantonne à offrir de la (bonne) plate-forme de l'époque, mais on passe un agréable moment notamment au travers de quelques niveaux bien designés et un univers dans lequel on se sent bien. Nul doute que les prochains opus (2/3) seront mieux, de ce que j'ai lu ils apportent pas mal au niveau du gameplay tout en offrant des niveaux plus agréables. Mais pour une "première" expérience d'un jeu qui a bercé, en partie, mon enfance, c'était quand même globalement positif Bonnes fêtes à tous
  4. Feedback de Ghost Recon Wildlands sur PS4 ! Metacritic : 70% Durée de vie moyenne : 50-60h pour terminer le jeu à 100%, moins si vous vous focalisez uniquement sur la campagne. Genre : TPS en monde ouvert On attaque avec un bon petit trailer de lancement Pour la petite histoire j'avais déjà Ghost Recon Wildlands sur PC, obtenu avec une carte graphique à l'époque de sa sortie. Je l'avais lancé et j'avais trouvé le truc sympa mais, là encore, je n'étais pas tellement dans le trip des jeux solos (MMO tout ça tout ça) et je l'avais mis de côté. Début janvier je l'ai vu en super promo sur PS4 en édition steelbook, du coup mon côté collectionneur était bien chaud pour le reprendre tandis que mon côté terre à terre s'est dit que c'était certes un TPS mais que la visée était principalement FPS (même s'il est possible de rester en semi TPS) et qu'il était préférable de se renseigner un minimum quant à la jouabilité sur console... Quelques minutes plus tard et la commande était faite. Acheter ses jeux en double/triple exemplaire en fonction des plateformes, tout un art Il y a 3 semaines je me suis donc lancé sur le titre, non sans appréhension car j'avais lu un peu partout qu'il était certes excellent en coop (mais genre vraiment très bon) mais qu'en solo c'était une purge passées les 20 premières heures (soit la durée de vie de Far Cry 5 grosso modo en sachant que ce dernier était davantage conseillé aux joueurs recherchant une expérience solo). Depuis j'ai enchainé les heures (entre 50 et 60 environ) sans les voir passer et sans décrocher & je me suis tout simplement éclaté ! A tel point que Far Cry 5 me parait vraiment fade et que certains aspects de Wildlands vont me manquer en allant prochainement sur The Division 2... Bon, faut dire que je suis bon public pour ce genre de titre, c'est le même modèle que les derniers Assassin's Creed, à savoir une énorme map (la Bolivie dans le cas présent) découpée en de multiples zones (21 il me semble) avec toutes leur PoI qui sont à découvrir après quelques recherches d'intels (renseignements) sur la map. Des documents/légendes pour le lore (un vrai plaisir à lire/écouter) Des armes à débloquer Des améliorations d'armes à débloquer Des points de compétence Des médailles permettant d'obtenir des bonus sur certaines compétences Des missions permettant de débloquer des compétences liées aux rebelles (qui vous aident à tout moment) Des missions aléatoires permettant de gagner des ressources nécessaires pour acquérir de nouvelles compétences (en plus des points de compétence) Et, là est l'originalité vis à vis des Assassin's Creed, chaque zone dispose de sa propre petite histoire et de son "buchon", sorte de responsable qu'il faudra bien souvent extraire pour lui sous tirer des infos ou abattre, dans certains cas. Chaque zone a sa propre difficulté, allant de la ballade de santé à l’extrême inverse Chaque zone est affiliée à une filière qu'il va falloir déstabiliser pour pouvoir atteindre son chef. Nous avons 4 filières différentes : Sécurité, Influence, Trafic et Production. Par conséquent nous avons 4 chefs disposant chacun d'un bras-droit disposant eux mêmes des différents "buchons" dont je parlais... Rien que ça Et au dessus de tout ce bon monde nous avons El Sueño, leader charismatique qui n'est pas s'en rappeler Escobar sur bien des points (passif, comportement, charisme...), le bide en moins et l'aspect mastodonte en plus D'ailleurs le jeu m'a donné l'impression de jouer à Narcos (la série) ce qui n'était pas pour me déplaire ayant récemment vu cette dernière et l'ayant vraiment adorée. On y retrouve énormément de similitudes et de clichés typiques d'une guerre entre les américains d'un côté et un cartel de la drogue de l'autre. Tout ça pour dire que malgré le côté très répétitif lié au nettoyage successif des différentes zones; la présence d'une histoire unique à chaque fois et la sensation de véritablement démanteler le cartel, le tout sur des maps aux multiples biomes (merci la Bolivie) permettent d'éviter le décrochage dont beaucoup parlaient, au contraire j'ai trouvé le tout bien mieux scénarisé/amené que Far Cry 5 et au final largement plus intéressant, un comble On passe dès à présent aux habituels points positifs/négatifs du titre. Points positifs Rendu graphique au top et pourtant j'ai joué sur PS4 Pro, sur PC cela doit être encore au dessus. Graphiquement c'était supérieur à Far Cry 5 dans sa globalité alors que j'ai fait ce dernier sur PC en Ultra >< Techniquement solide, loin d'être parfait (clipping & textures pas toujours agréables) mais dans le haut du panier pour un jeu console, c'est relativement bien optimisé (quelques ralentissements constatés mais assez rares) et je n'ai quasi pas eu de bugs (à contrario de Far Cry 5 qui en était truffé). Un magnifique open world avec une Bolivie exceptionnelle et riche en diversité. Nous avons une panoplie de biomes très différents, allant du désert de sable blanc, aux forêts luxuriantes en passant par des montagnes enneigées, des canyons, des jungles, marais et j'en passe. Cela participe énormément au plaisir de découverte et permet d'éviter la sensation de répétitivité. Petite image pour illustrer la chose ! Une histoire principale qui tient la route et de multiples mini histoires pour l'ensemble des zones du jeu. Au final on a un lore très complet et très agréable à découvrir. A noter la présence de deux fins très différentes. Personnages attachants/charismatiques, faut dire que l'on a une vidéo d'introduction par membre du cartel et énormément de lore à côté (dont des enregistrements audio) + pas mal de vidéos tout au long du jeu qui montrent l'évolution du cartel (suite à vos actions, ou non). Un gameplay au top offrant de très nombreuses approches permettant de sans cesse renouveler son style de jeu. La possibilité (et la nécessité à plus haut niveau de difficulté) d'opter pour une approche stratégique ou encore celle préférée par Michael Bay avec des explosions de partout et qui résulte bien souvent d'une infiltration loupée Le drone est excellent et permet de planifier son infiltration (ou son attaque frontale) en marquant les ennemis, analysant le terrain voire en désactivant certaines sécurités ou en explosant à la gueule d'un groupe d'ennemis (plusieurs types de drones existent dont un drone de rez). A noter que la visée sur ce titre (et l'aide à la visée associée) est juste parfaite, vraiment super agréable à jouer à la manette (ce dont j'avais peur) ! Les véhicules (et leur physique un peu WTF, notamment pour les véhicules terrestres) qui se conduisent bien et sont agréables à utiliser. Préparez-vous à user et abuser de l'hélico qui vous permettra par la même occasion de voir du pays ^^ Énorme choix d'armes et la possibilité de les customiser intégralement. Autant sur Far Cry 5 j'ai fait tout le jeu avec la même arme, autant là j'ai changé au fur et à mesure et j'améliorais ces dernières dès que je débloquais des accessoires. On peut vraiment modeler une arme pour la faire coller à notre façon de jouer et ça c'est top ! A noter que l'on peut porter 3 armes (deux armes "lourdes" et une arme de poing) + de nombreux à côté (C4, mines, leurres, grenades, flashbangs...). Excellente sensation de progression, que ce soit durant le leveling (30 niveaux) et le déblocage de nombreuses compétences ou une fois HL avec le mode Tier One qui augmente drastiquement la difficulté palier par palier. J'ai commencé le jeu en mode Standard (second niveau de difficulté sur 4 présents) pour terminer en Extreme (dernier niveau de difficulté) et en Tier 34. On passe du mode éponge à balles au mode tu te fais OS (ou presque) à la moindre balle... Si au départ ça pique bien, petit à petit on apprend à jouer de mieux en mieux et à être moins bourrin ! L'IA est plutôt bonne (surtout vis à vis de Far Cry 5 ><) et les fameux niveau de difficulté jouent justement sur cette dernière, en mode Extreme les ennemis sont très réactifs. Mention spéciale à l'IA alliée qui, au travers de 3 bots qui jouent avec vous si vous êtes seul, est bien fichue elle aussi... Bon OK elle est sans doute un peu trop OP notamment avec le tir synchronisé permettant de tomber 3 ennemis d'un coup à votre signalement (très jouissif) mais du coup elle remplace plutôt bien le ou les mate(s) que vous n'avez pas si vous jouez seul. L'ambiance sonore et les nombreux petits trucs qui renforcent l'immersion comme la radio diffusant des émissions/musiques pro cartel (et ce de moins en moins au fur et à mesure de votre avancement) ou bien encore les discussions entre les bots avec anecdotes et blagues de merde La VO, de toute façon sur ce genre de jeu avec des ricains qui débarquent quelque part pour "arranger" la situation, c'est toujours préférable de jouer avec les voix anglaises, ne serait-ce que pour l'immersion et la cohérence du truc ! Un jeu parfait pour jouer en coop mais qui se joue très très bien en solo aussi (d'ailleurs la mission finale est accessible dès que vous avez démantelé 2 filières, parfait pour ceux décrocheraient en cours de route) ! Platinage agréable. Points négatifs Quelques missions d'infiltration bien chiantes et nécessitant parfois de (quasi) tout refaire si l'on est détecté. Mention spéciale à la mission "Predator" (qui n'est pas une mission d'infiltration pour le coup) que l'on a tenté de faire avec @Juki pour au final la faire en solo chacun de notre côté (plus simple). Merci à lui d'ailleurs pour sa disponibilité afin de réaliser les 2/3 trophées multi Jeu répétitif dans son ensemble, du coup chez certains cela peut être source d'ennui (voire d'arrêt du jeu) suivant leur tolérance... On reste dans du classique de chez Ubi, avec des zones, des collectibles & co... Faut aimer Comme vous avez pu le remarquer, il n'y a que très peu de points négatifs... En même temps je n'en vois pas spécialement d'autres, si je prends les tests des sites habituels (JVC, Gamekult, Gameblog) et bien je remarque que le jeu a du pas mal s'améliorer sur les points suivants : IA, bugs, finition, conduite/pilotage... Car l'IA n'a pas de soucis particulier comme évoqué plus haut, la finition globale du titre est bonne, je n'ai pas eu de bugs (ou ptete un ou deux en 50-60h de jeu...) et la conduite et le pilotage sont très agréables. Du coup je me dis que le jeu a du être bien patché depuis sa sortie en mars 2017 et qu'aujourd'hui il est juste top ! Y a d'ailleurs eu un patch très récemment apportant quelques améliorations comme la possibilité de changer l'heure IG ou encore la présence de la "boussole" en haut de l'écran comme dans les BR). Ghost Recon Wildlands c'est le parfait mélange entre Assassin's Creed (Origins/Odyssey), Far Cry et The Division. Le jeu est très agréable à parcourir en solo et doit être vraiment excellent en multi. Le contenu est là et le mode Tier One (qui n'existait pas à la release) permet de réhausser le niveau de difficulté et de donner un intérêt au farm HL. A noter que je n'ai pas testé le mode PvP, ni les DLC. Bref, je vous le conseille sans problème, c'est du très bon et si vous appréciez les open world et la possibilité de varier vos approches à chaque rencontre, il saura vous combler, et si vous avez un ou plusieurs mate(s) intéressé(s) ce sera encore meilleur !
  5. On continue avec Darksiders : Warmastered Edition sur PS4 (noté 81% sur Metacritic). Durée de vie moyenne : ~ 20 heures (sans le platinage qui est bien plus long) J'avais acheté le second opus 3x sans jamais y jouer réellement (une fois sur Wii U, une fois sur PC puis une fois sur PS4 donc) et le peu que j'avais testé m'avait bien plu, du coup je me suis dit que j'allais me faire le premier avant de faire le second. Du coup on repart sur l'éternel listing des points forts/faibles du jeu pour ma part : Points positifs Gameplay agréable puis les contrôles sont relativement bien pensés (sauf le dash en plein combat qui fait souvent activer le mode ciblage (R3) sans le vouloir) Scénario classique mais efficace avec quelques surprises (pas ouf non plus hein, mais ça reste dans la norme). Univers intéressant ! Graphismes remastérisées dans cette version "4K", c'est propre pour un jeu datant à la base de 2010 ! Du fun et du bon gros WTF au niveau des maps / objectifs et du scénario en règle générale. Un peu de customisation possible au niveau du "build" (runes passives/actives). Pas mal d'armes/outils débloqués au fur et à mesure de l'histoire qui modifient le gameplay. Bosses plutôt sympas, pas spécialement compliqués (patterns) mais un peu long à tomber en général. Le boss de fin reste relativement weak vis à vis de tous les autres par contre (en même temps cela peut se justifier "loristiquement" parlant). Possibilité d'avoir la VO ou la VF au choix, pour ma part j'ai opté pour la VO qui déchire bien (la VF est bien en dessous j'ai trouvé). Relativement long pour un jeu de ce genre... Points négatifs ...Peut être trop long pour un jeu de ce genre, paradoxalement j'ai trouvé que certains passages étaient trop longs pour pas grand chose. Beaucoup (trop) basé sur des énigmes à la Zelda (ou Tomb Raider), en gros 70% du jeu c'est de l'énigme, 20% du fight contre les mobs et 10% du fight contre les bosses. Mention spéciale au passage avec l'arme "Portal" (qui fait des portails à la Portal donc) que j'ai trouvé super long et bien relou... Pas d'indication sur la map générale lorsqu'il faut changer de map justement, à certains moments j'étais paumé complet et j'ai du regarder dans un guide pour savoir quel TP prendre afin d'éviter de marcher inutilement pendant 10 ans... Je suis peut être passé à côté de quelque chose mais j'ai vraiment trouvé ça pas pratique sur ce point précis. RAS par contre quand il s'agit d'accéder à un endroit précis sur la même map, c'est très clairement indiqué. Globalement j'ai apprécié mais l'aspect énigmes sur énigmes m'a un peu gonflé, surtout quand la mécanique reste la même pendant un long moment (quand on débloque un nouvel "outil" ça va mais quand on reste sur le même pendant trop longtemps c'est chiant). Si vous aimez ce genre (les temples de Zelda/Tomb Raider) alors vous ne serez pas déçu. Je pensais avoir affaire à un jeu plus hack 'n' slash comme son petit frère (le 2) avec du loot et des mobs à foison, du coup déçu sur ce point là et je pense que je préférai le second opus quand je le ferai (alors que la plupart des joueurs ont préféré le premier). Bref j'avais quand même pas mal envie de le terminer mais je ne regrette toutefois pas d'y avoir joué
  6. Il était prévu, le voilà ! Petit feedback de Shadow of War, noté 80% sur Metacritic et disposant d'une durée de vie pouvant aller de 25h à bien plus (50h+). A titre indicatif j'avais platiné il y a quelques mois le premier et fait l'ensemble des DLCs, j'avais vraiment bien aimé le jeu bien qu'assez répétitif. Je vais faire vite, y a suffisamment de tests de partout sur le net donc je vais lister les points positifs et les points négatifs, ça sera plus pratique ^^ Points positifs Gameplay toujours aussi agréable, c'est un mélange d'Assassin's Creed et de Batman (avec le système de combos). Gros effort vis à vis du lore même si l'on a pas mal de libertés on reste dans quelque chose de clean je trouve. Itemisation assez complète avec de nombreux objets pouvant être évolués (il faut réaliser certaines actions pour ça) + les gemmes qui vont bien. Arbre des talents plus complet que le premier, il me fait penser à celui de GW2 dans le sens où l'on peut choisir une variante et ce parmi un choix de 2/3 sorts. En gros vous avez le sort de base (à débloquer toutefois) et après vous pouvez le modifier pour qu'il corresponde ± à votre façon de jouer. J'aime bien Le côté RPG est ainsi bien plus présent que dans le premier opus ! Beaucoup de quêtes "scénarisées" qui participent pour la plupart au déroulement de l'histoire principale. De nombreux items à récupérer un peu partout, perso j'aime bien ça dans les jeux, ça permet de découvrir un peu toutes les maps. Les quêtes quotidiennes/hebdomadaires qui permettent d'obtenir diverses récompenses dont parfois de la monnaie Cash Shop. Les trois premiers actes ! En parlant de maps, bien plus de lieux que dans le premier opus (il n'y avait que deux maps) avec des décors très tranchés (feu, glace, "jungle"...). Le système Némésis toujours présent et encore plus poussé, je vous laisse regarder sur le net pour en savoir plus mais en gros chaque mob du jeu peut évoluer (en rang) et peut être dominé pour en faire son partisan + de nombreuses actions liées à ceci. Par ailleurs, lorsque vous "tuez" un mob il se souvient de vous à sa prochaine rencontre par exemple (car oui, les orcs reviennent toujours )... Et bien plus ! Du contenu une fois l'histoire terminée (mais à quel prix :s). Les fosses de combat (bien qu'un peu long), permettant de faire évoluer ses partisans. Le système d'attaque/défense de forteresses est bien fichu. Le simili contenu online est pas mal : on retrouve les vendettas du premier opus = on venge un joueur tué par un orc - mais on peut aussi attaquer les forteresses des autres joueurs en mode "désynchronisé" (comme les jeux mobiles quoi, c'est pas du véritable online). Toujours quelque chose à faire quelque part ! Points négatifs Pas d'amélioration graphique notable vis à vis du premier opus, du moins sur PS4 (Pro). Sur PC c'est un peu plus fin avec le pack de textures 4K mais c'est pas fou non plus... D'ailleurs un peu les boules de ne pas avoir ce pack de textures sur la PS4 Pro alors que c'est présent sur la Xbox One X, et c'est clairement une histoire de pognon et non de puissance là ! La présence d'une boutique en ligne permettant d'acheter des coffres avec du random stuff et des random partisans (+ des bonus XP & co). => On peut acheter certains coffres avec la monnaie du jeu mais ceux-ci sont moins "bons" que les coffres achetables avec la monnaie CS. => J'aime bien le gambling donc cette boutique ne me dérange pas non plus plus que ça mais je trouve que c'est un peu déplacé dans un jeu payant... Le troisième acte trop vite expédié alors qu'il s'agit du plus important (<40 minutes pour le faire). Le quatrième acte qui consiste à farmer intensivement pendant des dizaines et des dizaines d'heure afin de monter niveau 60 et effectuer des dizaines de défenses de forteresses face à des armées boostées aux hormones ! => Du coup il faut farmer les orcs pour avoir le maximum de partisans OP, les faire évoluer puis faire les défenses... Si vous échouez il faudra reprendre la forteresse... C'est vraiment du gros farm pour le coup et sur le net la plupart des retours vis à vis de cet acte sont négatifs, les joueurs stoppent le jeu à ce moment là la plupart du temps (l'histoire se terminant une fois l'acte 3 terminé de toute façon). => Autre solution, passer par le Cash Shop, soit avec la monnaie IG (et dans ce cas il faut avoir du bol), soit avec des €€€ (pour avoir des récompenses de meilleure qualité). => Une fois cet acte terminé on obtient un trophée (tu m'étonnes) + une cinématique supplémentaire liée à Talion (le héros principal). D'ailleurs je pense la regarder sur Youtube... L'aspect répétitif du titre, surtout une fois ce quatrième acte atteint. En parlant de répétitivité, le petit speech des orcs en début de combat, bien que très plaisant et souvent bien écrit, se révèle être très lourd à force... Notamment lorsque vous en avez 4/5 en même temps, c'est bien 2 minutes de perdues en plein fight... Ça casse le rythme, très clairement. Une option pour passer ce dernier serait la bienvenue ! Bref le jeu est très bon, supérieur au premier opus même, mais ce dernier acte laisse un goût amer en bouche. On sent le contenu créé spécialement pour forcer le joueur à passer par le Cash Shop s'il ne veut pas farmer à s'en rendre malade. En dehors de ça c'est du tout bon J'en suis actuellement à 70% des trophées (pour environ 76% de jeu complété), je vais pousser au max de sorte à monter dans les 85/90%+ et mettre de côté celui qui demande de terminer le dernier acte (pas la motivation), et 2/3 trophées chiants (monter la côte "online" par exemple et bien sur le platinage...). Edit (15/11) : 89% des trophées obtenus, à voir si je pousse encore un poil ou non... Edit (19/11) : Jeu platiné ! Le dernier acte était vraiment un calvaire, du coup n'hésitez pas à stopper au début de ce dernier si vous ne souhaitez pas vous dégouter du jeu... Conclusion : Si vous avez aimé le premier opus, vous aimerez sans problème ce second ! Et si vous aviez trouvé le premier opus un peu light niveau contenu, tentez celui-ci, y a de quoi faire
  7. Hop, j'enchaîne avec Wolfenstein : The New Order (81% sur Metacritic), premier jeu PC donc à avoir le droit à son petit feedback sur ce topic Durée de vie moyenne : 8-10h (un poil plus si vous souhaitez faire 100% des trophées). Je me suis acheté le second opus il y a quelques jours car les retours sont très positifs, du coup je me suis dit que vue le prix du premier (~ 7 € sur Instant Gaming) bah autant le faire avant, surtout que l'histoire du second suit celle du premier... Et j'ai bien fait ! Datant de 2014, The New Order est un jeu dans la veine des anciens Wolfenstein : du bon gros FPS fun, nerveux, bourrin, violent, sanglant... Le tout sur fond de scénario déjanté avec des nazis ayant réussi à dominer le monde. On se retrouve donc face à une horde d'ennemis que l'on va joyeusement étriper ! Je vais faire très très bref vis à vis du feedback : Points positifs Gameplay agréable, feeling pas dégueux au niveau des armes qui sont pas super nombreuses mais disposes toutes de mods. Scénario très sympa, bien rythmé, avec pas mal de petites cinématiques offrant un rendu "film" au jeu. Graphismes corrects pour un jeu de 2014, c'est pas ouf mais c'est pas choquant pour autant. Du fun et du bon gros WTF au niveau des maps / objectifs et du scénario en règle générale. Pas cher, on peut même le trouver encore moins cher sur d'autres sites (perso j'ai eu une offre à 3 € et quelques)... Pas mal de petits talents déblocables suite à la réalisation de défis. Cela permet de s'adonner à quelques tentatives pour les obtenir. Une potentielle re-jouabilité, au début du jeu vous devez faire un choix et ce choix modifiera un chapitre complet du jeu. La version française est très bonne, vous reconnaîtrez aisément quelques voix connues Points négatifs Malgré qu'ils soient corrects, les graphismes ont un rendu un peu bizarre, je ne sais pas si c'est le jeu ou si ça vient de moi (j'en doute) mais on a souvent les éléments qui apparaissent brutalement (pop in), notamment lorsque l'on regarde autour de soi... Je pense que le moteur de jeu "masque" les éléments non visibles à l'écran (comme bien souvent) et qu'il est un peu long à l'affichage lorsqu'il doit les ré-afficher... Durée de vie trop courte, comptez moins de 10h pour finir le jeu avec déjà pas mal de trophées en poche. Ajoutez 3/4 heures pour le "platiner" (pas fait de mon côté). IA aux fraises mais alors vraiment oO Vous pouvez notamment passer en mode "fufu" en étant accroupi, et là c'est le drame. Vous tuez un ennemi juste devant un autre, il ne bronche pas... Idem si vous passez proche de lui, alors que parfois c'est l'inverse, vous serez repéré sans raison. Bref c'est vraiment bien merdique de ce côté là et visiblement le second opus (sorti récemment) a le même genre de soucis. Gestion des dégâts un peu space, notamment ceux reçus, parfois vos HPs descendent à vitesse grand V sans raison, parfois non... Je me ferai le second opus dans les jours/semaines à venir mais de ce que l'on m'a dit (notamment @Ounktar sur Steam), c'est la même chose mais en mieux
  8. Comme indiqué dans mon précédent post, tonton @Acri m'a offert The Order : 1886, jeu qu'il avait depuis longtemps et qui était encore sous blister Durée de vie moyenne : ~ 8 heures (un peu plus si platinage, que je suis en train de faire, me reste que les collectibles) Edit : Platiné hier soir ! Il faut savoir que je ne m'étais pas du tout renseigné sur le jeu, je l'avais vu plusieurs fois en promo mais vu qu'Acri devait me l'envoyer bah j'ai pas regardé ce qu'était le jeu. , J'avais juste vu des notes pas tip top sur le net (67% sur Metacritic par exemple) et des gens qui disaient que pour < 15 € le jeu était intéressant. J'ai vu aussi qu'il était court (8h environ) quand je l'ai ajouté dans mon tableau des jeux à faire. Du coup j'y suis allé avec un à priori négatif et sans avoir regardé la moindre séquence de gameplay... Et j'ai bien fait En m'attendant à un truc très très moyen bah au final j'ai pas mal apprécié le titre ^^ Le jeu alterne entre (nombreuses) cinématiques avec le moteur du jeu, phases de gunfight, phases d'infiltration (peu nombreuses et heureusement) et quelques déplacement très linéaires le reste du temps. Points positifs Jeu à mi-chemin entre le jeu d'action et le film interactif avec QTE, du coup on est entre le Telltale (sans les choix) et Uncharted : enfin pour imager le truc hein Scénario très sympa, en tout cas c'est ma came ! En gros nous sommes en 1886 et les chevaliers de la table ronde (enfin leurs descendants surtout) sont toujours là, au service de la reine, dans un Londre en proie aux rebelles et aux Lycans (loups garous). Vous incarnez l'un des chevaliers, et pour le reste ben faut jouer pour découvrir l'histoire. Graphismes vraiment violents, il fait partie du top 3 des plus beaux jeux auxquels j'ai pu jouer ces dernières années et ce toutes plateformes confondues. Que ce soit le moteur de rendu ou la DA, c'est vraiment vraiment beau, surtout pour un jeu de 2015 (oO) qui en plus ne profite pas d'améliorations graphiques sur PS4 Pro (en dehors du framerate amélioré par le mode Boost de la console). Les cinématiques sont faites avec le moteur du jeu et contrairement à pas mal de jeux il n'y a vraiment aucune différence de rendu, du coup plusieurs fois je ne savais même pas que c'était à moi de jouer après la cinématique >< Vidéo pour vous faire une idée, en sachant que c'est mieux en live, comme toujours. Cinématiques au top donc, on est vraiment très proche d'un film (plans caméra, animations & co). Gunfights plutôt cools surtout que la panoplie d'armes utilisables tout au long du jeu est conséquente et certaines armes bien funs VF de très bonne facture, pas testé la VO (pas possible d'avoir de VOSTFR il me semble). Quelques trophées sympas à obtenir, rien de bien compliqué d'ailleurs donc platinage assuré pour qui le souhaite ! Points négatifs Beaucoup trop court (8 heures environ) et la fin... WTF ?! Le truc s'est coupé quasi net alors que je pensais avoir encore quelques heures de jeu devant moi, grosse déception Pas de rejouabilité non plus. Ultra linéaire, pas de possibilité de revenir en arrière (en dehors du choix du chapitre si l'on veut le refaire). Les phases d'infiltrations, peu nombreuses heureusement, qui sont assez chiantes. C'est pas mal basé sur de la QTE et si on se fail faut tout recommencer. Certains cris d'ennemis un peu foireux (quand ils meurent), j'ai ris tout seul à quelques reprises (car pas systématique heureusement). IA pas toujours au top... Nombreuses QTE, bon perso ça ne me dérange pas mais je le mets en point négatif car pas mal sont réfractaires à ce style. En gros le jeu est clairement à prendre mais pas au dessus de 15 €, si vous l'achetez en promo sur le PS Store vous pouvez l'avoir à 11/13 € (promos régulières) et pour ce prix vous pouvez y aller, le jeu est bon mais son principal problème est visiblement lié à sa courte durée de vie (+ non rejouabilité) mais à côté de ça il offre des prestations intéressantes (graphismes/ambiance/gunfights/scénario...) ! Bref, si vous le trouvez en promo et que l'univers vous branche, foncez
  9. Comme prévu, feedback très très bref, le jeu l'étant lui aussi, sur A Story About My Uncle sur PC (fiche Steam). Metacritic : 73% Durée de vie moyenne : 3h (le double/triple si vous cherchez à avoir tous les succès) Genre : Plates-formes A Story About My Uncle c'est quoi ? Un jeu de plates-formes, en 3D dans lequel vous évoluez sur des maps où le vide est omniprésent et par conséquent où la mort vous attend au tournant ! Après une rapide introduction permettant de donner une raison d'être au jeu, vous vous retrouvez donc propulsé dans un monde inconnu dans lequel vous devrez progresser d'un bout à l'autre du niveau pour ainsi progresser de chapitre en chapitre dans le but de retrouver votre oncle. Chaque chapitre proposant un renouvellement au niveau de l'ambiance mais aussi du gameplay. On commence le jeu avec un simple gant-grappin qui permet de lancer une sorte de liane, le but étant d'évoluer et bien entendu de ne pas tomber dans le vide (sinon on recommence au dernier checkpoint). Petit à petit on débloque de nouvelles possibilités au niveau du gameplay, que ce soit de multiples "lianes", des bottes permettant de voler telle une fusée (pendant un court instant) ou encore la possibilité de recharger les "lianes" par le biais de cristaux placés durant les parcours. Voilà pour le gros du gameplay, on va directement passer aux points forts/faibles du jeu, inutile de s'attarder sur le reste car tout est dit ! Points positifs Les sensations de vitesse/vol qui sont bien reproduites surtout durant certains passages. L'histoire simpliste mais suffisante (du moins elle permet de justifier le jeu). Le level design global, les niveaux sont en général bien pensés. Les checkpoints disposés un peu partout et heureusement car la mort est courante. La possibilité de faire du speed-run et les trophées bien HC (ne pas dépasser X nombre de "lianes" dans tel ou tel niveau par exemple). Parfait pour ceux qui aiment ce genre de chose. Points négatifs Graphiquement pas top, notamment le char design des "hommes-grenouilles". J'ai même constaté des petits ralentissements totalement anormaux pour un jeu de ce calibre et datant de 2014. Bien trop court, il faut compter environ 3h pour le premier run (sans connaître les niveaux donc), plus si l'on souhaite débloquer tous les succès. Le jeu ne va pas au bout de ses idées, il y avait matière à pousser pas mal de choses (et donc indirectement la durée de vie) et proposer plus au joueur vis à vis du gameplay/des mécaniques ou bien encore de l'histoire/l'aspect narratif. Les modifications du gameplay arrivent d'ailleurs un peu tard au niveau de la progression, du coup on en profite que très peu de temps La difficulté inégale, autant on a des phases trop simples, autant parfois c'est un peu hardcore. Conclusion Un petit jeu sans prétention, il était dispo pour 49 centimes il y a peu et à ce prix là c'était clairement intéressant. En temps normal il est à 13 € sur Steam et pour le coup c'est ptete un peu cher étant donné la durée de vie et le manque de prises de risques des développeurs. Il ne manque pas grand chose pour rendre le titre vraiment intéressant ! Bref, un jeu à faire si vous le trouvez pas cher ou si vous l'obtenez dans un bundle, le fait qu'il ne soit pas long peut d'ailleurs être un point fort pour certains (on peut le faire quasi d'une traite)
  10. J'ai profité de la sortie du remaster de Shadow of the Colossus et le fait que je n'avais jamais fait ce jeu pour me le prendre ! Durée de vie moyenne : ~ 6h30 heures (wep, c'est court, très court, sauf si l'on vise le platinage) Je ne connaissais pas du tout le jeu, aucune idée du concept, de ce qu'il y avait dedans, du coup j'avais lu 2/3 reviews en diagonale histoire de voir de quoi il s'agissait avant de l'acheter, en gros un jeu poético-épique avec 16 colosses à tomber, grosso modo. Du coup je l'ai attaqué sans vraiment avoir d'apriori, ni de hype, si ce n'est les notes assez ouf un peu partout (92% sur Metacritic). Points positifs Graphiquement pas dégueu, c'est pas ouf non plus mais ça reste agréable à l’œil. Vidéo de comparaison des versions PS2/PS3/PS4. Je dis pas dégueu car c'est ultra vide comme monde, du coup ça aurait pu être encore plus joli sans trop pomper en ressources je pense. A noter que j'ai joué en mode cinématographique, le mode performance floutait énormément l'image + pas mal d'aliasing. Du coup tant pis pour le 60 fps qui apportaient pas mal Quelques combats très épiques, j'ai bien aimé ceux dans les airs notamment Le boss de fin, très classe ! Il en impose clairement ^^ Des stratégies à chaque fois différentes, pas très compliquées mais suffisamment recherchées pour passer un peu de temps sur certains colosses. En général j'ai passé 15 min par colosse, sauf sur les deux derniers (l'avant dernier j'ai mis du temps à comprendre la dernière phase). En sachant que la moitié du temps est consacré à la recherche des points faibles et l'autre moitié à l'accès à ces derniers. Une OST de malade, surtout que ce remaster dispose d'une réorchestration totale, c'est juste excellent. Un aspect poétique assez présent, de part le vide, l'absence de mobs (en dehors des colosses), les sons et l'histoire. Une fin très sympa (bien qu'un peu WTF), autant la première partie de la fin est clairement prévisible, autant la suite/fin est bien mieux. Points négatifs Du vide, trop de vide. Autant ça accentue le côté poétique/artistique de l’œuvre, autant c'est vraiment vraiment très vide. Il faut aller à la rencontre de chaque colosse, et je n'ai pas pris spécialement de plaisir à parcourir les terres pour y accéder, c'est très répétitif et en dehors de quelques panoramas bien sympas, le reste se ressemble quand même pas mal. Du coup j'avais plus l'impression de perdre mon temps à chaque nouveau colosse qu'autre chose. La caméra qui n'en fait qu'à sa tête. J'ai eu des placements bien relous (dans le colosse par exemple) ou des difficultés pour faire certaines actions à cause de ça. La rigidité du gameplay et tout ce qui est lié, certaines actions là aussi étaient assez chiantes à réaliser à cause de la rigidité de la chose. Les animations n'aidant pas là non plus. La durée de vie, comme indiqué plus haut j'ai passé en général 15 min par colosse (il y en a 16 à tuer), plus le temps de trajet à ajouter... J'ai terminé le jeu en environ 6h30 sans le rusher (en même temps je n'y avais jamais joué jusqu'à présent). Je n'ai pas fait tout ce qui est collecte lézards (récupérés deux) & fruits qui apportent de l'endurance et des PV en plus car je n'en voyais pas l'utilité (autant ajouter de la difficulté à la chose, en sachant que j'étais en mode normal). Une fois le jeu terminé il faut logiquement le faire en difficile + time attack, mais je n'ai clairement pas la motivation de le faire. Le jeu est bon, je ne vais pas dire le contraire, mais je le trouve clairement surcoté ! Autant le remaster est visiblement de très bonne facture (et ça doit jouer énormément pour ceux ayant fait le jeu auparavant), autant il n'est pas exempt de défauts (caméra/rigidité du gameplay) et reste très vide une fois les 16 colosses tombés. Je l'ai eu pour 30 €, si j'avais su j'aurai attendu de le trouver à 15/20 € en soldes, c'est un prix plus juste pour qui ne s'intéressera pas au mode contre la montre (qui en effet doit être sympa pour les tryharders) et donc ne passera pas plus de 6/7 heures dessus. Il n'en reste pas moins que le jeu est agréable et mémorable (c'est déjà ça), je suis content de l'avoir fait et surtout dans cette version remasterisée. Si vous aimez les combats épiques (avec des musiques qui le sont tout autant), vous pouvez y aller
  11. On commence avec le DLC d'Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds sur PS4 ! Metacritic : 83% Durée de vie moyenne : 12-14h, "platinage" inclus (si on peut parler de platinage, il n'y a pas de trophées platine, donc juste faire 100% des trophées). Genre : Open World (action/RPG) Il me semblait avoir fait un feedback pour HZD, mais j'ai du rêver, donc sachez que j'avais adoré le jeu de base qui est pour moi l'une des meilleures sorties 2017 + sans doute la meilleure nouvelle licence pour cette même année. J'avais bien farmé le premier avec un peu plus de 50h de jeu au compteur et le platinage qui va avec... C'était donc naturel de prendre ce DLC permettant de retrouver Aloy ! Petit trailer qui va bien Par où commencer ? Ceux qui me connaissent bien savent que je déteste, mais alors vraiment, tous les environnements froids/enneigés dans les jeux, à contrario des endroits chauds et colorés (déserts, oasis, jungles...), du coup le jeu partais avec un gros malus Mais étrangement c'est très bien passé, était-ce car c'est de saison ? Ou bien encore parce que je suis en plein visionnage de Fargo (la série) ? Ou tout simplement car le rendu graphique et la DA du jeu sont exceptionnels ? Sans doute un peu de tout ça... Et voilà une tare qui disparait ! HZD oblige, la (re)prise en main fut très rapide, ce jeu a une "ergonomie" au niveau des contrôles, tout est tellement naturel que le reprendre même un an après ne prend que quelques minutes, le temps d'aller se mesurer à une machine et retrouver tous ses réflexes Au niveau des principaux ajouts/changements vis à vis du jeu de base on découvre : 10 niveaux supplémentaires et les talents qui vont avec (via une nouvelle branche). De nouvelles machines, violentes, très violentes (+ des tours qui regen ces dernières et qu'il faut donc pirater/détruire en priorité). De nouvelles armes "banuks" (pas forcément toutes "utiles"). Une nouvelle map relativement grande avec sa quête principale et tout un tas de quêtes/tâches annexes. Des cristaux qui servent de monnaie spécifique propre au DLC. De la neige, en masse... Si la quête principale reste assez light et se termine un peu trop brièvement, elle permet quand même d'en apprendre encore un peu plus sur le lore (et notamment sur l'une des IA) tout en laissant clairement la place à un Horizon Zero Dawn 2. Elle n'en reste pas moins suffisamment intéressante et bien ancrée dans l'univers du jeu. A côté de ça vous avez 16 quêtes/tâches annexes qui viennent ajouter pas mal de contenu, avec des petites histoires toujours bien écrites et plaisantes. Pour le platinage on retrouve les classiques objets à collecter et pas mal de petits trophées à côté (défis), rien de compliqué pour le coup ! Si je devais faire une petite liste des points forts/faibles du DLC, on aurait : Points positifs Toujours au top graphiquement et avec une DA extraordinaire. Ce jeu est vraiment impressionnant (effets visuels, particules & co) et le HDR sublime le tout ! Pas mal de contenu pour un DLC, rapport qualité/prix intéressant (compter 20 € hors promo). Une nouvelle zone assez conséquente. Des nouvelles machines bien plus costaudes/violentes que les précédentes, préparez-vous à prendre cher (et ce même avec l'armure OP du jeu). Des nouvelles armes même si toutes ne sont pas forcément utiles (avis perso). Une OST toujours aussi plaisante (avec pas mal de titres déjà présents sur le jeu de base cependant). Une amélioration des animations faciales lors des dialogues, du moins il me semble que c'était plus naturel que sur le jeu de base. Points négatifs Histoire principale assez light. Pas de réel apport au niveau du gameplay, la réparation des machines piratées est quasi inutile et les nouvelles armes apportent un peu mais restent sous-exploitées. A noter que je trouve le lance-bombes toujours aussi OP, on peut venir à bout de pas mal de mobs bien plus facilement qu'avec les autres armes. Heureusement que cela nécessite pas mal de compos (flambées) pour compenser un peu. On conserve l'armure OP du jeu de base jusqu'à la fin du DLC, l'intérêt des nouvelles armures étant limité. Une petite incohérence à la fin de l'histoire principale (ou alors j'ai une mauvaise mémoire...). Pour conclure et faire bref : ce DLC est excellent pour qui a apprécié le jeu de base, on y retrouve tout ce qui fait le charme du jeu (graphismes, gameplay, combats nerveux, lore...) et sans révolutionner pour autant ce dernier on obtient un contenu supplémentaire qui fait plaisir. Si vous avez aimé HZD alors vous pouvez y aller les yeux fermés, le DLC est de qualité et pas très cher qui plus est ! On se retrouvera sur HZD 2, d'ici là Aloy va avoir le temps de se reposer
  12. Hop, on on continue avec Far Cry Primal sur PC ce coup-ci (FPS oblige) ! Metacritic : 74% Durée de vie moyenne : 15-35h et ce en fonction de si vous faites uniquement l'histoire principale (et les petits à côtés liés) ou si vous terminez le jeu à 100%. Genre : Open World (action/RPG) J'avais trouvé en décembre dernier l'édition collector PC du jeu pour 20 €, du coup je me suis fait plaisir, même si cette dernière n'est pas ouf (collector du pauvre on va dire) ça restait une bonne affaire et cela permettait de se procurer en sus le jeu pour pas très cher. Nombreux jeux en "file d'attente" oblige, je ne l'avais pas attaqué tout de suite et ce ne fut que très récemment que je me décida à le lancer ! A noter que c'est le premier Far Cry que je me fais en entier, enfin quand je dis en entier c'est : histoire principale + toutes les améliorations armes/stuff + la majorité des talents qui vont bien + toutes les améliorations du village (+ quêtes secondaires associées) + les quêtes liées au DLCdu "Légende du mammouth". Ce qui m'a amené qu'à seulement 45% environ au niveau de la jauge de progression du jeu mais j'y reviendrai plus bas Alors Far Cry Primal c'est quoi ? Bah tu prends la mécanique Far Cry, le gameplay, l'open world, les quêtes un peu partout, le craft (qui en l’occurrence occupe une place énorme dans cette version) et tu transposes ça dans la période préhistorique, et paf tu as Far Cry Primal (c'est comme les Chocapic) ! Du coup je m'étais dit que cela pouvait donner un truc sympa, les jeux se déroulant à cette époque ne courant pas les rues, et effectivement ça l'était ^^ Je vais faire l'éternelle liste des points forts/faibles du jeu, histoire de dégrossir le truc : Points positifs L'époque préhistorique et le plaisir d'évoluer durant celle-ci ! Graphiquement plutôt propre, ce n'est pas la panacée (malgré le pack de textures HD sur PC) mais ça reste agréable à l’œil et très fluide. D'ailleurs l'optimisation générale du jeu me semble bonne et les temps de chargement (l'initial et lors des TP) sont ultra rapides (jeu sur SSD) oO Une zone de jeu (Oros) conséquente et assez diversifiée (territoires du nord enneigés, ceux du sud plus secs, pas mal de relief). Du contenu multiple au travers de l'histoire principale (et des différentes tribus rencontrées), des quêtes secondaires associées au village et des nombreuses quêtes/events un peu partout dans le monde. En parlant de village, vous disposez ici d'un véritable village que vous devez faire évoluer en secourant (ou capturant) certains PNJ afin de débloquer les bâtiments associés + des niveaux pour ces derniers (les bâtiments) qui débloqueront de nouveaux talents pour votre perso. Et aussi la possibilité de gonfler la population afin de débloquer toujours plus de récompenses. Pas mal de farm associé donc mais rien de barbant, c'est plutôt bien amené. Le craft qui occupe donc une place très importante et qui permet de débloquer pas mal d'items (et ainsi faire évoluer un peu le gameplay). Les combats sont rythmés, en général on commence en mode infiltration (en éliminant les ennemis qui appellent du renfort) mais rapidement ça arrive dans tous les sens, on esquive alors les lances, les flèches et on recule devant les "mobs tanks" qui en plus d'être costauds mettent des grosses patates ! La possibilité (enfin c'est même pratiquement une obligation ^^) d'apprivoiser la plupart des bêtes présentes dans le jeu et de les utiliser soit pour se déplacer soit pour attaquer les ennemis. A noter que chaque bête dispose de ses propres points forts/faibles et de caractéristiques spécifiques. J'ai vraiment apprécié ce pan, c'est bien fichu, jouissif et vraiment utile, cela permet de faire des attaques de camp à deux, vous et votre "pet". On ressent alors le lien assez fort entre l'homme et la bête (encore que l'on se demande parfois si l'on a pas affaire à deux bêtes...). Urki, LE meilleur PNJ du jeu. Ce mec, complétement abruti, va vous proposer diverses missions visant à résoudre certains de ses problèmes... Sauf que cela ne se passera jamais comme il l'entend et à chaque nouvelle mission vous n'aurez qu'une seule envie, la terminer pour voir le résultat (Spoils ici) Points négatifs Très très très très très très très répétitif en dehors de l'histoire principale. Cela explique mon arrêt à 45% car ce qu'il reste à faire c'est : capturer encore et toujours plus de "camps" (afin d'obtenir plus d'habitants pour le notre), découvrir un maximum de buchers (points de respawn en cas de mort), récupérer les objets à collectionner et d'autres petits trucs du genre. Lorsqu'on le fait durant l'histoire principale ça passe très bien, mais une fois cette dernière terminée, il faut être TRÈS motivé pour clean tout le reste Les events un peu partout que l'on a tendance à ne pas faire, du moins c'était mon cas (et je pense que pour la plupart des joueurs c'était pareil), là encore c'est trop souvent la même chose et c'est plus la pour combler qu'autre chose (à la limite ça ajoute un peu de vie au monde d'Oros). Les quêtes de qualité inégale et ce même si globalement au niveau de l'histoire principale cela reste potable. Conclusion Vous l'aurez compris, en dehors de l'aspect répétitif et des events/quêtes peu inspirés, le reste du jeu est solide et permet de passer une bonne dizaine/vingtaine d'heures très plaisantes. Si vous avez toujours secrètement rêvé d'incarner un homme préhistorique faisant office d'élu (classique...) et de maître des bêtes, alors vous pouvez y aller tête baissée, surtout que le jeu n'est pas très cher désormais (il a 2 ans). Je ne me suis pas ennuyé et ce petit voyage en Oros m'a fait prendre un bon bol d'air frais !
  13. Et j'enchaîne avec South Park : Le Bâton de la Vérité que j'ai platiné ce WE sur PS4 ! Metacritic : 85% (version PS3) Durée de vie moyenne : 13-14h (platinage inclus pour ma part) Genre : RPG en vue side-scrolling (pour simplifier) A sa sortie (récemment donc) j'ai acheté l'édition collector de South Park : L'Annale du destin et il se trouve que dans cette dernière il y avait aussi la version dématérialisée du premier opus... J'y avais joué sur PC à sa sortie sans le terminer donc je me suis dit "Pourquoi ne pas le refaire et le platiner par la même occasion ?" Du coup c'est chose faite, après 13h de temps de jeu (je pensais que ce serait bien plus long) et c'était un bon gros kiff ! Alors South Park : Le Bâton de la Vérité c'est quoi ? Pour ceux ayant loupé un épisode (le jeu datant quand même de 2014), c'est le premier opus de la duologie South Park, un RPG complétement barré dans l'univers de South Park (si si promis) et dans lequel vous incarnez "le nouveau" (aussi appelé "le connard") qui rejoint le clan des humains dirigé par le tyrannique Cartman On joue donc à un jeu dans le jeu (#gameception) étant donné que l'ensemble des gamins de South Park participent à ce jeu de rôle grandeur nature dont le but étant de contrôler le "bâton de la vérité", car qui contrôle le "bâton de la vérité" contrôle le monde. RPG oblige, on retrouve les grands classiques : Stuff, loots, stats, classes, compétences, combats (au tour par tour) et son lot de quêtes... Dont certaines permettant de dérouler la trame principale. Le jeu se décompose en jours, chaque jour étant un peu l'équivalent d'un chapitre dans les jeux habituellement découpés ainsi. Et à chaque jour son lot de quêtes plus absurdes les unes que les autres. A l'époque j'avais fait grosso modo un tiers du jeu, j'étais allergique aux jeux solos (mais la paternité ça change un homme...) et par conséquent même si j'avais trouvé ça plutôt fun, je n'avais pas poussé plus que ça. Là pour le coup je m'y suis mis sérieusement, avec un petit guide de platinage qui est malheureusement obligatoire étant donné que + de 50% des trophées sont manquables (je déteste les jeux qui fonctionnent comme ça...) et en mode "solo" une fois ces fameux trophées obtenus. Le platinage était cool en dehors de ce soucis de guide obligatoire (d'ailleurs sur le second en dehors de 2/3 petits trucs tout le reste peut se faire n'importe quand, tant mieux). C'est parti pour la liste des points forts/faibles du jeu : Points positifs Graphiquement niquel, le jeu respecte la DA (logique c'est fait par les auteurs de la série) et on a vraiment l'impression de jouer à l'intérieur d'un épisode de la série ! Côté son tout est bon aussi (en dehors du premier point négatif...), on retrouve là encore les sons de la série et on en prend plein les oreilles ^^ L'univers South Park est parfaitement reproduit, on y retrouve tous les protagonistes habituels et, pour qui aime l'humour de la série, on est clairement pas déçu de ce côté là. L'histoire principale est complétement délirante tout en étant prenante, on enchaîne les différentes quêtes avec plaisir. Les quêtes secondaires sont elles aussi très bien écrites et apportent toute quelque chose. L'aspect RPG est omniprésent, que ce soit au travers du gameplay (et les combats) mais aussi des codes habituels (cf dans l'introduction plus haut) on sent que ça a été travaillé et il y a moyen de faire pas mal de "builds" intéressants, notamment en fonction des rencontres. Une bonne sensation de liberté de ce côté là. Des originalités dans le gameplay qui se renouvèle tout au long du jeu (pas possible d'en dire plus sans spoiler). Certains trophées très sympas à réaliser. Points négatifs Les voix sont en anglais, ce qui est quand même un gros point négatif quand on est habitué aux excellentes voix de la série française. A noter que sur le second opus les voix FR ne sont pas les originales, par conséquent il est fort probable que je reste en anglais, on s'habitue plus facilement. L'équilibrage des classes/compétences, il y a des trucs bien OP, à titre indicatif je jouais "juif", trophée oblige, et j'ai trouvé 1/2 compétence(s) bien fumée(s). Idem côté difficulté j'ai lu une fois le jeu terminé qu'il était préférable de jouer dans le mode le plus difficile (ce qu'il faut faire sur le second opus pour avoir l'un des trophées d'ailleurs). Un poil court, un ou deux jours supplémentaires (IG) auraient été les bienvenus. Le platinage qui nécessite de suivre un guide afin de ne pas passer à côté de + de 50% des trophées. Conclusion Je me suis clairement éclaté, j'avais un doute sur le fait de refaire un jeu que j'avais fait partiellement à l'époque (je pensais l'avoir terminé même mais en fait pas du tout) et j'ai bien fait de le relancer. C'est un véritable bijou pour qui aime l'univers de South Park (d'ailleurs ça m'a donné envie de me refaire la série), c'est fun, bien réalisé, on s'éclate bien (plutôt pas mal pour un jeu...) et le temps passe vite, trop vite Si vous aimez South Park mais n'avez jamais touché au jeu, faites le vous, d'autant plus qu'il est trouvable à un prix extrêmement bas
  14. RpGmAx

    Feedback A Way Out

    Hop, un petit feedback sur le très récent A Way Out que l'on s'est fait de vendredi à hier soir avec @Azrik sur PS4 (disponible aussi sur PC & Xbox One). Metacritic : 78% Durée de vie moyenne : ~6h (platinage inclus) Genre : Un Uncharted light en coopération Quand j'ai vu le trailer du jeu il y a quelques temps, j'ai directement envoyé un message à @Azrik pour lui demander si ça le tentait sur PS4, il a validé, j'ai précommandé ! La vidéo laissait présager une sorte de mix entre Prison Break et du Uncharted light en coopération... Et c'est en effet tout à fait ça Avant toute chose il faut savoir que le jeu a été réalisé par le studio qui avait pondu Brothers : a Tale of Two Sons, dont j'avais publié un petit feedback ici. Et chose suffisamment rare pour le souligner, il ne faut qu'une copie du jeu pour jouer en ligne, le deuxième joueur peut en effet télécharger une version "client" qui vient se rattacher à votre jeu, ce qui évite d'acheter deux fois le jeu (et ce qui porte le prix du jeu à 15 € / personne approximativement). Attention toutefois, les trophées ne se débloquent malheureusement que pour celui qui dispose de la version payante du jeu, c'est très très con pour le coup, j'espère qu'il y aura un patch pour qu'Azrik puisse obtenir les siens. On enchaîne avec la liste des points forts/faibles du jeu : Points positifs Graphiquement relativement potable, alors que certains tests crachent un peu sur la technique, on a trouvé ça plutôt propre dans l'ensemble, du moins pas d'inégalités (chose que je déteste dans un jeu), tout est convenable on va dire. En même temps le jeu affiche constamment les 2 vues (écran splitté, même en ligne) du coup cela oblige à calculer/afficher 2x plus d'éléments à l'écran, un compromis devait être trouvé je pense. Niveau son, les musiques apportent toujours un gros plus à la scène devant laquelle on se trouve et elles restent de bonne facture. Les voix (anglaises, pas de doublages FR) sont elles aussi de qualité. La multitude de gameplay différents, c'est vraiment LE point fort du jeu, ce dernier se renouvèle quasi en continu et on a pas l'impression de faire 50 fois les mêmes choses. Régulièrement on se disait "C'est bien trouvé ce truc !" Tous les mini-jeux un peu partout, on passe du jeu de fléchettes, à une séance de baseball, ou encore du vieux jeu rétro à une session musicale. Ces petits jeux apportent un réel plus. L'aspect très film du jeu, avec notamment un excellent plan-séquence dans un hôpital qui nous a bluffé. Le choix entre les deux personnages (chaque joueur sélectionne celui qu'il souhaite) et le comportement très différents de ces derniers. D'ailleurs tout au long du jeu lorsque l'on parle à des PNJ on assiste à des échanges très différents, du coup régulièrement on se prenait au jeu d'aller chacun discuter avec eux pour voir les différences. Idem au niveau de certaines interactions avec le décor. Certaines scènes, que ce soit vis à vis de leur réalisation ou de leur aspect "cocasse" avec les répliques qui vont bien. Les quelques choix à faire (les deux joueurs doivent se mettre d'accord sur une méthode) qui entraînent des petits changements au niveau du déroulement de l'histoire (rien de très violent cela dit mais c'est toujours cool d'avoir le choix). Le prix du jeu, 30 € soit 15 € / tête si vous jouez avec un ami en ligne. Cela reste plus qu'abordable ! Pas mal de clins d’œils dans leurs trophées, notamment un lien direct avec leur ancien jeu. Le platinage est très simple et sans prise de tête. Rien de manquable vu que l'on peut rejouer les différents chapitres, ce qui permet de jouer sereinement ! Mention spéciale à la séance de musculation intensive d''@Azrik pour le dernier trophée manquant (cf ici, désolé pour la qualité, c'est une photo, faudra que je récupère la capture sur la console). Il n'en pouvait plus xD Points négatifs Bien trop court, grosso modo 6h de jeu avec le platinage compris... Une fois le jeu terminé nous étions relativement dégoutés, 2/3h de plus n'auraient clairement pas été de refus ! Du coup on a le sentiment d'avoir un jeu un peu trop expédié. L'histoire principale est plutôt intéressante bien que trop prévisible (en dehors de la "fin" peut être, qui est assez inattendue). Elle aurait méritée d'être plus approfondie (directement en lien avec le fait que le jeu soit trop court). Les séances de gunfights qui ne sont pas spécialement agréables, la visée est à chier et pour le coup ça faisait assez vieillot. L'aspect très linéaire du jeu mais bon on savait à quoi s'attendre vis à vis de ce dernier. Le platinage qui ne se fait que sur la console de celui qui a acheté le jeu, pas sur celle de celui qui rejoint, dommage... Perso c'est tout simplement l'un des meilleurs jeux en coop auquel j'ai pu jouer depuis bien longtemps, après je pense que le choix du partenaire d'aventure y fait beaucoup. De notre côté nous étions constamment en train de blaguer (de dire de la merde quoi...) et du coup on a passé doublement un bon moment. D'ailleurs c'est un jeu qui peut être fait avec un(e) novice (votre compagne, faut que j'arrive à la convaincre, ou votre compagnon par exemple) sans soucis, il n'y a pas de réelle difficulté et ça permet de passer un bon moment à deux localement (pour le coup nous étions en ligne avec Azrik). On a quand même une re-jouabilité possible, que ce soit au niveau des choix à faire ou encore de la fin du jeu (on a volontairement un peu tout tester avec Azrik hier soir, histoire d'en voir le plus possible). Le renouvellement régulier du gameplay, la mise en compétition des deux joueurs lors de certains mini jeux, certains dialogues ou situations et l'aspect "film" du titre... Tout ça a fait que le temps passé en jeu était très plaisant bien que trop rapide. Bref, je conseille fortement ce jeu à qui recherche une expérience coop agréable, potentiellement fun et qui diffère de ce que l'on a pour habitude de voir. Si jamais @Azrik tu veux lâcher un petit commentaire, n'hésite pas.
  15. Comme prévu, le feedback du tant décrié Final Fantasy XV (dans son édition royale sur PS4). Je l'ai terminé il y a quelques jours et avec une quarantaine d'heures réelles au compteur (une cinquantaine si on compte l'auto run dont je parlerai plus bas) et plus que 5 trophées de farm à terminer pour le platiner, je pense en avoir fait le tour Metacritic : 81% Durée de vie moyenne : ~50h et pas mal d'heures en plus pour le platinage (hors DLC). Genre : Bah c'est un FF quoi... Avec de l'open world et du combat non tour par tour (pour changer des précédents). Pour la petite histoire j'avais choppé la version démat en 2017 suite à une erreur de prix sur le PS Store (13 € le jeu récent...), mais étant donné qu'il nécessitait pas mal de temps de jeu et qu'il n'était visiblement pas superbement finalisé (bugs, trous dans l'histoire, features manquantes...), je me l'étais mis de côté. Récemment je me suis dit qu'il était temps de le faire, du coup j'ai souhaité le passer en édition royale qui contient quelques petites améliorations sur le jeu de base (notamment pour le end-game) et surtout les différents DLC disponibles depuis sa sortie. L'upgrade me coutait aussi chère que d'acheter le jeu en version boîte, le truc pas logique >< Du coup me suis racheté le jeu en version boîte avec tout d'inclus dedans (l'art de payer en double/triple/quadruple ses jeux...) ! A noter aussi que récemment je me suis mis un bon gros SSD bien costaud dedans, histoire d'optimiser tous les temps de chargement de mes différents jeux. A côté j'ai mis un gros HDD externe qui me sert de stockage (je transfère mes jeux quand je souhaite y jouer, vu que je les fais un par un c'est parfait). Comme expliqué plus haut, on peut dire que j'ai fait le tour du jeu de base, il me manque grosso modo une vingtaine de quêtes annexes (peut être même moins) pour le trophées des 80 quêtes secondaires et 4 trophées liés à l'amélioration des aptitudes des différents personnages (Pêche (mon record actuel), Survie, Cuisine, Photographie), qui montent petit à petit mais qui sont assez chiantes à monter. Tout le reste est fait dont le World Boss caché. Le platinage n'est donc plus très loin, c'est une affaire d'une dizaine d'heures je pense. Ce jeu a été pas mal décrié à sa sortie, il l'est d'ailleurs toujours autant même si c'est beaucoup moins "violent" qu'il y a un an. Il faut dire qu'il manquait pas mal de contenu scénaristique et la fin était clairement rushée... Qu'en est-il aujourd'hui ? On va voir ça avec l'habituelle liste des points forts/faibles du titre ! Points positifs L'univers global du jeu, perso j'adhère totalement à ce genre de mélange rétro-futuriste, un peu Steampunk, avec de nombreux éléments modernes (véhicules, villes, téléphones portables...) mais aussi de la bonne grosse fantaisie (donjons, créatures, armes, magie, chocobos...). Après on est dans du FF donc ce n'est pas nouveau mais si vous aimez le genre alors vous apprécierez cet opus. L'histoire, bien que pas spécialement poussée elle est suffisamment prenante pour vous donner envie d'en savoir plus. A noter la présence d'un film (Kingsglaive) et aussi d'un animé (dont j'ai zappé le nom) qui apportent un réel plus à l'univers et l'histoire. Pour le film je l'ai vu une fois le jeu terminé et ce n'est clairement pas gênant, cela évite de se "spoil" indirectement certaines choses même si c'est moins logique chronologiquement parlant (ce dernier se passant peu après le début du jeu, sans trop en dire plus). Les personnages vraiment attachants : Que ce soit dans notre boys band où l'on retrouve : Noctis : le personnage principal que vous incarnez, de lignée royale, j'ai détesté ce dernier pendant 80% du jeu, mais alors lorsque l'on arrive vers la fin... Gladiolus : votre bodyguard attitré, bon gros bourrin charismatique qui vous remettra régulièrement à votre place. Une sorte de grand frère. Ignis : la tête pensante du groupe, le mec bien posé qui analyse toute situation. Prompto : le mec qui parle tout le temps (une sorte de Mpmpmpmp ou de Zekkangel pour comparer avec des guildies). Lui ce serait plutôt le petit frère. Le "grand méchant" qui est complétement chtarbé/flippant/charismatique (lui aussi) ! Mais aussi les personnages "secondaires" que vous découvrirez tout au long de l'aventure et qui apportent quasi tous quelque chose à l'histoire. Le gameplay des combats et les animations qui vont avec, qui est plus complexe qu'il n'y parait et autorise pas mal de choses (que ce soit en attaque ou en défense). A noter qu'il y a un mode tactique qui permet de mettre en pause le jeu mais je l'ai testé une fois et jamais réactivé (surtout que c'est à activer au niveau des options), pas spécialement utile je trouve. Les invocations (pas assez nombreuses/fréquentes cela dit) qui ont de la gueule Les possibilités de personnalisation, que ce soit au niveau du stuff, du build et de la création de sorts magiques. Y a de quoi faire, peut être trop même, du moins faut farmer énormément pour débloquer certaines compétences. La fin du jeu, perso j'ai adoré, impossible d'en dire plus sans spoiler mais CETTE fin ! D'ailleurs j'appréhendais d'arriver au fameux chapitre 13 (celui qui était horrible et qui a été rework) et en fait je l'ai passé sans m'en rendre compte. La fin a l'air clairement plus complète vis à vis du jeu à sa sortie, y a pas mal de cinématiques et j'étais vraiment à "fond dedans". Certains endroits du jeu qui sont sympas, artistiquement parlant (voire parfois graphiquement). J'ai bien apprécié aussi les nuits qui sont bien rendues (et qui cachent un peu la misère technique...). La BO du jeu, ça claque, tout simplement + la VF qui est globalement pas mal, vous y retrouverez notamment la voix de "Cartman" sur un PNJ donneur de quête Les chocobos et la Régalia (votre véhicule customisable) ^^ Points négatifs On va se passer de puces et y aller franco car il y a a dire sur l'aspect technique... La technique est totalement à la ramasse, c'est violent. On passe d'endroits assez (voire très) agréables à regarder à des trucs hideux avec des textures dignes de jeux PS3 >< Idem côté cheveux avec le défaut habituel des jeux asiatiques : l'aliasing omniprésent (je ne sais pas comment ils se démerdent) xD Exemples de trucs propres : ici et là. Et de trucs crados : ici et là. Ce sont des screens pris sur le net, y a plus beau et y a aussi bien plus dégueulasse j'essayerai de récupérer des trucs persos pour illustrer. [Edit] : Screens persos pour mieux illustrer la chose, bien cliquer pour afficher en grand ! Quelques trucs crades : Et comme si ce n'était pas suffisant, le jeu propose trois modes : Finesse : qui rend logiquement le jeu plus beau avec effets améliorés, filtrage anisotropique avancé et upscaling software "4K", le tout soit disant en 30 fps... Sauf qu'en l'état c'est moins beau (du moins globalement) car plus flou et surtout pas stable du tout, le jeu rame méchamment et régulièrement à cause de trames qui sautent (sur PS4 Pro et visiblement sur PC c'est très mal opti aussi)... Ah et le truc fait ultra chauffer la console qui fait donc un bruit d'avion. Stabilité : qui permet de jouer en 1080p avec 30 fps constant, le mode que j'ai utilisé car le jeu est parfaitement fluide et plus net (sans doute lié à l'upscaling de qualité de ma TV qui affichait le jeu en 4K malgré le fait qu'il soit en 1080p). On perd le filtrage anisotropique et en qualité des cheveux (si si) mais dans l'ensemble j'ai trouvé ça plus propre... Logique >< Fluidité : qui est exactement comme le mode du dessus sauf que le jeu fait du 30 fps et +. Au final c'est merdique au possible car la variation trop violente des FPS donne une impression de saccades. Au final on a l'impression (vérifiée) de jouer à un jeu totalement pas opti, mal codé, et cela s'accentue aussi via des petits bugs graphiques que je me suis choppé, comme des couleurs qui flashent (noir > bleu > noir, eu 2/3 fois), des textures qui passent d'une version normale à une version dégradée (comme si on était loin alors que l'on est à quelques centimètres de l'objet ou du sol), des sortes d'artefacts visuels (notamment en combat lorsque l'on utilise la magie, l'affichage des HP devient un peu bizarre et j'ai pu voir que cela ne venait pas de moi en regardant des vidéos sur Youtube)... Bref le jeu est globalement pas très beau, enfin surtout très inégal (car certains endroits sont top) et mal optimisé. Combo gagnant >< Sinon à côté de ça : L'histoire qui aurait pu être plus poussée notamment vis à vis de certains personnages secondaires. L'open world qui reste quand même assez vide et peu vivant au final. A noter que le jeu vous fait passer de l'open world à du très linéaire en un rien de temps, c'est assez perturbant et certains préféreront l'un ou l'autre aspect du titre. Pas mal de petits trucs à la con qui font perdre du temps inutilement (certains en parlaient sur JoL) comme les animations que l'on ne peut pas passer lorsque l'on accepte des contrats de chasse (et d'autres trucs du genre) ou bien encore le perso qui arrête de se déplacer à la fin d'un combat (avec le récap). Certaines quêtes secondaires pas vraiment intéressantes. L'armure OP obtenue via l'édition royale, à ne surtout pas porter car le jeu devient trivial (en plus elle est d'une laideur...). Pas compris l’intérêt (en dehors de l'utilisation juste en dessous) >< Le platinage un peu relou sur quelques HF, comme celui lié au world boss caché (inintéressant au possible et terriblement long à tuer, pour le coup l'armure en question m'aura servie, histoire de faire des économies de potions durant la grosse heure de combat). Mention spéciale à la survie qui oblige de faire tourner son perso en rond durant des heures (via un élastique entre les deux joysticks) afin de faire grimper la jauge qui vous permettra d'atteindre le niveau 10 (je ne vois pas comment on peut l'atteindre sans faire ça tellement c'est long). Le genre de truc totalement con et qui en plus te flingue ton /played (je suis à + de 50 heures là et me reste encore un niveau de survie à faire). Les donjons La tour de Costlemark et les Canaux de Crestholm qui m'ont bien pris la tête (mais qui restent cool) Le donjon des Ruines de Pitioss, un donjon de 3-4h blindé d'énigmes et de plateformes/pièges de partout. C'était horrible >< Bref vous l'aurez compris, dans son ensemble j'ai trouvé le jeu plutôt bon mais j'ai été véritablement emmerdé par l'aspect technique, non pas que le jeu soit moche (à la limite c'est pas bien grave) mais c'est surtout qu'il soit inégal dans son traitement. Passer d'endroits somptueux à des trucs hideux quelques secondes plus tard c'est chiant, très chiant. C'est vraiment dommage car à de nombreuses reprises j'ai eu du mal à "me plonger dedans" à cause de ces soucis... Cela dit on s'y fait à la longue (de l'aspect inégal du jeu) De plus le jeu a le mérite d'avoir pas mal changé (en bien) depuis sa sortie et de proposer tout un tas de contenu relativement diversifié. Ils sont à l'écoute de leurs joueurs (trop peut être quand on voit l'armure OP et les versions modifiés de la Régalia) et c'est déjà une bonne chose. J'attaquerai par la suite les différents DLC qui se focalisent chacun sur les mates de Noctis, aucune idée de la qualité de ces derniers cela dit, je sais juste qu'ils sont assez courts. Pour le prix le jeu vaut clairement le coup pour qui cherche un RPG complet, facile à prendre en main tout en étant suffisamment complexe pour être intéressant. Après aucune idée de la qualité (ou non) de la récente version PC, peut être que cette dernière permettra chez certains de passer outre la technique faiblarde et ainsi profiter davantage du titre (ou pas car aux dernières news ce n'était pas gagné...) !
  16. 3 semaines se sont écoulées et voici enfin le feedback concernant Ni No Kuni 2 sur PS4 (jeu disponible aussi sur PC). J'ai terminé le jeu il y a un un peu plus d'une semaine maintenant, mais je voulais le platiner avant de donner mon avis. Bon, le platinage n'est pas encore fait mais c'est bientôt la fin, il ne me reste grosso modo plus qu'une grosse séance de grind (± 20 niveaux à prendre) pour aller tomber le boss ultime du jeu (car le boss final n'est pas le dernier) et récupérer les 3 trophées qu'il me manque. On peut donc dire que j'ai terminé le jeu car tout le reste est fait à 100% Metacritic : 85% Durée de vie moyenne : 40-50h pour l'histoire principale (plus des à côtés) et 70-80h pour le platinage. Genre : J-RPG avec de nombreux genres à l'intérieur, on a de l'A-RPG, du STR mais aussi de la gestion. Pour la petite histoire je ne connaissais pas du tout la franchise Ni No Kuni, j'étais passé à côté du premier (sorti sur PS3) et il me semble que je n'avais même jamais vu le nom de ce jeu jusqu'à peu. C'est en regardant les sorties à venir que j'ai vu qu'un certain Ni No Kuni 2 allait sortir, du coup j'ai regardé un peu quelques vidéos de gameplay sans trop me spoiler et j'ai directement accroché à la DA et aux possibilités offertes par le titre. Quelques minutes plus tard le jeu était précommandé, en édition Collector (de qualité) qui plus est (obtenue à un bon prix via des remises) ! Lorsque je l'ai reçu j'étais sur FF XV (cf test précédent), mais j'avais hâte de mettre mes mains dessus ! Ce fut chose faite début avril Depuis, j'ai déjà passé une soixantaine d'heures dessus et comme expliqué en intro, le platinage arrive "soon" ! Pour l'occasion je me suis dégagé un maximum de temps afin d'y consacrer une partie de mes soirées et WE (tout en surveillant mini-moi). Pour un jeu duquel je n'attendais rien de particulier, j'ai été plus que charmé, que ce soit via la direction artistique de toute beauté (on a vraiment l'impression de jouer à un animé) que par le contenu gigantesque et diversifié proposé par ce dernier. Concernant l'histoire de ce dernier, vous incarnez Evan, jeune roi déchu suite à un coup d'état survenu à la mort de son père. Très vite vous rencontrez Roland qui se retrouve dans votre monde suite à un événement survenant dans le notre (du moins ce dernier y ressemble...) ! Le début du jeu consiste donc à s'échapper du royaume actuel puis d'en fonder un nouveau pour enfin unir tous les royaumes entres-eux. Vous découvrirez bien entendu pas mal de personnages qui viendront renforcer votre équipe (sans parler des PNJs qui viendront dans votre nouveau royaume). Voilà pour résumer simplement la chose sans vraiment spoiler Petit trailer qui va bien ! Je vous laisse avec mon habituelle liste de points positifs/négatifs et on se retrouve juste après pour le bilan ! Points positifs La direction artistique qui est clairement sublime (comme indiqué plus haut, on a véritablement l'impression de jouer à un animé). Globalement le jeu est relativement beau même si techniquement irrégulier. La bande son est agréable malgré quelques musiques un peu "chiantes" (avec perso). Le scénario est simple mais la fin remonte le niveau. Heureusement d'ailleurs car sinon cela aurait terminé en point négatif ^^ La diversité des biomes : désert, plaines, forêts, montagnes enneigées, mer... Offrant un dépaysement total. Le monde pile à la bonne taille (ni trop grand ni trop petit) et les moyens de locomotion proposés. Les nombreux genres mélangés tout en étant intimement liés, proposant chacun un gameplay différent. La partie combat en temps réel qui est très dynamique et offre de nombreuses possibilités ! L'aspect gestion de son royaume qui est addictive (et chronophage :p). Le mode STR qui offre quelques jolies batailles (mais un peu trop répétitif - peu diversifié). Les nombreuses possibilités au niveau de la création de son équipe que ce soit au travers des personnages et leurs stuffs/compétences mais aussi des mousses, des petits êtres qui vous assistent en combat et proposent chacun différents bonus. De très très très nombreuses choses à faire avec une bonne liberté d'action (on peut tout aussi bien alterner entre les possibilités ou se focaliser temporairement sur quelque chose). Les donjons aléatoires, chaque étage (car oui ce sont des donjons à étages) étant aléatoires et offrant parfois des bonus particuliers. La présence de l'égaliseur qui vous permet d'attribuer des points pour augmenter vos dégâts face à certains types d'ennemis, obtenir certains bonus au détriment d'autres (plus d'XP, plus de PO, meilleure qualité d'items, meilleure qualité de compos), d'améliorer votre résistance face à certains types d'éléments ou bien encore augmenter certaines choses comme son attaque CAC, sa capacité à bénéficier d'un bonus d'invulnérabilité plus long suite à une esquive et d'autres petites choses. Note : Cet égaliseur rend le jeu bien plus facile, libre à vous de l'utiliser en à 100%, en partie ou pas du tout en fonction de ce que vous recherchez comme expérience de jeu. La localisation FR qui est véritablement excellente, on sent le travail derrière. On a le droit à de nombreux mêmes, des jeux de mots bien trouvés (notamment dans les noms des mousses) et pas mal de répliques qui font sourire ! GG aux traducteurs pour le coup ! Une UI très bien fichue et agréable à utiliser, tout est intuitif et présenté de façon à améliorer la qualité de vie du joueur. La présence de très nombreux points de téléportation (à débloquer) + l'affichage de celui à utiliser pour la quête active. Étant donné la multitude de quêtes et les très nombreux allers-retours habituels, ils sont plus que les bienvenus ! Points négatifs L'absence de véritable difficulté lors de la campagne en dehors de certains élites (les mobs avec l'aura violette), de certaines batailles (pour lesquelles il sera préférable d'y aller avec une armée un peu plus puissante et/ou en activant des bonus), et du contenu post-end (qui est clairement plus difficile). A noter que vous pouvez palier en partie à ce "problème" en ne jouant qu'en self-loot (pas de craft), sans améliorer votre stuff (dans votre royaume) et sans attribuer de points dans l'égaliseur (cf plus haut)... Le jeu sera déjà plus compliqué. Grind à la con une fois le jeu terminé, si l'on veut tomber le boss ultime du jeu (nécessaire pour le platinage) il faut prendre à minima 25 niveaux en faisant la même chose en boucle (une fois les autres moyens d'obtenir de l'XP exploités). Pas mal d'heures inutiles donc. Un monde clairement bisounours, les méchants ne sont jamais véritablement méchants, le héros principal (le roi, pour rappel) est clairement trop serviable (bonne poire), et tout le monde est constamment gentil/désolé à la moindre petite altercation. On sent le jeu prônant la gentillesse pour les plus jeunes joueurs. D'ailleurs le fait de souhaiter l'unification des royaumes et d'avoir un monde sans guerre contribue là encore à la vision idyllique (et candide) prônée par le titre. La sensation de débauche un peu étrange, en effet pour constituer son royaume vous devez recruter des PNJ, ces derniers appartenant déjà à d'autres royaumes... Pas mal de fois j'ai eu un sentiment étrange, presque de culpabilité, lors de l'embauche de certains PNJ. J'avais l'impression de "voler" la main d’œuvre d'un royaume et/ou que le PNJ faisait un gros "fuck" à son ancien royaume en venant avec moi. Si l'on couple ceci au point négatif précédent, ça donne vraiment quelque chose d'étrange. Avis perso Techniquement imparfait, on a quelques vilaines textures (même si à contrario de FF XV c'est pas trop choquant) notamment en mode "déplacement dans le monde" mais surtout pas mal de ralentissements lorsque l'on joue en 4K. Certaines zones ont fait mal à ma PS4 Pro qui faisait un bruit d'avion, je pense notamment à Gamblor qui est sans doute la pire mais il y en a bien d'autres (la zone sous-marine, certains biomes de forêts, et quelques endroits un peu partout dans le monde). Cela reste totalement jouable mais cela gâche un peu l'expérience, un petit coup d'optimisation aurait pu faire du bien. Trop de quêtes FedEx sans intérêt, heureusement que l'on a la possibilité de se téléporter sinon ça pourrait rendre fou. Bestiaire peu varié, tout au long du jeu vous trouverez globalement que des variantes des mobs du début Doublage anglais pas à la hauteur, d'autant plus vu le travail remarquable fait à la traduction FR (et aux tournures de phrases qui diffèrent donc très souvent de ce qui est dit oralement)... Je vous conseille de jouer en JAP. Alors comme vous pouvez le constater tout n'est malheureusement pas tout rose, mais les points positifs prennent largement le dessus sur les points négatifs, si bien qu'au final l'expérience fut carrément plaisante Si vous cherchez un bon J-RPG offrant un melting pot de modes de jeu / possibilités : Ni No Kuni 2 est pile ce qu'il vous faut ! Avec une excellente durée de vie, un contenant dantesque, un monde et des personnages attachants le tout sublimé par une DA exceptionnelle, il saura vous occuper et vous amuser (le principe d'un jeu...) pendant un bon moment sans voir le temps passer ! A noter la présence d'un Season Pass dans mon édition collector, curieux de voir les futurs ajouts... D'ailleurs ce jeu peut plaire à une large panoplie de profils, du jeune joueur au vétéran, du joueur occasionnel au complétionniste (le platinage n'étant pas basé sur du challenge mais plus sur du farm), le côté enfantin/coloré du titre pouvant même plaire à des personnages n'ayant pas pour habitude de jouer ! Tout comme Evan cherche à unir tous les royaumes, on peut dire que Ni No Kuni 2 tente le pari (réussi) d'intéresser le plus grand nombre
  17. RpGmAx

    Feedback God of War

    Il y a 2 semaines j'attaquais God of War, ce dernier étant terminé et sur la voie du platinage (me reste principalement des trucs à ramasser à droite et à gauche zone par zone), il est l'heure de faire le bilan sur ce jeu qui a raflé un paquet de 20/20 un peu partout sur le net ! Metacritic : 94% Durée de vie moyenne : 20h-30h environ pour l'histoire principale + quelques à côté. 40h-50h pour le platinage. Genre : Action/Aventure à la 3ème personne Il faut savoir que je n'ai jamais réellement joué à la franchise, j'avais testé un peu les précédents opus quand j'étais bien plus jeune mais je n'étais pas dans le "trip" des jeux solos, du coup c'était vraiment de petits tests rapidos histoire de voir la gueule du jeu... Je pars donc du principe que ce God of War là est mon premier et ce n'est pas plus mal étant donné qu'ils ont clairement changé l'orientation du jeu pour en faire quelque chose d'un peu moins bourrin/linéaire à mi-chemin entre un Rise of the Tomb Raider (pour le côté exploration, monde partiellement ouvert), un Darksiders (ou tout simplement un God of War de l'époque, pour le côté bourrin des combats), et un The Last of Us (avec la présence d'un enfant à nos côtés). Et, autant le dire tout de suite, la formule prend bien. Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé un aussi bon moment sur un jeu, tout simplement car tout est parfaitement conçu/maîtrisé (ou presque) à tel point que l'on ne voit pas les heures passées et lorsque vient la fin on est déçu, forcément. Du coup je vous laisse avec le listing habituel des points forts/faibles du jeu avant de conclure plus bas, ce sera plus efficace Petit trailer "narratif" à voir avant, histoire de se mettre dans le bain ! Points positifs La direction artistique absolument fantastique couplée à un moteur graphique qui fait des merveilles, cela donne lieu à un jeu qui fait clairement plaisir aux yeux (surtout sur PS4 Pro) et nous permet d'évoluer dans un univers parfaitement modelé/rendu ! Pour le coup on atteint vraiment les limites techniques de la console, un peu comme Horizon Zero Dawn d'ailleurs (bien qu'un peu moins joli au final). Difficile de faire mieux sans incidence sur les performances. Une bande-son qui fait le taf, avec quelques jolis morceaux. La VF de bonne facture mais qui offre une relation Kratos/Atreus plus froide que la VO. On le voit directement dans les trailers et encore plus IG lors des conversations père-fils, dans la VF j'ai trouvé Kratos plus dur envers son fils, parfois limite dans l'excès... Mais cela n'est pas choquant pour autant, du moins pas si l'on reste du début à la fin sur l'une ou l'autre langue. Tout le lore lié à la mythologie nordique (modifiée en partie), on a de quoi faire niveau légendes écrites/orales et c'est un véritable plaisir d'être immergé dans ces dernières. Le côté épique du jeu et ce dès le début Le fait que l'intégralité du jeu soit filmé en plan séquence (comprendre sans coupure caméra), cela donne un effet film bluffant surtout si l'on ajoute à ça le fait que le jeu ne dispose d'aucun chargement réel (seuls les déplacements rapides ont le droit à une sorte de chargement...) oO Le gameplay renouvelé tout au long du jeu notamment par l'acquisition de nouvelles compétences. Le côté monde semi-ouvert (bien amené qui est plus) vous permettant quand même de faire des quêtes secondaires pendant l'histoire principale. Le level-design que j'ai trouvé bien fichu, pour certains endroits j'imagine de très longues heures de réflexion ^^ La prise en main ultra intuitive, les contrôles par défaut sont bien pensés et le tout est parfaitement naturel (comme HZD). Il est cependant possible de choisir parmi des configurations alternatives. Les combats bien jouissifs et nerveux qui offrent une panoplie de coups/compétences suffisante pour varier les plaisirs. A noter qu'Atreus intervient dans les combats (vous contrôlez ses attaques) et a une réelle incidence dans ces derniers, ce qui apporte un gros plus, notamment au niveau du gameplay ! La présence de Mimir, impossible d'en dire plus sans spoiler mais j'ai trouvé l'idée très bonne ^^ Tout l'aspect RPG, que ce soit le système de progression des armes, des compétences, de stuff (avec niveau d'objet), de craft qui est par ailleurs très utile et plutôt bien fichu... Cela apporte un réel plus au jeu, un peu comme pour Assassin's Creed Origins (enfin j'imagine, pas encore attaqué ce dernier). Bonne durée de vie, comme indiqué plus haut il faut compter une vingtaine d'heures pour l'histoire principale et quelques à côté mais il y a de très nombreuses missions secondaires qui vous permettent de passer une grosse dizaine d'heures supplémentaires (et le double si vous prévoyez le platinage). Le suivi des zones (à la manière des derniers Tomb Raider) qui vous permet de savoir où vous en êtes sans pour autant vous spoiler. Niflheim, le royaume de la brume qui offre une expérience "rogue like" / de farm très intéressante et bien pensée/réalisée. J'ai pris pas mal de plaisir à farmer là bas même si au bout d'un certain temps cela commençait à devenir un peu long malgré des runes à 10k+ brumes Les valkyries qui offrent du challenge supplémentaire avec des bosses à pattern... Cela donne un petit côté Dark Souls pas désagréable. La fin du jeu, du moins la véritable fin... Qui laisse présager une suite Points négatifs Le bruit d'avion de ma PS4 Pro, heureusement que je joue avec un casque car sinon ce serait l'enfer, la console prend véritablement aussi cher que les mobs dans le jeu Pas de combat réellement mémorable (en dehors de celui en spoiler plus haut), on a de beaux combats mais rien de vraiment mémorable (même le combat final, bien scénarisé comme il faut, n'est pas "fantastique"). L'absence d'indication de la localisation des matériaux pour les crafts, quand on sort de Ni No Kuni 2 qui est parfait à ce niveau là, c'est un peu chiant... La visée un peu foireuse de temps en temps, notamment lorsqu'il s'agit de lancer sa hache sur un mob situé en l'air au dessus d'un autre situé sur terre La VF comme expliqué plus haut, on perçoit le jeu très différemment selon si on joue en VF ou en VO, La VF est bonne mais cette différence de perception est dommageable. La map qui n'est clairement pas bien fichue, autant pour une map monde générale c'est top, autant ils auraient du faire des maps par zone histoire d'avoir quelque chose de plus utile ou à minima être plus précis sur la map générale. Peut être un peu trop de loots useless, surtout lorsque l'on commence à se stuffer (looter des enchantements verts/bleus à la pelle n'est pas plaisant). Quelques très légers petits bugs graphiques (notamment dans la montagne ou l'on peut voir quelques artéfacts lumineux qui flashent au loin, ce n'est pas ma PS4 car j'ai vu la même chose sur des vidéos Youtube pour vérification) et de très très rares textures un peu baveuses. Attention on reste quand même dans de l'anecdotique, rien qui vient entacher le plaisir de jeu, là c'est mon côté pointilleux qui ressort ^^ Quelques bugs dont un plutôt "marrant"... Suite à une MAJ du jeu, je relance ce dernier et je constate que je me fais littéralement déboiter la gueule par des mobs lambdas, à tel point qu'à un moment il y avait 4/5 mobs et c'était mission impossible (j'ai du recommencer une dizaine de fois le truc sans succès). Je change la difficulté pour passer en facile puis revenir en normal histoire de forcer le truc=> idem... Ce n'est qu'au bout d'une demie-heure que j'ai constaté que mon stuff avait été reset et que je portais le stuff de base (celui du début du jeu) de niveau 1. C'était la façon du jeu de me faire tester le mode "God of War" je pense xD J'ai eu ce bug encore une fois hier alors que j'allais tenter une valkyrie, je lui ai retiré 5/10% PV et me suis fait two shot, là pour le coup je suis directement retourné voir et effectivement stuff reset... J'ai aussi le skin du bouclier qui rollback toujours sur celui de base, je passe mon temps à le changer >< Et enfin de temps en temps je n'avais plus la possibilité d’interagir avec le décor, comme si j'étais en combat. Seule solution : sauvegarder/charger. Rien de bien méchant mais bon, fallait que j'en parle quand même Malgré ses quelques défauts mineurs, God of War est clairement le jeu de l'année pour ma part. Le "reboot" de la licence (qui me fait penser au reboot des Tomb Raider) avec ce changement d'orientation a donné naissance à un jeu que l'on se doit de faire en tant que joueur ! Le combo DA/graphismes + lore + gameplay + RPG + combats nerveux + tout un tas de petits trucs, couplé à sa durée de vie conséquente, permet à ce God of War de proposer une expérience de jeu mémorable. Il y a quelques jours lorsque j'ai terminé la trame principale j'étais véritablement dégouté, déçu de ne plus pouvoir participer à ce voyage épique & de ne plus pouvoir découvrir de nouveaux lieux (dont certains en mettent plein les yeux)... Mais la présence de quêtes secondaires permet de prolonger le plaisir et le platinage (plutôt simple) permet de découvrir les moindres recoins de ce monde que l'on retrouvera assurément dans un second opus (vivement) ! Si vous avez une PS4 ne passez pas à côté de ce jeu, et si vous n'en avez pas, faites-vous en prêter une ou mieux, achetez en une (il y a souvent de bonnes offres) ! Vous ne le regretterez pas, croyez moi
  18. Comme prévu je me suis fait Beyond Two Souls sur PS4, le 4ème jeu de Quantic Dream (le studio de David Cage) qui est sorti initialement en 2013 sur PS3, soit 3 ans après Heavy Rain. Metacritic : 72% Durée de vie moyenne : Une dizaine d'heures, 2 à 4x plus pour le platinage. Genre : Action-aventure sous la forme d'un film interactif. Comme indiqué plus haut, le jeu est initialement sorti en 2013 sur PS3, tout comme Heavy Rain avant lui (de 2010), il a ensuite été porté sur PS4 en 2015 et a bénéficié d'un patch PS4 Pro suite à la sortie de cette dernière (patch apportant la 4K). Il y a encore pas si longtemps je n'appréciais pas ce genre de jeu, tout comme j'avais en horreur les jeux Telltale, mais depuis j'ai changé et je suis devenu clairement fan du genre ! Faut dire que plus jeune je passais les cinématiques (oui, honte à moi) mais depuis quelques années je prends vraiment du plaisir à les regarder, cela apporte un énorme plus au niveau de l'immersion et plus un jeu me donne un effet film (que ce soit l'écriture, le jeu d'acteurs, la façon de filmer...), plus j'apprécie ! Du coup après un Heavy Rain qui m'avait clairement marqué l'an dernier, j'attendais beaucoup de ce Beyond Two Souls que je me suis enfin décidé à faire avec la sortie de Detroit : Become Human... Et, comme l'an dernier, je me suis pris une bonne grosse claque dans la gueule Il est bon de signaler que les personnages principaux sont interprétés par Ellen Page et Willem Dafoe, leurs visages ont donc été modélisés IG et le résultat est impressionnant (mais vraiment). Concernant l'histoire, vous incarnez Jodie et ce via plusieurs "chapitres" de sa vie (enfant, ado, adulte...) que vous découvrez de manière mélangée et donc non chronologique. Jodie dispose d'un "pouvoir", celui d'être rattaché à un esprit nommé Aiden qui va l'accompagner durant toute sa vie et que vous pouvez contrôler quasi à tout moment pour effectuer différentes actions. Ce dernier peut aussi bien interagir avec l'environnement que prendre possession voire tuer certains PNJ, il fait office d'ange gardien tout en empêchant Jodie d'avoir une vie normale. Tout le jeu est basé sur ce duo qui vous permet à la fois de contrôler Jodie mais aussi Aiden On peut d'ailleurs jouer à deux, aucune idée de ce que cela donne par contre, pas testé ! Je préfère éviter d'en dire plus au niveau de l'histoire, le mieux étant de la découvrir en jouant. Tout ce que je peux dire c'est que le jeu m'a régulièrement fait penser à Stranger Things sur certains points On a donc pas mal de surnaturel au programme ! Pour le reste, on retrouve l'habituelle liste des points positifs/négatifs du jeu. Petit trailer en VOSTFR, à vous de voir si vous le regardez ou non (je déconseille, pour garder le plaisir de la découverte intact, sauf si vous pensez ne jamais y jouer...) Points positifs L'histoire et la façon de traiter la vie, la mort... On accroche ou pas mais de mon côté j'ai vraiment apprécié du début à la fin Ellen Page La modélisation des visages, notamment pour les acteurs principaux. Le jeu d'acteur et les voix originales (il est possible d'y jouer en français mais sur ce genre de jeu perso c'est VOSTFR direct). Les graphismes qui restent vraiment propres et d'actualité pour un jeu de 2015, le petit patch PS4 Pro rendant par ailleurs le jeu plus fin. Certains chapitres mémorables ! Bien plus de gameplay diversifié que dans Heavy Rain. Les multiples embranchements scénaristiques avec une réelle incidence sur la fin du jeu (plus prononcée que dans les Telltale). Les stats liées au choix en fin de chapitre pour se comparer aux autres joueurs (comme sur les Telltale). La fin du jeu (enfin plutôt les fins du coup) ! Un jeu qui marque (selon moi) Points négatifs Les nombreuses séquences d'esquive pas intuitives, souvent on ne sait pas dans quelle direction esquiver (et on se fail pour rien). La caméra pas toujours bien placée... Les déplacements souvent inutilement lents et parfois hasardeux. Modélisation des visages assez inégale, autant pour les personnages principaux c'est propre, autant pour d'autres c'est clairement moins travaillé. Certaines QTE sans réel effet. Tout comme Heavy Rain, j'ai énormément apprécié ce titre, je trouve les jeux de chez Quantic Dream plus profonds que les Telltale et avec des choix qui ont un réel impact sur la fin du jeu (moins sur le déroulement cela dit, surtout lorsque le jeu propose des séquences dans le désordre). La performance des acteurs principaux, Ellen Page et Willem Dafoe, est véritablement impressionnante et renforce le côté "film" du titre, ce qui apporte bien évidemment un gros plus pour le genre ! J'ai pris un réel plaisir à découvrir ce titre sur lequel je ne m'étais volontairement pas du tout renseigné, et j'ai d'autant plus hâte de jouer à leur dernier titre (Detroit : Become Human) que je me prendrai lorsqu'il baissera un peu de prix Et enfin, là encore tout comme Heavy Rain pas de platinage pour ce jeu, il implique en l'état de refaire une à deux parties complètes avec des choix très spécifiques. C'est le genre de jeu qui offre une grosse rejouabilité mais pas juste après avoir terminé le jeu, du moins ça casse un peu le charme du truc. Peut-être un platinage à faire lorsque ma grosse pile de jeux à faire aura diminué ^^ Conclusion : Bref, vous pouvez y aller les yeux fermés si vous aimez le genre, malgré ses quelques défauts cela reste un excellent jeu
  19. Je l'avais annoncé la dernière fois, Assassin's Creed Origins sur PS4 était le prochain jeu à être testé, ce fut un peu plus long que prévu (+ de 3 semaines) car au final je l'ai véritablement poncé Metacritic : 81% Durée de vie moyenne : De 30 à 100 heures en fonction de vos objectifs (juste l'histoire principale ou absolument tout). Genre : Action-RPG en open world. Quand j'ai attaqué Assassin's Creed Origins il y a un peu plus de 3 semaines je pensais me focaliser uniquement sur le platinage, platinage qui peut se faire en une cinquantaine d'heures car ce dernier ne demande pas de faire toutes les missions secondaires ni toutes les activités tierces. Au final, le jeu m'a tellement plus que j'ai tout simplement poncé l'intégralité de ce dernier + les 2 DLC achetés dans la foulée (et le Discovery Tour en prime), ce qui donne ceci ! J'ai passé exactement 98h30 sur le jeu en l'espace de 3 semaines et 3 jours, ce qui est relativement énorme pour moi (que ce soit le temps de jeu sur un jeu solo ou le laps de temps très court). Jeu de base platiné et terminé à 100% en 2 semaines et demi, après 71h de jeu puis les deux DLC et enfin le Discovery Tour (30 min) pour arriver aux 98h30. Le tout fait en difficile avec scaling des niveaux (pour ne pas rouler sur le contenu). Platinage PS4 + "platinage" Ubisoft Club + 100% des activités proposées faites (arènes, courses & co). Bref, pour le coup je peux le dire, j'ai véritablement terminé le jeu et j'en ai eu pour mon argent Je ne pensais pas accrocher autant à ce dernier, surtout que je n'avais pas refait un AC depuis des années (sur PS3 à l'époque), mais cette nouvelle formule (jeu refondu entièrement) change la donne et je comprends mieux les notes quasi mirobolantes partout sur le net. Je vous laisse avec la liste habituelle des points positifs/négatifs, mais avant tout, petit trailer ! Points positifs Open world gigantesque et quasi pleinement utilisé (peu de zones "vides") Contenu et durée de vie, c'est clairement ouf ! Le fait que cela se déroule en Égypte, maps désertiques à foison Le lore associé, perso c'est ma came Reproduction historique très fidèle (dans la limite du possible). Graphismes/techniques au poil, pas de ralentissements (sur PS4 Pro) et rendu très propre. Prenez en de la graine Square Enix (entre les Tomb Raider qui en chient techniquement et FF XV qui était visuellement affreux sur PS4 tout en n'étant pas stable...) >< Bande son, notamment bruits d'ambiance pour une immersion totale. Interface au top (sur console en tout cas). Système de combat intéressant et permettant de nombreuses approches. Senu (l'aigle) apporte un vrai plus (même si très proche de ce que l'on a dans GR Wildlands). Variété des armes + les "bonus" dessus. Les personnages (Mention spéciale à Aya ) Voix anglaises crédibles. Histoire principale + la fin ^^ Quêtes secondaires quasi toutes très travaillées/scénarisées. Parfois on part d'un truc lambda que l'on pense faire en <5 minutes et au final on passe 20/30 minutes sur la quête avec de nombreux rebondissements. Quête journalière de Reda, le plaisir simple d'avoir un stuff épique/légendaire chaque jour ^^ Tout l'aspect RPG (niveaux, compétences, stuffing avec améliorations possibles...), cela apporte un vrai plus. Le Discovery Tour qui peut être super intéressant pour ceux qui apprécient l'histoire (vraiment bien foutu le truc). Points négatifs Quelques bugs, mais bon OW oblige. Voix françaises peu crédibles, manque d'intonation, pas assez vivantes... Puis il manque surtout le petit accent qui va bien ^^ IA/déplacement des PNJ/mobs parfois aux fraises. Cela casse un peu le truc parfois. Histoire hors Animus peu utile/intéressante. Équilibrage des armes pas super, certains trucs/combos sont bien trop OP selon moi. Obligé de jouer en difficile + scaling des niveaux pour apprécier pleinement l'expérience (surtout si l'on fait toutes les quêtes). Quelques zones qui font vides et/ou qui sont moins travaillées (notamment graphiquement). J'enchaîne avec les points positifs/négatifs des DLC, histoire de ^^ Points positifs du premier DLC (The Hidden Ones) Nouvelle zone et maps associées. Nouveaux objets permettant de renouveler un peu le gameplay. Histoire globale intéressante, notamment la fin que j'ai bien appréciée. Points négatifs du premier DLC (The Hidden Ones) Bien trop court. Peu original dans son ensemble. Histoire pas assez développée, cela aurait mérité d'être plus travaillé ! Points positifs du second DLC (Curse of the Pharaohs) Énorme contenu additionnel (ça contraste avec le premier DLC...), cela aurait pu limite être un (mini) standalone oO Les améliorations supplémentaires, avec un peu de farm associé. Certaines zones de l'au-delà magnifiques et j'ai même trouvé que graphiquement c'était peut être un cran plus travaillé que le jeu de base. L'aspect fantastique qui malgré toutes attentes (les miennes), apporte un vrai plus et change drastiquement le jeu. Les world bosses qui pop chaque semaines (+ récompenses associées). Points négatifs du second DLC (Curse of the Pharaohs) Histoire assez classique au final. Quelques quêtes secondaires peu intéressantes. Du coup vous l'aurez compris avec l'intro, j'ai plus qu'apprécié le jeu. Je ne pensais pas y passer autant de temps, ni faire (totalement) les DLC. Je pense pouvoir placer sans trop hésiter ce dernier en première position au niveau des meilleurs OW que j'ai pu faire ! C'est grand, beau, rempli d'une multitude de choses à faire, le tout dans un environnement historique/géographique que j'affectionne particulièrement. Si vous aimez le genre (action-RPG en open world) vous pouvez y aller les yeux fermés, cela regroupe tout ce qui se fait de mieux et c'est techniquement au top ! Je n'ai pas encore fait The Witcher 3 mais nombreux le compare à celui-ci, sur pas mal de points. Ce jeu est mon GOTY 2017 (même si joué en 2018...), très clairement ! Du coup j'achèterai le prochain les yeux fermés (même s'il ressemble plus à un "mod" grec et que certaines fonctionnalités de gameplay ne seront plus présentes).
  20. Feedback de Strange Brigade sur PS4 ! Metacritic : 73% Durée de vie moyenne : 10-20h pour terminer le jeu à 100%. Genre : TPS type Left 4 Dead/Vermintide Place au trailer habituel ! Cela fait quelques temps que l'on se fait des petites sessions de Strange Brigade sur PS4 avec @Azrik et étant donné que l'on a terminé le jeu et que l'on est en train de platiner ce dernier, l'heure est venue de rédiger un feedback à son sujet ! Strange Brigade est un TPS à la sauce Left 4 Dead/Vermintide mais troquant les zombies/rats par des squelettes/momies/scorpions/minotaures et même quelques figures emblématiques de la mythologie égyptienne. Pour l'occasion on se retrouve plongé dans une Égypte des années 30 avec une voix off totalement barrée qui n'hésitera pas à se jouer de vos mésaventures. On évolue ainsi dans une campagne proposant différents niveaux (9 au total) avec régulièrement des élites/boss pour pimenter le tout... Et ce jusqu'à la rencontre finale en la personne de Seteki, réveillée par erreur par un archéologue et raison de votre présence ici. On retrouve aussi un mode Horde qui nécessite d'affronter de nombreuses vagues de mobs tout en restant en vie le plus longtemps possible... Chaque niveau permettant d'acheter/améliorer ses armes afin d'assurer pour le suivant. Enfin, un mode compétitif offre aux joueurs la possibilité de refaire la campagne en mode scoring, nous ne l'avons pas testé. Ce genre de jeu s'appréciant davantage en coop, on a donc décidé de le faire en duo avec Azrik (comme évoqué plus haut) ce qui permet de passer outre certains défauts inhérents au genre (maps couloir, sensation de répétitivité & co). Voyant dès maintenant l'habituelle liste des points forts/faibles du titre ! Points positifs DA très sympathique et moteur graphique offrant un jeu flattant nos rétines Univers déjanté, la sauce année 30 + ambiance barrée offre une approche atypique pour ce genre de titre, on est très loin du (relativement) sérieux d'un Vermintide voire même d'un Left 4 Dead. La voix off commente régulièrement nos actions/découvertes avec un accent british renforçant le tout. Pas mal de pièges un peu partout dans les niveaux, offrant parfois des phases proche du tower défense (Orcs Must Die! par exemple). Ces derniers sont souvent d'une aide appréciable et permettent de découper/brûler de gros packs de mobs. Le système d'ultime qui, au travers d'une amulette, procure des sensations grisantes lorsque un énorme pack de mobs vol en éclat ! D'ailleurs chaque mob qui meurt offre une âme qu'il est possible de récupérer afin de charger son ulti, l'âme est unique et par conséquent en multi on se prend régulièrement à tenter d'en chopper un maximum, notamment via l'action permettant de les aspirer, même de très loin. 4 classes avec chacune des passifs particuliers et des ultimes uniques. Les nombreuses énigmes, parfois bien cachées, qui permettent d'obtenir pas mal de récompenses et qui demandent, bien souvent, d'être attentif au level design pour trouver les solutions. Cela donne par ailleurs un petit cachet explorateur (Tomb Raider) tout au long du jeu. Les différents collectibles disséminés dans chaque niveau, donnant là encore l'envie d'explorer pour tout récupérer. Les joyaux permettant de customiser les armes et ainsi d'obtenir des effets plutôt cools comme la possibilité de glacer un adversaire ou encore d'obtenir du vol de vie. La diversité des armes principales/secondaires/ultimes mais aussi des armes éphémères que l'on peut acheter dans chaque niveau et qui ne peuvent être rechargées. A noter que l'argent récupéré dans chaque niveau permet d'acheter de nouvelles armes pour la suite de l'aventure. Fun à plusieurs Points négatifs L'inégalité vis à vis des différents niveaux, certains sont top tandis que d'autres donnent envie d'être rapidement bouclés. Le déséquilibre entre les différentes classes, les passifs de certains étant davantage OP face à ceux des autres Le feeling global des armes et la visée asssez hasardeuse sur console... D'ailleurs ce point précis rend le jeu plus compliqué qu'il ne l'est réellement, sur PC cela doit être une promenade de santé, tandis que sur console c'est parfois involontairement compliqué face à la difficulté à viser juste, je pense notamment à certains élites pour lesquels il faut tirer sur des parties spéciales de leur corps ou bien encore des phases durant des boss ou il faut rapidement tirer à des endroits précis. Je suis en train de me faire Ghost Recon Wildlands en parallèle et c'est le jour et la nuit, le feeling est top et la visée vraiment agréable. Le déblocage des autres ultis nécessitant de récupérer tout les collectives niveaux après niveaux... Ce qui fait que lors du premier run complet de la campagne vous risque d'être limité à l'ulti de base sauf si vous arrivez à tout trouver/récupérer L'absence réelle de difficulté si l'ont omet la visée comme expliqué juste au dessus. De plus les roulades permettent d'éviter de prendre des dégâts et on se retrouve donc trop souvent à spammer cette dernière pour se dégager de différentes situations. Il est possible de régler la difficulté avant chaque missions (via 3 niveaux) mais cela ne change pas grand chose, les modes facile et normal sont assez proches et le mode difficile est mal équilibré. Le gameplay trop simpliste et n'évoluant pas du début à la fin du jeu, renforçant par conséquent l'aspect répétitif du titre. Le bestiaire qui ne se renouvelle pas, il y a pas mal de mobs différents (et ayant pour certains des "strats" particulières) mais on les retrouve tout le temps... La présence de trop nombreux DLC payants et l'absence totale d'ajout de contenu gratuit pour le titre de base (vendu initialement au prix fort). Le mode Horde qui n'offre aucun checkpoint si vous souhaitez stopper pour reprendre plus tard (ou si vous subissez un crash ou une déconnexion)... Chiant tout seul Globalement on a passé un bon moment mais on reste quand même très en deçà de la concurrence, notamment côté gameplay (principal défaut du titre). Heureusement, la DA et le scénario déjanté rattrapent un peu le tout et permettent au jeu de s'en tirer tant bien que mal. C'est un jeu à faire entre amis (jusqu'à 4) si vous le trouvez à petit prix, surtout si vous êtes fan du genre. A côté de ça ce dernier n'offre clairement pas assez de profondeur comparé à un Vermintide et est donc clairement dispensable. Bref, l'expérience n'était pas non plus désagréable, d'ailleurs nous n'avons pas encore terminé le platinage donc nous sommes toujours dessus, mais aurait pu être bien plus sympa.
  21. RpGmAx

    Feedback Titanfall 2

    Feedback de Titanfall 2 sur PC ! Metacritic : 86% Durée de vie moyenne : 5h/6h grosso modo pour la campagne, illimitée en multi Genre : FPS On attaque avec un bon petit trailer solo de lancement suivi de celui du multi Avec la récente sortie d'APEX, énormément de joueurs ont mentionné Titanfall 2 dont APEX est tiré (univers notamment, preuve en image ici avec un ennemi qui nous balance une carte "APEX" sur la visière ^^) et qui a été réalisé par le même studio : Respawn Entertainment. Du coup, curiosité oblige, je pensais me le prendre lors d'une promo et c'est ce qu'il s'est passé récemment sur Origin A l'époque j'avais testé Titanfall, très rapidement (le temps d'une OBT de mémoire) mais j'avais fait l'impasse sur ce dernier et par conséquent sur le second opus aussi... Je n'aurai ptete pas du J'ai profité de la fin de la semaine dernière pour m'y mettre et je n'ai clairement pas été déçu ! La campagne solo était top, avec de très bonnes idées de gameplay qui ne sont pas sans rappeler celles de Dishonored 2 (l'une des références pour moi en matière de FPS au level design/gameplay bien pensé) mais malheureusement bien trop courte... En effet hier soir j'ai terminé cette dernière après 5/6h de jeu, je m'y attendais clairement pas, enfin si, je savais que c'était relativement court mais je me suis fait surprendre par la fin arrivée de manière un peu trop abrupte Juste avant de lancer la campagne solo j'avais lancé une partie multi et c'est donc tout naturellement que j'en ai relancé bien d'autres après avoir terminé le solo... Et là aussi ça envoie du lourd. C'est ultra nerveux, ça part dans tous les sens et la présence du wall run et des titans apporte un gros plus vis à vis d'APEX qui reste bien plus pauvre niveau gameplay. A noter aussi l'excellent feeling des armes, que ce soit en solo ou en multi (mêmes armes), le ressenti est juste parfait et on sent que Respawn maitrise la chose. Le jeu est très peuplé aujourd'hui encore malgré sa sortie il y a 2 ans et demi, en grande partie grâce au succès d'APEX qui ramène pas mal de monde. Place aux points positifs/négatifs du titre. Points positifs Excellente campagne solo avec de très nombreuses idées intéressantes niveau gameplay dont le "time travel" permettant d'alterner en temps réel entre le passé et le présent (à la manière de ce que l'on trouve dans Dishonored 2 mais d'une façon plus dynamique) et d'autres petites choses ^^ Level design bien pensé, certains niveaux sont mémorables, notamment celui de l'usine avec la ville verticale ou celui justement basé sur l'alternance entre passé/présent. Jeu nerveux/dynamique, même si apparemment ce serait moins vif que le premier opus. Feeling des armes vraiment bon, rien à redire. Les titans (et les différents builds associés), que ce soit en solo ou en multi, on a une impression de God Mode assez insane Multi très très complet avec de très nombreux modes de jeu (dont de la coop en mode défense face à des vagues, pas encore testé), pas mal de maps, un bon système de progression/personnalisation, le tout profitant de + de 2 ans de contenu 100% gratuit. Y a de quoi faire Ptit screen du scoring d'une partie d'hier soir, perdue pour le coup, à contrario de la suivante ^^ Points négatifs Techniquement potable mais on arrive au bout de ce que le moteur Source pouvait faire notamment en terme de modélisation de personnages. Ça reste cependant très clean et cela permet d'avoir un multi bien opti, c'est déjà ça ^^ Campagne bien trop courte, j'étais vraiment dégouté une fois cette dernière terminée Tous les niveaux (9 au total) ne se valent pas, certains sont des pépites, d'autres sont juste classiques. VF à côté de la plaque, pour avoir entendu celles en VO (notamment dans le trailer et dans diverses vidéos de gameplay) on est clairement en dessous. Pas fan de la voix de JoeyStarr pour le doublage de Blisk (un personnage du jeu) qui perd son accent d'Afrique du Sud Me semble qu'il n'est pas possible d'avoir la VOSTFR, du moins rien vu dans le jeu et si on change dans le launcher ça change visiblement tout... Pas cherché plus que ça au final car aucun test ne mentionnait la faible qualité (avis perso) de la VF, du coup j'en avais déduit qu'elle était correct. Pour le coût, 7.49 € en ce moment via la promo Origin (ou sinon présent dans les jeux disponibles via abo Origin Access), le jeu vaut justement le coup Doté d'une très bonne, mais malheureusement bien trop courte, campagne solo, Titanfall 2 propose aussi un multi de qualité, bien étoffé et profitant d'un excellent pool de joueurs grâce au succès d'APEX. Si vous appréciez le gameplay d'APEX mais que vous recherchez une expérience multijoueur non BR et encore plus dynamique, Titanfall 2 saura vous combler ! C'est un jeu que je laisserai volontiers sur mon PC et qui me permettra de faire des séances multi de temps en temps. Et du coup j'espère désormais qu'un Titanfall 3 verra le jour
  22. Feedback de Yonder : The Cloud Catcher Chronicoles sur PS4 ! Metacritic : 64% (mais bizarrement 70-78% sur les autres plateformes) Durée de vie moyenne : Une dizaine d'heures pour l'aventure de base, 25h+ pour le platinage Genre : Open world Place au trailer habituel Yonder qu'est-ce que c'est ? Si je devais le résumer en une seule phrase : c'est un open world "enfantin", très simple d'accès, ressemblant sur certains points au dernier Zelda (BOTW) avec une touche de Ni No Kuni II (pour l'aspect collection des petites créatures), une touche (mais alors minime hein) de Shadow of the colossus pour le système d'orientation avec un faisceau lumineux pointant vers l'objectif (comme sur SotC avec l'épée) et une touche de My Time At Portia pour le côté craft/ferme... Le tout dans une version très très light En gros on prend un peu de tout ça et on en fait un jeu très simple avec une histoire quasi anecdotique et des mécaniques de jeu ne laissant pas vraiment de place à l'évolution et voilà ! Alors attention, je ne dis pas que c'est mauvais, loin de là, mais il ne faut pas s'attendre à un jeu complet/complexe et plutôt le voir comme un jeu détente misant clairement plus sur sa DA et l'exploration de son monde que par son gameplay... D'ailleurs dans ce dernier ne vous attendez pas à combattre, on est sur un jeu 100% "pacifique". L'objectif principal étant de trouver des petites créatures (des esprits) qui vont vous permettre de "nettoyer" certaines zones d'obscurité (des dômes empêchant de passer ou abritant certaines choses). Vous pourrez ainsi avancer petit à petit jusqu'à pouvoir vous balader sur l'intégralité de Géméa, le monde dans lequel vous évoluez jusqu'à en apprendre un peu plus sur ce dernier et sur vous-même. Aucune difficulté dans ce titre, il n'est pas possible de mourir et comme évoqué plus haut il n'y a pas de combats, ici on explore, on adopte certains animaux que l'on pourra ramener jusqu'à nos fermes (on y reviendra) et on aide des PNJ disséminés un peu partout... Et ce jusqu'à arriver au bout de la trame principale qui est très très très simpliste, tout comme les différents dialogues des PNJ. Bref c'est un jeu pas prise de tête avec un platinage relativement simple bien que pénible (paradoxal, hein ?) du fait de certains trophées nécessitant des saisons particulières, il vous faudra donc attendre l'arrivée de ces dernières pour les faire à raison d'une heure environ par saison. On va passer à la liste des points positifs/négatifs pour aller plus en profondeur sur certains aspects du titre Points positifs DA très sympathique, c'est joli, coloré, diversifié et on a le droit à de superbes jeux de lumière (et pour ma part quelques migraines ophtalmiques aussi xD) ! Le monde se parcourt avec plaisir, rien à redire ! BO contenant des titres intéressants, pour le coup ils n'ont pas bradé cet aspect du jeu ^^ Pas mal de crafts répartis en différents métiers avec la possibilité de devenir maître dans ces derniers. Originalité au niveau de l'achat/vente, pas de notion d'argent ici, on fait du troc ! Ainsi chaque objet à une sorte de valeur qui va changer en fonction du PNJ avec qui vous souhaitez échanger, votre bois aura une valeur moindre auprès de PNJ situés dans une zone boisée (pour schématiser/simplifier). Vous devez ainsi échanger des objets afin d'atteindre un montant supérieur ou égal au montant des objets que vous souhaitez acquérir auprès du PNJ. J'ai trouvé le système sympa et peu courant Très simple d'accès et très intuitif, c'est un jeu parfait pour initié un enfant à l'open world (dommage que le mien soit si jeune) tout en offrant une expérience relaxante pour les joueurs réguliers. Système jour/nuit + saisons agréable et avec une incidence sur certains éléments du monde. Pas mal de petites choses à collecter, que ce soit les esprits, les animaux, des poissons (système de pêche)... Prix accessible (20 € environ). Points négatifs Durée de vie très courte, un peu moins si vous prévoyez de le platiner. Trame principale trop légère tout comme l'écriture, nous sommes au niveau zéro au niveau des dialogues des PNJ... L'inutilité des fermes (car oui vous pouvez en avoir dans différentes zones), ne vous attendez pas à un truc aussi poussé que My Time At Portia, ici la ferme se résume à y mettre un ou deux animaux et un potager, grosso modo... Et du coup vous obtenez des ressources chaque jour, ressources peu utiles car le jeu se termine très vite. Le déplacement un peu lourd quand vous souhaitez platiner, pas mal d'aller-retour aussi, même si c'est moins pénible en fin de partie avec deux/trois possibilités de déplacement plus rapide. L'inventaire bien trop petit comme trop souvent dans ce genre de jeu et pas spécialement pratique à utiliser. Une purge de devoir régulièrement jeter des objets pour libérer des slots Maniabilité perfectible, notamment pour sauter sur certains objets ou escalader des parois, c'est parfois très hasardeux. Voilà voilà Le jeu n'est pas mauvais mais bien trop light, le genre de jeu que l'on fera pour souffler après des jeux plus difficiles (ou une dure journée) ou dans des moments de creux en attendant un jeu plus conséquent. Si vous aimez le genre, que vous n'avez rien sous la main et que vous le trouvez à petit prix, ça peut être intéressant, sinon il y a d'autres jeux plus complets qui feront davantage l'affaire (My Time At Portia si vous préférez un titre misant énormément sur le craft ou un bon gros open world style Zelda BotW si c'est plus l'exploration qui vous branche). De mon côté j'ai platiné celui-ci + effectué la quête "bonus" finale permettant de débloquer le dernier animal du jeu et nécessitant de monter toutes les maps à + de 95% de complétude. Je n'ai pas poussé jusqu'au 100% car aucune utilité Je ne regrette pas mon achat mais c'est un jeu que je vais rapidement oublier, c'est certain. Dommage car avec un peu plus d'ambitions et de contenu cela aurait pu être un titre très sympathique que j'aurai pu facilement conseiller ! Enfin si, si vous avez un enfant que vous souhaitez initier aux jeux vidéo, c'est un titre parfait, sans doute LE jeu open world qu'il lui faut. Entre l'aspect tout gentil/mignon, la DA top et la prise en main générale très facile, c'est le jeu idéal. PS : J'ai jamais autant écrit facile/simple/simpliste dans un même feedback
  23. RpGmAx

    Feedback Trine 3

    Feedback de Trine 3 sur PS4 ! Metacritic : 65% (mais bizarrement 70-78% sur les autres plateformes) Durée de vie moyenne : ± 5 heures Genre : Plates-formes Bon bon bon, je suppose que tout le monde connaît Trine (3 héros aux compétences uniques parcourant différents niveaux parsemés d'énigmes) . De mon côté j'avais fait le premier à l'époque, il me semble, et survolé le second. Là encore c'était une période durant laquelle je n'étais pas trop "jeux solos", bien que Trine excelle dans la coopération. Dernièrement j'ai repéré une excellente promo sur la série dans le PS Store, du coup ayant déjà le 2 sur Steam je me suis pris uniquement le dernier opus, histoire de préparer le terrain avant l'arrivée de Trine 4 cette année La principale nouveauté de Trine 3 réside dans l'ajout de la 3D, en effet on a désormais une profondeur qui apporte, je trouve, un gros plus. Pour le reste c'est du classique, on parcourt différents niveaux dans lequels on va récolter des fragments afin de pouvoir débloquer d'autres niveaux et ainsi de suite. Le 100% (platinage) nécessite seulement de récupérer l'intégralité des fragments sur l'ensemble des 7 chapitres (le 8ème étant le boss de fin) et de la petite dizaine de chapitres secondaires. Chaque niveau propose son lot de petites énigmes, souvent bien pensées et pouvant être résolues de très nombreuses façons en utilisant les pouvoirs de nos 3 héros et la physique du jeu... Le tout dans un univers enchanteur avec une DA qui claque bien Voilà voilà, pour le principal ! Note : De mon côté j'ai fait le jeu en solo mais c'est un excellent jeu en coop Points positifs Univers et DA au top, on en prend plein les yeux et on a toujours autant l'impression d'évoluer dans un conte ! BO enchanteresse, suffit de lancer le trailer ci-dessus pour s'en rendre compte (rime cadeau). VF de qualité, cela devient très rare que je joue à un jeu en VF mais j'avais lu un peu partout que cette dernière était d'excellente facture et c'est vrai, rien à redire. Véritable apport de la 3D (profondeur), que ce soit au niveau de l'immersion ou des possibilités liées à cet ajout. Nombreuses énigmes et énormément de façon de les résoudre, et ça c'est top Un véritable plaisir de passer un endroit d'une façon totalement WTF et sans doute non prévue ^^ Système de progression sympathique, beaucoup ne sont pas fan du fait de devoir récupérer un certain nombre de fragments pour débloquer les niveaux suivants mais perso j'accroche bien, d'une part car c'est naturel (pas de farm ou autre) et d'autre part car cela permet d'avoir un système efficace pour finir le jeu à 100%. A noter que chaque chapitre est découpé en de multiples petites parties dans lesquelles on peut revenir pour récupérer les fragments manquants, il n'est pas nécessaire de refaire l'intégralité des niveaux et ça c'est plutôt cool Points négatifs Durée de vie bien trop courte (5h grosso modo pour tout faire à 100%, un peu moins si vous vous contentez de finir le jeu) Elle est où ma fin ? Sérieusement ça coupe d'un coup et on te fait comprendre que la suite ce sera plus tard (DLC ou nouveau jeu, Trine 4 en l’occurrence) et ça c'est moche, très moche Disparition des arbres de compétences de Trine 2, de mémoire ce n'était pas présent dans Trine 1 mais bon... Pas de réelle difficulté, on peut switcher de personnage à la volée + rez le personnage mort et dans le pire des cas on recommence à un checkpoint (sauf quelques niveaux type survie, mais loin d'être difficiles). Cela fait très longtemps que je n'avais pas touché à Trine du coup je vais éviter les comparaisons avec le premier ou le second opus et le prendre comme un nouveau jeu... Et pour le coup et bien c'est du tout bon, sauf la durée de vie et la fin expédiée, mais le reste fonctionne bien et on prend plaisir à parcourir les différents chapitres et à passer les énigmes, les unes après les autres, avec parfois de drôles de façons de les résoudre L'univers, la DA & la bande son sont juste top et font déjà une grande partie du taf, le reste étant complété par le level design et le gameplay J'ai passé un super moment, malheureusement bien trop court, et j'ai hâte de mettre les mains sur Trine 4... Bon, ptete pas à sa sortie car il risque d'être cher pour une faible durée de vie (sauf bonne surprise ?!) mais plus tard à un super prix, comme j'ai pu le faire pour celui-ci. Si vous aimez un minimum les jeux de plates-formes (pas toujours mon truc perso) et que vous recherchez un jeu qui a une forte personnalité et propose quelque chose de novateur (le switch de perso à la volée pour résoudre les différentes énigmes), vous pouvez y aller les yeux fermés (comme pour les anciens Trine, de toute façon) !
  24. RpGmAx

    Feedback Northgard

    Feedback de Northgard sur PC ! Metacritic : 80% Durée de vie moyenne : ± 15 heures pour la campagne, bien plus si vous faites des parties aléatoires (solo/multi) Genre : Mélange 4X / RTS avec un aspect survie J'ai eu Northgard dans un Humble Bundle récent que j'avais pris pour Mutant Year Zero Road to Eden, j'avais déjà entendu parler du titre et vu quelques critiques et par conséquent cela me donnait une raison supplémentaire de prendre le bundle ^^ Et après une quinzaine d'heures, soit le temps nécessaire pour faire la campagne du jeu, je me dis que j'ai bien fait Le jeu est très agréable, et propose un intéressant mélange 4X / RTS (pour le coup on est bien sur du temps réel, pas de possibilité de modifier la vitesse du jeu) avec un système de zones à coloniser pour pouvoir y installer ses bâtiments et ses unités et l'accent mis sur la survie. L'univers m'a conquis, du bon gros lore nordique (viking) avec les classiques (Bifrost, Ragnarok, Muspelheim, Odin tout ça tout ça) Par ailleurs, on a la possibilité de choisir parmi différents clans qui apportent chacun quelques petites nuances au niveau du gameplay (pour certains c'est plus prononcé que pour d'autres). Le tout réalisé par un studio Bordelais, Shiro Games qui n'est pas inconnu du grand public puisque derrière Evoland 1 et 2 (très bons jeux d'ailleurs). Bref on va passer aux points positifs/négatifs, cette intro étant suffisante à mon sens Points positifs Campagne intéressante aux missions diversifiées, les objectifs changent radicalement et permettent de toucher un peu à tout tout en brusquant parfois le joueur au travers de missions "à jauges" (à remplir avant l'adversaire par exemple). Objectifs bonus pour chaque missions, allant du petit truc pas trop compliqué à faire à des trucs bien chiants xD Ces bonus ne sont révélés qu'une fois la mission terminée, du coup c'est sympa d'essayer d'accomplir certaines choses durant sa première partie afin de voir si c'était ou non un objectif bonus. Et derrière ça permet aux acharnés/adeptes du 100% d'avoir du grain à moudre et d'augmenter la durée de vie du jeu. DA et lore très sympathiques, l'univers viking est particulièrement bien exploité. Jeu véritablement ultra intuitif, on comprend rapidement les mécaniques du jeu et tout semble totalement naturel UI agréable et bien pensée, cela aide grandement pour le point précédent. C'est vraiment bien fichu et rien n'est superflu. Mélange 4X et RTS (et survie) qui prend, on reste dans des versions lights des deux genres (il ne faut pas s'attendre à du grand 4X ou du grand RTS) mais le tout prend bien ! Impact de l'hiver, car oui le jeu propose un cycle de saisons avec des années qui s'écoulent durant votre partie et les hivers sont rudes, très rudes. Cela a une véritable incidence sur notre partie et nous oblige parfois à préparer son arriver ou revoir totalement ses priorités durant celui-ci. Nombreux clans aux bonus variés (mais pas toujours impactant), certains changent radicalement le gameplay avec des gameplay plus offensifs/défensifs et quelques mécaniques de jeu qui changent. Points négatifs BO trop discrète, toujours la même musique durant les parties, ce qui est dommage car cette dernière est de qualité. Difficultés au delà du mode normal plutôt hardcore... Ou alors j'ai perdu la main Assez répétitif hors campagne, pour cette raison que je me suis focalisé sur celle-ci car elle permet de varier les approches et d'éviter le sentiment de faire encore et toujours la même chose (en même temps c'est souvent le cas sur du RTS) L'aspect militaire en retrait, ce n'est clairement pas le point fort du jeu et si vous êtes un adepte des grosses armées, passez à autre chose ^^ Ici on a de la micro armée composée en général de moins de 10 unités pour sa totalité (dont son héros). Par chance la dernière mission de la campagne met un peu plus en avant cet aspect du jeu et offre quelques bons moments. Trouvable à petit prix un peu partout (dont notre partenaire), Northgard est un excellent jeu offrant un mélange 4X / RTS bien pensé, le tout dans un univers qui est tout à fait ma came La campagne était intéressante et suffisamment longue (15h environ) et encore une fois : mention spéciale pour l'UI et le côté très intuitif de l'ensemble Un jeu que je conseille sans souci à tout amateur du genre du moment que l'on accepte d'avoir un jeu qui n'est pas basé que sur la force de frappe mais aussi et surtout sur la gestion des ressources, sa survie et son expansion !
  25. Feedback de Shadow of the Tomb Raider sur PS4 ! Metacritic : 75% Durée de vie moyenne : ± 20/25 heures pour terminer le jeu à 100% + environ 1h par DLC (soit 6/7h) soit entre 25 et 30h pour le tout Genre : TPS Action/Aventure Et de 3, voilà enfin l'ultime épisode du "reboot" de Tomb Raider qui permettait de découvrir la genèse de Tomb Raider avec une Lara Croft plus jeune, plus fragile et en proie aux doutes et à la peur. Comme déjà évoqué, c'est typiquement mon genre de jeu et je suis donc clairement bon public. Je préfère largement cette version (calquée sur Uncharted), plus narrative, plus cinématique et plus attachante que l'ancienne formule des années 90, qui était cependant un must have à l'époque Après un premier épisode en 2013 qui posait les nouvelles bases, puis un second épisode en 2015 qui améliorait ces dernières tout en offrant davantage de souplesse à Lara (qui était trop rigide jusqu'alors) voyons ensemble ce que Shadow of the Tomb Raider a à nous offrir Points positifs Techniquement solide, graphiquement mieux travaillé que les deux précédents opus, par contre toujours quelques ralentissements dans les zones chargées (type grande ville). BO et ambiance sonore au top (casque conseillé), un gros travail a été fait à ce niveau. Très bonne VO, j'avais fait les 2 premiers en français mais étant donné que désormais j'essaye de faire la plupart de mes jeux en VO (sauf cas exceptionnel)... D'ailleurs il me semble avoir lu que le doublage de Lara en VF avait changé vis à vis des anciens épisodes, raison de plus L'histoire qui commence bien et offre quelque chose d'agréable à suivre durant les 2/3 du jeu... Excellente balance entre phases d'exploration, de plate-formes et d'action/infiltration. Tombeaux et énigmes plus travaillés que dans les précédents opus. Quelques scènes type "runner" (ou l'on doit courir sans s'arrêter sous peine de mourir) vraiment agréables ! Gameplay amélioré (escalade, munitions spéciales...) et offrant de nouvelles approches vis à vis de l'exploration et des combats. Durée de vie potable, on est sur du 20h+ pour terminer le jeu à 100%, c'est à la fois peu et à la fois correct pour un jeu de ce genre. Lore toujours aussi complet, perso c'est un point que j'adore dans les Tomb Raider nouvelle génération, avec tout un mélange de croyances parsèment un récit historique que l'on se plait à suivre. Collectibles agréables à récupérer & favorisant l'exploration. Pas mal de niveau de difficultés que l'on peut customiser dont le monde Obsession Mortelle (aucune indication et sauvegarde uniquement aux feux de camp ><). DLC intéressants, ils offrent chacun une petite histoire accompagnée d'un tombeau pour une durée de vie moyenne d'une heure, soit grosso modo 7h de contenu supplémentaire. De plus ils arrivent à se renouveler constamment et on évitent ainsi l'impression de déjà-vu entre chaque. Le dernier DLC offre une énigme que l'on dirait tout droit venue d'Uncharted Lost Legacy Points négatifs Encore et toujours un max de maps couloirs (sauf les villes et leurs environs), ptete même plus couloir que Rise of the Tomb Raider (qui l'était moins que le premier)... Histoire WTF, si le début commence bien (comme évoqué plus haut), le dernier tier de l'histoire part totalement en "couille" et accouche d'une fin bâclée et capillotractée. D'ailleurs la fin (post crédits) présente IG n'est pas la fin qui était réellement prévue, il y avait quelques petits plus sur la version prévue (et non présente IG pour une raison que l'on ignore) permettant de faire le lien avec les épisodes des années 90, cf ici. Mise en scène lors des cinématiques parfois hasardeuse notamment à cause de quelques coupures étranges, sans transition, qui cassent un peu l'immersion. Le côté "dark" de Lara pas assez mis en avant, sauf durant quelques minutes d'un chapitre particulier... Le reste du temps on a toujours cette Lara fragile du "reboot" même si elle tend à s'affirmer davantage que les 2 précédents opus (et heureusement, il serait temps). DLC mal mais alors vraiment très mal ancrés ! Ces derniers sont sortis après le jeu (logique pour des DLC), la majorité des joueurs les découvrent donc après avoir terminé le jeu, du moins j'imagine. Dans ce cas pourquoi proposer 6 DLC qui se passent pendant l'histoire principale avec la mention de personnages n'étant plus présents ? J'ai horreur des trucs qui te cassent l'immersion comme ça (j'avais relevé le même genre de problème avec Ghost Recon Wildlands sauf que là c'était carrément dans le jeu lui même et non via les DLC, pire donc). Et le dernier DLC n'est pas mieux, on va voir un PNJ qui nous dit de revenir le voir quand on aura terminé le jeu, qui est déjà terminé au moment où on lui parle (et même plus que terminé, 100% du jeu achevé), et dans la foulée on a un écran noir + chargement et hop on se retrouve ailleurs (les fameux soucis de mise en scène) vu que le jeu comprend que l'on a déjà terminé l'histoire principale. Bref, autant les DLC sont très bons et apportent du contenu intéressant, autant leur intégration est maladroite. Note "platinage" : Premier Tomb Raider que je termine à 100%... Bon, sans pour autant le platiner, préférant réserver mon temps libre à l'avancement de mes autres jeux plutôt que de tryhard le mode Obsession Mortelle évoqué plus haut et qui risque de me faire rager plus d'une fois ! Petit regret toutefois sur le trophée lié à la difficulté A l'état sauvage (mode difficile), je ne savais pas qu'il fallait sélectionner cette difficulté dès le début du jeu et du coup je ne l'ai pas eu malgré le fait d'avoir fait une partie du jeu en difficile, dont la fin... Tant pis >< Dans la pure continuité du "reboot", Shadow of the Tomb Raider vient toutefois clôturer cette trilogie en améliorant davantage le gameplay au détriment d'une histoire qui souffle le chaud et le froid (sur la fin). Si vous avez aimé les précédents opus alors il n'y a aucune raison de faire l'impasse sur cet ultime épisode qui s'avère tout aussi bon que ses prédécesseurs. Perso j'ai passé un excellent moment et j'espère vraiment que d'autres titres Tomb Raider calqués sur ce modèle (à la Uncharted donc) verront le jour avec une Lara plus adulte et plus affirmée, même si ce n'est visiblement pas prévu
×
×
  • Create New...