Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'PS4'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général
    • Le brasier
    • Forum des flammes
    • Indisponibilités
  • Jeux
    • La salle d'arcade
    • Forums dédiés
  • Guides de jeu
    • Le campus
    • Forums dédiés

Blogs

  • Blog collaboratif S'enflamme
  • Blog de RpGmAx
  • Archives

Groupes de marqueurs

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


47 résultats trouvés

  1. RpGmAx

    Feedback Dragon Quest Builders

    Hop hop hop, un jeu non prévu sur le programme mais que j'avais sous la main depuis un bail, Dragon Quest Builders sur PS4 (existe aussi sur PC) ! Metacritic : 83% Durée de vie moyenne : ~30/40h Genre : Mélange de JRPG et de construction Petit trailer très représentatif du jeu, histoire de commencer Pour la petite histoire, j'avais flashé sur Dragon Quest Builders (DQB) avant d'acheter ma PS4, il y a bientôt deux ans... A l'époque je pensais me prendre une PS Vita pour profiter de ce jeu, au final c'est la PS4 qui a remporté la lutte (bien heureusement ^^) et j'avais donc acheté ce jeu à un très bon prix en démat dès la réception de ma PS4 début 2017... Sauf que depuis, ma liste de jeu s'est considérablement rallongée et j'avais totalement mis de côté DQB >< Après RDR2 je cherchais un jeu plus enfantin, moins prise de tête (façon de parler) et je comptais donc attaquer la trilogie de Spyro, sauf que j'avais des MAJ à faire et par conséquent j'ai regardé ce que j'avais de déjà installé sur ma console... Et bim, mon choix était fait, ce serait DQB ! DQB c'est quoi ? C'est le parfait mélange du JRPG et du jeu de construction, on a donc affaire à un "Zelda like" (enfin un A-RPG quoi) avec une énorme composante craft/construction. Pour ceux qui connaissent cela ressemble un peu à Portal Knights sur certains points mais en largement plus intéressant/poussé. D'une part car on est dans l'univers Dragon Quest et on retrouve donc le chardesign, le lore, le bestiaire et les musiques emblématiques (même si perso je connais surtout DQ de part le musô DQ Heroes) et d'autre part car le jeu propose des histoires sympas, toutes très différentes et une multitude d'objets craftables et de constructions associées. DQB se présente sous la forme de 4 chapitres complétement indépendants, chacun offre donc une histoire différente et vous fait commencer "à poil", les compos trouvables dans les différents mondes sont elles aussi différentes, vous n'aurez donc pas systématiquement les mêmes crafts et donc pas la sensation de recommencer à chaque fois. Chaque chapitre se paie même le luxe de varier le gameplay et/ou l'objectif principal Le seul point commun étant le fait de reconstruire une ville en ruine, secourir des PNJ, crafter (beaucoup) pour s'équiper et aller tuer le boss de fin de chapitre qui dispose à chaque fois d'une strat inédite. Une recette simple mais efficace ! La plupart du temps vous débarquez sur une carte et recevez, au fur et à mesure des quêtes, des TP afin de vous rendre sur 2/3 maps supplémentaires. Ces dernières sont relativement grandes laissant la part belle à l'exploration (et à la récolte), on est très très très loin des maps de 20m² de Portal Knights pour le coup ^^ A noter la présence d'un mode "libre" dans lequel vous pouvez récolter l'ensemble des compos du jeu (via différentes maps) et même partager vos créations sur le net (et invoquer celles d'autres joueurs), pas testé le truc, enfin si juste lancé pour voir mais pas passé de temps dessus, juste sur le mode histoire. Petite précision concernant le platinage, le jeu propose des défis propres à chaque chapitre, dont celui de faire le chapitre en un temps maximum ! En effet, le jeu dispose d'un cycle jour/nuit (10min de jour, 3 min de nuit IRL) faisant défiler les jours, pour réussir le défi il faut donc boucler chaque chapitre en un temps donné. Dans les guides ils préconisent de faire d'abord le jeu sans se presser puis refaire entièrement le jeu en speedrun, ce que j'avais commencé à faire pour le premier chapitre... Puis dès le second chapitre je me suis dit que j'allais tenter de faire les 3 suivants en speedrun sans pour autant les bâcler, en effet les dialogues ou l'ouverture des menus mettent le jeu en pause, donc on a le temps de lire et/ou gérer son inventaire sans soucis... En gros il faut juste optimiser ses déplacements, sa récolte, son craft et sa construction. Et j'ai bien fait, j'ai pu faire les 3 chapitres suivant dans les temps, puis refaire le premier dans les temps aussi et enfin boucler tous les autres défis. En effet, outre le défi lié au speedrun on a 4/5 défis par chapitre, qui mettent vos compétences de combat/réflexion/construction à l'épreuve. Rien de très très compliqué mais ça rallonge pas mal la durée de vie tout en offrant au joueur la possibilité d'explorer davantage le monde. Platinage pas spécialement compliqué donc, même si je ne suis pas fan des trophées liés au speedrun, d'ailleurs ce défi n'existe plus dans le portage Switch... J'espère qu'il n'y sera pas sur le prochain opus, histoire de vraiment jouer en mode détente On passe à la liste habituelle des points positifs/négatifs ! Points positifs L'excellente combinaison entre le JRPG et le jeu de construction. Que ce soit le craft, poussé, ou la construction qui l'est toute autant, les deux modes de jeu cohabitent parfaitement et proposent du contenu intéressant. On peut créer de très nombreuses choses, il y a plus de 80 types de pièces par exemple (chambres, ateliers...) et des centaines de craft très différents. L'exploration au travers de nombreuses maps avec une très bonne superficie et offrant pas mal de choses à ceux qui fouillent un peu, que ce soit dans des grottes, via des énigmes ou des élites/boss présents un peu partout. Il y a de quoi faire ! La liberté totale, certes on a des quêtes mais on fait ce que l'on veut à côté voire même ce que l'on veut pour les réaliser (exception faite des plans imposés par certains PNJ, parfois). La présentation du mode histoire sous forme de chapitres indépendants le tout sans avoir l'impression d'éternellement recommencer, c'est un excellent format pour ce genre de jeu. Les quêtes qui se renouvellent régulièrement, surtout entre chapitres. Les boss de fin qui eux aussi sont à chaque fois très différents, j'ai adoré celui du troisième chapitre ^^ La DA, c'est propre, coloré et sans faute ! Idem côté moteur graphique, c'est fluide sur PS4 Pro. L'univers Dragon Quest (chardesign, musiques, lore, bestiaire...) La prise en main, intuitive et bien pensée, notamment au niveau des menus et des binds de la manette. Les PNJ qui vivent leur vie, vous aident à défendre votre "base", vous accompagne même parfois (dans un chapitre) ou bien encore réalisent eux même des crafts qu'ils placent dans des coffres. En parlant de coffre, mention spéciale au coffre colossal qui permet de prendre/déposer des compos/objets/stuffs depuis n'importe quel endroit. Dès que l'on obtient ce dernier (non dispo en début de chaque chapitre) on peut se faire plaisir et récolter en masse Points négatifs Les combats qui se résument 99% du temps à donner quelques coups d'épée puis éviter l'attaque ennemie et ainsi de suite. On a par ailleurs que deux types d'attaque à l'épée, un coup normal et un coup 360° (comme bien souvent sur ce type de jeu), pas d'autres attaques sauf quelques crafts consommables. Le gros point faible du titre, j'espère que DQB 2 sera plus poussé à ce niveau là. Du coup, et c'est lié, le fait que le stuff se résume à une épée, une masse pour casser les objets, une armure (+ bouclier) et des accessoires. Pas de bâton de mage, d'arc ou autre. Stuff trop limité donc, on se contente de l'améliorer durant tout le chapitre L'IA pas toujours au top, que ce soit celle des alliées ou celle des mobs. Souvent je posais des idoles qui crachent du feu, je me mettais derrière et l'élite restait devant en train de cramer, ça permet de simplifier certains combats un peu tendus... Une IA un poil plus évoluée permettrait au mob de contourner le piège. Pas de multijoueur (mais ça change dans le 2 !) Le défi speedrun du platinage (cf intro), même s'il n'est pas très compliqué il implique de se speeder, pas top sur jeu de ce genre. Je m'y attendais car je m'étais quand même pas mal renseigné sur le jeu avant son achat il y a bientôt deux ans, mais c'est une pépite ! Si vous aimez les JRPG et que tout ce qui est craft/construction vous branche, alors Dragon Quest Builders est clairement LE jeu qu'il vous faut. La combinaison de tout ceci est gérée d'une main de maître et même si le jeu est clairement perfectible du côté de l'action RPG, le reste est top Si Portal Knights vous avait un minimum intrigué et/ou que vous aviez apprécié ce dernier même s'il était très redondant/limité, alors n'hésitez pas à tester DQB. Vous retrouverez pas mal de similitudes mais en bien plus développées, ne serait-ce que les maps gigantesques ou encore les très nombreuses constructions possibles ! De mon côté je me suis bien éclaté, le platinage était agréable (en dehors du speedrun, encore une fois) et le titre est très prenant et offre énormément de possibilités. Manquait juste un mode multi pour s'amuser à plusieurs et un système de classes/talents, choses dont dispose Portal Knights ^^ Je suis le second opus d'assez près et ce sera un achat que je ferai les yeux fermés Prochain jeu : Sans doute la trilogie Spyro du coup et/ou Far Cry 5 sur PC que je me suis pris...
  2. RpGmAx

    Feedback Red Dead Redemption 2

    Après un mois intense dessus, voici enfin venu le feedback de Red Dead Redemption 2 sur PS4 ! Metacritic : 97% Durée de vie moyenne : De 65 heures à 3 fois plus, en fonction de vos objectifs sur le jeu (juste l'histoire principale, des à côté ou encore le 100%) Genre : Action-RPG en open world. On se chauffe avec un petit trailer ? Bon, sauf pour ceux ayant hiberné pendant de très très longs mois, difficile d'être passé à côté de la sortie de Red Dead Redemption 2 (RDR2) tant son attente était attendue par les fans de la licence mais aussi par une grande majorité des joueurs qui ont pu être hypés ces derniers mois avec des retours presse toujours unanime (GOTY tout ça tout ça...). Perso j'avais rapidement joué au premier RDR mais là encore c'était à une époque où je n'étais ni jeu solo ni console, du coup j'avais pas poussé le truc bien loin. Cela dit, depuis, tout ceci a changé et s'il y a bien un genre que j'affectionne tout particulièrement c'est celui de l'action-RPG en open world (raison pour laquelle je me suis éclaté sur les derniers Assassin's Creed par exemple) ! J'avais bien entendu précommandé le jeu, Rockstar oblige, j'étais assez confiant... Et c'était effectivement la meilleure chose à faire Certes le jeu a sans doute était un peu surcoté par la presse, certes il est loin d'être exempt de défauts mais le reste est tellement bon et à des années lumières de ce que l'on nous a servi comme open world ces dernières années, que oui c'est clairement le GOTY 2018 pour moi ! Avant d'attaquer l'éternel récap des points positifs/négatifs, vu que c'est un peu la base de mes feedbacks, je vous propose un rapide synopsis perso pour ceux n'ayant rien du tout suivi au jeu et ne sachant rien d'autre que : "RDR2 c'est bon, mangez-en !". Vous incarnez Arthur Morgan, hors-la-loi charismatique (enfin je trouve) appartenant à la bande de Dutch van der Linde, une sorte de leader utopiste n'acceptant pas les changements profonds de l'Amérique à la fin du 19ème siècle (le jeu se passe en 1899). Vous vous retrouvez donc au sein de cette bande qui tente d'échapper d'une part à cette modernité (pour retrouver l'esprit de l'ouest sauvage) mais aussi et surtout aux autorités suite à un gros braquage ayant mal tourné. Vous allez donc composer avec les différents membres de la bande pour mener à bien de nombreuses missions et tenter d'obtenir votre liberté (dans tous les sens du terme). On évolue donc dans un univers dangereux et sauvage, composé de nombreuses bandes rivales, de chasseur de primes (que vous pouvez être vous aussi), de personnages farfelus et d'une nature qui ne pardonne pas ! L'aspect survie est relativement mis en avant et il vous faudra chasser, vous nourrir et ne pas faire n'importe quoi, surtout au début, car la mort est vite arrivée Voilà grosso modo le topo, difficile d'en dire plus sans spoiler mais ça vous donne une idée de ce que vous allez retrouver IG On passe à la liste habituelle ! Points positifs Tout simplement le meilleur open world jamais réalisé/rendu. Outre l'aspect visuel qui effectivement vous met une bonne claque, on découvre un monde vivant (mais alors vraiment) ou chaque personnage, même le plus secondaire, vis sa vie. C'est aussi un monde dans lequel chaque ballade à cheval apporte son lot de surprises ! De plus tout semble parfaitement pensé/prévu par les développeurs, si bien que l'on se demande parfois si c'est bien un jeu >< Ce dernier hausse clairement le niveau et on a désormais un avant et un après RDR2 niveau open world, les prochaines sorties devront redoubler d'effort pour être à la hauteur car il va être très difficile de revenir en arrière après ça ! A noter la présence de nombreux biomes (neige, marais, prairies, montagnes, déserts...) qui ont tous leur utilité et leurs attributs. Graphiquement somptueux et bien optimisé, c'est dans le haut du panier en terme de rendu graphique, de DA et d'ambiance générale retransmise. Certains paysages donnent des frissons et on est souvent émerveillé par ce que l'on voit. La bande de Dutch et ses personnages, on s'attache rapidement à ces derniers (ou pas...) et chacun a sa propre personnalité & son propre parler... J'ai rarement été aussi attaché à des personnages que dans ce jeu. Mention toute particulière à Sadie Le scénario, lent à démarrer mais une fois pris dedans c'est difficile de décrocher et on est pris aux tripes, littéralement. Les quêtes et l'écriture de ces dernières, elles sont parfaitement narrées et offrent souvent des passages mémorables ! La bande son, que ce soit les musiques nombreuses et toujours "lancées" au bon moment (mention spécial au petit "jingle" qui me fait penser à celui de South Park lorsqu'un épisode commence), les voix (doublages au poil) ou encore l'intégralité des sons d'ambiance qui permettent une immersion totale La durée de vie (comptez à minima 65 heures et jusqu'à 3x plus suivant ce que vous comptez faire dans le jeu), vous en avez clairement pour votre argent et pourrez découvrir de nombreuses quêtes annexes disséminées aux quatre coins de l'immense map. De plus, la présence de nombreux défis, de nombreux objets à crafter/collectionner et d'une encyclopédie vous permettant de suivre tout ceci, augmentera de façon drastique la durée de vie déjà phénoménale. La customisation de son personnage et de ses armes, c'est plutôt bien fichu et complet. Un bon point ! Le bestiaire, notamment au travers des très très très nombreux animaux (que l'on peut chasser/dépecer) ou encore des différentes bandes rivales. Une liberté sans pareil, vous faites vraiment ce que vous voulez (et vos choix ont parfois des conséquences, à minima sur votre jauge d'honneur) et il est très facile (et conseillé) de se lancer dans des quêtes secondaires avant de continuer la trame principale. Libre à vous de tuer tout ce qui bouge, d'être un chasseur solitaire, un pécheur expérimenté, un braqueur de magasins, un trafiquant d'objets, de diligences ou de chevaux "volés"... Vous êtes libre de faire peu ou prou tout ce que vous souhaitez (ou presque, cf points négatifs) ! La vue cinéma vous permettant de faire un déplacement automatique jusqu'à un point (en cheval) tout en profitant du paysage et en lisant les nombreux dialogues présents dans le jeu. La fin du jeu Points négatifs Le choix très étrange de proposer une définition de 1920 x 2160 pixels pour l'affichage 4K sur PS4 Pro. Par conséquent on double les pixels sur l'axe vertical mais pas sur l'horizontal, ce qui donne un jeu souvent flou (et quelques migraines ophtalmiques pour ma part les premiers jours). Dommage car il y avait d'autres possibilités pour obtenir un rendu plus propre, choix très étonnant donc... Le framerate en chie un peu aussi dans certaines grosses villes, ça reste parfaitement jouable attention, mais on sent que ça a du mal. Les gunfights qui requièrent l'auto AIM. Sans ce dernier (activé par défaut) la visée est vraiment très mauvaise, sans doute ma pire expérience à ce niveau là (surtout quand on compare aux derniers AC pour lesquels c'est top). Et qui dit auto AIM, dit grosse perte d’intérêt, on auto lock et on remonte un peu pour viser la tête, pas super passionnant. C'est très dommage, surtout que cela ne vient pas de moi car c'est un sujet récurrent dans les tests et sur les forums, les joueurs sont unanimes pour dire que Rockstar est clairement mauvais pour tout ce qui est visée à la manette. Les déplacements et la lourdeur des contrôles, là encore surtout lorsque l'on a fait AC récemment, on a l'impression de contrôler un convoi exceptionnel. On s'y fait petit à petit mais on le ressent quand même tout au long du jeu. Grosse lourdeur aussi au niveau du contrôle du cheval qui n'hésitera pas à se viander au moindre petit obstacle, autant parfois c'est réaliste, autant parfois on rage intérieurement (perso je riais comme un con à chaque fois mais bon). Toujours en parlant de contrôle, il n'est pas rare d'effectuer une action non désirée, typiquement sauter à la gorge d'un pauvre mec qui n'a rien demandé alors que vous comptiez, par exemple, lui demander de vos emmener à un autre endroit en diligence. L'impact trop important de la jauge d'honneur, les bonnes actions font évoluer la jauge vers le positif tandis que les mauvaises vers le négatif. On obtient des bonus lorsque l'on est en positif (de plus en plus en fonction de son niveau) voire même des missions qui ne sont pas affichées si l'on a pas un niveau d'honneur suffisant... Tandis qu'en négatif on obtient rien, tout en étant continuellement recherché par des chasseurs de prime (sauf si l'on paye ses primes, bien évidemment). Le jeu nous pousse quand même à aller du "bon côté" de la jauge et ça c'est dommage car ça a un impact sur sa liberté de choix. L'absence de liberté durant les missions, autant on est très libre en dehors mais dès que l'on commence une mission il faut faire exactement ce qui est demandant sinon on recommence au dernier point de passage et ainsi de suite. Un peu dommage Des bugs, notamment de collision, j'ai eu des moment très drôles cependant (avec des envolées WTF) xD Après, devant l'immensité de ce que l'on peut faire en jeu, cela reste anecdotique. Comme évoqué en intro, pour moi RDR2 est clairement le GOTY 2018 malgré les notes un peu surcotées côté presse, le jeu n'est pas parfait mais il offre une expérience open world sans pareille tout en s'accompagnant d'un scénario béton et d'un moteur graphique aux petits oignons, entre autre... Que demander de plus ? Ah et il se paye même le luxe d'avoir un mode multi qui va cartonner (en bêta atm) et scénarisé lui aussi ! Bref c'est un jeu à faire, point. De mon côté je touche à la fin, il me reste une quête à rendre pour un ultime trophée (soit 28/34 pour l'aspect solo), 2 espèces de poissons à pécher et je serai à ± 88% du jeu total. Le reste c'est du farm, les défis et les médailles d'or à obtenir dans les missions déjà faites... Sans moi donc (c'est un coup à se dégouter du jeu) ^^ Prochain jeu : Pas encore décidé, sans doute la trilogie Spyro...
  3. RpGmAx

    Feedback Starlink : Battle for Atlas

    Comme prévu, feedback de Starlink : Battle for Atlas sur PS4... Les trois points de suspension c'est pour laisser entendre qu'il va y avoir à dire Metacritic : 73% Durée de vie moyenne : ± 20 heures, platinage inclus Genre : Space opera Bon, par où commencer ? Si, je sais, je vais vous mettre le trailer histoire de, et on reprend après ! C'est bon, c'est visionné ? Dac, alors on reprend ! Si je devais résumer mon expérience de jeu en une phrase, je détournerai la célèbre baseline d'Alien : Dans l'espace, personne ne vous entend pleurer ! Une explication s'impose ^^ Starlink est un jouet vidéo, à savoir un jeu où l'on peut acheter des vaisseaux, des pilotes et des armes qui viennent se modéliser directement IG dès lors que vous les modifiez IRL. L'aspect physique n'est pas obligatoire puisqu'il existe une version full démat tout comme la possibilité de dématérialiser ses jouets physiques pour s'en servir sans devoir modifier ces derniers avec vos mimines. Note : Il faut savoir que les infos à propos du jeu ne sont pas légion et c'était encore pire au moment de sa sortie... La seule chose que je savais c'est qu'il était possible de finir le jeu avec le pack de base (donc "réglo" de la part d'Ubisoft)... Du coup ceci explique en partie la suite >< Adepte des boiboites, je me suis donc pris le starter pack PS4 qui était en promo à 58.90 € au lieu de 79.99 €, ce pack vous permet donc d'obtenir le jeu, un vaisseau, un pilote et trois armes (feu + froid + cinétique) + le support manette pour l'aspect modif phyisque<>IG. Si j'ai pris la version PS4 plutôt que la version Switch (qui a un gros plus, un arc narratif complet autour de Starfox, exclusivité Nintendo) c'était pour deux raisons : la première pour le côté platinage (pas de trophées sur Switch) et la seconde pour les graphismes plus travaillés même si la différence n'est pas énorme. Du coup, premier truc que j'ai fait au moment de l'achat, peu de temps avant la sortie du jeu : je suis allé voir les différents trophées et là, stupeur, je m'aperçois qu'il y a deux trophées qui nécessitent de jouer en coop (locale)... Moi, sans trop réfléchir, je me dis qu'il faut nécessairement deux vaisseaux, ce qui me semble logique... Du coup je commande un vaisseau supplémentaire, le pack Nadir avec Shaid (perso supplémentaire) et une arme gravitationnelle, et ce pour la modique somme de 29.90 €. Je passe outre l'achat du support manette supplémentaire car je savais que l'on pouvait démat ses "jouets" et que par conséquent cela me semblait normal aussi de ne pas devoir en acheter un second si l'on compte jouer en version démat. Sur ce point là j'avais raison ^^ OK, nous sommes donc à 88.8 €, la douloureuse est passée et je me dis que le jeu a intérêt à être sympa et proposer du contenu conséquent pour être rentabilisé car je n'ai clairement pas pour habitude à mettre le prix fort (sauf une fois, au chalet). Je lance donc le jeu et comprend petit à petit comment tout ceci fonctionne, déjà je me rends compte que l'aspect jouet vidéo est certes bien fichu et sans doute fun pour des enfants mais trop pénalisant pour qui souhaite jouer "sérieusement", typiquement le swap d'arme prend 1 seconde en jeu (enfin surtout à force de le faire, on prend le coup de main) contre je ne sais combien de temps sur le jouet. Du coup dès les premières minutes je passe en version démat. Puis les minutes/heures passent et je me retrouve confronté à un coffre que je ne peux pas ouvrir, n'ayant pas encore saisis toutes les subtilités, je me renseigne auprès de mon ami Google. Ce dernier m'indique, qu'en effet, on trouve des coffres mais surtout des PoI (jeu Ubisoft oblige, on a des points d'intérêt à "valider" un peu partout) qui sont liés aux armes de type stase (même si on peut feinter en utilisant des bonbonnes de stase mais c'est clairement pas pratique voire même très chiant)... Je me dis : pas grave, je vais acheter l'arme en démat, au point où j'en suis... Sauf qu'ils sont malins chez Ubisoft, l'arme en question n'est disponible qu'en pack vaisseau (+ pilote + arme), pour la modique somme de 29.90 € là encore, sauf en démat où l'on tombe à 14.99 €. Je serre les dents, mais alors très très fort, et achète donc le pack Neptune sur le PS Store. Hop, 103.79 €, ça commence à faire bien mal Mais ce n'est pas tout, je me rends compte dans la foulée que cela me débloque un trophée du club Ubi (donc pas ceux de la PS4 mais ceux d'Ubisoft directement) qui demandait d'avoir 3 vaisseaux. Du coup, curieux, je regarde les autres et là j'en vois un qui nécessite d'avoir 6 armes. Je fais le compte : 3 dans la version de base + 1 dans mon premier pack vaisseau + 1 dans mon second pack vaisseau. OK, j'en ai 5 sur 6, comme par hasard Vous avez deviné la suite, rendez-vous le PS Store où je prend un pack d'armes supplémentaires pour 5.99 € (contre 11 € en physique) et on arrive enfin à 109.78 € ! Là je commence franchement à l'avoir mauvaise surtout que dans la foulée je me rends compte d'encore autre chose, des évolutions IG (des bonus à débloquer petit à petit) requièrent carrément d'avoir certains personnages soit 8 € de plus sur la facture, sauf que là j'avais atteint une limite psychologique infranchissable, du coup j'ai dit merde (un peu tardivement, je l'avoue) ! Comme indiqué plus haut, Ubisoft avait annoncé que le jeu pouvait être terminé avec le pack de base, ce qui est totalement vrai, mais tu ne peux pas profiter du jeu dans son intégralité si tu ne disposes pas de certains personnages et de certaines armes (et donc potentiellement vaisseaux), astucieux non ?! ... Quand en plus de ça tu te rends compte que le jeu n'est pas ouf, ultra répétitif et surtout extrêmement court (platiné PS4 + Ubi en 20h environ) tu te dis que tu t'es bien fait e#####r >< D'autant plus qu'au final, et c'est là où tu te dis que tu as servi de cobaye (ou de M. Pignon, c'est selon), tu comprends que : Le platinage PS4 ne requiert pas l'achat d'un vaisseau supplémentaire pour le multi car le second joueur peut avoir le même perso/vaisseau que toi (fallait le savoir) : 29.90 € qui auraient pu être économisés. Encore que pour le coup je préférais jouer Shaid (le perso du pack vaisseau acheté) que Mason (perso du starter pack), que ce soit pour son look ou sa compétence spéciale. Son vaisseau est badass aussi et a de bonnes stats + la possibilité d'être équipé d'un mod OP contre les hors-la-loi. L'arme de stase nécessaire pour certains coffres/PoI est optionnelle, si tu ne valides pas ces derniers cela n'impacte pas vraiment le jeu (sauf pour ceux, qui comme moi, aiment avoir du 100% partout) : 14.99 € qui auraient pu être économisés là encore. A savoir aussi, même si ça parait évident suite à tout ce que je viens d'écrire : rien ne peut être débloqué IG, il faut obligatoirement passer par la caisse... Et c'est d'autant plus chiant pour les armes qui sont au cœur du gameplay et qui permettent de faire d'excellents combos (pour le coup c'est bien fichu) mais encore faut-il les avoir. En gros avec le pack de base vous avez une arme de feu, une arme de froid et une arme cinétique (sorte de gatling), IG le feu est fort contre le froid et inversement. Et si l'on combine le feu et le froid cela fait un choc thermique assez violent (avec explosion à la clé) tout comme il est possible de modifier son arme de feu pour obtenir l'effet chaleur et modifier son arme de froid pour geler les ennemis. L'arme cinétique est relativement useless, j'ai du m'en servir peut être 15 minutes en tout et pour tout et encore je parle de sa version améliorée obtenue dans le pack d'armes. A côté de ça avec mes achats j'avais accès à une arme qui créé des vortex, là encore on peut faire des combos sympas (vortex de feu/froid...), une arme qui permet aux ennemis de s'auto-mutiler (ça retourne leurs projectiles contre eux), clairement OP d'ailleurs... Et enfin l'arme de stase permet de faire léviter les ennemis, les rendant inopérant et permettent à nouveau de faire tout un tas de combos. Et il y avait bien d'autres armes disponibles à l'achat (on a 5 familles : feu/froid/cinétique/gravité/stase avec pas mal de variantes), ce qui casse clairement le truc car le jeu est véritablement basé là dessus, les contres et les combos. Avec le pack de base vous aurez donc l'impression de faire la même chose pendant des heures, du feu, du froid et un combo unique, et ça c'est très con >< Ils auraient du débloquer l'intégralité des armes et ne proposer à l'achat que les vaisseaux/pilotes, cela aurait rendu le jeu de base bien plus agréable. ... Mon conseil pour qui souhaiterait y jouer : prenez la version démat à 79.99 €, enfin prenez là en promo bien évidemment car là encore ça fait cher mais au moins vous disposerez du jeu dans son intégralité, chose que même à 110 € je n'avais pas (en gros il aurait fallu que je prenne le starter pack + l'upgrade à 69.99 € soit 125 € pour arriver au même résultat). Ce pack en promo, genre à 40/50 €, ça offre un bon rapport qualité/prix même si derrière le jeu est trop court. Passé ce moment "rage" car je l'ai vraiment en travers de la gorge, on va passer aux points positifs/négatifs. PS : Si vous avez la sensation d'avoir vu des €€€ de partout dans cette intro, c'est normal Points positifs Open world composé de 7 planètes créées à la main (pas de génération procédurale) et offrant des panoramas/atmosphères de toute beauté pour certaines. Rien à redire à ce niveau là, on est très loin de No Man's Sky et ses planètes insipides. Et, à la manière de NMS, il n'y a aucun chargement (sauf si l'on TP), ça rend la chose vraiment top. Graphiquement pas dégueu, c'est pas ouf non plus (imo la faute à la présence d'une version Switch assez proche niveau graphismes) mais c'est suffisamment agréable à l’œil. La DA est parfaite elle Gameplay/jouabilité de bonne facture, c'est nerveux et comme expliqué plus haut on peut faire pas mal de combos en combat (pour peu que l'on dispose des armes adéquates, bien évidemment). Toute la partie customisation bien fichue avec la possibilité de modder son vaisseau et ses armes pour faire véritablement ce que l'on souhaite. On a une bonne sensation de montée en puissance de ce côté là ! A noter qu'en plus des mods on peut créer son vaisseau de toute pièce et lui ajouter armes et ailes (qui peuvent se greffer en série, pour ces dernières) afin d'obtenir un résultat unique (look et stats). Les différents arbres de talents en fonction du personnage joué, avec une compétence spéciale à chaque fois. L'aspect colonisation des planètes avec la nécessité de créer des structures (qui vont vous rapporter de l'argent et des mods à intervalles réguliers) et le fait que même si l'on est pas sur une planète, cette dernière continue à "vivre" que ce soit vis à vis de l'ennemi qui va tenter de reprendre le contrôle ou de vos alliés qui vont défendre/coloniser davantage. C'est très bien rendu et on évolue donc dans un univers en perpétuel conflit. Le fait de pouvoir jouer en full démat même avec une version physique, c'est certes très ludique en physique mais pas assez "opti" pour jouer convenablement. Les cinématiques sont très jolies, tout comme certains passages façon dessin animé. Points négatifs La facture très rapidement salée pour celui qui ne sait pas ce qu'il faut acheter pour profiter pleinement du jeu (cf mon long pavé). Les armes payantes, pour un jeu qui base tout son gameplay là dessus c'est juste très très moche. L'aspect P2W (malgré le fait que le jeu soit solo), avec par exemple des vaisseaux/pilotes/armes clairement plus OP que d'autres et surtout une vie supplémentaire par vaisseau possédé >< Le scénario qui tient dans un mouchoir de poche, mais alors une toute petite poche même... La durée de vie ridicule, compter 20h pour globalement tout finir. Après on passe sur le end game qui consiste à défendre les planètes ad vitam æternam... Les personnages qui ne sont pas spécialement attachants, l'histoire et la durée de vie n'aidant pas à s'intéresser davantage à ces derniers. La répétitivité, là pour le coup c'est vraiment ULTRA répétitif, on fait toujours la même chose sur chaque planète (on arrive, on colonise, on va sur les différents PoI, on découvre les espèces animales + les collectibles puis on défend). La difficulté, vous pouvez largement jouer en difficile voire très difficile tellement c'est no brain (et une fois le jeu terminé et votre vaisseau bien équipé le mode très difficile semble lui aussi bien simple). L'aspect OP de certains persos/vaisseaux/armes et le fait d'avoir une vie supplémentaire par vaisseau rendent le truc encore plus déséquilibré ! Le bestiaire peu varié même si certaines créatures end-game sont bien fichues (et me font penser à certains ennemis dans Horizon Zero Dawn). La VF assez mauvaise, du coup je suis passé en VO comme bien souvent sauf que sur un jeu nerveux comme celui-ci on passe parfois à côté de certaines phrases dans le feu de l'action. Heureusement que je comprends relativement l'anglais parlé pour compenser. La bande son musicale trop discrète, en dehors d'une ou deux musiques sympas le reste ne marque pas, on se demande même s'il y a des musiques. La multitude d'informations affichées à l'écran, que ce soit l'UI ou les menus (avec des menus dans les menus, on dirait Inception), il faut clairement un bon moment pour tout assimiler. D'ailleurs il y a encore une info dont je ne sais pas ce qu'elle représente Vous l'aurez compris avec ma très longue intro, ce jeu a blessé mon porte-monnaie, et moi par la même occasion. Entre le cruel manque d'informations, ma précipitation (j'aurai du attendre les tests et en savoir plus sur tout ça avant d'acheter, comme je fais la plupart du temps...) et le fait qu'Ubisoft joue clairement avec nous pour proposer du contenu en kit (plus que jamais) : il est très facile de se faire avoir et on en ressort avec pas mal de rage (more salt plz) ! Le jeu en lui même n'est pas mauvais, mais il n'est pas bon pour autant, on a un jeu moyen qui pourrait proposer bien plus et qui pourrait être plus agréable de base si le business model était différent (ou moins orienté vaches à lait). C'est un jeu qui est à prendre à bas prix, en version démat afin de profiter un maximum du titre... D'ici là j'espère qu'ils ajouteront du contenu et surtout que ce dernier sera proposé gratuitement, ce serait un minimum. En l'état, passez simplement votre chemin, le jeu n'en vaut pas le coup/coût. Prochain jeu : Red Dead Redemption II, sans doute
  4. RpGmAx

    PS4 Ma liste de jeux PS4

    Ptite liste des jeux "achetés" (en promo ou obtenus gratuitement via le PSN) sur PS4 depuis le début de l'année et que je compte terminer (+ platiner quand pas trop chiant). Ça peut donner des idées à certains Cette liste me permet de suivre mon avancement et de choisir le prochain jeu à faire en fonction de ce que je recherche comme gameplay et comme durée de vie.
  5. RpGmAx

    Micro feedback Child of Light

    Un autre petit bijou, avec une DA de fou et une BO toute aussi sympa (un peu dans la lignée d'Ori je trouve) : Child of Light ! Durée de vie moyenne : ~13h Mélange de jeu de plateformes (à la Ori) mais en plus simple, le jeu est surtout intéressant pour ses combats semi tour par tour qui mettent en scène deux persos de votre choix (partie une team assez complète) contre 1 à 3 mobs. Une jauge permet d'agir en tour par tour tout en permettant aux mobs (et à vous même) d’interrompre les compétences en cours ou encore ralentir à la main la prochaine action d'un mob ciblé... Enfin c'est un peu compliqué à expliquer mais le système est vraiment intéressant et bien fichu ! A côté de ça il y a un gros aspect RPG avec un arbre de talent propre à chaque perso dans votre team, des rôles assez distincts (tank, healer, dps mono, dps multi, buffer, debuffer...) + un système de niveaux qui rend le tout très sympa. Seul reproche : le jeu n'est pas très difficile surtout que l'on peut s'auto PL dans le sens où si l'on fait un maximum de combats, nos persos gagnent des niveaux (et donc des compétences) qui rendent les combats suivants plus triviaux. Je ne suis mort qu'une fois, assez tôt (car non préparé et un peu surpris par le mini-boss) mais tout le reste se fait relativement facilement. Je ne sais plus si j'étais au max niveau difficulté cela dit. Le jeu est disponible sur pas mal de plateformes (perso je l'ai fait sur PS4 car offert le mois dernier, merci le PS+) et notamment sur PC à pas cher (3.60 €) chez notre partenaire. Je vous laisse avec deux vidéos, la première étant le trailer, la seconde un exemple de combat histoire de vous montrer un peu le truc ! PS : Conseillé par @Agecanonix il y a quelques mois, si si !
  6. Zhuny

    Sortie sur PS4 et league privée

    En attendant la grosse annonce de la semaine prochaine on a eu deux annonces en ce début de semaine : la sortie de PoE sur PS4 dès le mois prochain (7/12) et une nouvelle fonctionnalité que sont les leagues privées. Fonctionnalité intéressante pour les grosses communautés ou les streamers qui veulent se lancer des défis.
  7. RpGmAx

    Feedback Assassin's Creed Odyssey

    J'avais prévenu, le mois d'octobre 2018 serait placé sous le signe de l'assassin, en effet après un Assassin's Creed Origins que j'avais adoré, il était tout naturel de bloquer du temps pour sa "suite" : Assassin's Creed Odyssey sur PS4 Pro ! Metacritic : 83% Durée de vie moyenne : De 60 à 100 heures en fonction de vos objectifs. Genre : Action-RPG en open world. Comme indiqué plus haut, j'attendais avec impatience la sortie d'AC Odyssey après avoir fait il n'y a pas si longtemps le précédent (Origins) et ses DLC. Mois anniversaire oblige, je me suis fait plaisir en prenant la Spartan Edition : Étant fan des figurines AC depuis l'achat de mes premières avec Origins, je me devais de prendre cette édition contenant en prime l'ensemble des DLC à venir, DLC que je compte bien faire par la suite J'ai donc reçu le jeu un peu en avance, le 2 octobre pour être précis et le platinage fut réalisé le 25 octobre, soit 3 semaines et 1 jour, kif kif avec Origins. Je n'ai cependant terminé réellement le jeu que ce dimanche, en effet je tenais à finir l'intégralité des quêtes disponibles (secondaires incluses) + 2/3 petits trucs. De plus il fallait aussi que je me fasse le platinage Ubisoft Club pour lequel malheureusement un trophée est bugué chez moi, le bug étant connu j'espère qu'il sera résolu dans une prochaine MAJ. Idem pour une dernière quête que je ne peux pas valider IG, cette dernière sera debug prochainement (ça c'est prévu). Contrairement à Origins je ne me suis pas lancé dans la réalisation de l'ensemble des PoI (points d'intérêt) car ces derniers sont inutilement trop nombreux et certains sont, je trouve, peu cohérents. Pourquoi m'amuserai-je à piller une ferme alors qu'une minute avant j'aidais la pauvre fermière à retrouver son mari ? Autant dans Origins cela avait du sens (vis à vis des cibles et du contexte), du moins globalement, autant là on a de nombreux PoI qui semblent être mis là juste pour faire bouche trou. Bref malgré ça j'ai quand même clean les trucs importants, à savoir les points de vue (qui permettent de se TP), la découverte de l'ensemble du terrain de jeu, l'exploration de l'ensemble des tombeaux et tout ce qui a un minimum d'intérêt... Et tout ça prend du temps, j'ai en effet mis 93 heures pour parcourir l'ensemble du contenu du jeu, 93 heures qui sont passées relativement vite Je vous propose de continuer avec l'éternelle liste des points positifs/négatifs et on se retrouve après pour un debrief ! Points positifs Open world encore plus vaste que celui d'Origins, c'est juste impressionnant ! La navigation maritime, bien réalisée et offrant des batailles navales épiques ! Durée de vie démentielle, comptez bien 60h mini pour l'histoire principale et quelques à côté et bien bien plus si vous comptez "clean" le jeu ! Techniquement toujours aussi solide, le jeu est globalement très beau, notamment grâce à des effets lumineux qui en jettent ! Lorsque c'est plus terne (nuageux par exemple) c'est bien moins agréable à l’œil, mais le reste du temps c'est juste top ^^ Mention spéciale à une nuit d'orage proche d'un village portuaire avec pluie, vent et ambiance sonore qui vont bien, j'avais des frissons rien qu'en regardant une forêt surplombant une petite vallée qui n'était qu'éclairée qu'à chaque éclair, c'était vraiment magique... Malheureusement c'est ultra situationnel (car non scripté) et du coup je n'ai pas pu avoir à nouveau cette situation précise par la suite La bande son sublime, d'ailleurs ayant eu le CD audio avec je me suis fait quelques heures d'écoute ce mois-ci en voiture. La possibilité de choisir entre Kassandra ou Alexios, avec un choix évident de Kassandra de mon côté ! Et j'ai fait une Kassandra très RP, le cliché grec par excellence, j'ai participé à l'ensemble des plaisirs charnels lesbiens + une orgie avec Alcibiade (un PNJ très porté sur le sexe). Et bien sur j'ai un navire exclusivement féminin (dans la mesure du possible) La VO, autant je pensais exceptionnellement jouer en VF car cette dernière est de meilleure facture que sur Origins, autant la VO, notamment la voix de Kassandra, est juste terrible ! Les différentes "histoires principales" au nombre de trois, toutes intéressantes et bien réalisées/intégrées au lore global. Les différents choix possibles tout au long de l'aventure avec un impact parfois direct et parfois sur le long terme (9 fins différentes il me semble). Le mode exploration (optionnel mais conseillé) qui ajoute un gros plus RP au jeu en laissant le joueur chercher les endroits liés aux quêtes au travers de certaines indications. Ça change de l'éternel point placé automatiquement à l'autre bout du monde alors que nous n'y sommes jamais allé ! Les arbres de talents qui offrent une véritable personnalisation vis à vis d'Origins qui permettait, lui, de tout débloquer. Le système de stuffing qui permet pas mal de choses même si tout n'est pas parfait... Le système de traits est lui aussi bien fichu avec du déblocage qui se fait petit à petit en fonction de nos actions. Le système d'adeptes avec une sensation de traque propre à la série AC et qui est plutôt grisante ! Les mercenaires qui remplacent efficacement les Phylakes d'Origins en empruntant le système de Shadow of Mordor/War et en offrant au joueur des situations imprévues (infiltration d'un fort qui tourne mal et on se retrouve face à de nombreux élites + 4 mercenaires sur le dos) et menant parfois à la mort Les nombreux personnages historiques qui nous accompagnent dans notre odyssée. La difficulté bien rehaussée par rapport à Origins, j'ai joué en mode normal qui est ± l'équivalent du mode difficile d'Origins selon moi. Points négatifs La fin, on a une sensation de truc expédié surtout après un Origins qui offre quelque chose d'intense... J'espère que les DLC relèveront le niveau Nombreux bugs, dont certains qui m'ont bloqué (obligé de recharger une sauvegarde de quelques minutes auparavant), ils sont cependant corrigés petit à petit au gré des patchs mais bon ça casse un peu le truc... Le système de combat qui est bien plus brouillon que celui d'Origins, même si on s'y fait... Et les animations qui manquent de frames imo provoquant parfois un rendu un peu étrange... La technique qui n'est pas irréprochable, clipping maitrisé/peu agressif mais présent (avec une distance d'affichage assez courte je trouve) ou encore le rendu général en journée lorsque le soleil est aux abonnés absents (comme évoqué plus haut). Bon c'est relativement propre hein, c'est histoire de dire que ce n'est pas parfait ^^ Les incohérences scénaristiques liées au système de choix et/ou à la liberté de faire les quêtes dans l'ordre que l'on souhaite. Mention spéciale où, sur mes dernières quêtes, je me retrouve à faire toute une série de quête pour retrouver une personne déjà retrouvée assez tôt dans le jeu... Tout va bien La qualité d'écriture des quêtes et surtout la disparité entre ces dernières, on a de tout. Trop de quêtes peut être, directement lié au fait que ces dernières soient inégales... Trop de PoI (points d'intérêt) inutiles et/ou avec des objectifs illogiques (selon moi). comme évoqué plus haut. La sensation de répétition, plus importante encore que sur Origins, notamment à cause de la surabondance de quêtes/PoI, je pense. Pas de gold sink, on termine le jeu avec à minima un million de drachmes (monnaie du jeu), il manque un véritable intérêt à avoir de l'argent. Après un Origins réussi et offrant un renouveau à la série Assassin's Creed pour laquelle je n'ai jamais vraiment accrochée, Ubisoft propose cette fois ci un Odyssey qui surpasse aisément son ainé ! Il reprend globalement toutes les bonnes idées de ce dernier tout en ajoutant pas mal de choses intéressantes : la possibilité de choisir son personnage, les choix avec conséquences, le système d'adeptes/mercenaires, la navigation maritime, le stuffing plus complet, et la possibilité de réaliser un véritable build pour son personnage, entre autre. J'ai même retrouvé un peu d'Horizon Zero Dawn avec leur système d'empoisonnement/enflammement des ennemis, c'est du c/c de ce que propose HZD avec la même jauge et il me semble que ce n'était pas présent sur Origins. Bref AC Odyssey condense tout ce qu'il se fait de mieux dans le genre et nous offre un open world vaste, magnifiquement réalisé et avec un contenu dantesque. Certes, tout n'est pas parfait, loin de là, mais on a toutefois affaire ici à une nouvelle référence du genre et tout joueur adepte des OW se doit, selon moi, de faire celui-ci. Plus qu'un Origins amélioré, Odyssey a réussi à s'émanciper et à proposer quelque chose d'encore plus complet ! Clairement un gros bravo à Ubisoft pour avoir opéré un virage à 180° avec sa série Assassin's Creed, après un Origins et un Odyssey réussis, il me tarde de savoir ce qu'offrira le prochain titre de cette trilogie (car il me semble que c'est bien ce que compte faire Ubisoft) en espérant avoir affaire à l'empire romain En attendant il est certain que je me ferai les DLC avec plaisir tout au long de l'année, le Game as a Service d'Ubisoft fonctionne bien et offrira du contenu pendant de nombreux mois, ce qui n'est clairement pas pour me déplaire PS : Si vous voulez voir quelques captures d'écran réalisées IG par mes soins, c'est par ici (compte Ubisoft requis par contre) Prochain jeu : Starlink : Battle for Atlas
  8. RpGmAx

    Micro feedback The Wolf Among Us

    Comme convenu (sur l'autre topic) je me suis fait The Wolf Among Us (Metacritic de 83%) que m'avaient conseillé entre autre @Laorne et @Sauren. Durée de vie moyenne : ~ 10/12 heures environ (platinage inclus). Je vais faire bref car pas besoin de s'étendre, c'est du Telltale et je dirai même plus du très bon Telltale J'avais acheté le jeu sans savoir quoi que ce soit sur l'histoire, du coup j'ai été agréablement surpris dès le prologue en apprenant que c'était basé sur le comics Fables dont le lore me fait pas mal penser à la série TV Once Upon a Time, à savoir des protagonistes de contes/fables qui se retrouvent hors de leur royaume et en l’occurrence dans notre bon vieux New York City. Ils doivent vivre là bas au milieu des "communs" (nous quoi), en utilisant, pour certains, des charmes pour avoir une apparence humaine. Ceux qui n'ont pas les moyens de se payer les dits charmes doivent vivre dans une ferme isolée. L'histoire nous plonge dans la peau de Bigby, le shériff des fables qui n'est autre que le grand méchant loup (dans le petit chaperon rouge). Le scénario n'est autre qu'une enquête à base de fables tuées pour on ne sait quelle raison, on doit donc tout simplement découvrir la vérité. Comme souvent dans les Telltale, vous devrez faire des choix, parfois cruciaux (qui auront un impact direct sur la vie de certaines protagonistes) afin de mener à bien votre enquête... Le tout rythmé par une excellente OST et une DA toujours aussi efficace ! On débloque aussi pas mal de lore qui est intéressant pour qui aime cet univers. Je l'ai trouvé un peu plus court que les autres, avec notamment un ou deux épisodes vraiment light, mais les derniers chapitres sont super intenses donc ça compense ! Bref si vous aimez le genre (je n'aimais pas avant de faire Tales from the Borderlands et depuis j'ai tout acheté), vous pouvez y aller les yeux fermés, il est vraiment excellent. A noter qu'il y a une suite qui est attendue et que celle-ci sera potentiellement annulée, ce qui serait dommage car il y a matière à faire PS : Le platinage ne s'obtient pas en finissant simplement le jeu, il faut revenir sur pas mal de chapitres pour faire d'autres choix. J'ai trouvé ça très con car t'as pas forcément envie de te refaire une grosse partie du jeu pour "rien" (perso je ne regardais même pas l'écran, j'attends que ça passe jusqu'au moment du choix en question) surtout que ça casse un peu le charme de l'aventure dont on écrit nous même l'histoire. Bref petit bémol là dessus, c'était de trop et je crois que c'est le seul Telltale à faire ça (y avait eu un truc un peu à la con aussi sur le DLC du premier The Walking Dead avec un mini jeu de hasard à réussir, si tu te loupes fallait refaire le chapitre encore et encore ><).
  9. Et oui, pas tout jeune celui-ci... Enfin surtout la saison 1 qui est précisément celle que j'ai terminée il y a peu + le mini "DLC" 400 days qui sert indirectement de transition entre la S1 et la S2. Bref il était temps que je me fasse ce The Walking Dead de chez Telltale (je l'avais attaqué très rapidement sur mobile à l'époque, puis sur PC, sans jamais aller bien loin) ! Noté 89% sur Metacritic et 78% pour le "DLC" 400 days, ce Telltale a une durée de vie de 13-15 heures (en comptant 400 days) ce qui reste dans la norme pour ce genre de jeu. Bref, c'est du Telltale et je dirais même plus du bon Telltale surtout pour ceux qui apprécient l'univers de The Walking Dead. On y retrouve donc les ingrédients habituels, un jeu basé sur le narratif avec des choix "cruciaux" à faire qui permettra à l'histoire d'avancer selon vos décisions. Univers The Walking Dead oblige, ici vous allez devoir faire des choix qui joueront sur la constitution de votre "groupe" de survivants. Il y aura donc des sacrifices à faire Cette saison 1 est découpée en 5 épisodes qui contiennent en général 7 chapitres. J'ai particulièrement apprécié le second chapitre (bien que très prévisible) mais l'ensemble est très bon, et la fin donne très clairement envie d'attaquer la saison 2. Il y a 3 saisons, la dernière étant terminée depuis peu (enfin il me semble), du coup je vais prochainement me faire la S2 puis la S3 et le "DLC" lié à Michonne. Si vous aimez ce genre de jeu (je n'aimais pas jusqu'à peu, j'ai attaqué avec Tales from the Borderlands que j'ai adoré du coup j'ai acheté quasi tous les Telltale ^^) et qu'en plus vous aimez l'univers de TWD, alors foncez, c'est du très lourd Mention spéciale à Clementine, la gamine qui vous accompagne (cette personnalité oO) ! PS : Pour les adeptes du platinage, les 1ères saisons de tous les Telltates permettent d'obtenir un trophée de platine, étant donné qu'il suffit de jouer au jeu pour l'obtenir, c'est plutôt intéressant !
  10. RpGmAx

    Feedback Journey

    J'enchaîne avec Journey sur PS4 (juste au dessus vous avez le feedback de Ratchet & Clank, si jamais vous l'avez loupé) ! Metacritic : 92% Durée de vie moyenne : De 2h à 6h+ en fonction de vos objectifs (juste finir le jeu ou chercher à obtenir l'ensemble des trophées) Genre : Voyage poétique d'un genre difficile à décrire Il y a un peu plus d'un an j'achetais ma PS4 et il y a un peu plus d'un an @Acri y jouait encore assez souvent (maintenant c'est limite s'il l'allume encore ><) et à cette époque il jouait à Journey et me disait que c'était trop bien tout ça tout ça. Hier j'avais une journée chargée niveau jeu (finalisation du platinage de Ratchet & Clank + un peu de The Division + reprise de WoW), du coup j'ai consulté ma longue liste de jeux en cherchant quelque chose d'assez court... Et je me suis souvenu que j'avais acheté Journey en promo à 4 € en mai 2017... J'ai donc lancé le jeu hier et 1h30/2h après il était terminé. Moment tristesse car j'accrochais pas mal et j'avais marqué dans mon fichier de suivi qu'il fallait un peu plus de temps pour terminer le jeu (c'est le cas mais si on cherche à le platiner en même temps). Je m'empresse alors de regarder la liste des trophées (PSTHC forever) et remarque qu'il n'y a pas de platine (raahhh) mais une flopée de trophées dont certains assez hasardeux (liés au multi). Je relance alors une partie et à mi chemin je croise un autre joueur et la magie opéra ! Alors oui, il faut peut être que j'explique deux/trois choses pour comprendre la situation. Journey est un jeu (PS3 à la base) atypique mêlant voyage au travers de paysages somptueux et poésie avec une BO de qualité et des interactions minimalistes (saut/vol consommant une "jauge" spéciale & la possibilité de générer une onde sonore/lumineuse permettant d'activer certaines choses). Difficile d'en dire plus sans spoiler car le plaisir de la découverte est bien trop important sur ce titre. Le jeu propose une fonctionnalité inédite, la possible d'être rejoint à tout moment par un "random" (joueur inconnu), de manière totalement "seamless". Vous pouvez ainsi faire votre voyage à deux, offrant la possibilité d'accéder plus facilement à certains endroits ou bien encore d'être guidé par un vétéran qui pourra vous montrer les emplacements des différents collectibles... Le tout sans un mot ! Car oui, vous ne pouvez pas communiquer en dehors de votre onde sonore/lumineuse et bien sur vous n'avez pas le pseudo du joueur vous accompagnant (joueur qui peut partir à tout moment et être remplacé par un autre, les pseudos des joueurs rencontrés s'affichent lors du générique de fin). Cela renforce le côté poétique du titre ! A noter que j'ai l'impression que lors de la première partie on tombe rarement avec des joueurs ou alors des novices. Lors des parties suivantes on a de grandes chances de tomber sur des vétérans. Car pour en revenir à ma seconde partie, je cherchais donc à obtenir les différents collectibles afin débloquer les trophées qui vont bien et aussi une tenue spéciale (impossible d'en dire plus là encore)... Hier soir lorsque l'autre joueur arriva dans ma partie, je savais que ce dernier était là pour m'accompagner, il disposait en effet de la fameuse tenue évoquée plus haut... Et c'est ce qu'il a fait, nous avons traversé les différents niveaux ensemble, il me guidait pour me montrer les endroits cachés et ce jusqu'à la fin du voyage, le tout en communiquant uniquement avec nos "ondes"... C'est difficile à expliquer mais ce moment était véritablement onirique, notamment les dernières minutes ! L'expérience était intense et c'est à ce moment là que l'on comprends que l'on a affaire à un grand (petit) jeu. Je ne peux vraiment pas en dire plus sans casser votre plaisir de découverte (si tant est que vous prévoyez de jouer au jeu par la suite). Du coup on passe directement aux points positifs/négatifs du titre. Trailer du jeu Points positifs Direction artistique à tomber, le jeu est beau et vous transporte ailleurs (le tout en 60fps). La BO sublime qui propose de jolies musiques renforçant le côté poétique du titre (à écouter ici). L'aspect poétique du titre. Gameplay simpliste mais efficace offrant la possibilité à quiconque de découvrir le titre. L'absence de dialogue, tout étant mis dans le visuel pour vous faire vivre un périple émouvant ! Certains chapitres mémorables. Points négatifs Très très court (1h30 pour une partie "normale", plus si l'on cherche à récupérer les collectibles ou à faire certains trophées situationnels). L'histoire très basique au final. Certains trophées liés au multijoueur et pouvant être difficiles à réaliser (perso il me reste celui demandant de faire 10 rencontres différentes) Là encore très peu de points négatifs, Journey est un jeu atypique qui propose une expérience inédite et émouvante. Si ce dernier est très court, il arrive cependant à transmettre des émotions fortes et à se rendre mémorable... Et c'est tout simplement ça qui différence les chefs-d’œuvre du reste Lancez vous dans ce périple si ce n'est déjà fait !
  11. Hop, nouveau petit feedback avec Brothers : a Tale of Two Sons noté 90% sur Metacritic ! Durée de vie moyenne : ~ 3/4 heures (grosso modo, tout dépend de si vous débloquez directement tous les trophées ou si vous devez rejouer quelques chapitres). C'est un "petit" jeu pas prise de tête avec tout un tas d'énigmes très simples qui permettent de faire avancer la trame scénaristique au travers de différents tableaux sublimés par une DA d'enfer L'histoire est simple : deux frères doivent aller chercher un remède pour leur père gravement malade, ils vont donc parcourir le monde pour essayer d'atteindre l'arbre miracle ! On a donc affaire à une jolie fable avec une superbe direction artistique et des musiques au top comme vous pouvez l'entendre juste en dessous via le trailer. L'originalité du titre réside dans le fait de contrôler les 2 personnages en même temps (un par stick + gâchette pour les actions), du coup vous devez constamment les faire coopérer pour avancer... Par contre il n'est pas possible d'y jouer à deux manettes, dommage car il aurait été top en "couch coop". Le gros défaut c'est sa durée de vie, comme souvent sur les jeux de ce genre on a que quelques heures de plaisir avant de toucher à la fin. Ah et le français approximatif, heureusement que cela ne parle pas IG (les personnages ont leur propre "dialecte" et qu'il n'y a pas de textes), la preuve sur le site officiel avec "Une voyage que vous n'oublierez jamais" ou sur le menu avec "Appuyez sur tout touche". Du coup c'est pas gênant mais ça fait un peu tâche Si vous aimez le genre, foncez, il est excellent ! C'est du même genre que What Remains of Edith Finch, un jeu pour lequel on joue avant tout pour l'ambiance et les émotions procurées Prochain jeu : Uncharted: The Lost Legacy.
  12. RpGmAx

    Micro feedback The Last of Us

    J'attaque avec The Last Of Us Remastered sur PS4 de chez Naughty Dog (des génies ces mecs). Durée de vie moyenne : 15-20h Alors autant au début du jeu j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, la faute en partie aux graphismes un peu vieillots (jeu PS3 à l'origine) et au rythme peut être moins intense que la suite... Mais passé cette phase, putain que c'était bon oO L'histoire est prenante (en même temps Naughty Dog quoi) et on alterne entre différentes phases de jeu / gameplay, grosso modo c'est un peu d'exploration/énigmes (léger) puis phase de jeu bourrin OU phase de jeu plutôt infiltration (ça va dépendre de votre réserve de munitions, de l'endroit et de votre façon de gérer la situation) et ce soit VS les infectés soit VS les autres survivants (pour ceux qui regardent The Walking Dead, bah c'est totalement ça en fait). Mention spéciale au découpage par saison au sein du jeu (été, automne, hiver, printemps) qui permet d'avoir des ellipses temporelles entrainant des changements de lieux et de décors. Et bien entendu la coopération/complicité des deux personnages apporte un vrai plus. Seul petit défaut mais c'est récurrent dans ce genre de jeu, tu n'as jamais vraiment de surprise, en gros si dans une zone tu as la possibilité de récupérer pas mal de munitions (pas mal = une dizaine de balles xD), tu sais d'avance que ça va chier. A la limite un autre petit défaut, c'est que l'on reconnait bien la pate Naughty Dog vis à vis du gameplay, si vous avez joué à d'autres jeux de chez eux vous ne serez pas dépaysés. Que ce soit au niveau du gameplay ou du chardesign. Mais au final je me suis vraiment éclaté, j'ai aussi eu des petites phases de stress à certains moments et ce notamment sur le DLC inclus (Left Behind) que j'ai trouvé plus violent en terme de difficulté que le jeu de base (pas bien dur). Je le conseille vivement à tout joueur PS4 et je valide à 100% le score Metacritic (95%). Vivement le second opus ! Par la même occasion je conseille Uncharted 4, de chez eux aussi, qui est dans la même veine mais plus orienté "aventure/chasse aux trésors" (Tomb Raider like). Il faut que je me fasse les 1/2/3 remastérisés d'ailleurs. Et jvais bientôt attaquer The Lost Legacy, leur dernier jeu qui fait office de spin-off de la série Uncharted.
  13. Je me suis pris le WE pour avancer un max Hellblade (PC et PS4) et au final je l'ai terminé (+ le platinage qui va bien :D)... Du coup petit feedback ! Durée de vie moyenne : ~10h Bon, pour faire simple, c'est une putain de tuerie, mais alors violent oO En gros, si vous aimez : Les jeux relativement exigeants au niveau des combats (Dark Souls like) @Acri @Nanji (et d'autres) Les jeux avec une DA de ouf et une réalisation impeccable (genre Ori) @Chewbi Les jeux avec une BO de taré, bien épique et bien prenante (exemple) @Nathos Tout ce qui touche à la mythologie Nordique (les vikings, Odin, Fenrir, Hela, le Helheim et tout ça) @Mollock (à minima ^^) Les jeux qui dérangent / provoquent un sentiment de malaise / laissent une trace (mémorable) une fois terminés Bah c'est clairement pour vous Par contre c'est un jeu à déconseiller à ceux ayant des troubles psychologiques (mêmes mineurs), c'est d'ailleurs très largement indiqué au début du jeu et une fois ce dernier terminé ils filent un lien pour se faire aider, c'est dire. En effet le jeu nous place dans la peau de Senua, qui a quelques petits soucis mentaux et souhaite ramener à la vie (on va dire ça) son fiancé, dont elle a récupéré le crane et pour lequel il ne lui manque plus que l'âme. Elle doit donc traverser le Helheim pour trouver Hela (déesse des morts) afin de mener à bien sa quête. Vous traverserez ainsi différentes maps, de plus en plus perturbantes/difficiles dans lesquelles se mélangent énigmes/poursuites/combats/psychose. La principale originalité réside dans le fait que Senua entend constamment des voix dans sa tête et ces dernières ont (je pense) été enregistrées en binaural, par conséquent si vous jouez avec un casque (et c'est plus que conseillé), vous entendrez les voix autour de vous, genre derrière, à gauche/droite & tout... Ce qui rend le truc relativement perturbant. A côté de ça c'est un Dark Souls like, on a des combats exigeants, des boss à pattern et un système de mort "punitif". Car oui, lorsque vous mourrez vous avez une marque (de pourriture) sur le bras qui va s’agrandir, si cette dernière atteint la tête, le jeu se termine purement et simplement. Certains disent que c'est uniquement psychologique (du bluff) et qu'en théorie il n'est pas possible de faire proc la fin, les devs eux expliquent que oui mais que l'algo est plus compliqué qu'un simple compteur de morts... Difficile à dire mais dans tous les cas cela rend la chose bien plus stressante, donc ça marche bien ^^ Bref je le conseille plus que largement, c'est une pépite ce jeu et malgré sa durée de vie assez faible (10h environ compensé par un prix "bas" de 30 €) on a clairement l'impression d'avoir joué à un grand jeu Profitez-en il est aussi sur PC mais je conseille d'y jouer à la manette (aucune idée du rendu sur clavier mais ça ne doit pas être top) et comme indiqué plus haut : avec un casque ! PS : Attention pour le platinage, celui-ci n'est pas compliqué étant donné qu'il suffit de terminer le jeu + "récolter" les 44 lodestones présents un peu partout... Mais il y a de très nombreux points de non-retour qui rendent obligatoire à minima la consultation d'un guide vous indiquant l'emplacement de ces derniers pour chaque chapitre histoire de ne pas vous faire avoir.
  14. Je continue avec Rise of the Tomb Raider (88% sur Metacritic) sur PS4 là encore. Histoire terminée et jeu de base "poncé" à 80%, je n'irai pas plus loin car le platinage est bien lourdingue surtout que là je parle de pourcentages IG et non des trophées ^^ Durée de vie moyenne : ~20h Excellent jeu, assez proche du premier opus si ce n'est que les maps sont plus grandes (enfin pour certaines) et donc plus ouvertes. Lara est moins rigide ce qui permet aux déplacements d'êtres plus naturels/agréables et surtout moins robotisés (aka les sauts du premiers qui forçaient le positionnement du personnage). On retrouve le système de pex avec les points de compétences à dispatcher dans 3 grandes catégories (un peu plus fournies) + de quoi améliorer ses armes, son inventaire et choisir parmi une flopée de tenues qui apportent parfois des petits bonus. L'histoire est dans la veine du premier, des grands méchants et une relique divine gardée par des "créatures" plus tellement humaines. Du grand classique donc mais ça reste suffisamment intéressant pour donner envie d'en apprendre plus (notamment aux travers des objets à collecter) et de voir le dénouement Mention spéciale pour le DLC Baba Yaga qui est spécialement bon et prenant ^^ Bref si vous avez aimé le premier opus je ne peux que conseiller ce second qui reprend les points forts du titre tout en améliorant certains petits points. @Chewbi se l'était fait sur PC et avait bien apprécié aussi il me semble.
  15. RpGmAx

    PS4 Jeux PS+ gratuits du mois

    Du lourd ce mois-ci, deux titres AAA de qualité ! Liste complète : Bloodborne (PS4) Ratchet & Clank (PS4) Legend of Kay Anniversary (PS3) Mighty No. 9 (PS3 et PS4) Claire: Extended Cut (PS Vita et PS4)
  16. RpGmAx

    Feedback No Man's Sky Next

    Comme prévu, voilà un feedback sur No Man's Sky Next sur PS4 ! Metacritic : 71% (basé sur les reviews de la version vanilla qui était bien en deçà de ce que l'on a aujourd'hui) Durée de vie moyenne : As you want, c'est le genre de jeu dont on ne voit pas vraiment la fin et sur lequel vous pouvez aussi bien passer une dizaine d'heures qu'une centaine... Genre : Sandbox Survival/Exploration dans l'espace On se la refait ? Comme expliqué dans mon précédent feedback (celui de Spiderman), j'attendais sagement la sortie de la MAJ Next de No Man's Sky... Cette dernière est sortie mais le jeu était totalement injouable sur ma PS4 Pro, crashs à répétitions & co qui m'ont valu 2 parties (la première crashait dès le lancement du jeu, puis la seconde a commencé à subir le même sort) et un arrêt en attendant des jours meilleurs... Ces jours là sont arrivés courant août où j'ai alors pu reprendre le jeu que j'ai enfin platiné hier après une cinquantaine d'heures (faisable plus rapidement mais on s'éparpille vite sur ce genre de jeu). Intro Pour la petite histoire j'avais acheté No Man's Sky en novembre dernier pour la modique somme de 4.99 € dans une Micromania. Le jeu était clairement en destockage car c'était en version neuve... Je l'avais mis de côté et peu de temps après j'apprenais la sortie de la version Next prévue pour l'été 2018, j'ai donc attendu sagement et j'ai bien fait Le jeu dans sa version Next n'a strictement rien à voir avec le jeu vanilla que j'avais testé rapidement en version tipiak à sa sortie afin de voir ce qu'il en était. Que ce soit graphiquement (la différence est impressionnante) ou au niveau du contenu (là aussi, c'est le jour et la nuit) ce n'est pas seulement un gros patch, c'est clairement une refonte intégrale du jeu qui englobent aussi les gros patchs sortis entre temps. Et depuis la sortie de la version Next, on a eu le droit à un déluge de patchs, certains pour corriger de gros soucis (chez moi le jeu n'était pas jouable, cf plus haut), d'autres pour ajouter du contenu, ou bien encore pour optimiser/améliorer encore plus le moteur graphique... Et cela continu Il n'y a pas à dire, les mecs de chez Hello Games n'ont rien lâché, et si le jeu dans sa version vanilla était clairement en deçà des attentes des joueurs (notamment la partie multijoueurs qui n'était pas présente), la version Next envoie du lourd ! Le feedback va être un peu particulier car c'est un genre de jeu qui l'est tout autant, on aime ou l'on aime pas et le ressenti sera très différent en fonction des objectifs de chacun, du fait de joueur seul ou à plusieurs (de mon côté c'était solo car sur PS4 personne ne semblait l'avoir), un peu le principe d'un sandbox... Trailer de la version Next du jeu (qui a depuis reçu de nouvelles améliorations graphiques) Points positifs La refonte graphique, le jeu est clairement plaisant à voir et les derniers patchs ont davantage amélioré la chose tout en optimisant le tout ! L'immensité du terrain de jeu, il y a très exactement 18 446 744 073 709 551 616 planètes de disponibles, chacune étant unique et généré de manière procédurale. Il est clair que l'on se sent tout petit dans l'espace et que l'exploration prend ici tout son sens. Le contenu dantesque, je suis très loin d'en avoir fait le tour après ma petite cinquantaine d'heures. On a ici une véritable durée de vie infinie, je comprends largement les mecs qui ont passé 500/1000 heures dessus, il y a tellement de chose à faire et on s'éparpille très rapidement. Un pur sandbox, vous avez bien quelques quêtes principales qui vous permettent de débloquer certaines recettes, mais tout le reste est 100% libre, vous faites réellement ce que vous avez envie de faire. Que ce soit de tenter de gagner un maximum d'argent pour vous acheter LE vaisseau de vos rêves, de faire une base gigantesque et lucrative (agriculture notamment), jouer le bandit de l'espace et piller tout ce que vous trouverez, commercer entre les différents systèmes, farmer et crafter différentes choses, vous la jouer commandant de bord en envoyant des flottes "farmer" pour vous... Ou que sais-je ! Vous pouvez tout faire Les missions (paradoxalement), que ce soit les principales qui servent indirectement de tuto géant, ou les secondaires qui vous permettent d'obtenir des récompenses. Rien n'est obligatoire mais si vous aimez avoir des objectifs précis vous pouvez. Le fait d'être à la fois dans l'espace (vaisseau) et sur terre (à pied ou dans des véhicules), on a vraiment un tout au niveau du gameplay. Le farm, faut aimer après... Mais si vous aimez passer des heures à farmer des compos (ou de l'argent) sans voir le temps passer, c'est clairement le jeu qu'il vous faut. Le système de construction, que ce soit sur les planètes ou dans votre cargo. Les possibilités sont immenses et j'ai croisé des bases de joueurs absolument monstrueuses (exemple sur Twitter mais j'ai vu bien pire, je dois avoir un screen perso qui traine) oO Le son, les effets sonores et les musiques, tout est parfaitement bien rendu et immersif. Le système de téléportation via les portails et les glyphes, vous pouvez ainsi vous rendre ou bon vous semble une fois ces dernières acquises. Un multijoueur efficace, même si je n'ai pas pu jouer avec des potes/guildies j'ai pu croiser du monde, soit des gens ayant rejoint ma partie, soit l'inverse. C'est clairement au point et l'expérience en groupe doit être superbe. L'event communautaire, chaque semaine le jeu propose un event particulier et vous permet de croiser d'autres joueurs sur des planètes spécifiques (via les portails à la Stargate, screenshot pas de moi) afin d'obtenir une monnaie particulière permettant d'acheter des récompenses spéciales. Le fait que le jeu bénéficie d'un suivi impeccable depuis sa sortie et encore plus depuis la sortie de la version Next. Points négatifs L'optimisation et la stabilité, encore que cela va bien mieux depuis quelques patchs. Je suis passé d'un jeu injouable (pas fluide, crashs fréquents) à un jeu largement jouable et qui ne crash pratiquement plus. Cela m'a pas mal gonflé les premières semaines donc je le laisse en point négatif bien qu'ils bossent dur dessus. Les bugs, même s'ils sont corrigés au fur et à mesure il y en a une flopée et j'en ai eu moi même un bon paquet. C'est cependant jouable désormais, faut juste ne pas être étonné d'avoir parfois des trucs bizarres ^^ La construction planétaire qui est obligatoire (pour certaines missions) alors qu'avoir une base dans son cargo est plus pratique (on peut appeler son cargo de n'importe ou par exemple) même si elle est malheureusement plus limitée que les bases terrestres. Le farm car oui comme indiqué plus haut c'est un jeu de farm et cela peut vous gonfler au bout d'un moment, le moindre petit craft nécessitant des compos qui nécessitent elles même d'autres compos au préalable et ainsi de suite. On fait le bilan... Comme expliqué en intro, c'est difficile de faire un bilan sur un jeu de ce genre, chacun aura des attentes très différentes et ce qui peut plaire à un joueur peut carrément gonfler un autre qui préférera se concentrer sur autre chose. Mais c'est là aussi la force de NMS, proposer un contenu tellement immense qu'il peut combler tous les profils de joueur, de l'occasionnel au hardcore, de l'explorateur au créatif, du joueur plus orienté action au joueur plus orienté commerce et j'en passe... J'ai joué une cinquantaine d'heures et je sais pertinemment que je n'ai exploré qu'une petite partie des possibilités, cela se voit directement dans mon journal de compos/craft qui est très très loin d'être complété. Cela dit en 50h+ j'ai pu : Passer d'excellents moments. Contempler des paysages somptueux lors de mes explorations. Découvrir des dizaines et des dizaines de systèmes et de très très très très nombreuses planètes avec leurs caractéristiques et leurs faune/flore. Avoir peur pour ma survie. Farmer & crafter de nombreuses choses. Farmer plusieurs millions d'unités et des dizaines de millier (monnaies IG). M'acheter un vaisseau décent (de type A orienté combat, pas de type S malheureusement) et savoir que j'ai assez pour m'acheter un vaisseau plus imposant (mais clairement pas assez pour les vaisseaux à + de 112 millions ><). Récupérer l'ensemble des glyphes requises pour utiliser un portail. Récupérer l'ensemble des plans liés à l'atlas (sans pour autant crafter le truc ultime car "sans intérêt"). Toucher un peu à l'agriculture (mais à peine je l'avoue). Obtenir mon cargo et y faire une base rudimentaire mais fonctionnelle dedans. Envoyer quelques frégates en expéditions (RIP pour certaines). Faire du combat spatial, aider d'autres cargos et chasser de nombreux pirates. Améliorer pas mal mon perso, mes outils & co. Platiner le jeu qui même si ce n'est pas spécialement compliqué, cela requiert pas mal de temps et d'investissement (1.3% de joueurs l'ayant obtenu). Et bien d'autres choses... J'ai rangé le jeu hier dans son boitier (d'une part car AC : Odyssey arrive et aussi car j'ai trop de jeux à faire) mais il n'est pas improbable que je le ressorte dans quelques mois, pour reprendre mon aventure et/ou découvrir de nouveaux ajouts. Pour conclure, quand je vois à côté Star Citizen qui n'avance pas et NMS qui a su évoluer et rebondir pour proposer une expérience riche et surtout jouable... Je me dis que les mecs de chez Hello Games ont bien réussi leur coup et que tout joueur adepte des jeux de sandbox/survie et souhaitant se perdre dans l'immensité de l'espace se doit clairement de tester ce titre. Vous irez très certainement dessus à reculons (le jeu avait reçu une très mauvaise presse à sa sortie, et à juste titre) mais vous étonnerez plusieurs semaines/mois plus tard en voyant que vous êtes toujours dessus ! Et si vous pouvez y jouer avec un ou plusieurs mate(s), vous profiterez à mon avis d'une expérience encore plus intense. Bref, la mouture actuelle de No Man's Sky est excellente, ni plus ni moins ! Prochain jeu sur la liste : le prochain Assassin's Creed, que j'attends de pied ferme !
  17. RpGmAx

    Feedback Spider-Man

    On passe à Spider-Man sur PS4 (of course, exclue tout ça tout ça) ! Metacritic : 87% Durée de vie moyenne : De 15h à 25h suivant si vous vous contentez de faire uniquement l'histoire principale ou si vous faites 100% du contenu. Genre : Action Rien depuis juillet ? Mais comment se fait-ce ? Explication : Après Get Even fin juillet dernier, j'attendais sagement la sortie de la MAJ Next de No Man's Sky... Cette dernière est sortie mais le jeu était totalement injouable sur ma PS4 Pro, crashs à répétitions & co qui m'ont valu 2 parties (la première crashait dès le lancement du jeu, puis la seconde a commencé à subir le même sort) et un arrêt en attendant des jours meilleurs... Ces jours là sont arrivés courant août où j'ai alors pu reprendre le jeu sur lequel je suis toujours aujourd'hui, faut dire qu'il y a à faire et que le platinage nécessite pas mal de farm... Bref ça c'est pour la parenthèse estivale, entre temps est sorti Spider-Man, le 7 septembre pour être précis... Et ce n'est que 3 jours avant que j'ai commandé ce dernier, après avoir lu quelques retours/tests très positifs à son sujet. Du coup au départ j'alternais les soirées entre No Man's Sky et Spider-Man pour me consacrer au final uniquement à ce dernier. Intro Comme indiqué plus haut, j'ai acheté le jeu quelques jours avant sa sortie et je l'ai reçu le 10 septembre, jour à partir duquel j'ai commencé celui-ci. Je n'ai jamais été un grand fan de Spider-Man, j'apprécie la licence mais sans plus, du coup je n'avais pas du tout suivi le dev de ce nouvel opus exclusif à la PS4 en dehors du fait que je savais qu'il s'agissait d'un open world (comme les derniers Batman) et que les fanboys étaient tous foufous ! En lisant les tests il en ressortait que le jeu ne révolutionnait clairement pas le genre (Batman like) mais proposait un gameplay et un feeling assez impressionnant, que ce soit au niveau des déplacements (d'immeubles en immeubles) ou au niveau des combats. Et il faut dire la vérité : c'est véritablement jouissif de ce côté là Tout n'est pas tout rose mais les rares défauts font grise mine face aux très nombreuses qualités du titre, nous allons voir ça tout de suite ! Trailer de gameplay du jeu Points positifs L'histoire simple mais efficace, avec un scenar que l'on pourrait sans problème adapter à un film très correct sur Spidey. On a du bon "That escalated quickly !" Le gameplay vraiment jouissif, que ce soit les déplacements aériens fluides et naturels ou encore les combats punchy à la fois simples et techniques... Le tout est clairement parmi ce qu'il se fait de mieux dans le genre avec en prime des animations chiadées ! La technique ultra solide, graphiquement c'est une claque, c'est beau, c'est fluide, les textures se chargent rapidement et de manière non brutale... Bref on sent le jeu optimisé et choyé pour la console dont il est exclusif et ça c'est cool La reproduction fidèle de Manhattan, le tout vivant et offrant différents tableaux en fonction de l'heure et de la météo. Le système d'évolution, entre les tenues qui offrent toutes un ultime différent (dissociable de la tenue si comme moi vous préférez garder la tenue "officielle" de Spider-Man tout en profitant d'un autre ultime), les mods de tenue offrant des passifs, les arbres de talents débloquant de nouveaux coups, les gadgets évolutifs (certains sont excellents)... Si vous aimez avoir le choix et avoir le sentiment de montée en puissance, vous serez servi ! La VF d'excellente qualité, pour une fois qu'un jeu propose quelque chose d'aussi travaillé, autant en profiter. Rien à redire, vraiment. Les nombreux clins d’œils, que ce soit au niveau des Avengers ou à des memes variés. On a même le droit au "C'est de toute beauté !" Beaucoup d'humour, des répliques qui font souvent sourire (même si certaines reviennent un peu trop souvent) et la présence de l'émission de radio de JJJ (le Spider-Man hater) qui apporte la touche finale à tout ça (j'avais parfois l'impression d'être dans un Deadpool xD) ! Plusieurs combats contre des boss qui envoient du lourd, perso j'en redemande ^^ Points négatifs Pas mal d'objectifs secondaires clairement de trop, notamment tout ce qui concerne les "crimes" qui surviennent un peu partout dans la ville... Cela en devient épuisant et j'avais plus l'impression de faire du "nettoyage" quartier par quartier qu'autre chose. On a aussi certains mini-jeux qui reviennent un peu trop souvent (les fameux circuits électriques ou les analyses de substance). Peu de missions secondaires avec un véritable intérêt (scénaristique ou ludique), je ne retiens que deux suites de quêtes vraiment prenantes. La durée de vie qui aurait pu être plus conséquente (15-25h suivant ce que vous prévoyez de faire), mais bon elle est toutefois dans la "norme". Beaucoup de modificateurs de tenues (passifs) peu utiles, j'ai utilisé les 3 mêmes du début à la fin du jeu alors qu'une bonne trentaine est proposée. Quelques bugs audio, notamment des phrases qui se coupent avant la fin (surtout si l'on se déplace et vu que l'on est sans arrêt en mouvement...) ou encore des phrases en anglais (bon pour le coup ça ne me dérange pas du tout, au contraire, mais ça donne une impression de non fini). On fait le bilan... Devant l'avalanche de points positifs et la faible quantité de points négatifs, il est rapide à faire : le jeu est une bombe Pas GOTY pour autant (pour ma part) mais dans le haut du panier, très clairement. Que vous soyez fan de l'homme araignée ou non, le jeu propose du contenu varié, relativement conséquent (bien qu'un peu répétitif) mais surtout offre un gameplay aux petits oignons dans un Manhattan parfaitement reproduit. Une fois la manette en main on se prend à faire des mouvements et des combos toujours plus spectaculaires, le tout avec un excellent feeling ! Le jeu est très proche des derniers Batman (que je n'ai pas encore fait, mais c'est ce qui en ressort), donc si vous aviez apprécié ces derniers, vous pouvez y aller sans risque (à condition d'avoir une PS4...) ^^ A noter que le platinage est relativement simple (ou un peu moins simple si, comme moi, vous faites l'erreur de dépenser certains "jetons" dans des améliorations non nécessaires pour le platinage et que par conséquent vous devez tryhard un peu pour en obtenir d'autres que vous placerez cette fois-ci dans ce qui est "utile"). Ah et visiblement il y aura une suite (en plus des DLC...) et ce sera un futur achat que je ferai les yeux fermés Prochain jeu sur la liste : No Man's Sky... Si je le platine d'ici là, sinon peut être le prochain Assassin's Creed, que j'attends de pied ferme !
  18. RpGmAx

    PS4 Jeux à venir :)

    Histoire d'éviter de faire 50 topics pour chaque nouveau jeu, voici un topic unique pour les jeux à venir (pour la PS4 et si possible des exclues consoles). Je commence avec trois sorties "prochaines" Injustice 2 On commence avec Injustice 2 qui sort demain et qui, malgré le fait que je ne sois pas fan du genre en temps normal, a l'air sacrément jouissif Je me le prendrai sans doute si je tombe sur une bonne promo. @Vulkane : C'est pas ton genre de jeu ça ? ^^ Edit : On peut même faire une guilde et avoir des missions à faire "ensemble" Tests : http://www.jeuxvideo.com/test/655738/injustice-2-la-parfaite-fusion-d-un-jeu-de-combat-et-d-un-comics.htm https://www.gamekult.com/jeux/injustice-2-3050709583/test.html 88% sur Metacritic : http://www.metacritic.com/game/playstation-4/injustice-2 Shadow of War J'enchaîne avec Shadow of War qui débarquera le 24 août prochain et que j’achèterai les yeux fermés. Je me barde bien sur le premier en ce moment et celui-ci, sur le papier, a l'air carrément bon Metacritic du 1er opus (Shadow of Mordor) : 84% http://www.metacritic.com/game/playstation-4/middle-earth-shadow-of-mordor Uncharted : The Lost Legacy Standalone prévu pour le 23 août prochain, perso je l'attends carrément tellement le Uncharted 4 était excellent oO J'essayerai de me faire les Uncharted 1/2/3 avant (j'ai acheté la collection pour pas cher), même si l'histoire est totalement différente (et l'héroïne aussi du coup vu que ce n'est pas Nathan Drake mais une ex à lui), ce serait cool.
  19. RpGmAx

    Feedback Get Even

    On passe à Get Even sur PS4 ! Metacritic : 71% Durée de vie moyenne : De 6/8h à 2/3x plus suivant vos choix (si vous souhaitez le platiner of course) Genre : Enquête/Thriller psychologique à la première personne (en gros...) Bon, par où commencer ? Il faut savoir deux trucs à propos de Get Even, premièrement je ne m'étais pas du tout renseigné sur le gameplay du jeu lors de son achat (uniquement sur le synopsis), deuxièmement j'avais au préalable, comme bien souvent, regardé le début du guide de platinage pour m'assurer de ne rien foirer (trophées que l'on peut manquer par exemple ou fait de rejouer X fois au jeu). (Grosse parenthèse platinerage) Du coup dans ce fameux guide il était indiqué que le jeu avait deux fins, une bonne et une mauvaise, la mauvaise s'obtient très facilement du moment que l'on joue "normalement au jeu" à savoir : faire ses propres choix durant sa partie + y aller relativement à la bourrin sur chaque map (se faire voir + tuer les "mobs"). La bonne fin, elle, est bien plus difficile à obtenir, d'une part car il faut faire l'intégralité du jeu en furtif (ne jamais se faire voir et donc ne jamais déclencher d'alerte), sans tuer le moindre mec (en dehors de certains rares endroits où c'est obligatoire) et faire certains choix tout au long de la partie. Du coup je me suis dit que j'allais commencer par la bonne fin, au moins ce serait fait... Et c'est avec cet état d'esprit que j'ai commencé le jeu mardi dernier ! Sauf que tout ne s'est pas passé exactement comme prévu Entre le fait que je me suis fait détecter certaines fois et quelques choix foireux... Bah j'ai eu la mauvaise fin, bien évidemment, et ce après 6-8h de jeu >< De là je me dis "Pas grave, on peut rejouer les chapitres de son choix, je vais arranger ça"... Me voilà donc à refaire de très nombreux chapitres dans l'optique de changer la fin du jeu (ce qui est tout à fait faisable d'après les guides), sauf qu'à chaque fois je tombais sur la mauvaise fin. Et lorsque l'on termine le jeu on a le droit aux éternels crédits sauf qu'ils durent 10/15 minutes et ne peuvent être passés, vous voyez le truc ? xD Bref après avoir refait quasi tous les chapitres du jeu 3 fois (car oui j'en ai profité pour faire d'autres trophées) et tombant encore et toujours sur la mauvaise fin, j'ai décidé de faire une nouvelle partie et de tout refaire à zéro, dur ! C'est ainsi que vendredi soir j'ai tout refait, quasi d'une traite (terminé le samedi matin) afin d'obtenir cette p####n de bonne fin >< Et je l'ai enfin eu, après avoir fait 4x le jeu donc... Mais ce n'était pas terminé, derrière il fallait terminer la récupération des collectibles... C'était parti pour un 5ème full run, le tout dans des maps couloirs avec de nombreux éléments scriptés, rallongeant bien la durée du truc. Une fois les collectibles récupérés il ne me manquait plus qu'un trophée, celui demandant d'accéder à une pièce secrète sur chaque map mais avec comme prérequis d'avoir tous les collectibles... 6ème et dernier run du jeu, j'étais à bout >< Après 3 jours et 22h (IRL hein), une bonne vingtaine d'heures IG, mais aussi avoir fait 6x le jeu dans sa quasi totalité... J'en avais enfin terminé ! J'en avais vraiment chié, surtout que le platinage du jeu peut être bien plus rapide suivant ce que l'on fait dessus, mais là pour le coup je n'ai pas eu de bol. L'un des pires platinages que j'ai fait, si ce n'est le pire ! En général je platine soit les jeux "simples", soit ceux qui proposent une platinage long mais agréable (Assassin's Creed Origins par exemple), là c'était malheureusement tout sauf fun et se taper 6 fois le jeu avec ses niveaux très scriptés, ses séquences que l'on ne peut pas passer... Bah c'était une purge Je voudrait remercier @Arrokan pour m'avoir supporté au taf chaque jour en train de rager sur le truc... Et aussi @Vulkane à qui je me suis confié ce WE afin d'en rigoler (Fin de la parenthèse platinerage) Bon sinon pour en revenir au jeu en lui même, il est sortit en juin 2017 et vous met dans la peau de Cole Black, un mec amnésique qui va chercher au plus profond de sa mémoire la raison pour laquelle il était sur les lieux d'un drame, celui de l'explosion d'une bombe placée sur le torse d'une jeune fille qu'il était visiblement venu sauver. En somme en savoir plus vis à vis de son implication sur cette sombre affaire... Pour le coup c'est risqué d'en dire plus car si le jeu a bien un point fort, c'est celui de son histoire ! Cette dernière est vraiment excellente ce qui donne bien évidemment une fin qui l'est tout autant ! D'ailleurs le platinage demande de collecter toutes les preuves, du coup cela permet, à la fin, d'avoir une vision d'ensemble du truc, c'est au moins ça. Le jeu est en vue à la première personne, vous êtes équipé d'une arme (qu'il faudra s'abstenir d'utiliser si vous souhaitez la bonne fin) mais surtout d'un smartphone vous permettant de réaliser de nombreuses actions : afficher la map, scanner des objets via l'appareil photo (nécessaire pour l'enquête), observer les sources de chaleur avec une caméra thermique, utiliser de la lumière noire pour les éternelles empreintes digitales... Pour les principales possibilités. Au travers de chaque niveau vous allez donc reconstituer le puzzle de votre mémoire en analysant un maximum de "preuves" qui vont venir se placer dans une salle, faisant office de hub, contenant les fameux tableaux d'enquêtes reliant chaque éléments composants celles-ci. Si tout l'aspect enquête est plutôt bien fichu/réalisé, la partie action est carrément à la ramasse, c'est ptete indirectement pour ça qu'ils ont fait le trophée lié à la bonne fin obligeant le joueur à faire tout le jeu en furtif, ça permet d'éviter ces phases vraiment inintéressantes (bien que l'infiltration ne soit pas des plus plaisantes elle aussi)... Pour comparatif, les gunfights sont pires que ceux de "A Way Out" pour ceux qui l'ont fait xD Comme indiqué plus haut je ne peux malheureusement en dire plus sans vous gâcher le plaisir de la découverte du scénario et de tout ce qui en découle ! Du coup on passe directement à la liste des points forts/faibles du titre. Trailer du jeu (en anglais désolé, pas trouvé de trailer VOSTFR) Points positifs L'histoire, suffisamment complexe à comprendre (surtout toutes les petites subtilités), bien écrite (crédible) et touchante ! La bande son, pas uniquement les musiques mais aussi, et surtout, l'ensemble des effets sonores dont certains se synchronisent parfaitement avec l'action en cours de réalisation (difficile à explique). Les voix (anglaises), c'est bien joué et on sent que les mecs se sont impliqués à fond ! L'ambiance générale du titre, c'est très glauque et perturbant (vraiment). Le level design de certains chapitres qui m'a souvent fait penser à celui que l'on retrouve dans Layers of Fear, avec des niveaux qui changent d'un coup de lieu par exemple. La liberté de choix et l'incidence de cette dernière sur le déroulement du jeu (notamment dans l'asile) et sur la fin. Certaines scènes mémorables, que ce soit vis à vis de leur intensité ou de leur construction/réalisation. La durée de vie potable pour le genre, 6-8h pour une première partie, davantage si l'on souhaite voir l'autre fin (et beaucoup plus/trop si l'on souhaite le platiner...). Points négatifs Le platinage ultra relou, pas forcément compliqué (encore qu'il faut parfois recommencer X fois certains passages pour ne pas se faire voir et obtenir le trophée associé), mais inutilement long et répétitif ! Puis les crédits de 10/15 minutes à la fin, bien chiant aussi... Séquences de gunfights vraiment inintéressantes, quasi pareil pour ce qui concerne l'infiltration... En gros toutes les phases d'action sont clairement en retrait vis à vis du reste, c'est dommage. La technique à la ramasse, le jeu n'est clairement pas beau, il est assez quelconque même, et on arrive à avoir des ralentissements (sur PS4 Pro, mais visiblement sur PC le jeu est ultra consommateur de ressources aussi). La musique WTF du cimetière (cf ici, attendre un peu), même si c'est un clin d’œil à un élément du jeu, c'est juste complément décalé et ça casse l'ambiance instaurée par le titre >< La nécessité de faire le jeu dans son intégralité pour vraiment tout saisir du scénario, même si l'on a les grandes lignes en jouant "normalement" (heureusement d'ailleurs), certains trucs ne sont réellement compréhensibles qu'en récupérant l'intégralité des collectibles ! Bon je chipote un peu car c'est compréhensible de base, mais on apprend quand même certaines choses qui renforcent le scénario notamment en ce qui concerne l'asile. Bon au final ça donne quoi ? Ça donne un jeu plaisant et très prenant à condition de ne pas chercher à le platiner, je pense que si j'avais fait un seul run, sans chercher à obtenir la bonne fin et donc en alternant le gameplay (un peu d'action / un peu d'infiltration) et en faisant mes propres choix tout au long de la partie (et non ceux nécessaires pour obtenir la bonne fin) j'aurai écrit un feedback bien différent de celui-ci, bien plus positif. Là j'ai eu un trop plein, se farcir 6x le jeu pour le platinage c'est quand même bien chiant ! Du coup je ne sais pas trop comment conclure, le jeu est quand même très intéressant pour qui aime les scénarios bien ficelés, les jeux à ambiance glauque, les effets sonores travaillés et immersifs et les fins inattendues. En dépit de nombreux défauts impactant (gameplay des phases d'action, technique à la ramasse, obligation de rejouer encore et encore certains chapitres pour débloquer certains trophées ou pans de l'histoire...), cela reste un jeu hors norme dans lequel on sent que l'équipe de The Farm 51 (le studio de dev basé en Pologne) y a mis tout son cœur. Si c'est votre genre et que les défauts listés ne vous font pas peur, cela vaut le coup de le tester, surtout que le jeu n'est malheureusement pas super connu, sinon vous pouvez passer outre Prochain jeu sur la liste : No Man's Sky avec la grosse MAJ qui sort demain !
  20. Petite combine perso que je viens de réaliser afin de prolonger, en avance, mon abo PS+ pour bien moins cher que le prix normal Le prix normal est de 59.99 € l'année soit ~5 € par mois. Je vous le propose au prix de 43.89 € soit ~3.65 € par mois (ou 38.79 € si l'on compte l'argent encore disponible après l'opération) ! L'astuce réside à : Acheter une carte PSN chez notre partenaire afin d'obtenir 50 € de crédits pour 43.89 € (au moment de ce post). Profiter des 25% de réduction (jusqu'au 19/12) sur l'abo PS+ 12 mois sur le store officiel (vendu 44.90 € donc). Et voilà, non seulement vous ferez un peu plus de 16 € d'économies mais en plus il vous restera un peu plus de 5 € sur votre portefeuille
  21. RpGmAx

    Feedback Ratchet & Clank

    On change de genre avec Ratchet & Clank sur PS4 (remake des versions PS2/3) Metacritic : 85% Durée de vie moyenne : De 10 à 20 heures en fonction de vos objectifs (finir le jeu une fois ou finir le jeu 2 fois via le mode défi + trophées divers) Genre : Action/Plate-formes J'avais eu Ratchet et Clank il y a quelques mois via mon abo PS+ (car oui parfois ça m'offre des jeux que je n'ai pas encore faits/achetés), je l'avais mis de côté car les jeux de plate-formes et moi ça fait deux... Surtout après la douche froide Mario Odyssey sur Switch que je n'ai pas du tout apprécié (même si le mélange des gameplays était intéressant)... Mais dernièrement le jeu était en promo et j'ai pu voir quelques avis à son sujet, avec énormément de personnes indiquant que le jeu était excellent, très fun/jouissif et qu'il pouvait plaire à un grand nombre de joueurs... Du coup j'ai check Metacritic, j'ai vu la note presse, la note joueurs et je me suis dit qu'il fallait quand même lui donner sa chance Et ben putain, j'ai bien fait (pardonnez moi l'expression) J'ai rarement joué à un jeu aussi fun, je me suis véritablement éclaté lors de mes deux runs (pour le platinage) notamment au travers du gameplay lié aux armes, car oui c'est un jeu de plate-formes mais le côté action l'emporte largement ! Le jeu offre une énorme variété d'armes loufoques, du Moutonator qui permet de transformer un ennemie en mouton, au Groovitron qui force les ennemis dans la zone à danser (best CC ever) en passant par le Pixéliseur qui transforme les ennemies en sprites 2D retro, le potentiel de fun en combat est gigantesque Si on couple ça à un jeu offrant une histoire sympathique bourrée d'humour (tirée en partie du film du même nom), des graphismes super léchés (cf comparatif des versions PS2/3/4) et un système de progression (niveau/armes/gadgets) simple mais efficace, on obtient un jeu efficace qui permet de se vider la tête et de passer un excellent moment C'est parti pour l'habituelle liste des points positifs/négatifs du jeu ^^ Petit trailer FR du jeu Points positifs Graphiquement impressionnant et en 4K sur PS4 Pro, je le hisse facilement dans mon top 3 des jeux techniquement au top sur PS4 ! Gameplay ultra varié au travers des différentes armes et gadgets tous plus loufoques les uns que les autres. De l'action pure et du fun, encore et encore L'aspect RPG du titre avec les différentes améliorations possibles. L'humour omniprésent et les différents protagonistes qui intervienne tout au long de l'auteur. La variété des maps, on passe d'environnements arides à des zones enneigées, de zones magmatiques à des zones spatiales... Le doublage FR au top (par chance ce n'est pas le même doublage que le film qui est de piètre qualité à comparer) ! Durée de vie plus que potable surtout si l'on prolonge l'expérience avec le mode défi (ce que je conseille) ^^ Les collectibles qui apportent un plus au jeu (pour une fois). Le platinage très agréable à faire dans sa quasi globalité... Points négatifs A la limite quelques phases avec Clank, cela revient souvent dans les critiques sur le net même si perso je n'ai pas été gêné plus que ça. Ce p####n de trophée lié à une des courses d'hoverboard à faire en moins d'une minute et 35 secondes. J'ai fait je ne sais combien de try pour arriver (1m32 au compteur ^^), bien bien bien bien bien rageant Quelques légères chutes de framerate lorsque l'écran est rempli d'ennemis, loots (boulons), et effets visuels... Mais c'est presque anecdotique et vu les graphismes proposés par le jeu c'est pardonnable. Au final très peu de points négatifs et cela représente bien le jeu, un pur concentré de bonnes idées, de fun, d'action, le tout diablement bien réalisé avec quasi aucune fausse note ! Ce jeu m'a réconcilié avec les jeux de plate-formes, bien qu'il soit davantage orienté action, je suis passé d'une grosse déception (Mario Odyssey, vraiment pas mon truc même si le jeu a ses qualités) à un jeu sur lequel refaire 2x l'histoire complète ne m'a pas dérangé, pire, j'en redemandais ! Si vous avez une PS4, jouez-y, point. Prochain jeu sur la liste : Journey (ASAP car déjà terminé)
  22. RpGmAx

    Feedback Nier : Automata

    Comme prévu, feedback de Nier : Automata sur PS4 qui est un jeu quelque peu particulier Metacritic : 88% Durée de vie moyenne : De 20 à 60 heures en fonction de vos objectifs (histoire principale + quelques quêtes + trophy shop ou tout faire de manière classique) Genre : Action-RPG (beat them all). A sa sortie en mars 2017, j'avais testé rapidement la démo du jeu et je n'avais vraiment pas accroché. Déjà car graphiquement c'était assez violent (j'y reviendrai) et surtout car le peu que l'on voyait ne me branchait pas plus que ça. Entre temps le jeu fut testé un peu partout et les critiques étaient plus que positives... Du coup je me le suis pris dernièrement à un super prix (neuf à 20 € environ) en me disant que je me re-testerai ça à l'occasion, et c'est chose faite ! Il faut savoir que Nier : Automata est un jeu relativement spécial, de part sa construction déjà (la première fin n'étant pas véritablement la fin du jeu) qui vous incite à faire différentes parties pour découvrir l'intégralité de la storyline mais aussi vis à vis de ses nombreuses fins (26 pour être précis) ou encore le fait de découvrir le jeu sous différents points de vue... Le tout en variant constamment le gameplay avec des transitions on ne peut plus naturelles ! Le jeu vous place dans la peau de 2B, une androïde de combat chargée de débarrasser la Terre de l'invasion des machines afin de permettre aux humains (en orbite sur la Lune) de revenir y vivre. C'est la base du scénario qui sera, croyez moi, bien plus poussé et intéressant que ça Vous êtes accompagné de 9S, un androïde de soutien spécialisé dans le piratage des machines, qui vous assistera de différentes manières tout au long du jeu. Je préfère m'arrêter ici vis à vis du scénario, des protagonistes et de tout ce qui en découle, le mieux étant de découvrir tout ceci par vous même. Pour en revenir au déroulement du jeu, lorsque j'ai terminé ce dernier la première fois (avec la plupart des quêtes secondaires proposées durant ma partie), j'étais à 11h de jeu et je me suis dit que ce dernier était sympa mais sans plus. L'histoire me semblait plus que survolée et en dehors de quelques passages épiques et mémorables, c'était quand même assez classique. Le jeu m'a fortement invité à relancer une partie, chose faite, et on découvre ce dernier sous un nouvel angle, on obtient de nouvelles bribes d'informations vis à vis de l'histoire qui parait tout de suite plus claire... Puis on arrive à cette nouvelle fin et on se dit que c'est déjà bien mieux malgré le fait que cette nouvelle partie était bien plus rapide (j'ai du mettre 4/5h en faisant une partie des quêtes secondaires). Mais là encore, on est incité à relancer le jeu... Et on en découvre bien plus ce coup là, à tel point que l'on fait face à une dizaine d'heures supplémentaires (et inédites) qui apportent ± la réponse à toutes nos interrogations restantes ! Arrivé à cette nouvelle fin on se dit que d'une part Yoko Taro (réalisateur & scénariste) doit être véritablement dérangé et d'autre part que sa folie nous a permis de découvrir une pépite vidéo ludique dont on se souviendra longtemps Difficile d'en dire plus sans spoiler, sinon on passe à côté de la découverte du jeu, d'ailleurs je m'étais renseigné le moins possible avant de le faire, notamment au niveau du platinage, je savais qu'il y avait pas mal de "New game+" à faire mais sans savoir véritablement pourquoi. Une fois le jeu "terminé" (du moins dans les grandes lignes), une autre originalité débarque, celle de pouvoir acheter avec la monnaie du jeu les trophées manquants via un vendeur dédié. Car oui, après une vingtaine d'heures (24h30 pour ma part) il reste encore beaucoup à faire niveau trophées, perso j'étais à un peu plus de la moitié. J'ai regardé les trophées restants et c'était principalement du très gros farm (ce qui explique les 60h+ pour tout obtenir de manière "légitime"). Ne souhaitant pas me forcer et me dégouter du jeu après avoir était enchanté par mes différentes parties + l'histoire associée, j'ai craqué et acheté les trophées restants. Dans la même soirée je suis allé faire certains trophées à la mano (même si je les avais déjà) histoire de déculpabiliser un peu (sentiment très étrange lors de l'achat, surtout pour quelqu'un qui vise souvent le platinage et qui y passe du temps) Je me suis malheureusement lancé dans un trophée qui nous met face à un boss de niveau 99 (j'étais 54/55) en me disant qu'avec un peu de skill cela passerait, mais non, le truc te two-shot en quelques secondes, assez blasé du coup car j'y ai passé une bonne partie de ma soirée Pour en revenir au scénario, ce dernier est, une fois découvert en "intégralité", d'une rare justesse et pousse véritablement à la réflexion. Non pas à une réflexion immédiate mais davantage à imaginer/appréhender le futur, à se demander ce qu'est réellement l'humanité, ce que sont les sentiments et surtout si dans quelques années une IA pourra en développer... Là encore difficile d'en dire plus sans spoiler et tout gâcher, mais sachez que le scénario et les interrogations qui en découlent sont véritablement prenants pour qui arrivera à se laisser embarquer On passe à l'habituelle liste des points positifs/négatifs du jeu car il y a pas mal à dire ! Je vous invite à lire la suite en lançant la vidéo ci-dessous qui vous offrira l'une des différentes musiques (et quelles musiques !) présentent en jeu J'ai même eu du mal à trouver la musique à vous proposer tellement le choix est important >< Points positifs L'histoire (à condition de la découvrir dans son intégralité), cette dernière m'a pris aux tripes surtout couplé à la construction atypique du jeu Le côté "New game+" qui apporte un réel plus et qui n'est pas là juste pour refaire le jeu une énième fois sans réel but... Les différents protagonistes, attachants et avec chacun une personnalité très différente (la "froideur"/maturité de 2B, le côté plus enthousiaste/juvénile de 9S et ...) La bande son, tout simplement l'une des meilleures que j'ai pu entendre jusqu'à présent) La présence de l'anglais et du japonais au niveau des voix, perso j'ai joué en anglais car cela parle souvent en pleine action, du coup c'était quand même plus pratique pour suivre. La direction artistique, bon c'est très gris mais le jeu a un charme certain (ou un certain charme)... Les différents gameplays proposés, nombreux et toujours bien pensés/réalisés. Les combats, nerveux & relativement techniques. Un régal Certains passages épiques et mémorables (notamment la première rencontre avec le boss du parc d'attraction, j'en ai encore des frissons...) Toute la partie RPG avec notamment une customisation poussée de son personnage au travers d'un système de puces, ces dernières vous permettent de changer drastiquement votre style de jeu et la difficulté qui en découle (personnellement je jouais avec pas mal de puces défensives OP). L'animation globale des personnages/mobs, c'est propre ! La fluidité, en général (car pas toujours le cas) du jeu qui propose du 60 fps clairement adapté au style. Le trophy shop pour ceux qui ne veulent pas passer des heures à farmer dans le but d'obtenir certains trophées. Points négatifs La technique complétement à la ramasse, le jeu est clairement moche graphiquement parlant (heureusement que la DA rattrape le truc), pour vous donner une idée regardez cette vidéo (mod textures sur PC). De plus le jeu arrive à ne pas être fluide en toute circonstances, la végétation provoque de gros ralentissements bien perceptibles. Le monde ouvert qui au final est relativement petit, dont on fait vite le tour et qui est très vide Certaines quêtes secondaires clairement inintéressantes De très nombreux aller-retours, notamment au début... Certains piratages un peu chiants (surtout un xD) et l'aspect répétitif à un certain moment de l'aventure. Le trophy shop car cela casse quand même un peu le plaisir du platinage (même s'il est facultatif, il est difficile d'y résister et de ne pas culpabiliser après ^^). Avec Nier : Automata je suis passé de la démo peu appréciée au jeu qui te fout une bonne grosse claque dans la gueule. Les points négatifs l'empêchent d'être élevé au statut de chef d’œuvre (du moins pour ma part) mais c'est clairement une pépite qui nécessite plusieurs parties pour être sublimée. Comme écrit plus haut, l'histoire est bien plus profonde qu'il n'y parait et en découvrir davantage petit à petit nous permet de mesurer l'ampleur de cette dernière. J'ai eu du mal à accrocher, ma première partie était assez pénible (en dehors de certains passages marquants), mais lorsque tout se met en place (que ce soit l'histoire, les personnages ou le fait de voir où l'auteur souhaite en venir...), un intérêt soudain débarque et ne vous lâche plus, et ça c'est bon, très bon même Conclusion : Foncez, et gloire à l'humanité ! Prochain jeu sur la liste : Ratchet & Clank
  23. RpGmAx

    Feedback Assassin's Creed Origins

    Je l'avais annoncé la dernière fois, Assassin's Creed Origins sur PS4 était le prochain jeu à être testé, ce fut un peu plus long que prévu (+ de 3 semaines) car au final je l'ai véritablement poncé Metacritic : 81% Durée de vie moyenne : De 30 à 100 heures en fonction de vos objectifs (juste l'histoire principale ou absolument tout). Genre : Action-RPG en open world. Quand j'ai attaqué Assassin's Creed Origins il y a un peu plus de 3 semaines je pensais me focaliser uniquement sur le platinage, platinage qui peut se faire en une cinquantaine d'heures car ce dernier ne demande pas de faire toutes les missions secondaires ni toutes les activités tierces. Au final, le jeu m'a tellement plus que j'ai tout simplement poncé l'intégralité de ce dernier + les 2 DLC achetés dans la foulée (et le Discovery Tour en prime), ce qui donne ceci ! J'ai passé exactement 98h30 sur le jeu en l'espace de 3 semaines et 3 jours, ce qui est relativement énorme pour moi (que ce soit le temps de jeu sur un jeu solo ou le laps de temps très court). Jeu de base platiné et terminé à 100% en 2 semaines et demi, après 71h de jeu puis les deux DLC et enfin le Discovery Tour (30 min) pour arriver aux 98h30. Le tout fait en difficile avec scaling des niveaux (pour ne pas rouler sur le contenu). Platinage PS4 + "platinage" Ubisoft Club + 100% des activités proposées faites (arènes, courses & co). Bref, pour le coup je peux le dire, j'ai véritablement terminé le jeu et j'en ai eu pour mon argent Je ne pensais pas accrocher autant à ce dernier, surtout que je n'avais pas refait un AC depuis des années (sur PS3 à l'époque), mais cette nouvelle formule (jeu refondu entièrement) change la donne et je comprends mieux les notes quasi mirobolantes partout sur le net. Je vous laisse avec la liste habituelle des points positifs/négatifs, mais avant tout, petit trailer ! Points positifs Open world gigantesque et quasi pleinement utilisé (peu de zones "vides") Contenu et durée de vie, c'est clairement ouf ! Le fait que cela se déroule en Égypte, maps désertiques à foison Le lore associé, perso c'est ma came Reproduction historique très fidèle (dans la limite du possible). Graphismes/techniques au poil, pas de ralentissements (sur PS4 Pro) et rendu très propre. Prenez en de la graine Square Enix (entre les Tomb Raider qui en chient techniquement et FF XV qui était visuellement affreux sur PS4 tout en n'étant pas stable...) >< Bande son, notamment bruits d'ambiance pour une immersion totale. Interface au top (sur console en tout cas). Système de combat intéressant et permettant de nombreuses approches. Senu (l'aigle) apporte un vrai plus (même si très proche de ce que l'on a dans GR Wildlands). Variété des armes + les "bonus" dessus. Les personnages (Mention spéciale à Aya ) Voix anglaises crédibles. Histoire principale + la fin ^^ Quêtes secondaires quasi toutes très travaillées/scénarisées. Parfois on part d'un truc lambda que l'on pense faire en <5 minutes et au final on passe 20/30 minutes sur la quête avec de nombreux rebondissements. Quête journalière de Reda, le plaisir simple d'avoir un stuff épique/légendaire chaque jour ^^ Tout l'aspect RPG (niveaux, compétences, stuffing avec améliorations possibles...), cela apporte un vrai plus. Le Discovery Tour qui peut être super intéressant pour ceux qui apprécient l'histoire (vraiment bien foutu le truc). Points négatifs Quelques bugs, mais bon OW oblige. Voix françaises peu crédibles, manque d'intonation, pas assez vivantes... Puis il manque surtout le petit accent qui va bien ^^ IA/déplacement des PNJ/mobs parfois aux fraises. Cela casse un peu le truc parfois. Histoire hors Animus peu utile/intéressante. Équilibrage des armes pas super, certains trucs/combos sont bien trop OP selon moi. Obligé de jouer en difficile + scaling des niveaux pour apprécier pleinement l'expérience (surtout si l'on fait toutes les quêtes). Quelques zones qui font vides et/ou qui sont moins travaillées (notamment graphiquement). J'enchaîne avec les points positifs/négatifs des DLC, histoire de ^^ Points positifs du premier DLC (The Hidden Ones) Nouvelle zone et maps associées. Nouveaux objets permettant de renouveler un peu le gameplay. Histoire globale intéressante, notamment la fin que j'ai bien appréciée. Points négatifs du premier DLC (The Hidden Ones) Bien trop court. Peu original dans son ensemble. Histoire pas assez développée, cela aurait mérité d'être plus travaillé ! Points positifs du second DLC (Curse of the Pharaohs) Énorme contenu additionnel (ça contraste avec le premier DLC...), cela aurait pu limite être un (mini) standalone oO Les améliorations supplémentaires, avec un peu de farm associé. Certaines zones de l'au-delà magnifiques et j'ai même trouvé que graphiquement c'était peut être un cran plus travaillé que le jeu de base. L'aspect fantastique qui malgré toutes attentes (les miennes), apporte un vrai plus et change drastiquement le jeu. Les world bosses qui pop chaque semaines (+ récompenses associées). Points négatifs du second DLC (Curse of the Pharaohs) Histoire assez classique au final. Quelques quêtes secondaires peu intéressantes. Du coup vous l'aurez compris avec l'intro, j'ai plus qu'apprécié le jeu. Je ne pensais pas y passer autant de temps, ni faire (totalement) les DLC. Je pense pouvoir placer sans trop hésiter ce dernier en première position au niveau des meilleurs OW que j'ai pu faire ! C'est grand, beau, rempli d'une multitude de choses à faire, le tout dans un environnement historique/géographique que j'affectionne particulièrement. Si vous aimez le genre (action-RPG en open world) vous pouvez y aller les yeux fermés, cela regroupe tout ce qui se fait de mieux et c'est techniquement au top ! Je n'ai pas encore fait The Witcher 3 mais nombreux le compare à celui-ci, sur pas mal de points. Ce jeu est mon GOTY 2017 (même si joué en 2018...), très clairement ! Du coup j'achèterai le prochain les yeux fermés (même s'il ressemble plus à un "mod" grec et que certaines fonctionnalités de gameplay ne seront plus présentes). Prochain jeu sur la liste : Nier Automata (ça pique bien les yeux après AC Origins xD).
  24. Joneleth

    PS4 Mon avis sur The Last Guardian

    A la demande de PPG un retour sur, The Last Guardian sur PS4. (PPG je te laisse mettre en page comme tu aimes si c'est pas assez à ton gout, ou déplacer ailleurs si tu préfère aussi) Metacritic : 82% Durée de vie moyenne : 12 à 15 h Genre : Plates-formes - Aventure The Last Guardian c'est quoi ? Un jeune garçon dont, au début de l'histoire, on ne sait peu de chose, ère dans un complexe de ruines mystérieuses accompagné d'une créature gigantesque, chimère, au doux nom de Trico. Le jeune garçon (que vous contrôllez) et Trico (à qui vous arriverez à donner quelques ordres sommaires) vont devoir faire équipe pour évoluer dans ce dédale de plate-forme, piège, ruine. L'un se faufilant et trouvant les levier. L'autre, de part sa grande taille, permettant d’atteindre des endroits inaccessibles à un petit garçon et protégeant ce dernier des gardiens, armures animées et sans âmes qui ne manqueront pas d'essayer de kidnapper le gamin. Pour les initiés, ce jeux est une création de Fumito Ueda aussi le papa de Shadow of the Colossus et de ICO. On retrouvera ici sa patte : esthétisme, ambiance épurée et mystère tout au long de The Last Guardian. Une ambiance C'est majoritaire silencieusement que vous allez errez dans ces ruines rarement vivantes, l'ambiance générale étant surtout ponctuée par les bâillements et couinements de Trico. Musique absente ou discrète, quelques bruissements de vents dans les feuillages ou de rares oiseaux hauts dans le ciel pourront, à l'occasion tout de même, ponctuer la bande son. Les ruines sont le plus souvent vides, comme un gigantesque complexe oublié, le dédale révélera au cours de l'histoire quelques rencontres parfois fugaces, et à l'occasion un face à face à des statues qui s'animeront à la vue du garçon, les gardiens, qui n'auront pas d'autre but que d'attraper l'enfant pour l'envoyer au travers une porte de lumière ... Un gameplay minimaliste Déplacer le garçon, le faire faire quelques sauts ou activer un levier, grimper sur Trico, ce sont les mécanismes de bases du gameplay d'un jeux résolument plate-forme et exploration. Au cours de l'aventure, vous aurez l'occasion de trouver quelques objets apportant un peu de gameplay et également la possibilité de donner des ordres simples à Tycho (s'assoir, sauter à un endroit, se déplacer vers). Ce système minimaliste veut laisser plus de place à la narration, à la contemplation des décors et à une IA : celle de Tycho, qui doit lui laisser un champ libre et lui permettre lorsque c'est à lui de jouer un rôle d'être relativement autonome. Techniquement Bah c'est assez jolie, la signature de Fumito Ueda est présente, le garçon et la créature sont très joliment animée, la bête s'ébroue et se gratte, le garçon trébuche dans les cailloux et souffre à s'accrocher à un poteaux. L'ensemble du dédale se suit sans chargement comme si la totalité du jeux était explorable dans un seul plan séquence. Les ruines, restent parfois malgré tout trop homogène et terme de structure et de construction ce qui fait que certains couloir ou salle ont un peu tendance à se ressembler. Quelques magnifiques structures (surtout les mobiles aériens) viennent quand même agrémenter le tout. Le bas blesse pourtant à mon sens sur des sujets techniques malgré tout: la caméra : calibrée pour suivre le garçonnet, elle est d'une part peu adaptée à gérer une créature géante dans le champs de vision, du coup elle saute, ne sais pas où se placer et n'arrive pas à se caler dans les espaces un peu confiné. Le point de vue toit être continuellement à régler, ce qui est assez ennuyant voir crispant sur des passages où il faut bien regarder où mettre ses pieds. Par ailleurs la rythmique des déplacements de l'enfant sont erratiques, il trébuche souvent, ralenti pour monter une marche etc... et du coup la caméra jongle entre phase d’accélération et de décélération ce qui me concernant (qui ne supporte pas toujours l'effet "caméra embarquée") me rend un peu nauséeux... franchement bof. les scripts et l'IA : C'est là que le bas blesse ! Trico est tout simplement codé par le stagiaire de 3ème, il répond mal à ses propre scriptes, répond peu ou pas aux ordres simples que l'on peut lui donner. Et du coup il faut parfois essayer 3 ou 4 fois la même chose pour avoir le résultat escompté. Corollaire : être bloqué 30 min dans une salle alors qu'on a tenté la bonne manip parceqe que Trico ne s'est pas comporté comme il fallait. Dans le même genre il y a certaines phases "tellement-épique-qu'on-te-la-fait-jouer-au-ralenti" qu'on risque d'échouer 2 ou 3 fois parce que Trico n'est pas bien positionné (j'ai le souvenir d'avoir sauté dans le vide 4 fois dans sa direction au ralenti, la 4eme fois enfin la queue de la bestiole était bien placée et j'ai pu, enfin, me raccroché in extremis à l'appendice pour sauver ma peaux ... voir à 30sec de la vidéo vous verrez l'exemple). Hyper rageant, surtout quand ont a pas d'autre choix que d’espérer que ça marche. Autres exemples : quelques fois la bestiole s’ébroue, et si par malheur vous êtes accroché sur elle à ce moment, il y a un risque d'être envoyé en l'air et tombé dans le vide... Au final ces 2 points (caméra et scripte) cassent énormément le rythme et l'immersion, voir vous donne parfois envie de balancer votre manette dans le salon (quand après 30 min tu te rend compte que ta première idée était la bonne, quand trico ne veut pas rester en place pour grimper dessus, quand vous vous faites balancer à cause d'une animation esthétique.) Points positifs Une ambiance épurée qui raviera les fan d'ICO ou Shadow of the Colossus Un gameplay simple qui se concentre sur l'exploration et la narration. Les ruines : gigantesques et magnifiques, entièrement montée d'une seule pièce, elles tiennent un rôle central dans l'aventure. Points négatifs Une caméra chaotique et qui a oublié qu'elle devait gérer un monstre de 30 m de long Un script de Trico codé avec les pied qui rend l'expérience extrêmement crispante et tue le rythme de la progression. Certaines animations esthétique en trop : qui compliquent l'avancée (trébuchage incessant du garçon par exemple) voir peuvent être citriques (Trico qui vous balance parcqu'il se gratte ou s'ébroue). Conclusion A titre personnel, je me suis sentis nauséeux et j'ai faillit lancer ma manette 4 fois dans le salon (étant plutôt un grand calme, ça ne m'arrive jamais). Ce jeux voulant proposer une aventure au gameplay minimaliste pour mettre en avant le rythme de la progression et l'esthétisme se perd un peu en chemin à cause des défaut soulignés plus haut qui cassent un peu (trop ?) la magie du jeux. Il en reste cependant un bon jeu pour joueur détendu et patient, car malgré les crispations et les envie de faire du mal à Trico, reste toujours le goût de continuer et d'aller plus loin pour atteindre le sommer de ces ruines.
  25. Juste pour informer les éventuels joueurs PS4 (@Nanji xD) que j'ai créé il y a quelques jours une communauté dessus nommée S'enflamme, le but étant de regrouper les SFLM disposant de la console pour partager 2/3 trucs dessus ainsi qu'éventuellement simplifier le jeu en réseau ! ATM il y a @Acriel, @Azrik et moi, si cela vous intéresse postez simplement votre PSN et je vous ajouterai De plus j'ai ajouté un champ PSN dans le profil, libre à vous de le compléter ou non en sachant que cette info s'affiche sur votre carte d'identité enflammée et n'est visible que des membres de la communauté (info partiellement privée donc).
×