Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Micro feedback'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général
    • Le brasier
    • Forum des flammes
    • Indisponibilités
  • Jeux
    • La salle d'arcade
    • Forums dédiés
  • Guides de jeu
    • Le campus
    • Forums dédiés

Blogs

  • Blog collaboratif S'enflamme
  • Blog de RpGmAx
  • Archives

Marker Groups

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Téléphone


BattleTag


Steam


Origin ID


Uplay


Nintendo Network


Playstation Network


Nombre de dons


Montant des dons


Dons anonymes

Found 14 results

  1. J'attaque avec The Last Of Us Remastered sur PS4 de chez Naughty Dog (des génies ces mecs). Durée de vie moyenne : 15-20h Alors autant au début du jeu j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, la faute en partie aux graphismes un peu vieillots (jeu PS3 à l'origine) et au rythme peut être moins intense que la suite... Mais passé cette phase, putain que c'était bon oO L'histoire est prenante (en même temps Naughty Dog quoi) et on alterne entre différentes phases de jeu / gameplay, grosso modo c'est un peu d'exploration/énigmes (léger) puis phase de jeu bourrin OU phase de jeu plutôt infiltration (ça va dépendre de votre réserve de munitions, de l'endroit et de votre façon de gérer la situation) et ce soit VS les infectés soit VS les autres survivants (pour ceux qui regardent The Walking Dead, bah c'est totalement ça en fait). Mention spéciale au découpage par saison au sein du jeu (été, automne, hiver, printemps) qui permet d'avoir des ellipses temporelles entrainant des changements de lieux et de décors. Et bien entendu la coopération/complicité des deux personnages apporte un vrai plus. Seul petit défaut mais c'est récurrent dans ce genre de jeu, tu n'as jamais vraiment de surprise, en gros si dans une zone tu as la possibilité de récupérer pas mal de munitions (pas mal = une dizaine de balles xD), tu sais d'avance que ça va chier. A la limite un autre petit défaut, c'est que l'on reconnait bien la pate Naughty Dog vis à vis du gameplay, si vous avez joué à d'autres jeux de chez eux vous ne serez pas dépaysés. Que ce soit au niveau du gameplay ou du chardesign. Mais au final je me suis vraiment éclaté, j'ai aussi eu des petites phases de stress à certains moments et ce notamment sur le DLC inclus (Left Behind) que j'ai trouvé plus violent en terme de difficulté que le jeu de base (pas bien dur). Je le conseille vivement à tout joueur PS4 et je valide à 100% le score Metacritic (95%). Vivement le second opus ! Par la même occasion je conseille Uncharted 4, de chez eux aussi, qui est dans la même veine mais plus orienté "aventure/chasse aux trésors" (Tomb Raider like). Il faut que je me fasse les 1/2/3 remastérisés d'ailleurs. Et jvais bientôt attaquer The Lost Legacy, leur dernier jeu qui fait office de spin-off de la série Uncharted.
  2. Je me suis pris le WE pour avancer un max Hellblade (PC et PS4) et au final je l'ai terminé (+ le platinage qui va bien :D)... Du coup petit feedback ! Durée de vie moyenne : ~10h Bon, pour faire simple, c'est une putain de tuerie, mais alors violent oO En gros, si vous aimez : Les jeux relativement exigeants au niveau des combats (Dark Souls like) @Acri @Nanji (et d'autres) Les jeux avec une DA de ouf et une réalisation impeccable (genre Ori) @Chewbi Les jeux avec une BO de taré, bien épique et bien prenante (exemple) @Nathos Tout ce qui touche à la mythologie Nordique (les vikings, Odin, Fenrir, Hela, le Helheim et tout ça) @Mollock (à minima ^^) Les jeux qui dérangent / provoquent un sentiment de malaise / laissent une trace (mémorable) une fois terminés Bah c'est clairement pour vous Par contre c'est un jeu à déconseiller à ceux ayant des troubles psychologiques (mêmes mineurs), c'est d'ailleurs très largement indiqué au début du jeu et une fois ce dernier terminé ils filent un lien pour se faire aider, c'est dire. En effet le jeu nous place dans la peau de Senua, qui a quelques petits soucis mentaux et souhaite ramener à la vie (on va dire ça) son fiancé, dont elle a récupéré le crane et pour lequel il ne lui manque plus que l'âme. Elle doit donc traverser le Helheim pour trouver Hela (déesse des morts) afin de mener à bien sa quête. Vous traverserez ainsi différentes maps, de plus en plus perturbantes/difficiles dans lesquelles se mélangent énigmes/poursuites/combats/psychose. La principale originalité réside dans le fait que Senua entend constamment des voix dans sa tête et ces dernières ont (je pense) été enregistrées en binaural, par conséquent si vous jouez avec un casque (et c'est plus que conseillé), vous entendrez les voix autour de vous, genre derrière, à gauche/droite & tout... Ce qui rend le truc relativement perturbant. A côté de ça c'est un Dark Souls like, on a des combats exigeants, des boss à pattern et un système de mort "punitif". Car oui, lorsque vous mourrez vous avez une marque (de pourriture) sur le bras qui va s’agrandir, si cette dernière atteint la tête, le jeu se termine purement et simplement. Certains disent que c'est uniquement psychologique (du bluff) et qu'en théorie il n'est pas possible de faire proc la fin, les devs eux expliquent que oui mais que l'algo est plus compliqué qu'un simple compteur de morts... Difficile à dire mais dans tous les cas cela rend la chose bien plus stressante, donc ça marche bien ^^ Bref je le conseille plus que largement, c'est une pépite ce jeu et malgré sa durée de vie assez faible (10h environ compensé par un prix "bas" de 30 €) on a clairement l'impression d'avoir joué à un grand jeu Profitez-en il est aussi sur PC mais je conseille d'y jouer à la manette (aucune idée du rendu sur clavier mais ça ne doit pas être top) et comme indiqué plus haut : avec un casque ! PS : Attention pour le platinage, celui-ci n'est pas compliqué étant donné qu'il suffit de terminer le jeu + "récolter" les 44 lodestones présents un peu partout... Mais il y a de très nombreux points de non-retour qui rendent obligatoire à minima la consultation d'un guide vous indiquant l'emplacement de ces derniers pour chaque chapitre histoire de ne pas vous faire avoir.
  3. Je continue avec Rise of the Tomb Raider (88% sur Metacritic) sur PS4 là encore. Histoire terminée et jeu de base "poncé" à 80%, je n'irai pas plus loin car le platinage est bien lourdingue surtout que là je parle de pourcentages IG et non des trophées ^^ Durée de vie moyenne : ~20h Excellent jeu, assez proche du premier opus si ce n'est que les maps sont plus grandes (enfin pour certaines) et donc plus ouvertes. Lara est moins rigide ce qui permet aux déplacements d'êtres plus naturels/agréables et surtout moins robotisés (tels que les sauts dans le premier opus qui forçaient le positionnement du personnage). On retrouve le système de pex avec les points de compétences à dispatcher dans 3 grandes catégories (un peu plus fournies) + de quoi améliorer ses armes, son inventaire et choisir parmi une flopée de tenues qui apportent parfois des petits bonus. L'histoire est dans la veine du premier, des grands méchants et une relique divine gardée par des "créatures" plus tellement humaines. Du grand classique donc mais ça reste suffisamment intéressant pour donner envie d'en apprendre plus (notamment aux travers des objets à collecter) et de voir le dénouement Mention spéciale pour le DLC Baba Yaga qui est spécialement bon et prenant ^^ Bref si vous avez aimé le premier opus je ne peux que conseiller ce second qui reprend les points forts du titre tout en améliorant certains petits points. @Chewbi se l'était fait sur PC et avait bien apprécié aussi il me semble.
  4. Un autre petit bijou, avec une DA de fou et une BO toute aussi sympa (un peu dans la lignée d'Ori je trouve) : Child of Light (82% sur Metacritic) ! Durée de vie moyenne : ~13h Mélange de jeu de plateformes (à la Ori) mais en plus simple, le jeu est surtout intéressant pour ses combats semi tour par tour qui mettent en scène deux persos de votre choix (partie une team assez complète) contre 1 à 3 mobs. Une jauge permet d'agir en tour par tour tout en permettant aux mobs (et à vous même) d’interrompre les compétences en cours ou encore ralentir à la main la prochaine action d'un mob ciblé... Enfin c'est un peu compliqué à expliquer mais le système est vraiment intéressant et bien fichu ! A côté de ça il y a un gros aspect RPG avec un arbre de talent propre à chaque perso dans votre team, des rôles assez distincts (tank, healer, dps mono, dps multi, buffer, debuffer...) + un système de niveaux qui rend le tout très sympa. Seul reproche : le jeu n'est pas très difficile surtout que l'on peut s'auto PL dans le sens où si l'on fait un maximum de combats, nos persos gagnent des niveaux (et donc des compétences) qui rendent les combats suivants plus triviaux. Je ne suis mort qu'une fois, assez tôt (car non préparé et un peu surpris par le mini-boss) mais tout le reste se fait relativement facilement. Je ne sais plus si j'étais au max niveau difficulté cela dit. Le jeu est disponible sur pas mal de plateformes (perso je l'ai fait sur PS4 car offert le mois dernier, merci le PS+) et notamment sur PC à pas cher (3.60 €) chez notre partenaire. Je vous laisse avec deux vidéos, la première étant le trailer, la seconde un exemple de combat histoire de vous montrer un peu le truc ! PS : Conseillé par @Agecanonix il y a quelques mois, si si !
  5. Hop, un autre jeu que je viens de terminer (il était relativement court en même temps) : Heavy Rain (78% sur Metacritic pour la version PS4, 87% pour la PS3) ! Durée de vie moyenne : ~12h Ben j'avais peur de ne pas être convaincu par le jeu, surtout que les déplacements des persos sont assez hasardeux/rigides et plutôt old school (j'avais l'impression de jouer à un vieil Alone In The Dark) mais force est de constater que le jeu envoie du lourd derrière ! C'est grosso modo un film interactif, c'est donc proche des Telltale donc (Walking Dead & co) ou encore de Until Dawn (qu'il faut que je me fasse à l'occasion). On a donc des phases de déplacement avec des interactions avec le décor et de (très) nombreuses QTE (@Sauren tu n'aimerais clairement pas) mais ces dernières sont vraiment bien fichues, dans le sens où les actions ratées provoquent des sortes de secondes chances (qui, si elles sont loupées, assurent votre mort). Tout est scénarisé à mort mais chaque "chapitre" résulte de vos actions précédentes, il y a donc au total 18 fins possibles oO Au niveau du scénario justement, le jeu repose sur une enquête, celle liée à un tueur en série surnommé le "tueur aux origamis", ce dernier enlève des enfants et les noie avec de l'eau de pluie tout en laissant systématiquement un origami à proximité du cadavre. Il pleut donc en continue dans le jeu, ce qui participe énormément à l'ambiance générale du titre. Avec un casque c'est terrible. Vous dirigez plusieurs protagonistes (je ne peux pas en dire plus sans spoiler) et ce suivant le chapitre, ces derniers peuvent mourir en fonction de vos actions et cela influence donc, comme indiqué plus haut, la fin du jeu. Pour ma part j'ai eu deux morts, la première non désirée (mauvais ciblage d'un élément du décor), du coup j'ai rejoué le chapitre (je ne savais pas que c'était possible d'ailleurs, j'ai flippé en faisant un retour au menu), la seconde suite à un fail durant une QTE, du coup ben j'ai pas rejoué, j'ai merdé j'assume (en même temps j'ai mis la difficulté maximale) J'ai donc eu une fin parmi les 18 possibles ^^ L'histoire est vraiment prenante, digne d'un bon thriller, et les personnages ont tous un certain charisme. Le jeu est excellent, le portage PS4 est potable (c'est un jeu PS3 à la base) étant donné qu'il n'améliore que les graphismes et non les éventuels "bugs" (caméra, contrôles hasardeux, petits ralentissements bizarres ou d'autres trucs pas très gênants mais qui se remarquent quand même). Si vous aimez les jeux de ce genre (Telltales / films interactifs) je ne peux que vous conseiller ce dernier ! A noter qu'il y a aussi Beyond Two Souls dans le même genre (même studio), que je me ferai prochainement (j'ai acheté le pack contenant les deux jeux) et que l'année prochaine sort Detroit : Become Human attendus par certains ici (@Chewbi non ?)
  6. Après Wolfenstein : The New Order (cf plus haut), voici la suite : Wolfenstein 2 : The New Colossus, toujours sur PC (noté 87% sur Metacritic). Durée de vie moyenne : 8-10h (un poil plus si vous souhaitez faire 100% des trophées). Le jeu étant la suite du premier, c'est très très très très similaire, du coup je vais faire un listing des principaux changements (ou similitudes intéressantes) Graphismes améliorés (et très propres), logique pour un jeu qui vient de sortir vis à vis d'un jeu qui avait plus de 3 ans. Gameplay très proche mais meilleur feeling avec les armes. Bizarrement j'ai trouvé l'IA moins débile que le premier opus alors que dans les tests c'est souvent pointé du doigt, je pense qu'il y a eu avoir des patchs depuis sa sortie en octobre. Scénario toujours aussi barré (encore mieux que le premier je trouve) ! Doublage FR au top, petit regret vis à vis de la voix de BJ (le héros) qui troque son ancienne voix grave (Patrick Béthune, qui double Russell Crowe par exemple) par celle de Patrick Poivey (que l'on retrouve très voire trop souvent un peu partout, notamment pour la voix de Bruce Willis ou encore, celle de Orson Hodge dans Desperate Housewives, car oui j'ai regardé ET apprécié cette série xD)... Du coup c'est un peu perturbant surtout lorsque l'on a fait le premier opus il y a peu... Cela dit c'est une voix sympa et qui colle bien avec l'univers déjanté du truc ! Très court (comme le premier en fait) et perso j'étais dessus une fois le jeu terminé (je pensais que ce serait un poil plus long) Un peu de contenu end-game pour ceux qui en veulent plus même si c'est assez répétitif. En gros c'est le "même" que le premier en mieux, je le conseille vivement à tout fan de FPS bourrin ou ceux qui cherchent un jeu avec un scénario très proche des films déjantés que l'on peut voir parfois. C'est du très bon !
  7. Et j'enchaîne avec What Remains of Edith Finch que j'ai fait ce WE sur PS4. Noté 88% sur Metacritic et + de 18/20 un peu partout sur le web ! Durée de vie moyenne : Très très très très courte, 2-3 heures environ (avec 100 % des trophées obtenus, ces derniers n'étant pas compliqués à avoir). Ce jeu est une tuerie mais alors vraiment oO Difficile d'en parler sans spoiler et risque de gâcher le plaisir de la découverte du truc donc je vais tenter de résumer le jeu en une ligne que je mets en balise spoiler, au cas où. Les différentes petites histoires au sein du jeu présentent quasi toutes un intérêt, tant au niveau de l'écriture, qu'au niveau de la réalisation (gameplay) et de l'émotion dégagée. C'est difficile d'en dire plus, donc je vous invite simplement à y jouer, vous ne pourrez pas être déçu ! C'est un véritable chef d’œuvre qui peut être apprécié de plusieurs façons par tout type de joueur Je le classe dans mes plus belles expériences vidéoludiques, dommage que le jeu soit si court et que la rejouabilité soit quasi inexistante. Attention : manette quasi obligatoire (y a des séquences vraiment conçues pour, donc sans manette cela risque d'être pas top sur PC).
  8. Et oui, pas tout jeune celui-ci... Enfin surtout la saison 1 qui est précisément celle que j'ai terminée il y a peu + le mini "DLC" 400 days qui sert indirectement de transition entre la S1 et la S2. Bref il était temps que je me fasse ce The Walking Dead de chez Telltale (je l'avais attaqué très rapidement sur mobile à l'époque, puis sur PC, sans jamais aller bien loin) ! Noté 89% sur Metacritic et 78% pour le "DLC" 400 days, ce Telltale a une durée de vie de 13-15 heures (en comptant 400 days) ce qui reste dans la norme pour ce genre de jeu. Bref, c'est du Telltale et je dirais même plus du bon Telltale surtout pour ceux qui apprécient l'univers de The Walking Dead. On y retrouve donc les ingrédients habituels, un jeu basé sur le narratif avec des choix "cruciaux" à faire qui permettra à l'histoire d'avancer selon vos décisions. Univers The Walking Dead oblige, ici vous allez devoir faire des choix qui joueront sur la constitution de votre "groupe" de survivants. Il y aura donc des sacrifices à faire Cette saison 1 est découpée en 5 épisodes qui contiennent en général 7 chapitres. J'ai particulièrement apprécié le second chapitre (bien que très prévisible) mais l'ensemble est très bon, et la fin donne très clairement envie d'attaquer la saison 2. Il y a 3 saisons, la dernière étant terminée depuis peu (enfin il me semble), du coup je vais prochainement me faire la S2 puis la S3 et le "DLC" lié à Michonne. Si vous aimez ce genre de jeu (je n'aimais pas jusqu'à peu, j'ai attaqué avec Tales from the Borderlands que j'ai adoré du coup j'ai acheté quasi tous les Telltale ^^) et qu'en plus vous aimez l'univers de TWD, alors foncez, c'est du très lourd Mention spéciale à Clementine, la gamine qui vous accompagne (cette personnalité oO) ! PS : Pour les adeptes du platinage, les 1ères saisons de tous les Telltates permettent d'obtenir un trophée de platine, étant donné qu'il suffit de jouer au jeu pour l'obtenir, c'est plutôt intéressant !
  9. Hop, nouveau petit feedback avec Brothers : a Tale of Two Sons noté 90% sur Metacritic ! Durée de vie moyenne : ~ 3/4 heures (grosso modo, tout dépend de si vous débloquez directement tous les trophées ou si vous devez rejouer quelques chapitres). C'est un "petit" jeu pas prise de tête avec tout un tas d'énigmes très simples qui permettent de faire avancer la trame scénaristique au travers de différents tableaux sublimés par une DA d'enfer L'histoire est simple : deux frères doivent aller chercher un remède pour leur père gravement malade, ils vont donc parcourir le monde pour essayer d'atteindre l'arbre miracle ! On a donc affaire à une jolie fable avec une superbe direction artistique et des musiques au top comme vous pouvez l'entendre juste en dessous via le trailer. L'originalité du titre réside dans le fait de contrôler les 2 personnages en même temps (un par stick + gâchette pour les actions), du coup vous devez constamment les faire coopérer pour avancer... Par contre il n'est pas possible d'y jouer à deux manettes, dommage car il aurait été top en "couch coop". Le gros défaut c'est sa durée de vie, comme souvent sur les jeux de ce genre on a que quelques heures de plaisir avant de toucher à la fin. Ah et le français approximatif, heureusement que cela ne parle pas IG (les personnages ont leur propre "dialecte" et qu'il n'y a pas de textes), la preuve sur le site officiel avec "Une voyage que vous n'oublierez jamais" ou sur le menu avec "Appuyez sur tout touche". Du coup c'est pas gênant mais ça fait un peu tâche Si vous aimez le genre, foncez, il est excellent ! C'est du même genre que What Remains of Edith Finch, un jeu pour lequel on joue avant tout pour l'ambiance et les émotions procurées
  10. Comme promis, voici le feedback du dernier Uncharted : The Lost Legacy ! Noté 84% sur Metacritic Durée de vie moyenne : ~ 7 heures et environ 15/16h si vous comptez le platiner ! Il faut savoir qu'à l'origine cela ne devait être qu'un "petit jeu" permettant de clôturer la saga Uncharted en jouant Chloé, une ex de Nathan Drake (le héros principal de la série). Sauf que Naughty Dog s'est un peu laissé emporter en réalisant le jeu et il est au final bien plus long/complet que ce qu'il aurait du être à l'origine. La durée de vie est donc à mi-chemin entre le petit jeu "bonus" et le véritable jeu standalone. Par conséquent nous avons le droit à une histoire complète et à 9 chapitres intenses dont un chapitre sur une map "open world" reprenant un peu le style de la map où nous utilisions le 4x4 dans Uncharted 4 (ça tombe bien c'était l'une de mes préférées). Du coup dans cet ultime épisode (j'espère pas...) on incarne Chloé, une ex de Nathan comme je l'indiquais plus haut, qui s'associe contre toute attente à Nadine (bien connue des fans de la série) dans le but de trouver la "Défense", relique ancienne de l'empire indien. Comme d'habitude on retrouve un méchant qui va tout faire pour obtenir cet objet avant vous quitte à vous éliminer, la base quoi. Vous retrouverez une autre tête connue durant votre périple, mais je vous laisse découvrir qui Que dire, si ce n'est que c'est du bon Uncharted, on reprend les ingrédients qui ont fait du 4 une tuerie (pour ma part) à savoir une histoire sympa inspirée de légendes/croyances réelles, des cutscenes magnifiques utilisant le moteur du jeu qui offre là encore un rendu exceptionnel, de jolis paysages/panoramas, des énigmes jamais trop simples ni trop compliquées, des dialogues toujours bien écrits, une maniabilité fluide (à l'image du dernier Tomb Raider) vous permettant de crapahuter un peu partout avec votre grappin... Et bien sur, des scènes épiques le tout avec un gameplay au top ! Ah et préférant incarner des protagonistes féminins (oui ça peut paraitre bizarre mais bon), j'y ai trouvé encore plus mon compte qu'habituellement. Bref, si vous avez aimé Uncharted 4, vous aimerez sans aucun doute possible ce nouvel épisode ! Quelques screenshots (pas les miens, je ne les ai pas avec moi là) : Bon, du coup je l'ai platiné bien que le platinage était assez chiant (pas forcément très compliqué mais chiant), étant donné que : Il faut faire le jeu deux fois, du moins c'est quasi obligatoire vu qu'il faut le faire en mode extrême et que ce dernier est véritablement compliqué si vous ne disposez pas des bonus obtenus une fois le jeu terminé une première fois (toutes les armes, munitions illimitées mode ralenti, visée auto...) et qui rendent le truc bien plus simple. Il y a quand même quelques passages un peu plus compliqués (l'hélico et le train par exemple) mais ça reste accessible. Pas mal de trophées un peu relou (Exemples : Tuer des ennemis d'une certaine façon en X secondes, faire une "course" en temps limité ou bien encore faire les 4 premiers chapitres sans utiliser la moindre arme !). Les trucs à collectionner : on a des trésors, des photos, des coffres, des dialogues à "activer" quand ils apparraissent (et lors de mon platinage hier soir il m'en manquait un dernier que je n'avais pas eu/vu, du coup j'ai du me refaire un chapitre quasi entier pour la 3ème fois ^^) Par conséquent le platinage n'a été fait que par 2.2% des joueurs A noter qu'au début je me suis spoiler 2 énigmes pour lesquelles il y avait des trophées (il fallait les réussir du premier coup ou en un minimum d'actions) car je suivais le guide du platinage (l'éternel...) sans penser que j'allais de toute façon refaire le jeu en extrême derrière... Après j'ai stoppé tout spoil pour faire le jeu en mode normal 100% découverte. Par chance ces 2 énigmes sont suffisamment bien pensées pour qu'hier, en les faisant à nouveau, je puisse les faire sans me souvenir des solutions. TL;DR : Si vous aimez les Uncharted ou le dernier Tomb Raider, foncez, vous ne serez pas déçus Faudra que je me fasse les 3 premiers opus que j'ai pris il y a quelques temps en édition remastérisée !
  11. Comme convenu (sur l'autre topic) je me suis fait The Wolf Among Us (Metacritic de 83%) que m'avaient conseillé entre autre @Laorne et @Sauren. Durée de vie moyenne : ~ 10/12 heures environ (platinage inclus). Je vais faire bref car pas besoin de s'étendre, c'est du Telltale et je dirai même plus du très bon Telltale J'avais acheté le jeu sans savoir quoi que ce soit sur l'histoire, du coup j'ai été agréablement surpris dès le prologue en apprenant que c'était basé sur le comics Fables dont le lore me fait pas mal penser à la série TV Once Upon a Time, à savoir des protagonistes de contes/fables qui se retrouvent hors de leur royaume et en l’occurrence dans notre bon vieux New York City. Ils doivent vivre là bas au milieu des "communs" (nous quoi), en utilisant, pour certains, des charmes pour avoir une apparence humaine. Ceux qui n'ont pas les moyens de se payer les dits charmes doivent vivre dans une ferme isolée. L'histoire nous plonge dans la peau de Bigby, le shériff des fables qui n'est autre que le grand méchant loup (dans le petit chaperon rouge). Le scénario n'est autre qu'une enquête à base de fables tuées pour on ne sait quelle raison, on doit donc tout simplement découvrir la vérité. Comme souvent dans les Telltale, vous devrez faire des choix, parfois cruciaux (qui auront un impact direct sur la vie de certaines protagonistes) afin de mener à bien votre enquête... Le tout rythmé par une excellente OST et une DA toujours aussi efficace ! On débloque aussi pas mal de lore qui est intéressant pour qui aime cet univers. Je l'ai trouvé un peu plus court que les autres, avec notamment un ou deux épisodes vraiment light, mais les derniers chapitres sont super intenses donc ça compense ! Bref si vous aimez le genre (je n'aimais pas avant de faire Tales from the Borderlands et depuis j'ai tout acheté), vous pouvez y aller les yeux fermés, il est vraiment excellent. A noter qu'il y a une suite qui est attendue et que celle-ci sera potentiellement annulée, ce qui serait dommage car il y a matière à faire PS : Le platinage ne s'obtient pas en finissant simplement le jeu, il faut revenir sur pas mal de chapitres pour faire d'autres choix. J'ai trouvé ça très con car t'as pas forcément envie de te refaire une grosse partie du jeu pour "rien" (perso je ne regardais même pas l'écran, j'attends que ça passe jusqu'au moment du choix en question) surtout que ça casse un peu le charme de l'aventure dont on écrit nous même l'histoire. Bref petit bémol là dessus, c'était de trop et je crois que c'est le seul Telltale à faire ça (y avait eu un truc un peu à la con aussi sur le DLC du premier The Walking Dead avec un mini jeu de hasard à réussir, si tu te loupes fallait refaire le chapitre encore et encore ><).
  12. RpGmAx

    PC Layers of Fear

    En attendant les feedbacks de Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds (PS4) et Far Cry Primal (PC) sur lesquels j'avance petit à petit, je me suis fait rapido Layers of Fear + son DLC, que j'avais eu via un Humble Bundle. Metacritic : 72 % Durée de vie moyenne : 3h30 pour le jeu de base, ~1h pour le DLC. Compter environ 13h pour le faire à 100%. Genre : Horreur psychologique Dans Layers of Fear vous incarnez un peintre qui a perdu la tête et qui se balade dans sa maison ou du moins ce qu'il en reste. Vous subissez tout un tas de visions psychédéliques (au travers de certains tableaux justement) et ce au fur et à mesure de votre déplacement dans cette dernière. Tout le jeu est basé sur le même schéma, vous entrez dans une pièce, il se passe quel que chose puis vous passez à la suivante. Cela fait très maison hantée de parc d'attraction (voire train fantôme), on avance et on sait qu'il va se passer un truc. Dans certaines pièces il y a des mini énigmes qui sont parfois facultatives, les réaliser permet d'en savoir plus sur l'histoire. Parlons de l'histoire justement, autant j'ai bien aimé le fait d'en apprendre petit à petit davantage, autant c'est quand même très confus... Si bien qu'à la fin du jeu et bien je n'avais pas vraiment de réponse et le fait d'obtenir certains éléments du lore qu'au travers de certaines découvertes, ça n'aide pas. Le DLC vous permet d'incarner un autre personnage (je ne peux pas en dire plus pour éviter tout spoil), qui va apporter un certain plus à l'histoire de base, à condition là encore de bien tout découvrir (j'ai loupé 2 pièces il me semble :/). Bref tout ça pour dire que l'histoire est intéressante mais ça manque de profondeur ou de réelles explications concrètes. @Sauren me disait que cela donnait l'impression que les scénaristes eux même se sont perdus dans leur truc, c'est pas improbable A côté de ça le côté horreur ne m'a pas plus convaincu que ça, en dehors d'un ou deux sursauts, le reste est très prévisible (on est très loin d'un Amnesia par exemple)... Par contre la réalisation technique est ultra chiadée ! Que ce soit les effets visuels, sonores ou bien encore les modifications des pièces à la volée, avec des portes/murs qui apparaissent/disparaissent toujours au bon moment (lorsque l'on ne regarde pas, bien évidemment), c'est du très lourd. D'ailleurs le level design est particulièrement bon, il y a de réelles bonnes idées (notamment le bureau avec le téléphone...) et c'est régulièrement renouvelé, ce qui est un gros plus ! Le jeu m'a fait penser sur certains aspects à What Remains of Edith Flinch, qui reste une perle dans le genre... Ce qui est plutôt bon signe La durée de vie est très courte, celle du DLC encore plus (logique), mais elle peut être prolongée en essayant de trouver les fameux morceaux d'histoire et/ou en attendant systématiquement que l'événement présent dans une pièce se termine (parfois on peut sortir avant). Bref, loin d'être un chef d’œuvre (à la manière des tableaux du peintre ^^), c'est un jeu qui est plaisant à jouer, avec de bonnes idées mais qui aurait mérité un peu plus de développement niveau histoire et une durée de vie un peu plus longue. La note Metacritic reflète assez bien la chose. A faire si vous l'avez eu via un Humble Bundle par exemple
  13. RpGmAx

    PC Forager

    Micro-feedback sur Forager qui a débarqué dans sa version finale le 19 avril dernier sur Steam et qui est prévu sur Switch aussi par la suite. Metacritic : 80% Durée de vie moyenne : Dépendante de vos objectifs, à minima 15/20h mais cela peut être bien plus, notamment si vous souhaitez obtenir 100% des trophées Genre : Farm/Craft/Action-RPG + un peu d'idle game Trailer datant de sa sortie en AA sur Steam l'an dernier : Forager c'est quoi ? Forager est un jeu qui a été conçu par un seul et unique développeur, à l'occasion d'une Game Jam (concours durant laquelle des développeurs doivent créer un jeu en un temps record de quelques heures à quelques jours). Depuis le jeu s'est étoffé jusqu'à être officiellement disponible depuis le 19 avril dernier et disponible chez notre partenaire (attention au stock, il est souvent vidé en quelques minutes, faut mettre une alerte !). Celui-ci propose un mélange de pas mal de choses à savoir (cf page Steam) : Du farm via de la récolte de ressources diverses et variées. Du craft via l'utilisation des dites ressources. De l'action-RPG (Zelda like) au travers de micro donjons proposant mobs/boss et énigmes et un système de niveaux (65 atm)/compétences. Une touche d'idle game qui vous permet de farmer ressources/argent en laissant le jeu tourner en fond (à la manière d'un clicker par exemple), mais ça reste léger et peu utile sauf pour aller chercher 1/2 trophées. Vous débarquez sur une minuscule map armé de votre pioche et vous allez petit à petit étendre l'aire de jeu en achetant les différentes maps situées de part et d'autre de celles possédées. Vous l'aurez compris, l'argent tient donc lui aussi une place importante dans ce jeu et il faudra acquérir un petit pactole pour tout débloquer (notamment au niveau des trophées). Rapidement on assimile le concept, bien connu des amateurs du genre, à savoir récolter des ressources pour crafter des objets qui serviront ensuite à récolter d'autres ressources permettant elles-même de crafter de nouvelles choses et ainsi de suite ^^ Bien évidemment une jauge de fatigue est présente, comme bien souvent, et il vous faudra dans un premier temps manger pour vous ressourcer. C'est relativement (très) addictif car on a sans arrêt envie de terminer le craft en cours pour ensuite pouvoir en faire plus. Si le début du jeu est relativement lent/"difficile", petit à petit vous allez débloquer des items et des compétences (au nombre de 64 au moment du test) qui vont vous faciliter grandement la vie. Le mid/end-game n'a strictement rien à voir avec l'early, on a presque un sentiment de god mode (petite vidéo pour illustrer la chose) La courbe de progression n'est d'ailleurs peut être pas assez linéaire, on passe vraiment d'un mode "j'en chie, c'est long" à un mode "trololol j'explose tout et j'ai des milliers de ressources" Mention spéciale aux petits donjons qui sont bien fichus et dans l'esprit des vieux Zelda, seul regret : ils sont trop peu nombreux Arrivé vers la fin du jeu vous pourrez, si le cœur vous en dit, vous attaquer aux trophées (au nombre de 84 au moment du test) ! Ces derniers ajoutent un intérêt supplémentaire au jeu en vous forçant à farmer/crafter/réaliser certaines actions spécifiques. De mon côté j'en ai récolté 80% jusqu'à présent et je vais tenter de viser les 100% en espérant ne pas avoir de trophées manquables (logiquement il ne me reste quasi que du farm et de la collection d'objets). Le développeur prévoit un paquet de contenu supplémentaire et est conscient de certains défauts de son jeu que je vais résumer juste en dessous : Amélioration de l'accessibilité et d'outils pour suivre certaines choses. Le gameplay est addictif mais se termine trop rapidement, une vingtaine d'heures puis on a plus rien à faire après. Problème d'équilibrage avec notamment tout ce qui automatise certaines tâches (dont les droïdes clairement OP). Certains stuffs ne sont pas assez chers ou bien l'inverse. Il y a parfois des temps morts où l'on attend que des choses soient craftées ou réapparaissent. Le combat n'est pas assez compliqué/récompensé. Pas mal de QoL (confort de jeu) à faire comme par exemple la possibilité de trier son inventaire, gérer les sauvegardes, désactiver certains sons & co (note perso : désactiver ou réduire le tremblement de l'écran serait un gros plus, surtout en end game). Du coup une roadmap assez importante est prévue intégrant : De nouveaux modes de jeu. Des effets météorologiques. Les fameuses améliorations de confort de jeu (QoL). Un nouveau biome. Un mode difficile et l'amélioration générale de la difficulté des combats. De nouveaux boss et ennemis. La possibilité de moder le jeu (biomes, objets, structures personnalisés). Et enfin la mise en place d'un mode multijoueurs + nouveaux terrains et objets (prévu pour la fin de l'année, début de l'année prochaine). Le jeu en l'état est déjà bien complet et propose un contenu suffisant vis à vis de son petit prix (<20 €). Cela pourra être intéressant d'y revenir en début d'année prochaine pour tester toutes les nouveautés et profiter du mode multijoueurs. Si vous êtes fan de ce genre de jeu alors vous pouvez y aller les yeux fermés, Forager est un excellent condensé de tout ce qui rend un jeu de farm/craft agréable. De mon côté j'en suis à 28h et comme expliqué plus haut je vais tenter d'aller chercher les 20% trophées restants Bon farm !
  14. Micro feedback de Slay The Spire sur PC Metacritic : 92% (au moment du test, le jeu venant de sortir cela risque de bouger un peu) Durée de vie moyenne : Illimitée, rogue-lite oblige Genre : Rogue-lite mélangeant deck building et combats tactiques au tour par tour Petit trailer à l'occasion de sa toute récente sortie (23/01) : Micro-feedback sur un jeu coup de cœur qui vient tout juste de sortir de son accès anticipé il y a 2 jours ! Slay The Spire est un rogue-lite mélangeant subtilement du deck building et des combats tactiques au tour par tour. Je me le suis pris il y a 2 mois environ et depuis j'ai déjà passé + de 60 heures dessus et je compte en passer bien d'autres J'ai récupéré pratiquement la moitié des trophées du jeu, ceux restants étant désormais les plus compliqués Slay The Spire c'est quoi ? Le principe est très simple, vous choisissez une classe parmi les 3 disponibles et de ce choix va découler un deck de base. Ce deck va être amélioré petit à petit, que ce soit au travers de l'ajout d'autres cartes ou bien l'upgrade de celles présentes dans ce dernier. Le but du jeu ? Atteindre le dernier étage, et tuer le boss de fin ! Chaque étage correspondant soit à un combat, soit à une salle random pouvant autant être bénéfique que fatale, soit un marchand, soit un élite... Avec un boss à la fin de chaque acte (un acte = 17 étages) pour un total de 3 actes Au niveau des classes c'est très varié dans les mécaniques avec : Le Soldat de fer qui dispose d'une regen à chaque fin de combat et propose des builds orientés attaques boostées par la force et (grosse) défense. C'est le classe de base et sans doute la plus simple à prendre en main. La Silencieuse qui pioche deux cartes supplémentaires au début de chaque combat et propose des builds principalement orientés surins (nombreuses petites attaques gratuites ou à faible coût d'énergie) et poisons. Le défectueux, sans doute le plus original car tout son gameplay est basé sur l'utilisation d'orbes qui gravitent autour de lui, il en existe de différents types et ces dernières disposent d'effets passifs et actifs. Les builds peuvent être très variés en fonction de ce que l'on souhaite faire vis à vis des orbes. Au niveau des combats, on reste dans du classique avec du tour par tour et une énergie permettant de limiter ses actions et qui se recharge chaque tour. Chaque carte dispose d'un coût en énergie et il faut donc jongler à chaque tour entre l'attaque, la défense et les éventuels buffs. Rogue-lite oblige, le deck que l'on construit durant sa partie disparait à la fin de celle-ci, seules les cartes de base restent. Chaque partie est donc totalement différente de part la disposition aléatoire des rencontres à chaque étage et des cartes proposées à chaque fois ! A noter qu'au début du jeu vous avez une sorte de mini progression sur chaque classe, progression qui va vous débloquer des cartes/reliques permettant de faciliter, ou du moins de modifier vos prochains runs. Autre petite subtilité, les reliques, ces dernières apportent de puissants effets positifs (principalement) modifiant totalement votre gameplay. Exemples : relique d'auto rez, relique doublant les dégats de votre 10ème attaque, relique vous offrant automatiquement de l'armure à chaque tour si vous en avez pas, relique offrant davantage de force/dextérité (attaque/défense) en fonction de vos actions durant le tour, relique de regen et ainsi de suite. Le jeu offre plus de 140 reliques différentes que vous obtiendrez soit par le biais de salles random, soit via des élites, soit via les boss de chaque acte ou bien encore via les marchands. Enfin, il faut noter la présence de slots de potions qui s'obtiennent de différentes manières (salles random et marchands principalement) et offrent des buffs temporaires ou des effets particuliers (cartes à 0 énergie, poison, auto rez...) et le temps d'un tour ou d'un combat... Potions à ne surtout pas négliger et qui peuvent vous sortir de pas mal de soucis C'est ce subtil mélange de rogue-lite, deck building, reliques, potions et combats stratégiques (les mobs disposant de capacités diverses, et les élites/boss de véritables strats) qui font de Slay The Spire un jeu sur lequel on s'engraine rapidement et où l'on passe un temps fou sans s'en rendre compte ! Si l'on ajoute à ça une parfaite maitrise de la difficulté, offrant des parties complexes mais jamais rageantes, et le fait de pouvoir quitter sa partie à tout moment pour la reprendre plus tard (via le Cloud Steam on peut reprendre sur un autre PC), faisant de lui le jeu parfait pour des sessions à durées imprévues... On obtient un jeu complet, exigeant, avec un gameplay sans cesse renouvelé et une envie d'aller toujours plus loin ! Car oui, il faut savoir qu'une fois le dernier étage franchi, on débloque des ascensions, rendant le jeu encore plus dur qu'il ne l'est déjà et vous obligeant à changer sans cesse de stratégie à chaque partie. Chaque personnage dispose de nombreux paliers d'ascensions (une quinzaine je crois) ce qui permet d'augmenter considérablement la durée de vie déjà exceptionnelle A noter que le jeu est légèrement modifié une fois terminé avec les 3 classes, je vous laisse le plaisir de la découverte. Seul petit reproche, la DA qui n'est pas des plus inspirées et qui mériterait une petite refonte. C'est tout Bref vous l'aurez compris, Slay The Spire est un véritable coup de cœur et j'invite tout amateur de deck building et/ou rogue-lite et/ou combats au tour par tour à se laisser tenter ! Avec 96/97% d'évaluations positives sur Steam, on a ici affaire à un excellent jeu et sans doute mon GOTY indé de l'année 2018/2019 (suivant si l'on se base sur son accès anticipé ou sa récente sortie)
×
×
  • Create New...