Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'PS4'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général
    • Le brasier
    • Forum des flammes
    • Indisponibilités
  • Jeux
    • La salle d'arcade
    • Forums dédiés
  • Guides de jeu
    • Le campus
    • Forums dédiés

Blogs

  • Blog collaboratif S'enflamme
  • Blog de RpGmAx
  • Archives

Marker Groups

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Téléphone


BattleTag


Steam


Origin ID


Uplay


Epic Games


Playstation Network


Nintendo Network


Nombre de dons


Montant des dons


Dons anonymes

Found 69 results

  1. Informations Nom du jeu : Remnant: From the Ashes Genre : TPS Date de sortie : 20/08/2019 Plateformes : PC / PS4 / XBox One Prix : N/C Prix chez notre partenaire Instant-Gaming : N/C Site officiel : https://www.remnantgame.com/fr Configuration PC MINIMUM Processeur : Processeur Mémoire vive : RAM Carte Graphique : GPU RECOMMANDÉE Processeur : Processeur Mémoire vive : RAM Carte Graphique : GPU Description courte Description Screenshots Vidéos
  2. J'avais prévenu, le mois d'octobre 2018 serait placé sous le signe de l'assassin, en effet après un Assassin's Creed Origins que j'avais adoré, il était tout naturel de bloquer du temps pour sa "suite" : Assassin's Creed Odyssey sur PS4 Pro ! Metacritic : 83% Durée de vie moyenne : De 60 à 100 heures en fonction de vos objectifs. Genre : Action-RPG en open world. Comme indiqué plus haut, j'attendais avec impatience la sortie d'AC Odyssey après avoir fait il n'y a pas si longtemps le précédent (Origins) et ses DLC. Mois anniversaire oblige, je me suis fait plaisir en prenant la Spartan Edition : Étant fan des figurines AC depuis l'achat de mes premières avec Origins, je me devais de prendre cette édition contenant en prime l'ensemble des DLC à venir, DLC que je compte bien faire par la suite J'ai donc reçu le jeu un peu en avance, le 2 octobre pour être précis et le platinage fut réalisé le 25 octobre, soit 3 semaines et 1 jour, kif kif avec Origins. Je n'ai cependant terminé réellement le jeu que ce dimanche, en effet je tenais à finir l'intégralité des quêtes disponibles (secondaires incluses) + 2/3 petits trucs. De plus il fallait aussi que je me fasse le platinage Ubisoft Club pour lequel malheureusement un trophée est bugué chez moi, le bug étant connu j'espère qu'il sera résolu dans une prochaine MAJ. Idem pour une dernière quête que je ne peux pas valider IG, cette dernière sera debug prochainement (ça c'est prévu). Contrairement à Origins je ne me suis pas lancé dans la réalisation de l'ensemble des PoI (points d'intérêt) car ces derniers sont inutilement trop nombreux et certains sont, je trouve, peu cohérents. Pourquoi m'amuserai-je à piller une ferme alors qu'une minute avant j'aidais la pauvre fermière à retrouver son mari ? Autant dans Origins cela avait du sens (vis à vis des cibles et du contexte), du moins globalement, autant là on a de nombreux PoI qui semblent être mis là juste pour faire bouche trou. Bref malgré ça j'ai quand même clean les trucs importants, à savoir les points de vue (qui permettent de se TP), la découverte de l'ensemble du terrain de jeu, l'exploration de l'ensemble des tombeaux et tout ce qui a un minimum d'intérêt... Et tout ça prend du temps, j'ai en effet mis 93 heures pour parcourir l'ensemble du contenu du jeu, 93 heures qui sont passées relativement vite Je vous propose de continuer avec l'éternelle liste des points positifs/négatifs et on se retrouve après pour un debrief ! Points positifs Open world encore plus vaste que celui d'Origins, c'est juste impressionnant ! La navigation maritime, bien réalisée et offrant des batailles navales épiques ! Durée de vie démentielle, comptez bien 60h mini pour l'histoire principale et quelques à côté et bien bien plus si vous comptez "clean" le jeu ! Techniquement toujours aussi solide, le jeu est globalement très beau, notamment grâce à des effets lumineux qui en jettent ! Lorsque c'est plus terne (nuageux par exemple) c'est bien moins agréable à l’œil, mais le reste du temps c'est juste top ^^ Mention spéciale à une nuit d'orage proche d'un village portuaire avec pluie, vent et ambiance sonore qui vont bien, j'avais des frissons rien qu'en regardant une forêt surplombant une petite vallée qui n'était éclairée qu'à chaque éclair, c'était vraiment magique... Malheureusement c'est ultra situationnel (car non scripté) et du coup je n'ai pas pu avoir à nouveau cette situation précise par la suite La bande son sublime, d'ailleurs ayant eu le CD audio avec je me suis fait quelques heures d'écoute ce mois-ci en voiture. La possibilité de choisir entre Kassandra ou Alexios, avec un choix évident de Kassandra de mon côté ! Et j'ai fait une Kassandra très RP, le cliché grec par excellence, j'ai participé à l'ensemble des plaisirs charnels lesbiens + une orgie avec Alcibiade (un PNJ très porté sur le sexe). Et bien sur j'ai un navire exclusivement féminin (dans la mesure du possible) La VO, autant je pensais exceptionnellement jouer en VF car cette dernière est de meilleure facture que sur Origins, autant la VO, notamment la voix de Kassandra, est juste terrible ! Les différentes "histoires principales" au nombre de trois, toutes intéressantes et bien réalisées/intégrées au lore global. Les différents choix possibles tout au long de l'aventure avec un impact parfois direct et parfois sur le long terme (9 fins différentes il me semble). Le mode exploration (optionnel mais conseillé) qui ajoute un gros plus RP au jeu en laissant le joueur chercher les endroits liés aux quêtes au travers de certaines indications. Ça change de l'éternel point placé automatiquement à l'autre bout du monde alors que nous n'y sommes jamais allé ! Les arbres de talents qui offrent une véritable personnalisation vis à vis d'Origins qui permettait, lui, de tout débloquer. Le système de stuffing qui permet pas mal de choses même si tout n'est pas parfait... Le système de traits est lui aussi bien fichu avec du déblocage qui se fait petit à petit en fonction de nos actions. Le système d'adeptes avec une sensation de traque propre à la série AC et qui est plutôt grisante ! Les mercenaires qui remplacent efficacement les Phylakes d'Origins en empruntant le système de Shadow of Mordor/War et en offrant au joueur des situations imprévues (infiltration d'un fort qui tourne mal et on se retrouve face à de nombreux élites + 4 mercenaires sur le dos) et menant parfois à la mort Les nombreux personnages historiques qui nous accompagnent dans notre odyssée. La difficulté bien rehaussée par rapport à Origins, j'ai joué en mode normal qui est ± l'équivalent du mode difficile d'Origins selon moi. Points négatifs La fin, on a une sensation de truc expédié surtout après un Origins qui offre quelque chose d'intense... J'espère que les DLC relèveront le niveau Nombreux bugs, dont certains qui m'ont bloqué (obligé de recharger une sauvegarde de quelques minutes auparavant), ils sont cependant corrigés petit à petit au gré des patchs mais bon ça casse un peu le truc... Le système de combat qui est bien plus brouillon que celui d'Origins, même si on s'y fait... Et les animations qui manquent de frames imo provoquant parfois un rendu un peu étrange... La technique qui n'est pas irréprochable, clipping maitrisé/peu agressif mais présent (avec une distance d'affichage assez courte je trouve) ou encore le rendu général en journée lorsque le soleil est aux abonnés absents (comme évoqué plus haut). Bon c'est relativement propre hein, c'est histoire de dire que ce n'est pas parfait ^^ Les incohérences scénaristiques liées au système de choix et/ou à la liberté de faire les quêtes dans l'ordre que l'on souhaite. Mention spéciale où, sur mes dernières quêtes, je me retrouve à faire toute une série de quête pour retrouver une personne déjà retrouvée assez tôt dans le jeu... Tout va bien La qualité d'écriture des quêtes et surtout la disparité entre ces dernières, on a de tout. Trop de quêtes peut être, directement lié au fait que ces dernières soient inégales... Trop de PoI (points d'intérêt) inutiles et/ou avec des objectifs illogiques (selon moi). comme évoqué plus haut. La sensation de répétition, plus importante encore que sur Origins, notamment à cause de la surabondance de quêtes/PoI, je pense. Pas de gold sink, on termine le jeu avec à minima un million de drachmes (monnaie du jeu), il manque un véritable intérêt à avoir de l'argent. Après un Origins réussi et offrant un renouveau à la série Assassin's Creed pour laquelle je n'ai jamais vraiment accrochée, Ubisoft propose cette fois ci un Odyssey qui surpasse aisément son ainé ! Il reprend globalement toutes les bonnes idées de ce dernier tout en ajoutant pas mal de choses intéressantes : la possibilité de choisir son personnage, les choix avec conséquences, le système d'adeptes/mercenaires, la navigation maritime, le stuffing plus complet, et la possibilité de réaliser un véritable build pour son personnage, entre autre. J'ai même retrouvé un peu d'Horizon Zero Dawn avec leur système d'empoisonnement/enflammement des ennemis, c'est du c/c de ce que propose HZD avec la même jauge et il me semble que ce n'était pas présent sur Origins. Bref AC Odyssey condense tout ce qu'il se fait de mieux dans le genre et nous offre un open world vaste, magnifiquement réalisé et avec un contenu dantesque. Certes, tout n'est pas parfait, loin de là, mais on a toutefois affaire ici à une nouvelle référence du genre et tout joueur adepte des OW se doit, selon moi, de faire celui-ci. Plus qu'un Origins amélioré, Odyssey a réussi à s'émanciper et à proposer quelque chose d'encore plus complet ! Clairement un gros bravo à Ubisoft pour avoir opéré un virage à 180° avec sa série Assassin's Creed, après un Origins et un Odyssey réussis, il me tarde de savoir ce qu'offrira le prochain titre de cette trilogie (car il me semble que c'est bien ce que compte faire Ubisoft) en espérant avoir affaire à l'empire romain En attendant il est certain que je me ferai les DLC avec plaisir tout au long de l'année, le Game as a Service d'Ubisoft fonctionne bien et offrira du contenu pendant de nombreux mois, ce qui n'est clairement pas pour me déplaire PS : Si vous voulez voir quelques captures d'écran réalisées IG par mes soins, c'est par ici (compte Ubisoft requis par contre)
  3. On a enfin une vidéo complète avec du gameplay et surtout une date de sortie : 8 novembre 2019 ! J'ai rien compris mais jsuis relativement hypé
  4. Informations Nom du jeu : The Division 2 Genre : TPS Date de sortie : 15/03/2019 Plateformes : PC (Uplay, Epic Game Store) / PS4 / XO Prix : 60€ prix public Prix chez notre partenaire Instant-Gaming : PC (Uplay) / XBox One Site officiel : https://tomclancy-thedivision.ubisoft.com/game/en-us/home Configuration PC MINIMUM : 1080p | 30 FPS Processeur : AMD FX-6350 | Intel Core I5-2500K Mémoire vive : 8 Go Carte Graphique : AMD Radeon R9 270 | Nvidia Geforce GTX 670 RECOMMANDÉE : 1080p | 60 FPS Processeur : AMD Ryzen 5 1500X | Intel Core I7-4790 Mémoire vive : 8 Go Carte Graphique : AMD RX 480 | Nvidia Geforce GTX 970 ÉLEVÉE : 1440p | 60 FPS Processeur : AMD Ryzen 7 1700 | Intel Core I7-6700K Mémoire vive : 16 Go Carte Graphique : AMD RX Vega 56 | Nvidia Geforce GTX 1070 ELITE : 4K | 60 FPS Processeur : AMD Ryzen 7 2700X | Intel Core I9-7900X Mémoire vive : 16 Go Carte Graphique : AMD Radeon VII| Nvidia Geforce GTX 2080 TI Description courte Description Screenshots Vidéos
  5. Feedback de A Plague Tale : Innocence sur PS4 ! Metacritic : 81% Durée de vie moyenne : 10h environ pour l'histoire principale et quelques heures supplémentaires pour le platinage (suivant ce qu'il vous reste à faire) Genre : TPS principalement basé sur de l'infiltration On commence avec le trailer Cela faisait un moment que je suivais ce jeu réalisé par Asobo Studio, un studio basé à Bordeaux et qui conte les histoires d'Amicia de Rune et de son petit frère Hugo. Ces derniers sont forcés à échapper à l'Inquisition qui souhaite capturer Hugo atteint d'une maladie étrange qui semblerait être en lien direct avec la peste noire qui sévit, le jeu se déroulant au 14ème siècle dans le sud-ouest de la France. Voilà pour le pitch général du jeu, on comprend ainsi rapidement que l'on va devoir se faire discret tout en prenant gare aux rats, très nombreux, tout en essayant de comprendre ce qu'Hugo a de si spécial. Le gameplay est donc principalement axé sur de l'infiltration, ici foncer dans le tas ne mènera à rien rien si ce n'est la mort... Le reste du jeu offrant la possibilité d'explorer les lieux afin de trouver certains collectibles et surtout récupérer des compos utilisées principalement pour améliorer de votre fronde, votre fidèle alliée. Le jeu n'est pas un AAA, il n'a clairement pas eu le budget des mastodontes, mais nous allons voir qu'il a tout d'un grand Points positifs Graphiquement dans le haut du panier, c'est pas pour autant une claque graphique sur PS4 Pro (un peu de clipping et des textures baveuses parfois) mais on est au niveau d'un AAA de qualité. Direction artistique intéressante offrant un véritable support pour cette aventure lugubre et prenante ! BO de folie , je vous invite à l'écouter ici (mettez "Mystical Castle" ou encore "The Shelter" via la description par exemple) ! Les effets sonores d'ambiance sont eux aussi excellents. VF au top et à privilégier vis à vis de la version anglaise, en même temps c'est un jeu français se déroulant en France, donc autant être logique ^^ Rythme soutenu avec des phases différentes qui cassent la routine (infiltration/exploration/énigmes/fuite...). Gameplay relativement diversifié même si malheureusement le platinage impose la non utilisation de certaines compétences pour conserver un maximum de compos utiles Personnages intéressants, que ce soit les principaux ou les secondaires. Les rats, très nombreux et véritablement dangereux ! UI épurée favorisant l'immersion Durée de vie convenable pour le genre mais quelques heures de plus auraient été les bienvenues. Platinage plutôt agréable, on peut revenir dans les chapitres de son choix. Attention cependant à bien respecter quelques impératifs liés aux compos sinon le platinage risque d'être plus complexe pour ceux qui souhaitent le faire. Cf les guides qui expliquent ce point avant de démarrer. Points négatifs Animations légèrement en deçà, notamment au niveau des visages lors de dialogues (mais pas que). Très linéaire et certaines énigmes ont une "résolution" malheureusement imposée. Le craft est assez light, notamment une partie qui se débloque plus tard dans le jeu et qui ne peut être monté si l'on souhaite platiner le jeu. En gros on se contente juste d'améliorer un peu sa fronde et son sac tout au long du jeu ou bien se servir des compos pour certaines "compétences", cela aurait pu être un peu plus profond et moins contraignant vis à vis du platinage. Peu d'explications vis à vis de l'histoire, certains trucs restent illogiques tandis que d'autres sont à peine survolés (impossible d'en dire plus sans spoiler...). De rares bugs d'IA, ennemis avec déplacement erratique ou ne vous voyant pas (très rare cependant) et 2/3 petits bugs qui me sont arrivés mais rien de bloquant (on peut reprendre au checkpoint précédent dans le pire des cas). Vous l'aurez compris, A Plague Tale : Innocence est bon, très bon même ! Digne d'un bon AAA, il cumule les points positifs et les quelques points négatifs ne ternissent pas vraiment le tableau... Raison pour laquelle il a été très bien accueilli par la Presse et encore plus par les joueurs. Si vous aimez ce genre de titre, mêlant un peu d'exploration à de l'infiltration, de la résolution d'énigmes (light attention, ce n'est pas du Supraland par exemple) à des phases de fuite, le tout dans un univers sombre qui vous prend au tripes : GO ! J'ai passé un excellent moment sur ce dernier et hormis quelques phases où j'ai pu rager un poil (morts absurdes ou survenant juste avant un checkpoint, par exemple), le jeu est terriblement prenant !
  6. Informations Nom du jeu : World War Z Genre : TPS Coop Date de sortie : 16/04/2019 Plateformes : PC (Epic Games Store) / PS4 / XBox One Prix : 40€ Prix chez notre partenaire Instant-Gaming : PC Site officiel : https://wwzgame.com/fr/ Configuration PC MINIMUM Processeur : Core i5-750 / Core i3-530 / AMD Phenom II X4-810 Mémoire vive : 8 Go Carte Graphique : AMD R7 240 / Nvidia GT 730 2GB / Intel HD 530 RECOMMANDÉE Processeur : Intel Core i7-3970 @ 3.50GHz Mémoire vive : 16 Go Carte Graphique : GeForce GTX 960 / Radeon R9 280 Description courte Description Screenshots Vidéos
  7. RpGmAx

    Feedback RiME

    Feedback de RiME sur PS4 ! Metacritic : 80% Durée de vie moyenne : 5/6h platinage exclu (compter 5h de plus pour le platinage) Genre : Énigmes / Plates-formes Comme d'hab on attaque avec l'un des trailers officiel J'ai eu RiME au travers de mon abo PS+ qui offre, chaque mois 2 jeux PS4... Souvent j'ai déjà ou alors ce sont des jeux qui ne m'intéressent pas plus que ça, mais quand ce n'est pas le cas alors j'ajoute à ma longue liste de jeux à faire Je connaissais RiME, de nom, je savais ± ce que c'était sans m'être penché plus que ça sur le titre. Dernièrement je cherchais un jeu relativement court et RiME pouvait coller, je me suis donc lancé sans trop me renseigner (en dehors de vérifier qu'aucun trophée n'était manquable, comme toujours) ! Côté platinage justement ils conseillaient tous de faire un premier run découverte puis de refaire le jeu pour débloquer l'ensemble des trophées, ce dernier étant relativement court (5/6h) cela me convenait très bien, j'ai donc fait un premier run et suis en train de refaire le jeu pour débloquer l'ensemble des trophées RiME est un jeu de plates-formes "poétique", proche de Journey (ou encore Brothers : a Tale of Two Sons) pour ceux qui connaissent. A savoir, un titre fort qui prend au tripes et qui, sans un mot, sans une indication, arrive à te transporter dans une histoire simpliste mais efficace, le tout avec une DA et une BO à tomber ! En une phrase tout est dit Dans RiME vous incarnez un petit garçon qui se réveille au bord de l'eau, tel un naufragé. Vous comprenez rapidement que vous devrez résoudre tout un tas de petites énigmes, jamais très compliquées mais suffisamment intéressantes, pour avancer et ce avec uniquement avec un panel d'actions très limité : le déplacement, le saut, la voix et la possibilité de porter/pousser certains objets (il y a bien la roulade aussi mais elle ne sert strictement à rien tout au long du jeu ><). Vous rencontrerez rapidement un renard qui vous servira régulièrement de repère quant à la direction à prendre, tout comme une mystérieuse personne dressée de rouge. Et c'est tout Mais malgré l'évidente simplicité du titre, on prend un malin plaisir à avancer et à découvrir de nouveaux tableaux tout en étant bercé par des musiques exceptionnelles. A titre indicatif l'une des musiques (celle du trailer de lancement, donc pas celui présent plus haut) est composée par Lindsey Stirling, rien de moins Je vous laisse écouter ! J'ai été littéralement absorbé par le titre, que je pensais d'ailleurs un peu plus long, à tel point que j'étais dégouté hier soir lorsque vint la fin... Et quelle fin Je vous laisse avec la liste habituelle des points positifs/négatifs ! Points positifs DA au top, on a un rendu type dessin animé, très sobre tout en étant suffisant pour permettre une variété au niveau des environnements. C'est un régal pour les yeux ^^ Bande son exceptionnelle, les musiques jouent clairement un rôle majeur dans l'appréciation du titre ! Gameplay simple mais efficace tout comme l'interface qui est plus qu'épurée, rien ne s'affiche à l'écran en dehors d'une légère indication lorsque l'on peut prendre un objet. Les différents tableaux, à la manière de Journey on change de décors à plusieurs reprises et à chaque fois on est émerveillé La fin, impossible d'en dire plus mais... Cette fin ! Platinage agréable à faire avec aucun trophée manquable. On peut donc se laisser porter par le titre puis attaquer la platinage derrière en réalisant certaines actions et en récupérant l'intégralité des collectibles (via des guides écrits, des vidéos ou en tentant de tout découvrir par soi même). Points négatifs Trop court, 5/6h de jeu c'est bien trop peu, mais malheureusement c'est souvent le format de ces "petits jeux" qui marquent (Journey, What Remains of Edith Finch, Brothers : a Tale of Two Sons...). Pas ultra original dans le sens où il reprend pas mal de grands classiques vis à vis des énigmes/mécaniques proposées, mais bon c'est vraiment pour mettre un point négatif supplémentaire >< Coup de cœur imprévu, RiME était un titre que j'avais repéré de loin, du coup merci le PS+ pour la découverte ! Si vous aimez le genre et que vous avez apprécié l'un des titres cités plus haut, vous accrocherez à coup sur ! Pour ma part il entre dans mon panthéon des jeux courts mais intenses, minimalistes mais complets et possédant une DA et une BO fortes De quoi terminer l'année en beauté ^^
  8. Comme prévu, feedback de Spyro 1 du remake contenant la trilogie Spyro : Spyro Reignited sur PS4 ! Metacritic : 82% Durée de vie moyenne : 7/8h platinage inclus Genre : Plates-formes Comme d'hab on attaque avec le trailer officiel Ahhh Spyro, digne de représentant de l'époque Playstation 1, tout comme l'étaient Abe, Sir Daniel Fortesque, Crash Bandicoot et bien d'autres ! J'avais la Play à cette époque (et la Game Gear quand j'étais encore plus jeune) mais pas énormément de jeux, je me consolais (jeu de mots tout ça tout ça) avec les CD de démos qui étaient offerts dans les magazines (genre Playstation Magazine)... J'ai donc joué à Spyro (je n'arrive plus à me souvenir du ou desquels), et bien d'autres jeux, en faisant encore et encore leurs démos. C'était une époque Autant le remake de Crash Bandicoot ne m'attire pas du tout, le jeu de base était d'ailleurs bien prise de tête, autant là je me suis dit pourquoi pas ! ^^ Du coup la semaine dernière je me suis lancé le premier épisode de la trilogie et le premier truc qui choque, c'est bien évidemment la re-modélisation intégrale des décors/personnages. D'ailleurs dans mes souvenirs le jeu original n'était pas aussi moche, c'est marrant car ça me fait ça quasi à chaque fois que je regarde une vidéo d'un ancien jeu, la nostalgie doit très largement contribuer à améliorer ses souvenirs Pour une petite comparaison c'est juste en dessous : Bref cette version next-gen 1440p en met plein les mirettes, c'est beau & coloré, on se croirait dans un film d'animation même si j'ai préféré le rendu global de Ratchet & Clank et ce d'autant plus que ce n'est pas parfaitement fluide (on ressent quelques ralentissements). Le jeu était court, il faut compter 7/8h pour le 100% (et le platine associé) mais le remake propose les trois opus (avec grosso modo le même temps de jeu pour chaque), ce qui rallonge pas mal la durée de vie et offre un rapport qualité/prix correct. J'ai décidé de faire un feedback dès à présent car je me ferai les suivants plus tard, pas mal d'autres jeux à faire et je préfère donc varier les genres (et les plaisirs) ! Ce n'est pas le meilleur des trois logiquement, du coup cela permettra d'avoir un ou deux autres feedbacks (dépend de si je fais les 2 suivants à la suite ou non) et de comparer tout ça On passe à la liste habituelle des points positifs/négatifs ! Points positifs Graphiquement très propre, c'est assez proche du rendu de Ratchet & Clank (sans l'égaler toutefois) et c'est un véritable plaisir de parcourir l'univers Spyro dans ces conditions ! Bande son au top avec des musiques qui collent toujours parfaitement aux différents niveaux. Excellente prise en main avec des contrôles très intuitifs (on a d'ailleurs accès à ceux du jeu original ou à la version "revue"). Système de "tracking" bien fichu, perso j'aime quand un jeu basé sur de la récupération d'éléments (gemmes, dragons & œufs dans ce cas précis) affiche un suivi précis par niveau, ça permet de savoir où l'on en est et ainsi réaliser le 100% plus efficacement. Jeu adapté à tout public, peu difficile à comprendre, facile à terminer tout en offrant un peu de challenge pour le platinage (même si dans l'ensemble il est plutôt simple). L'univers de Spyro ne se prend pas au sérieux et les quelques cinématiques/dialogues non plus Platinage relativement agréable à faire avec aucun trophée manquable, on peut donc se faire le jeu tranquillement sans se prendre la tête et ensuite farmer les trophées manquants. Perso en entrant dans chaque niveau je regarderais le trophée associé pour le tenter dès le premier run Points négatifs Techniquement pas toujours au top, on ressent des baisses de FPS même sur PS4 Pro, dommage car même si c'est joli ce n'est pas non plus exceptionnel tout en étant seulement en [email protected] Pas d'évolution au niveau du gameplay, du début à la fin du jeu on dispose des mêmes actions (saut/charge/souffle de flamme) que l'on se contente de faire niveaux après niveaux. Level-design inégal, certains niveaux sont très bien travaillés, d'autres sont bien plus oubliables. Difficulté inégale aussi, du moins dans l'optique du 100%. Le jeu est relativement simple et offre un trophée par niveau, mais certains, notamment ceux liés aux phases de vol chronométrées ou à du 100% sur des maps avec des endroits difficiles d'accès, rendent le truc un peu pénible et un peu rageant. Un peu dans la même veine que Ratchet & Clank d'ailleurs, en bien moins chiant 7h45 après le jeu était bouclé (platinage en poche) et hormis quelques moment de rage (niveaux où l'on vole notamment), j'ai bien apprécié ce remake. Certes le jeu est très simple, ne propose aucune progression et se cantonne à offrir de la (bonne) plate-forme de l'époque, mais on passe un agréable moment notamment au travers de quelques niveaux bien designés et un univers dans lequel on se sent bien. Nul doute que les prochains opus (2/3) seront mieux, de ce que j'ai lu ils apportent pas mal au niveau du gameplay tout en offrant des niveaux plus agréables. Mais pour une "première" expérience d'un jeu qui a bercé, en partie, mon enfance, c'était quand même globalement positif Bonnes fêtes à tous
  9. Feedback de Ghost Recon Wildlands sur PS4 ! Metacritic : 70% Durée de vie moyenne : 50-60h pour terminer le jeu à 100%, moins si vous vous focalisez uniquement sur la campagne. Genre : TPS en monde ouvert On attaque avec un bon petit trailer de lancement Pour la petite histoire j'avais déjà Ghost Recon Wildlands sur PC, obtenu avec une carte graphique à l'époque de sa sortie. Je l'avais lancé et j'avais trouvé le truc sympa mais, là encore, je n'étais pas tellement dans le trip des jeux solos (MMO tout ça tout ça) et je l'avais mis de côté. Début janvier je l'ai vu en super promo sur PS4 en édition steelbook, du coup mon côté collectionneur était bien chaud pour le reprendre tandis que mon côté terre à terre s'est dit que c'était certes un TPS mais que la visée était principalement FPS (même s'il est possible de rester en semi TPS) et qu'il était préférable de se renseigner un minimum quant à la jouabilité sur console... Quelques minutes plus tard et la commande était faite. Acheter ses jeux en double/triple exemplaire en fonction des plateformes, tout un art Il y a 3 semaines je me suis donc lancé sur le titre, non sans appréhension car j'avais lu un peu partout qu'il était certes excellent en coop (mais genre vraiment très bon) mais qu'en solo c'était une purge passées les 20 premières heures (soit la durée de vie de Far Cry 5 grosso modo en sachant que ce dernier était davantage conseillé aux joueurs recherchant une expérience solo). Depuis j'ai enchainé les heures (entre 50 et 60 environ) sans les voir passer et sans décrocher & je me suis tout simplement éclaté ! A tel point que Far Cry 5 me parait vraiment fade et que certains aspects de Wildlands vont me manquer en allant prochainement sur The Division 2... Bon, faut dire que je suis bon public pour ce genre de titre, c'est le même modèle que les derniers Assassin's Creed, à savoir une énorme map (la Bolivie dans le cas présent) découpée en de multiples zones (21 il me semble) avec toutes leur PoI qui sont à découvrir après quelques recherches d'intels (renseignements) sur la map. Des documents/légendes pour le lore (un vrai plaisir à lire/écouter) Des armes à débloquer Des améliorations d'armes à débloquer Des points de compétence Des médailles permettant d'obtenir des bonus sur certaines compétences Des missions permettant de débloquer des compétences liées aux rebelles (qui vous aident à tout moment) Des missions aléatoires permettant de gagner des ressources nécessaires pour acquérir de nouvelles compétences (en plus des points de compétence) Et, là est l'originalité vis à vis des Assassin's Creed, chaque zone dispose de sa propre petite histoire et de son "buchon", sorte de responsable qu'il faudra bien souvent extraire pour lui sous tirer des infos ou abattre, dans certains cas. Chaque zone a sa propre difficulté, allant de la ballade de santé à l’extrême inverse Chaque zone est affiliée à une filière qu'il va falloir déstabiliser pour pouvoir atteindre son chef. Nous avons 4 filières différentes : Sécurité, Influence, Trafic et Production. Par conséquent nous avons 4 chefs disposant chacun d'un bras-droit disposant eux mêmes des différents "buchons" dont je parlais... Rien que ça Et au dessus de tout ce bon monde nous avons El Sueño, leader charismatique qui n'est pas s'en rappeler Escobar sur bien des points (passif, comportement, charisme...), le bide en moins et l'aspect mastodonte en plus D'ailleurs le jeu m'a donné l'impression de jouer à Narcos (la série) ce qui n'était pas pour me déplaire ayant récemment vu cette dernière et l'ayant vraiment adorée. On y retrouve énormément de similitudes et de clichés typiques d'une guerre entre les américains d'un côté et un cartel de la drogue de l'autre. Tout ça pour dire que malgré le côté très répétitif lié au nettoyage successif des différentes zones; la présence d'une histoire unique à chaque fois et la sensation de véritablement démanteler le cartel, le tout sur des maps aux multiples biomes (merci la Bolivie) permettent d'éviter le décrochage dont beaucoup parlaient, au contraire j'ai trouvé le tout bien mieux scénarisé/amené que Far Cry 5 et au final largement plus intéressant, un comble On passe dès à présent aux habituels points positifs/négatifs du titre. Points positifs Rendu graphique au top et pourtant j'ai joué sur PS4 Pro, sur PC cela doit être encore au dessus. Graphiquement c'était supérieur à Far Cry 5 dans sa globalité alors que j'ai fait ce dernier sur PC en Ultra >< Techniquement solide, loin d'être parfait (clipping & textures pas toujours agréables) mais dans le haut du panier pour un jeu console, c'est relativement bien optimisé (quelques ralentissements constatés mais assez rares) et je n'ai quasi pas eu de bugs (à contrario de Far Cry 5 qui en était truffé). Un magnifique open world avec une Bolivie exceptionnelle et riche en diversité. Nous avons une panoplie de biomes très différents, allant du désert de sable blanc, aux forêts luxuriantes en passant par des montagnes enneigées, des canyons, des jungles, marais et j'en passe. Cela participe énormément au plaisir de découverte et permet d'éviter la sensation de répétitivité. Petite image pour illustrer la chose ! Une histoire principale qui tient la route et de multiples mini histoires pour l'ensemble des zones du jeu. Au final on a un lore très complet et très agréable à découvrir. A noter la présence de deux fins très différentes. Personnages attachants/charismatiques, faut dire que l'on a une vidéo d'introduction par membre du cartel et énormément de lore à côté (dont des enregistrements audio) + pas mal de vidéos tout au long du jeu qui montrent l'évolution du cartel (suite à vos actions, ou non). Un gameplay au top offrant de très nombreuses approches permettant de sans cesse renouveler son style de jeu. La possibilité (et la nécessité à plus haut niveau de difficulté) d'opter pour une approche stratégique ou encore celle préférée par Michael Bay avec des explosions de partout et qui résulte bien souvent d'une infiltration loupée Le drone est excellent et permet de planifier son infiltration (ou son attaque frontale) en marquant les ennemis, analysant le terrain voire en désactivant certaines sécurités ou en explosant à la gueule d'un groupe d'ennemis (plusieurs types de drones existent dont un drone de rez). A noter que la visée sur ce titre (et l'aide à la visée associée) est juste parfaite, vraiment super agréable à jouer à la manette (ce dont j'avais peur) ! Les véhicules (et leur physique un peu WTF, notamment pour les véhicules terrestres) qui se conduisent bien et sont agréables à utiliser. Préparez-vous à user et abuser de l'hélico qui vous permettra par la même occasion de voir du pays ^^ Énorme choix d'armes et la possibilité de les customiser intégralement. Autant sur Far Cry 5 j'ai fait tout le jeu avec la même arme, autant là j'ai changé au fur et à mesure et j'améliorais ces dernières dès que je débloquais des accessoires. On peut vraiment modeler une arme pour la faire coller à notre façon de jouer et ça c'est top ! A noter que l'on peut porter 3 armes (deux armes "lourdes" et une arme de poing) + de nombreux à côté (C4, mines, leurres, grenades, flashbangs...). Excellente sensation de progression, que ce soit durant le leveling (30 niveaux) et le déblocage de nombreuses compétences ou une fois HL avec le mode Tier One qui augmente drastiquement la difficulté palier par palier. J'ai commencé le jeu en mode Standard (second niveau de difficulté sur 4 présents) pour terminer en Extreme (dernier niveau de difficulté) et en Tier 34. On passe du mode éponge à balles au mode tu te fais OS (ou presque) à la moindre balle... Si au départ ça pique bien, petit à petit on apprend à jouer de mieux en mieux et à être moins bourrin ! L'IA est plutôt bonne (surtout vis à vis de Far Cry 5 ><) et les fameux niveau de difficulté jouent justement sur cette dernière, en mode Extreme les ennemis sont très réactifs. Mention spéciale à l'IA alliée qui, au travers de 3 bots qui jouent avec vous si vous êtes seul, est bien fichue elle aussi... Bon OK elle est sans doute un peu trop OP notamment avec le tir synchronisé permettant de tomber 3 ennemis d'un coup à votre signalement (très jouissif) mais du coup elle remplace plutôt bien le ou les mate(s) que vous n'avez pas si vous jouez seul. L'ambiance sonore et les nombreux petits trucs qui renforcent l'immersion comme la radio diffusant des émissions/musiques pro cartel (et ce de moins en moins au fur et à mesure de votre avancement) ou bien encore les discussions entre les bots avec anecdotes et blagues de merde La VO, de toute façon sur ce genre de jeu avec des ricains qui débarquent quelque part pour "arranger" la situation, c'est toujours préférable de jouer avec les voix anglaises, ne serait-ce que pour l'immersion et la cohérence du truc ! Un jeu parfait pour jouer en coop mais qui se joue très très bien en solo aussi (d'ailleurs la mission finale est accessible dès que vous avez démantelé 2 filières, parfait pour ceux décrocheraient en cours de route) ! Platinage agréable. Points négatifs Quelques missions d'infiltration bien chiantes et nécessitant parfois de (quasi) tout refaire si l'on est détecté. Mention spéciale à la mission "Predator" (qui n'est pas une mission d'infiltration pour le coup) que l'on a tenté de faire avec @Juki pour au final la faire en solo chacun de notre côté (plus simple). Merci à lui d'ailleurs pour sa disponibilité afin de réaliser les 2/3 trophées multi Jeu répétitif dans son ensemble, du coup chez certains cela peut être source d'ennui (voire d'arrêt du jeu) suivant leur tolérance... On reste dans du classique de chez Ubi, avec des zones, des collectibles & co... Faut aimer Comme vous avez pu le remarquer, il n'y a que très peu de points négatifs... En même temps je n'en vois pas spécialement d'autres, si je prends les tests des sites habituels (JVC, Gamekult, Gameblog) et bien je remarque que le jeu a du pas mal s'améliorer sur les points suivants : IA, bugs, finition, conduite/pilotage... Car l'IA n'a pas de soucis particulier comme évoqué plus haut, la finition globale du titre est bonne, je n'ai pas eu de bugs (ou ptete un ou deux en 50-60h de jeu...) et la conduite et le pilotage sont très agréables. Du coup je me dis que le jeu a du être bien patché depuis sa sortie en mars 2017 et qu'aujourd'hui il est juste top ! Y a d'ailleurs eu un patch très récemment apportant quelques améliorations comme la possibilité de changer l'heure IG ou encore la présence de la "boussole" en haut de l'écran comme dans les BR). Ghost Recon Wildlands c'est le parfait mélange entre Assassin's Creed (Origins/Odyssey), Far Cry et The Division. Le jeu est très agréable à parcourir en solo et doit être vraiment excellent en multi. Le contenu est là et le mode Tier One (qui n'existait pas à la release) permet de réhausser le niveau de difficulté et de donner un intérêt au farm HL. A noter que je n'ai pas testé le mode PvP, ni les DLC. Bref, je vous le conseille sans problème, c'est du très bon et si vous appréciez les open world et la possibilité de varier vos approches à chaque rencontre, il saura vous combler, et si vous avez un ou plusieurs mate(s) intéressé(s) ce sera encore meilleur !
  10. J'attaque avec The Last Of Us Remastered sur PS4 de chez Naughty Dog (des génies ces mecs). Durée de vie moyenne : 15-20h Alors autant au début du jeu j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, la faute en partie aux graphismes un peu vieillots (jeu PS3 à l'origine) et au rythme peut être moins intense que la suite... Mais passé cette phase, putain que c'était bon oO L'histoire est prenante (en même temps Naughty Dog quoi) et on alterne entre différentes phases de jeu / gameplay, grosso modo c'est un peu d'exploration/énigmes (léger) puis phase de jeu bourrin OU phase de jeu plutôt infiltration (ça va dépendre de votre réserve de munitions, de l'endroit et de votre façon de gérer la situation) et ce soit VS les infectés soit VS les autres survivants (pour ceux qui regardent The Walking Dead, bah c'est totalement ça en fait). Mention spéciale au découpage par saison au sein du jeu (été, automne, hiver, printemps) qui permet d'avoir des ellipses temporelles entrainant des changements de lieux et de décors. Et bien entendu la coopération/complicité des deux personnages apporte un vrai plus. Seul petit défaut mais c'est récurrent dans ce genre de jeu, tu n'as jamais vraiment de surprise, en gros si dans une zone tu as la possibilité de récupérer pas mal de munitions (pas mal = une dizaine de balles xD), tu sais d'avance que ça va chier. A la limite un autre petit défaut, c'est que l'on reconnait bien la pate Naughty Dog vis à vis du gameplay, si vous avez joué à d'autres jeux de chez eux vous ne serez pas dépaysés. Que ce soit au niveau du gameplay ou du chardesign. Mais au final je me suis vraiment éclaté, j'ai aussi eu des petites phases de stress à certains moments et ce notamment sur le DLC inclus (Left Behind) que j'ai trouvé plus violent en terme de difficulté que le jeu de base (pas bien dur). Je le conseille vivement à tout joueur PS4 et je valide à 100% le score Metacritic (95%). Vivement le second opus ! Par la même occasion je conseille Uncharted 4, de chez eux aussi, qui est dans la même veine mais plus orienté "aventure/chasse aux trésors" (Tomb Raider like). Il faut que je me fasse les 1/2/3 remastérisés d'ailleurs. Et jvais bientôt attaquer The Lost Legacy, leur dernier jeu qui fait office de spin-off de la série Uncharted.
  11. Je me suis pris le WE pour avancer un max Hellblade (PC et PS4) et au final je l'ai terminé (+ le platinage qui va bien :D)... Du coup petit feedback ! Durée de vie moyenne : ~10h Bon, pour faire simple, c'est une putain de tuerie, mais alors violent oO En gros, si vous aimez : Les jeux relativement exigeants au niveau des combats (Dark Souls like) @Acri @Nanji (et d'autres) Les jeux avec une DA de ouf et une réalisation impeccable (genre Ori) @Chewbi Les jeux avec une BO de taré, bien épique et bien prenante (exemple) @Nathos Tout ce qui touche à la mythologie Nordique (les vikings, Odin, Fenrir, Hela, le Helheim et tout ça) @Mollock (à minima ^^) Les jeux qui dérangent / provoquent un sentiment de malaise / laissent une trace (mémorable) une fois terminés Bah c'est clairement pour vous Par contre c'est un jeu à déconseiller à ceux ayant des troubles psychologiques (mêmes mineurs), c'est d'ailleurs très largement indiqué au début du jeu et une fois ce dernier terminé ils filent un lien pour se faire aider, c'est dire. En effet le jeu nous place dans la peau de Senua, qui a quelques petits soucis mentaux et souhaite ramener à la vie (on va dire ça) son fiancé, dont elle a récupéré le crane et pour lequel il ne lui manque plus que l'âme. Elle doit donc traverser le Helheim pour trouver Hela (déesse des morts) afin de mener à bien sa quête. Vous traverserez ainsi différentes maps, de plus en plus perturbantes/difficiles dans lesquelles se mélangent énigmes/poursuites/combats/psychose. La principale originalité réside dans le fait que Senua entend constamment des voix dans sa tête et ces dernières ont (je pense) été enregistrées en binaural, par conséquent si vous jouez avec un casque (et c'est plus que conseillé), vous entendrez les voix autour de vous, genre derrière, à gauche/droite & tout... Ce qui rend le truc relativement perturbant. A côté de ça c'est un Dark Souls like, on a des combats exigeants, des boss à pattern et un système de mort "punitif". Car oui, lorsque vous mourrez vous avez une marque (de pourriture) sur le bras qui va s’agrandir, si cette dernière atteint la tête, le jeu se termine purement et simplement. Certains disent que c'est uniquement psychologique (du bluff) et qu'en théorie il n'est pas possible de faire proc la fin, les devs eux expliquent que oui mais que l'algo est plus compliqué qu'un simple compteur de morts... Difficile à dire mais dans tous les cas cela rend la chose bien plus stressante, donc ça marche bien ^^ Bref je le conseille plus que largement, c'est une pépite ce jeu et malgré sa durée de vie assez faible (10h environ compensé par un prix "bas" de 30 €) on a clairement l'impression d'avoir joué à un grand jeu Profitez-en il est aussi sur PC mais je conseille d'y jouer à la manette (aucune idée du rendu sur clavier mais ça ne doit pas être top) et comme indiqué plus haut : avec un casque ! PS : Attention pour le platinage, celui-ci n'est pas compliqué étant donné qu'il suffit de terminer le jeu + "récolter" les 44 lodestones présents un peu partout... Mais il y a de très nombreux points de non-retour qui rendent obligatoire à minima la consultation d'un guide vous indiquant l'emplacement de ces derniers pour chaque chapitre histoire de ne pas vous faire avoir.
  12. Je continue avec Rise of the Tomb Raider (88% sur Metacritic) sur PS4 là encore. Histoire terminée et jeu de base "poncé" à 80%, je n'irai pas plus loin car le platinage est bien lourdingue surtout que là je parle de pourcentages IG et non des trophées ^^ Durée de vie moyenne : ~20h Excellent jeu, assez proche du premier opus si ce n'est que les maps sont plus grandes (enfin pour certaines) et donc plus ouvertes. Lara est moins rigide ce qui permet aux déplacements d'êtres plus naturels/agréables et surtout moins robotisés (tels que les sauts dans le premier opus qui forçaient le positionnement du personnage). On retrouve le système de pex avec les points de compétences à dispatcher dans 3 grandes catégories (un peu plus fournies) + de quoi améliorer ses armes, son inventaire et choisir parmi une flopée de tenues qui apportent parfois des petits bonus. L'histoire est dans la veine du premier, des grands méchants et une relique divine gardée par des "créatures" plus tellement humaines. Du grand classique donc mais ça reste suffisamment intéressant pour donner envie d'en apprendre plus (notamment aux travers des objets à collecter) et de voir le dénouement Mention spéciale pour le DLC Baba Yaga qui est spécialement bon et prenant ^^ Bref si vous avez aimé le premier opus je ne peux que conseiller ce second qui reprend les points forts du titre tout en améliorant certains petits points. @Chewbi se l'était fait sur PC et avait bien apprécié aussi il me semble.
  13. On continue avec Darksiders : Warmastered Edition sur PS4 (noté 81% sur Metacritic). Durée de vie moyenne : ~ 20 heures (sans le platinage qui est bien plus long) J'avais acheté le second opus 3x sans jamais y jouer réellement (une fois sur Wii U, une fois sur PC puis une fois sur PS4 donc) et le peu que j'avais testé m'avait bien plu, du coup je me suis dit que j'allais me faire le premier avant de faire le second. Du coup on repart sur l'éternel listing des points forts/faibles du jeu pour ma part : Points positifs Gameplay agréable puis les contrôles sont relativement bien pensés (sauf le dash en plein combat qui fait souvent activer le mode ciblage (R3) sans le vouloir) Scénario classique mais efficace avec quelques surprises (pas ouf non plus hein, mais ça reste dans la norme). Univers intéressant ! Graphismes remastérisées dans cette version "4K", c'est propre pour un jeu datant à la base de 2010 ! Du fun et du bon gros WTF au niveau des maps / objectifs et du scénario en règle générale. Un peu de customisation possible au niveau du "build" (runes passives/actives). Pas mal d'armes/outils débloqués au fur et à mesure de l'histoire qui modifient le gameplay. Bosses plutôt sympas, pas spécialement compliqués (patterns) mais un peu long à tomber en général. Le boss de fin reste relativement weak vis à vis de tous les autres par contre (en même temps cela peut se justifier "loristiquement" parlant). Possibilité d'avoir la VO ou la VF au choix, pour ma part j'ai opté pour la VO qui déchire bien (la VF est bien en dessous j'ai trouvé). Relativement long pour un jeu de ce genre... Points négatifs ...Peut être trop long pour un jeu de ce genre, paradoxalement j'ai trouvé que certains passages étaient trop longs pour pas grand chose. Beaucoup (trop) basé sur des énigmes à la Zelda (ou Tomb Raider), en gros 70% du jeu c'est de l'énigme, 20% du fight contre les mobs et 10% du fight contre les bosses. Mention spéciale au passage avec l'arme "Portal" (qui fait des portails à la Portal donc) que j'ai trouvé super long et bien relou... Pas d'indication sur la map générale lorsqu'il faut changer de map justement, à certains moments j'étais paumé complet et j'ai du regarder dans un guide pour savoir quel TP prendre afin d'éviter de marcher inutilement pendant 10 ans... Je suis peut être passé à côté de quelque chose mais j'ai vraiment trouvé ça pas pratique sur ce point précis. RAS par contre quand il s'agit d'accéder à un endroit précis sur la même map, c'est très clairement indiqué. Globalement j'ai apprécié mais l'aspect énigmes sur énigmes m'a un peu gonflé, surtout quand la mécanique reste la même pendant un long moment (quand on débloque un nouvel "outil" ça va mais quand on reste sur le même pendant trop longtemps c'est chiant). Si vous aimez ce genre (les temples de Zelda/Tomb Raider) alors vous ne serez pas déçu. Je pensais avoir affaire à un jeu plus hack 'n' slash comme son petit frère (le 2) avec du loot et des mobs à foison, du coup déçu sur ce point là et je pense que je préférai le second opus quand je le ferai (alors que la plupart des joueurs ont préféré le premier). Bref j'avais quand même pas mal envie de le terminer mais je ne regrette toutefois pas d'y avoir joué
  14. Un autre petit bijou, avec une DA de fou et une BO toute aussi sympa (un peu dans la lignée d'Ori je trouve) : Child of Light (82% sur Metacritic) ! Durée de vie moyenne : ~13h Mélange de jeu de plateformes (à la Ori) mais en plus simple, le jeu est surtout intéressant pour ses combats semi tour par tour qui mettent en scène deux persos de votre choix (partie une team assez complète) contre 1 à 3 mobs. Une jauge permet d'agir en tour par tour tout en permettant aux mobs (et à vous même) d’interrompre les compétences en cours ou encore ralentir à la main la prochaine action d'un mob ciblé... Enfin c'est un peu compliqué à expliquer mais le système est vraiment intéressant et bien fichu ! A côté de ça il y a un gros aspect RPG avec un arbre de talent propre à chaque perso dans votre team, des rôles assez distincts (tank, healer, dps mono, dps multi, buffer, debuffer...) + un système de niveaux qui rend le tout très sympa. Seul reproche : le jeu n'est pas très difficile surtout que l'on peut s'auto PL dans le sens où si l'on fait un maximum de combats, nos persos gagnent des niveaux (et donc des compétences) qui rendent les combats suivants plus triviaux. Je ne suis mort qu'une fois, assez tôt (car non préparé et un peu surpris par le mini-boss) mais tout le reste se fait relativement facilement. Je ne sais plus si j'étais au max niveau difficulté cela dit. Le jeu est disponible sur pas mal de plateformes (perso je l'ai fait sur PS4 car offert le mois dernier, merci le PS+) et notamment sur PC à pas cher (3.60 €) chez notre partenaire. Je vous laisse avec deux vidéos, la première étant le trailer, la seconde un exemple de combat histoire de vous montrer un peu le truc ! PS : Conseillé par @Agecanonix il y a quelques mois, si si !
  15. Hop, un autre jeu que je viens de terminer (il était relativement court en même temps) : Heavy Rain (78% sur Metacritic pour la version PS4, 87% pour la PS3) ! Durée de vie moyenne : ~12h Ben j'avais peur de ne pas être convaincu par le jeu, surtout que les déplacements des persos sont assez hasardeux/rigides et plutôt old school (j'avais l'impression de jouer à un vieil Alone In The Dark) mais force est de constater que le jeu envoie du lourd derrière ! C'est grosso modo un film interactif, c'est donc proche des Telltale donc (Walking Dead & co) ou encore de Until Dawn (qu'il faut que je me fasse à l'occasion). On a donc des phases de déplacement avec des interactions avec le décor et de (très) nombreuses QTE (@Sauren tu n'aimerais clairement pas) mais ces dernières sont vraiment bien fichues, dans le sens où les actions ratées provoquent des sortes de secondes chances (qui, si elles sont loupées, assurent votre mort). Tout est scénarisé à mort mais chaque "chapitre" résulte de vos actions précédentes, il y a donc au total 18 fins possibles oO Au niveau du scénario justement, le jeu repose sur une enquête, celle liée à un tueur en série surnommé le "tueur aux origamis", ce dernier enlève des enfants et les noie avec de l'eau de pluie tout en laissant systématiquement un origami à proximité du cadavre. Il pleut donc en continue dans le jeu, ce qui participe énormément à l'ambiance générale du titre. Avec un casque c'est terrible. Vous dirigez plusieurs protagonistes (je ne peux pas en dire plus sans spoiler) et ce suivant le chapitre, ces derniers peuvent mourir en fonction de vos actions et cela influence donc, comme indiqué plus haut, la fin du jeu. Pour ma part j'ai eu deux morts, la première non désirée (mauvais ciblage d'un élément du décor), du coup j'ai rejoué le chapitre (je ne savais pas que c'était possible d'ailleurs, j'ai flippé en faisant un retour au menu), la seconde suite à un fail durant une QTE, du coup ben j'ai pas rejoué, j'ai merdé j'assume (en même temps j'ai mis la difficulté maximale) J'ai donc eu une fin parmi les 18 possibles ^^ L'histoire est vraiment prenante, digne d'un bon thriller, et les personnages ont tous un certain charisme. Le jeu est excellent, le portage PS4 est potable (c'est un jeu PS3 à la base) étant donné qu'il n'améliore que les graphismes et non les éventuels "bugs" (caméra, contrôles hasardeux, petits ralentissements bizarres ou d'autres trucs pas très gênants mais qui se remarquent quand même). Si vous aimez les jeux de ce genre (Telltales / films interactifs) je ne peux que vous conseiller ce dernier ! A noter qu'il y a aussi Beyond Two Souls dans le même genre (même studio), que je me ferai prochainement (j'ai acheté le pack contenant les deux jeux) et que l'année prochaine sort Detroit : Become Human attendus par certains ici (@Chewbi non ?)
  16. Il était prévu, le voilà ! Petit feedback de Shadow of War, noté 80% sur Metacritic et disposant d'une durée de vie pouvant aller de 25h à bien plus (50h+). A titre indicatif j'avais platiné il y a quelques mois le premier et fait l'ensemble des DLCs, j'avais vraiment bien aimé le jeu bien qu'assez répétitif. Je vais faire vite, y a suffisamment de tests de partout sur le net donc je vais lister les points positifs et les points négatifs, ça sera plus pratique ^^ Points positifs Gameplay toujours aussi agréable, c'est un mélange d'Assassin's Creed et de Batman (avec le système de combos). Gros effort vis à vis du lore même si l'on a pas mal de libertés on reste dans quelque chose de clean je trouve. Itemisation assez complète avec de nombreux objets pouvant être évolués (il faut réaliser certaines actions pour ça) + les gemmes qui vont bien. Arbre des talents plus complet que le premier, il me fait penser à celui de GW2 dans le sens où l'on peut choisir une variante et ce parmi un choix de 2/3 sorts. En gros vous avez le sort de base (à débloquer toutefois) et après vous pouvez le modifier pour qu'il corresponde ± à votre façon de jouer. J'aime bien Le côté RPG est ainsi bien plus présent que dans le premier opus ! Beaucoup de quêtes "scénarisées" qui participent pour la plupart au déroulement de l'histoire principale. De nombreux items à récupérer un peu partout, perso j'aime bien ça dans les jeux, ça permet de découvrir un peu toutes les maps. Les quêtes quotidiennes/hebdomadaires qui permettent d'obtenir diverses récompenses dont parfois de la monnaie Cash Shop. Les trois premiers actes ! En parlant de maps, bien plus de lieux que dans le premier opus (il n'y avait que deux maps) avec des décors très tranchés (feu, glace, "jungle"...). Le système Némésis toujours présent et encore plus poussé, je vous laisse regarder sur le net pour en savoir plus mais en gros chaque mob du jeu peut évoluer (en rang) et peut être dominé pour en faire son partisan + de nombreuses actions liées à ceci. Par ailleurs, lorsque vous "tuez" un mob il se souvient de vous à sa prochaine rencontre par exemple (car oui, les orcs reviennent toujours )... Et bien plus ! Du contenu une fois l'histoire terminée (mais à quel prix :s). Les fosses de combat (bien qu'un peu long), permettant de faire évoluer ses partisans. Le système d'attaque/défense de forteresses est bien fichu. Le simili contenu online est pas mal : on retrouve les vendettas du premier opus = on venge un joueur tué par un orc - mais on peut aussi attaquer les forteresses des autres joueurs en mode "désynchronisé" (comme les jeux mobiles quoi, c'est pas du véritable online). Toujours quelque chose à faire quelque part ! Points négatifs Pas d'amélioration graphique notable vis à vis du premier opus, du moins sur PS4 (Pro). Sur PC c'est un peu plus fin avec le pack de textures 4K mais c'est pas fou non plus... D'ailleurs un peu les boules de ne pas avoir ce pack de textures sur la PS4 Pro alors que c'est présent sur la Xbox One X, et c'est clairement une histoire de pognon et non de puissance là ! La présence d'une boutique en ligne permettant d'acheter des coffres avec du random stuff et des random partisans (+ des bonus XP & co). => On peut acheter certains coffres avec la monnaie du jeu mais ceux-ci sont moins "bons" que les coffres achetables avec la monnaie CS. => J'aime bien le gambling donc cette boutique ne me dérange pas non plus plus que ça mais je trouve que c'est un peu déplacé dans un jeu payant... Le troisième acte trop vite expédié alors qu'il s'agit du plus important (<40 minutes pour le faire). Le quatrième acte qui consiste à farmer intensivement pendant des dizaines et des dizaines d'heure afin de monter niveau 60 et effectuer des dizaines de défenses de forteresses face à des armées boostées aux hormones ! => Du coup il faut farmer les orcs pour avoir le maximum de partisans OP, les faire évoluer puis faire les défenses... Si vous échouez il faudra reprendre la forteresse... C'est vraiment du gros farm pour le coup et sur le net la plupart des retours vis à vis de cet acte sont négatifs, les joueurs stoppent le jeu à ce moment là la plupart du temps (l'histoire se terminant une fois l'acte 3 terminé de toute façon). => Autre solution, passer par le Cash Shop, soit avec la monnaie IG (et dans ce cas il faut avoir du bol), soit avec des €€€ (pour avoir des récompenses de meilleure qualité). => Une fois cet acte terminé on obtient un trophée (tu m'étonnes) + une cinématique supplémentaire liée à Talion (le héros principal). D'ailleurs je pense la regarder sur Youtube... L'aspect répétitif du titre, surtout une fois ce quatrième acte atteint. En parlant de répétitivité, le petit speech des orcs en début de combat, bien que très plaisant et souvent bien écrit, se révèle être très lourd à force... Notamment lorsque vous en avez 4/5 en même temps, c'est bien 2 minutes de perdues en plein fight... Ça casse le rythme, très clairement. Une option pour passer ce dernier serait la bienvenue ! Bref le jeu est très bon, supérieur au premier opus même, mais ce dernier acte laisse un goût amer en bouche. On sent le contenu créé spécialement pour forcer le joueur à passer par le Cash Shop s'il ne veut pas farmer à s'en rendre malade. En dehors de ça c'est du tout bon J'en suis actuellement à 70% des trophées (pour environ 76% de jeu complété), je vais pousser au max de sorte à monter dans les 85/90%+ et mettre de côté celui qui demande de terminer le dernier acte (pas la motivation), et 2/3 trophées chiants (monter la côte "online" par exemple et bien sur le platinage...). Edit (15/11) : 89% des trophées obtenus, à voir si je pousse encore un poil ou non... Edit (19/11) : Jeu platiné ! Le dernier acte était vraiment un calvaire, du coup n'hésitez pas à stopper au début de ce dernier si vous ne souhaitez pas vous dégouter du jeu... Conclusion : Si vous avez aimé le premier opus, vous aimerez sans problème ce second ! Et si vous aviez trouvé le premier opus un peu light niveau contenu, tentez celui-ci, y a de quoi faire
  17. Et j'enchaîne avec What Remains of Edith Finch que j'ai fait ce WE sur PS4. Noté 88% sur Metacritic et + de 18/20 un peu partout sur le web ! Durée de vie moyenne : Très très très très courte, 2-3 heures environ (avec 100 % des trophées obtenus, ces derniers n'étant pas compliqués à avoir). Ce jeu est une tuerie mais alors vraiment oO Difficile d'en parler sans spoiler et risque de gâcher le plaisir de la découverte du truc donc je vais tenter de résumer le jeu en une ligne que je mets en balise spoiler, au cas où. Les différentes petites histoires au sein du jeu présentent quasi toutes un intérêt, tant au niveau de l'écriture, qu'au niveau de la réalisation (gameplay) et de l'émotion dégagée. C'est difficile d'en dire plus, donc je vous invite simplement à y jouer, vous ne pourrez pas être déçu ! C'est un véritable chef d’œuvre qui peut être apprécié de plusieurs façons par tout type de joueur Je le classe dans mes plus belles expériences vidéoludiques, dommage que le jeu soit si court et que la rejouabilité soit quasi inexistante. Attention : manette quasi obligatoire (y a des séquences vraiment conçues pour, donc sans manette cela risque d'être pas top sur PC).
  18. Et oui, pas tout jeune celui-ci... Enfin surtout la saison 1 qui est précisément celle que j'ai terminée il y a peu + le mini "DLC" 400 days qui sert indirectement de transition entre la S1 et la S2. Bref il était temps que je me fasse ce The Walking Dead de chez Telltale (je l'avais attaqué très rapidement sur mobile à l'époque, puis sur PC, sans jamais aller bien loin) ! Noté 89% sur Metacritic et 78% pour le "DLC" 400 days, ce Telltale a une durée de vie de 13-15 heures (en comptant 400 days) ce qui reste dans la norme pour ce genre de jeu. Bref, c'est du Telltale et je dirais même plus du bon Telltale surtout pour ceux qui apprécient l'univers de The Walking Dead. On y retrouve donc les ingrédients habituels, un jeu basé sur le narratif avec des choix "cruciaux" à faire qui permettra à l'histoire d'avancer selon vos décisions. Univers The Walking Dead oblige, ici vous allez devoir faire des choix qui joueront sur la constitution de votre "groupe" de survivants. Il y aura donc des sacrifices à faire Cette saison 1 est découpée en 5 épisodes qui contiennent en général 7 chapitres. J'ai particulièrement apprécié le second chapitre (bien que très prévisible) mais l'ensemble est très bon, et la fin donne très clairement envie d'attaquer la saison 2. Il y a 3 saisons, la dernière étant terminée depuis peu (enfin il me semble), du coup je vais prochainement me faire la S2 puis la S3 et le "DLC" lié à Michonne. Si vous aimez ce genre de jeu (je n'aimais pas jusqu'à peu, j'ai attaqué avec Tales from the Borderlands que j'ai adoré du coup j'ai acheté quasi tous les Telltale ^^) et qu'en plus vous aimez l'univers de TWD, alors foncez, c'est du très lourd Mention spéciale à Clementine, la gamine qui vous accompagne (cette personnalité oO) ! PS : Pour les adeptes du platinage, les 1ères saisons de tous les Telltates permettent d'obtenir un trophée de platine, étant donné qu'il suffit de jouer au jeu pour l'obtenir, c'est plutôt intéressant !
  19. Comme indiqué dans mon précédent post, tonton @Acri m'a offert The Order : 1886, jeu qu'il avait depuis longtemps et qui était encore sous blister Durée de vie moyenne : ~ 8 heures (un peu plus si platinage, que je suis en train de faire, me reste que les collectibles) Edit : Platiné hier soir ! Il faut savoir que je ne m'étais pas du tout renseigné sur le jeu, je l'avais vu plusieurs fois en promo mais vu qu'Acri devait me l'envoyer bah j'ai pas regardé ce qu'était le jeu. , J'avais juste vu des notes pas tip top sur le net (67% sur Metacritic par exemple) et des gens qui disaient que pour < 15 € le jeu était intéressant. J'ai vu aussi qu'il était court (8h environ) quand je l'ai ajouté dans mon tableau des jeux à faire. Du coup j'y suis allé avec un à priori négatif et sans avoir regardé la moindre séquence de gameplay... Et j'ai bien fait En m'attendant à un truc très très moyen bah au final j'ai pas mal apprécié le titre ^^ Le jeu alterne entre (nombreuses) cinématiques avec le moteur du jeu, phases de gunfight, phases d'infiltration (peu nombreuses et heureusement) et quelques déplacement très linéaires le reste du temps. Points positifs Jeu à mi-chemin entre le jeu d'action et le film interactif avec QTE, du coup on est entre le Telltale (sans les choix) et Uncharted : enfin pour imager le truc hein Scénario très sympa, en tout cas c'est ma came ! En gros nous sommes en 1886 et les chevaliers de la table ronde (enfin leurs descendants surtout) sont toujours là, au service de la reine, dans un Londre en proie aux rebelles et aux Lycans (loups garous). Vous incarnez l'un des chevaliers, et pour le reste ben faut jouer pour découvrir l'histoire. Graphismes vraiment violents, il fait partie du top 3 des plus beaux jeux auxquels j'ai pu jouer ces dernières années et ce toutes plateformes confondues. Que ce soit le moteur de rendu ou la DA, c'est vraiment vraiment beau, surtout pour un jeu de 2015 (oO) qui en plus ne profite pas d'améliorations graphiques sur PS4 Pro (en dehors du framerate amélioré par le mode Boost de la console). Les cinématiques sont faites avec le moteur du jeu et contrairement à pas mal de jeux il n'y a vraiment aucune différence de rendu, du coup plusieurs fois je ne savais même pas que c'était à moi de jouer après la cinématique >< Vidéo pour vous faire une idée, en sachant que c'est mieux en live, comme toujours. Cinématiques au top donc, on est vraiment très proche d'un film (plans caméra, animations & co). Gunfights plutôt cools surtout que la panoplie d'armes utilisables tout au long du jeu est conséquente et certaines armes bien funs VF de très bonne facture, pas testé la VO (pas possible d'avoir de VOSTFR il me semble). Quelques trophées sympas à obtenir, rien de bien compliqué d'ailleurs donc platinage assuré pour qui le souhaite ! Points négatifs Beaucoup trop court (8 heures environ) et la fin... WTF ?! Le truc s'est coupé quasi net alors que je pensais avoir encore quelques heures de jeu devant moi, grosse déception Pas de rejouabilité non plus. Ultra linéaire, pas de possibilité de revenir en arrière (en dehors du choix du chapitre si l'on veut le refaire). Les phases d'infiltrations, peu nombreuses heureusement, qui sont assez chiantes. C'est pas mal basé sur de la QTE et si on se fail faut tout recommencer. Certains cris d'ennemis un peu foireux (quand ils meurent), j'ai ris tout seul à quelques reprises (car pas systématique heureusement). IA pas toujours au top... Nombreuses QTE, bon perso ça ne me dérange pas mais je le mets en point négatif car pas mal sont réfractaires à ce style. En gros le jeu est clairement à prendre mais pas au dessus de 15 €, si vous l'achetez en promo sur le PS Store vous pouvez l'avoir à 11/13 € (promos régulières) et pour ce prix vous pouvez y aller, le jeu est bon mais son principal problème est visiblement lié à sa courte durée de vie (+ non rejouabilité) mais à côté de ça il offre des prestations intéressantes (graphismes/ambiance/gunfights/scénario...) ! Bref, si vous le trouvez en promo et que l'univers vous branche, foncez
  20. Hop, nouveau petit feedback avec Brothers : a Tale of Two Sons noté 90% sur Metacritic ! Durée de vie moyenne : ~ 3/4 heures (grosso modo, tout dépend de si vous débloquez directement tous les trophées ou si vous devez rejouer quelques chapitres). C'est un "petit" jeu pas prise de tête avec tout un tas d'énigmes très simples qui permettent de faire avancer la trame scénaristique au travers de différents tableaux sublimés par une DA d'enfer L'histoire est simple : deux frères doivent aller chercher un remède pour leur père gravement malade, ils vont donc parcourir le monde pour essayer d'atteindre l'arbre miracle ! On a donc affaire à une jolie fable avec une superbe direction artistique et des musiques au top comme vous pouvez l'entendre juste en dessous via le trailer. L'originalité du titre réside dans le fait de contrôler les 2 personnages en même temps (un par stick + gâchette pour les actions), du coup vous devez constamment les faire coopérer pour avancer... Par contre il n'est pas possible d'y jouer à deux manettes, dommage car il aurait été top en "couch coop". Le gros défaut c'est sa durée de vie, comme souvent sur les jeux de ce genre on a que quelques heures de plaisir avant de toucher à la fin. Ah et le français approximatif, heureusement que cela ne parle pas IG (les personnages ont leur propre "dialecte" et qu'il n'y a pas de textes), la preuve sur le site officiel avec "Une voyage que vous n'oublierez jamais" ou sur le menu avec "Appuyez sur tout touche". Du coup c'est pas gênant mais ça fait un peu tâche Si vous aimez le genre, foncez, il est excellent ! C'est du même genre que What Remains of Edith Finch, un jeu pour lequel on joue avant tout pour l'ambiance et les émotions procurées
  21. Comme promis, voici le feedback du dernier Uncharted : The Lost Legacy ! Noté 84% sur Metacritic Durée de vie moyenne : ~ 7 heures et environ 15/16h si vous comptez le platiner ! Il faut savoir qu'à l'origine cela ne devait être qu'un "petit jeu" permettant de clôturer la saga Uncharted en jouant Chloé, une ex de Nathan Drake (le héros principal de la série). Sauf que Naughty Dog s'est un peu laissé emporter en réalisant le jeu et il est au final bien plus long/complet que ce qu'il aurait du être à l'origine. La durée de vie est donc à mi-chemin entre le petit jeu "bonus" et le véritable jeu standalone. Par conséquent nous avons le droit à une histoire complète et à 9 chapitres intenses dont un chapitre sur une map "open world" reprenant un peu le style de la map où nous utilisions le 4x4 dans Uncharted 4 (ça tombe bien c'était l'une de mes préférées). Du coup dans cet ultime épisode (j'espère pas...) on incarne Chloé, une ex de Nathan comme je l'indiquais plus haut, qui s'associe contre toute attente à Nadine (bien connue des fans de la série) dans le but de trouver la "Défense", relique ancienne de l'empire indien. Comme d'habitude on retrouve un méchant qui va tout faire pour obtenir cet objet avant vous quitte à vous éliminer, la base quoi. Vous retrouverez une autre tête connue durant votre périple, mais je vous laisse découvrir qui Que dire, si ce n'est que c'est du bon Uncharted, on reprend les ingrédients qui ont fait du 4 une tuerie (pour ma part) à savoir une histoire sympa inspirée de légendes/croyances réelles, des cutscenes magnifiques utilisant le moteur du jeu qui offre là encore un rendu exceptionnel, de jolis paysages/panoramas, des énigmes jamais trop simples ni trop compliquées, des dialogues toujours bien écrits, une maniabilité fluide (à l'image du dernier Tomb Raider) vous permettant de crapahuter un peu partout avec votre grappin... Et bien sur, des scènes épiques le tout avec un gameplay au top ! Ah et préférant incarner des protagonistes féminins (oui ça peut paraitre bizarre mais bon), j'y ai trouvé encore plus mon compte qu'habituellement. Bref, si vous avez aimé Uncharted 4, vous aimerez sans aucun doute possible ce nouvel épisode ! Quelques screenshots (pas les miens, je ne les ai pas avec moi là) : Bon, du coup je l'ai platiné bien que le platinage était assez chiant (pas forcément très compliqué mais chiant), étant donné que : Il faut faire le jeu deux fois, du moins c'est quasi obligatoire vu qu'il faut le faire en mode extrême et que ce dernier est véritablement compliqué si vous ne disposez pas des bonus obtenus une fois le jeu terminé une première fois (toutes les armes, munitions illimitées mode ralenti, visée auto...) et qui rendent le truc bien plus simple. Il y a quand même quelques passages un peu plus compliqués (l'hélico et le train par exemple) mais ça reste accessible. Pas mal de trophées un peu relou (Exemples : Tuer des ennemis d'une certaine façon en X secondes, faire une "course" en temps limité ou bien encore faire les 4 premiers chapitres sans utiliser la moindre arme !). Les trucs à collectionner : on a des trésors, des photos, des coffres, des dialogues à "activer" quand ils apparraissent (et lors de mon platinage hier soir il m'en manquait un dernier que je n'avais pas eu/vu, du coup j'ai du me refaire un chapitre quasi entier pour la 3ème fois ^^) Par conséquent le platinage n'a été fait que par 2.2% des joueurs A noter qu'au début je me suis spoiler 2 énigmes pour lesquelles il y avait des trophées (il fallait les réussir du premier coup ou en un minimum d'actions) car je suivais le guide du platinage (l'éternel...) sans penser que j'allais de toute façon refaire le jeu en extrême derrière... Après j'ai stoppé tout spoil pour faire le jeu en mode normal 100% découverte. Par chance ces 2 énigmes sont suffisamment bien pensées pour qu'hier, en les faisant à nouveau, je puisse les faire sans me souvenir des solutions. TL;DR : Si vous aimez les Uncharted ou le dernier Tomb Raider, foncez, vous ne serez pas déçus Faudra que je me fasse les 3 premiers opus que j'ai pris il y a quelques temps en édition remastérisée !
  22. Comme convenu (sur l'autre topic) je me suis fait The Wolf Among Us (Metacritic de 83%) que m'avaient conseillé entre autre @Laorne et @Sauren. Durée de vie moyenne : ~ 10/12 heures environ (platinage inclus). Je vais faire bref car pas besoin de s'étendre, c'est du Telltale et je dirai même plus du très bon Telltale J'avais acheté le jeu sans savoir quoi que ce soit sur l'histoire, du coup j'ai été agréablement surpris dès le prologue en apprenant que c'était basé sur le comics Fables dont le lore me fait pas mal penser à la série TV Once Upon a Time, à savoir des protagonistes de contes/fables qui se retrouvent hors de leur royaume et en l’occurrence dans notre bon vieux New York City. Ils doivent vivre là bas au milieu des "communs" (nous quoi), en utilisant, pour certains, des charmes pour avoir une apparence humaine. Ceux qui n'ont pas les moyens de se payer les dits charmes doivent vivre dans une ferme isolée. L'histoire nous plonge dans la peau de Bigby, le shériff des fables qui n'est autre que le grand méchant loup (dans le petit chaperon rouge). Le scénario n'est autre qu'une enquête à base de fables tuées pour on ne sait quelle raison, on doit donc tout simplement découvrir la vérité. Comme souvent dans les Telltale, vous devrez faire des choix, parfois cruciaux (qui auront un impact direct sur la vie de certaines protagonistes) afin de mener à bien votre enquête... Le tout rythmé par une excellente OST et une DA toujours aussi efficace ! On débloque aussi pas mal de lore qui est intéressant pour qui aime cet univers. Je l'ai trouvé un peu plus court que les autres, avec notamment un ou deux épisodes vraiment light, mais les derniers chapitres sont super intenses donc ça compense ! Bref si vous aimez le genre (je n'aimais pas avant de faire Tales from the Borderlands et depuis j'ai tout acheté), vous pouvez y aller les yeux fermés, il est vraiment excellent. A noter qu'il y a une suite qui est attendue et que celle-ci sera potentiellement annulée, ce qui serait dommage car il y a matière à faire PS : Le platinage ne s'obtient pas en finissant simplement le jeu, il faut revenir sur pas mal de chapitres pour faire d'autres choix. J'ai trouvé ça très con car t'as pas forcément envie de te refaire une grosse partie du jeu pour "rien" (perso je ne regardais même pas l'écran, j'attends que ça passe jusqu'au moment du choix en question) surtout que ça casse un peu le charme de l'aventure dont on écrit nous même l'histoire. Bref petit bémol là dessus, c'était de trop et je crois que c'est le seul Telltale à faire ça (y avait eu un truc un peu à la con aussi sur le DLC du premier The Walking Dead avec un mini jeu de hasard à réussir, si tu te loupes fallait refaire le chapitre encore et encore ><).
  23. J'ai profité de la sortie du remaster de Shadow of the Colossus et le fait que je n'avais jamais fait ce jeu pour me le prendre ! Durée de vie moyenne : ~ 6h30 heures (wep, c'est court, très court, sauf si l'on vise le platinage) Je ne connaissais pas du tout le jeu, aucune idée du concept, de ce qu'il y avait dedans, du coup j'avais lu 2/3 reviews en diagonale histoire de voir de quoi il s'agissait avant de l'acheter, en gros un jeu poético-épique avec 16 colosses à tomber, grosso modo. Du coup je l'ai attaqué sans vraiment avoir d'apriori, ni de hype, si ce n'est les notes assez ouf un peu partout (92% sur Metacritic). Points positifs Graphiquement pas dégueu, c'est pas ouf non plus mais ça reste agréable à l’œil. Vidéo de comparaison des versions PS2/PS3/PS4. Je dis pas dégueu car c'est ultra vide comme monde, du coup ça aurait pu être encore plus joli sans trop pomper en ressources je pense. A noter que j'ai joué en mode cinématographique, le mode performance floutait énormément l'image + pas mal d'aliasing. Du coup tant pis pour le 60 fps qui apportaient pas mal Quelques combats très épiques, j'ai bien aimé ceux dans les airs notamment Le boss de fin, très classe ! Il en impose clairement ^^ Des stratégies à chaque fois différentes, pas très compliquées mais suffisamment recherchées pour passer un peu de temps sur certains colosses. En général j'ai passé 15 min par colosse, sauf sur les deux derniers (l'avant dernier j'ai mis du temps à comprendre la dernière phase). En sachant que la moitié du temps est consacré à la recherche des points faibles et l'autre moitié à l'accès à ces derniers. Une OST de malade, surtout que ce remaster dispose d'une réorchestration totale, c'est juste excellent. Un aspect poétique assez présent, de part le vide, l'absence de mobs (en dehors des colosses), les sons et l'histoire. Une fin très sympa (bien qu'un peu WTF), autant la première partie de la fin est clairement prévisible, autant la suite/fin est bien mieux. Points négatifs Du vide, trop de vide. Autant ça accentue le côté poétique/artistique de l’œuvre, autant c'est vraiment vraiment très vide. Il faut aller à la rencontre de chaque colosse, et je n'ai pas pris spécialement de plaisir à parcourir les terres pour y accéder, c'est très répétitif et en dehors de quelques panoramas bien sympas, le reste se ressemble quand même pas mal. Du coup j'avais plus l'impression de perdre mon temps à chaque nouveau colosse qu'autre chose. La caméra qui n'en fait qu'à sa tête. J'ai eu des placements bien relous (dans le colosse par exemple) ou des difficultés pour faire certaines actions à cause de ça. La rigidité du gameplay et tout ce qui est lié, certaines actions là aussi étaient assez chiantes à réaliser à cause de la rigidité de la chose. Les animations n'aidant pas là non plus. La durée de vie, comme indiqué plus haut j'ai passé en général 15 min par colosse (il y en a 16 à tuer), plus le temps de trajet à ajouter... J'ai terminé le jeu en environ 6h30 sans le rusher (en même temps je n'y avais jamais joué jusqu'à présent). Je n'ai pas fait tout ce qui est collecte lézards (récupérés deux) & fruits qui apportent de l'endurance et des PV en plus car je n'en voyais pas l'utilité (autant ajouter de la difficulté à la chose, en sachant que j'étais en mode normal). Une fois le jeu terminé il faut logiquement le faire en difficile + time attack, mais je n'ai clairement pas la motivation de le faire. Le jeu est bon, je ne vais pas dire le contraire, mais je le trouve clairement surcoté ! Autant le remaster est visiblement de très bonne facture (et ça doit jouer énormément pour ceux ayant fait le jeu auparavant), autant il n'est pas exempt de défauts (caméra/rigidité du gameplay) et reste très vide une fois les 16 colosses tombés. Je l'ai eu pour 30 €, si j'avais su j'aurai attendu de le trouver à 15/20 € en soldes, c'est un prix plus juste pour qui ne s'intéressera pas au mode contre la montre (qui en effet doit être sympa pour les tryharders) et donc ne passera pas plus de 6/7 heures dessus. Il n'en reste pas moins que le jeu est agréable et mémorable (c'est déjà ça), je suis content de l'avoir fait et surtout dans cette version remasterisée. Si vous aimez les combats épiques (avec des musiques qui le sont tout autant), vous pouvez y aller
  24. On commence avec le DLC d'Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds sur PS4 ! Metacritic : 83% Durée de vie moyenne : 12-14h, "platinage" inclus (si on peut parler de platinage, il n'y a pas de trophées platine, donc juste faire 100% des trophées). Genre : Open World (action/RPG) Il me semblait avoir fait un feedback pour HZD, mais j'ai du rêver, donc sachez que j'avais adoré le jeu de base qui est pour moi l'une des meilleures sorties 2017 + sans doute la meilleure nouvelle licence pour cette même année. J'avais bien farmé le premier avec un peu plus de 50h de jeu au compteur et le platinage qui va avec... C'était donc naturel de prendre ce DLC permettant de retrouver Aloy ! Petit trailer qui va bien Par où commencer ? Ceux qui me connaissent bien savent que je déteste, mais alors vraiment, tous les environnements froids/enneigés dans les jeux, à contrario des endroits chauds et colorés (déserts, oasis, jungles...), du coup le jeu partais avec un gros malus Mais étrangement c'est très bien passé, était-ce car c'est de saison ? Ou bien encore parce que je suis en plein visionnage de Fargo (la série) ? Ou tout simplement car le rendu graphique et la DA du jeu sont exceptionnels ? Sans doute un peu de tout ça... Et voilà une tare qui disparait ! HZD oblige, la (re)prise en main fut très rapide, ce jeu a une "ergonomie" au niveau des contrôles, tout est tellement naturel que le reprendre même un an après ne prend que quelques minutes, le temps d'aller se mesurer à une machine et retrouver tous ses réflexes Au niveau des principaux ajouts/changements vis à vis du jeu de base on découvre : 10 niveaux supplémentaires et les talents qui vont avec (via une nouvelle branche). De nouvelles machines, violentes, très violentes (+ des tours qui regen ces dernières et qu'il faut donc pirater/détruire en priorité). De nouvelles armes "banuks" (pas forcément toutes "utiles"). Une nouvelle map relativement grande avec sa quête principale et tout un tas de quêtes/tâches annexes. Des cristaux qui servent de monnaie spécifique propre au DLC. De la neige, en masse... Si la quête principale reste assez light et se termine un peu trop brièvement, elle permet quand même d'en apprendre encore un peu plus sur le lore (et notamment sur l'une des IA) tout en laissant clairement la place à un Horizon Zero Dawn 2. Elle n'en reste pas moins suffisamment intéressante et bien ancrée dans l'univers du jeu. A côté de ça vous avez 16 quêtes/tâches annexes qui viennent ajouter pas mal de contenu, avec des petites histoires toujours bien écrites et plaisantes. Pour le platinage on retrouve les classiques objets à collecter et pas mal de petits trophées à côté (défis), rien de compliqué pour le coup ! Si je devais faire une petite liste des points forts/faibles du DLC, on aurait : Points positifs Toujours au top graphiquement et avec une DA extraordinaire. Ce jeu est vraiment impressionnant (effets visuels, particules & co) et le HDR sublime le tout ! Pas mal de contenu pour un DLC, rapport qualité/prix intéressant (compter 20 € hors promo). Une nouvelle zone assez conséquente. Des nouvelles machines bien plus costaudes/violentes que les précédentes, préparez-vous à prendre cher (et ce même avec l'armure OP du jeu). Des nouvelles armes même si toutes ne sont pas forcément utiles (avis perso). Une OST toujours aussi plaisante (avec pas mal de titres déjà présents sur le jeu de base cependant). Une amélioration des animations faciales lors des dialogues, du moins il me semble que c'était plus naturel que sur le jeu de base. Points négatifs Histoire principale assez light. Pas de réel apport au niveau du gameplay, la réparation des machines piratées est quasi inutile et les nouvelles armes apportent un peu mais restent sous-exploitées. A noter que je trouve le lance-bombes toujours aussi OP, on peut venir à bout de pas mal de mobs bien plus facilement qu'avec les autres armes. Heureusement que cela nécessite pas mal de compos (flambées) pour compenser un peu. On conserve l'armure OP du jeu de base jusqu'à la fin du DLC, l'intérêt des nouvelles armures étant limité. Une petite incohérence à la fin de l'histoire principale (ou alors j'ai une mauvaise mémoire...). Pour conclure et faire bref : ce DLC est excellent pour qui a apprécié le jeu de base, on y retrouve tout ce qui fait le charme du jeu (graphismes, gameplay, combats nerveux, lore...) et sans révolutionner pour autant ce dernier on obtient un contenu supplémentaire qui fait plaisir. Si vous avez aimé HZD alors vous pouvez y aller les yeux fermés, le DLC est de qualité et pas très cher qui plus est ! On se retrouvera sur HZD 2, d'ici là Aloy va avoir le temps de se reposer
  25. Et j'enchaîne avec South Park : Le Bâton de la Vérité que j'ai platiné ce WE sur PS4 ! Metacritic : 85% (version PS3) Durée de vie moyenne : 13-14h (platinage inclus pour ma part) Genre : RPG en vue side-scrolling (pour simplifier) A sa sortie (récemment donc) j'ai acheté l'édition collector de South Park : L'Annale du destin et il se trouve que dans cette dernière il y avait aussi la version dématérialisée du premier opus... J'y avais joué sur PC à sa sortie sans le terminer donc je me suis dit "Pourquoi ne pas le refaire et le platiner par la même occasion ?" Du coup c'est chose faite, après 13h de temps de jeu (je pensais que ce serait bien plus long) et c'était un bon gros kiff ! Alors South Park : Le Bâton de la Vérité c'est quoi ? Pour ceux ayant loupé un épisode (le jeu datant quand même de 2014), c'est le premier opus de la duologie South Park, un RPG complétement barré dans l'univers de South Park (si si promis) et dans lequel vous incarnez "le nouveau" (aussi appelé "le connard") qui rejoint le clan des humains dirigé par le tyrannique Cartman On joue donc à un jeu dans le jeu (#gameception) étant donné que l'ensemble des gamins de South Park participent à ce jeu de rôle grandeur nature dont le but étant de contrôler le "bâton de la vérité", car qui contrôle le "bâton de la vérité" contrôle le monde. RPG oblige, on retrouve les grands classiques : Stuff, loots, stats, classes, compétences, combats (au tour par tour) et son lot de quêtes... Dont certaines permettant de dérouler la trame principale. Le jeu se décompose en jours, chaque jour étant un peu l'équivalent d'un chapitre dans les jeux habituellement découpés ainsi. Et à chaque jour son lot de quêtes plus absurdes les unes que les autres. A l'époque j'avais fait grosso modo un tiers du jeu, j'étais allergique aux jeux solos (mais la paternité ça change un homme...) et par conséquent même si j'avais trouvé ça plutôt fun, je n'avais pas poussé plus que ça. Là pour le coup je m'y suis mis sérieusement, avec un petit guide de platinage qui est malheureusement obligatoire étant donné que + de 50% des trophées sont manquables (je déteste les jeux qui fonctionnent comme ça...) et en mode "solo" une fois ces fameux trophées obtenus. Le platinage était cool en dehors de ce soucis de guide obligatoire (d'ailleurs sur le second en dehors de 2/3 petits trucs tout le reste peut se faire n'importe quand, tant mieux). C'est parti pour la liste des points forts/faibles du jeu : Points positifs Graphiquement niquel, le jeu respecte la DA (logique c'est fait par les auteurs de la série) et on a vraiment l'impression de jouer à l'intérieur d'un épisode de la série ! Côté son tout est bon aussi (en dehors du premier point négatif...), on retrouve là encore les sons de la série et on en prend plein les oreilles ^^ L'univers South Park est parfaitement reproduit, on y retrouve tous les protagonistes habituels et, pour qui aime l'humour de la série, on est clairement pas déçu de ce côté là. L'histoire principale est complétement délirante tout en étant prenante, on enchaîne les différentes quêtes avec plaisir. Les quêtes secondaires sont elles aussi très bien écrites et apportent toute quelque chose. L'aspect RPG est omniprésent, que ce soit au travers du gameplay (et les combats) mais aussi des codes habituels (cf dans l'introduction plus haut) on sent que ça a été travaillé et il y a moyen de faire pas mal de "builds" intéressants, notamment en fonction des rencontres. Une bonne sensation de liberté de ce côté là. Des originalités dans le gameplay qui se renouvèle tout au long du jeu (pas possible d'en dire plus sans spoiler). Certains trophées très sympas à réaliser. Points négatifs Les voix sont en anglais, ce qui est quand même un gros point négatif quand on est habitué aux excellentes voix de la série française. A noter que sur le second opus les voix FR ne sont pas les originales, par conséquent il est fort probable que je reste en anglais, on s'habitue plus facilement. L'équilibrage des classes/compétences, il y a des trucs bien OP, à titre indicatif je jouais "juif", trophée oblige, et j'ai trouvé 1/2 compétence(s) bien fumée(s). Idem côté difficulté j'ai lu une fois le jeu terminé qu'il était préférable de jouer dans le mode le plus difficile (ce qu'il faut faire sur le second opus pour avoir l'un des trophées d'ailleurs). Un poil court, un ou deux jours supplémentaires (IG) auraient été les bienvenus. Le platinage qui nécessite de suivre un guide afin de ne pas passer à côté de + de 50% des trophées. Conclusion Je me suis clairement éclaté, j'avais un doute sur le fait de refaire un jeu que j'avais fait partiellement à l'époque (je pensais l'avoir terminé même mais en fait pas du tout) et j'ai bien fait de le relancer. C'est un véritable bijou pour qui aime l'univers de South Park (d'ailleurs ça m'a donné envie de me refaire la série), c'est fun, bien réalisé, on s'éclate bien (plutôt pas mal pour un jeu...) et le temps passe vite, trop vite Si vous aimez South Park mais n'avez jamais touché au jeu, faites le vous, d'autant plus qu'il est trouvable à un prix extrêmement bas
×
×
  • Create New...